Skip to main content

Les Apple AirTags 2 bientôt en vente ? Oui, mais à une seule condition

Apple AirTag
(Crédit photo: Future)

Depuis le lancement de son porte-clés connecté Apple AirTag en avril 2021, la firme de Cupertino s’est montrée très discrète quant au succès de ce produit, et à la possibilité de le mettre à niveau dans un futur proche. Une discrétion apparemment vouée à disparaître, puisqu’il semblerait qu’un AirTag 2 soit dans les cartons de l’entreprise.

C'est du moins ce qu'affirme Ming-Chi Kuo (opens in new tab), l'un des analystes les plus au fait du calendrier des sorties Apple. Kuo suggère cependant que l’AirTag 2 verra le jour uniquement si les ventes du premier AirTag continuent d'augmenter. Apple attend donc son prochain bilan financier avant de s'engager sur l’élaboration puis la commercialisation d’une nouvelle génération d’AirTags.

Une croissance régulière

D'après les informations de Kuo, les ventes de l'Apple AirTag continuent de croître progressivement. On estime qu'environ 20 millions de ces dispositifs de suivi ont été expédiés dans le monde en 2021, et que ce chiffre devrait passer à 35 millions au cours de l'année 2022.

Si cette croissance se poursuit, Kuo laisse entendre qu'une deuxième édition de l'AirTag sera alors développée. Une décision qui devrait être prise très prochainement en interne d’après des sources fiables.

Bien qu'il reste difficile de déterminer comment le premier AirTag pourrait être amélioré, Apple met régulièrement à jour l’ensemble de ses produits, il serait donc surprenant que seul l'AirTag se retrouve laissé de côté.


L'AirTag a fait ses preuves

Apple n'a pas été la première entreprise technologique à proposer un petit dispositif de localisation, bien sûr, mais comme dans d'autres catégories matérielles, elle a amélioré ce qui existait déjà. L'AirTag séduit tant par son esthétique que par sa facilité d'utilisation. Qu'il s'agisse de le connecter à votre téléphone ou de retrouver l’objet couplé s'il est perdu, tout s’exécute simplement et rapidement.

Même si Apple ne se réjouit pas des gros titres qui ont fait état d’usages illicites des AirTags - notamment, pour traquer des personnes contre leur gré -, la société a très vite mis en place des fonctions anti-harcèlement avancées pour rendre ce type d'abus plus difficile à reproduire.

D'après les déclarations de Ming-Chi Kuo, il semble que les ventes d'AirTags prennent de l'ampleur au fur et à mesure que les utilisateurs d'iPhone réalisent à quel point ils peuvent s’avérer pratiques et à quel point ils se révèlent intuitifs à configurer.

Dave is a freelance tech journalist who has been writing about gadgets, apps and the web for more than two decades. Based out of Stockport, England, on TechRadar you'll find him covering news, features and reviews, particularly for phones, tablets and wearables. Working to ensure our breaking news coverage is the best in the business over weekends, David also has bylines at Gizmodo, T3, PopSci and a few other places besides, as well as being many years editing the likes of PC Explorer and The Hardware Handbook.