Skip to main content

Test des Apple AirTags

Le geo-tracker / porte-clés Apple peut-il rivaliser avec le fameux Tile ?

Apple AirTags
(Image: © TechRadar)

Notre verdict

Les Apple AirTags vont devenir les meilleurs amis des têtes-en-l’air qui perdent régulièrement leurs clés ou leur portefeuille. Ces trackers compacts sont simples à configurer et à utiliser, tandis que leur fonction de recherche ultra-précise vous permet de localiser rapidement tout objet égaré. Apple a en outre veillé à ce que ce nouveau gadget - voué à devenir viral - ne devienne pas un espion malgré lui. La firme de Cupertino accorde une grande attention à la protection de votre vie privée - ce qui présente un certain coût. Conséquent, on ne peut le nier.

Pour

  • Indispensable pour retrouver des objets régulièrement égarés
  • Une géolocalisation précise depuis votre iPhone
  • Compact, léger et étanche

Contre

  • Un gadget relativement coûteux
  • Ne fonctionne pas avec Android
  • Se raye facilement

Les Apple AirTags en résumé

L'AirTag, le dispositif de géolocalisation tant attendu d'Apple, a finalement été officialisé. C’est l’un des gadgets les plus minis de la société, mais ne vous fiez pas à sa taille : il risque de s'avérer inestimable si vous perdez au moins une fois par jour vos clés, votre portefeuille et autres objets du quotidien. 

Ce tracker émet une succession de bips électroniques pour vous aider à localiser un objet associé. Mieux : si un AirTag est couplé à un iPhone 11 ou supérieur, vous pouvez obtenir des directions précises pour vous mener vers l'objet perdu, depuis l’application “Localiser”. Dès lors, votre iPhone impliquera son accéléromètre, sa caméra et son gyroscope pour indiquer une zone de recherche extrêmement précise, avec la distance exacte vous séparant de l’item recherché ainsi que l’émission de vibrations lorsque vous êtes sur le point de le localiser. 

Le réseau “Localiser” d'Apple peut également être exploité pour mener des recherches plus poussées en extérieur. Il suffit d’activer le Mode perdu depuis l’application mobile, et si un autre appareil Apple enregistré sur le réseau passe à proximité de l'AirTag, vous obtiendrez une mise à jour anonyme de son emplacement. Et si vous décidez de redoubler de prudence, il est de même possible d’attribuer un numéro de téléphone à chaque AirTag. Ainsi, quiconque le retrouvera et le touchera avec son iPhone - ou tout autre appareil compatible NFC - verra votre numéro de téléphone s’afficher, dans l’optique de vous contacter.

Apple aurait pu lancer les AirTags il y a plusieurs mois, mais il lui fallait au préalable régler l’ensemble des questions et des limites liés à la confidentialité des données partagées et au respect de la vie privée. Après tout, que se passerait-il si quelqu'un pouvait vous suivre à la trace, en glissant un AirTag dans votre manteau ou votre sac ? 

Apple a apporté une solution à ce type d’imprévus, en introduisant la "détection des tags indésirables". Chaque AirTag est configuré initialement pour être associé à un objet spécifique vous appartenant. S’il est lâché subrepticement dans un lieu non reconnu, Apple le désactivera. D’autre part, s’il n’est pas associé après activation, l’AirTag finira par émettre un bruit facilement remarquable. 

.

Apparenté à un mini jeton, un Apple AirTag peut se glisser dans un portefeuille ou dans un sac, mais si vous souhaitez l'attacher à des clés ou à d'autres objets, vous devrez acheter un porte-clés ou une boucle optionnelle sur lesquels il s'insère ; toutefois, ces derniers vous coûteront le même prix, voire plus, que l'AirTag lui-même - autrement dit, ce tracker n’est certainement pas le plus abordable du marché. Et, comme de nombreux produits Apple, il ne fonctionne qu'avec des appareils iOS compatibles.

Prix et disponibilité des Apple AirTags

Apple AirTags

(Image credit: TechRadar)

Les AirTags d'Apple ont été présentés officiellement lors de l'Apple Spring Event du 20 avril 2021. Ils sont disponibles à la vente depuis le 30 avril. Vous pouvez acheter un seul AirTag au prix conseillé de 35 €. Ou par lot de 4, moyennant un investissement de 119 €. 

Étant donné leur similitude avec Tile, nous pourrions comparer ces prix : le Tile Mate standard coûte 24,99 €, tandis que le lot de 4 grimpe à 69,99 €. Marque Apple oblige, le prix des AirTags est grandement revu à la hausse.

Apple a de même évoqué la conception d’accessoires supplémentaires, que vous pourrez acheter avec les nouveaux AirTags - le plus séduisant est sans doute le porte-clés Hermès commercialisé à partir de 349 €. Si vous souhaitez maîtriser votre budget, il existe aussi un porte-clés maison Apple, proposé à 29 €, ou un modèle Belkin disponible à 12,95 €. 

Un marché de goodies AirTags devrait rapidement voir le jour et se développer, à l’instar des accessoires MagSafe. A condition que les ventes d’Apple AirTags décollent dès les premiers mois. 

Design des Apple AirTags

Apple AirTags

(Image credit: TechRadar)
  • Compact et léger
  • Étanche avec un indice IP67
  • S’abîme rapidement 

De la taille d'une pièce de deux euros, l'AirTag est extrêmement compact - il mesure 3,19 x 3,19 x 0,8 cm et ne pèse que 11 g. Le disque en acier inoxydable est doté d'un couvercle en plastique amovible. Celui-ci permet de fixer la pile CR2032 qui alimente le dispositif ainsi qu’un haut-parleur intégré, émettant des bips perceptibles si l'application “Localiser” de votre iPhone, iPad ou Mac est utilisée pour identifier sa position.

L'AirTag n'est pas équipé d'un clip ou d'un sticker, mais il peut se glisser aisément dans un sac, un portefeuille ou une poche de manteau. Si vous préférez l'attacher à des clés ou à d'autres objets plus contraignants, des porte-clés et des boucles en cuir et en silicone sont disponibles en option. Via la boutique en ligne d'Apple ou sur Amazon. 

L'AirTag est conforme à la norme IP67, ce qui lui permet de survivre à un plongeon accidentel dans une flaque d'eau profonde ou dans votre bain. Vous pouvez par ailleur graver gratuitement un texte ou des emojis sur le couvercle en plastique lisse, facilitant l'identification de l'AirTag si vous en possédez plusieurs. Cependant, nous avons constaté qu'après seulement quelques jours d'utilisation, les deux côtés de l'AirTag présentaient des éraflures assez visibles.

Apple n'a pas précisé la portée Bluetooth des AirTags, mais nous pensons qu'ils prennent en charge le Bluetooth 5.0 - comme la série iPhone 12 - avec une portée sans fil de 240 mètres.  

Performances des Apple AirTags

Apple AirTags

(Image credit: TechRadar)
  • Fonctions de recherche incroyablement précise
  • Respect de la vie privée garanti
  • Le Mode perdu permet de retrouver votre “précieux” sur de vastes distances 

Comme la plupart des accessoires pour iPhone, l'AirTag s'est avéré extrêmement simple à installer. Une fois l'emballage retiré, l'AirTag a émis un court bip et a été immédiatement reconnu par notre iPhone. Nous avons pu attribuer un nom à l'AirTag, et l’associer à notre Apple ID. 

Le processus se révèle tout aussi rapide lorsque vous configurez l'AirTag sur l'application “Localiser”. Il ne faut que quelques secondes pour que l’association soit validée, ce qui se caractérise par l’émission de trois cycles de cinq bips électroniques. Ces derniers ont atteint 64db sur notre sonomètre - c’est un son assez fort pour que nous puissions l'entendre de dessous la pile de coussins sous laquelle nous l'avions enterré. 

Ce cycle court de bips électroniques est identique en mode recherche. Il ne dure que sept secondes, ce qui peut s’avérer suffisant si vous avez égaré vos clés dans une pièce à proximité. En revanche, vous n’aurez pas le temps de repérer cet indice sonore s’il y a un étage d’intervalle entre l’objet et vous. Dans ce cas, vous devrez appuyer de nouveau sur l’option "Émettre un son” pour vous rapprocher suffisamment de l’AirTag.  

Si l’objet couplé vous semble bien trop loin, la fonction “Localiser à proximité” entre en jeu et elle s’avère d’une précision déconcertante. Elle utilise la technologie radio Ultra Wideband pour identifier la distance entre votre iPhone et l’AirTag, ainsi que la direction à prendre pour le retrouver. Ces informations sont affichées à l’écran et un retour haptique vous indique lorsque l’AirTag / objet égaré est juste sous votre nez.

Dans l'ensemble, nous avons trouvé que la distance retranscrite à l'écran, en pieds ou en mètres, de même que les directions indiquées, permettaient de retrouver plus rapidement notre AirTag (délibérément caché). Cependant, nos tests ont été effectués dans une maison aux murs creux, ce qui affecte souvent la fiabilité des connexions Bluetooth entre deux appareils tels qu’un casque et un smartphone. La fonction de localisation à proximité n’a pas échappé à ce (micro) défaut ici.

En faisant abstraction de cet obstacle - en extérieur, par exemple -, notre iPhone 12 a pu localiser l’AirTag perdu à près de 9 mètres, sans aucun problème de signal.

Comme nous l'avons déjà mentionné, si vous êtes hors de portée Bluetooth de l'AirTag, le réseau “Localiser” d'Apple peut vous aider à identifier l'emplacement de votre tracker. Après l’avoir égaré dans un centre-ville animé et avoir activé le Mode perdu, il s’est écoulé à peine 30 minutes avant que la localisation exacte de l’objet ne nous soit envoyée. 

Nous avons également pu demander à Siri de retrouver un second AirTag, ce qui a eu pour effet de déclencher un nouveau cycle de bips électroniques. L’assistant vocal nous a ensuite invité à ouvrir l’application “Localiser” pour lancer une recherche à proximité. 

Autonomie des Apple AirTags

  • Alimenté par une pile CR2032 
  • Une durée de vie d’un an avant remplacement
  • Facile à remplacer 

L'Apple AirTag a pour source d’alimentation une pile CR2032. La société affirme qu'elle durera plus d'un an avant de devoir être remplacée - ce chiffre repose sur l’utilisation de l’option "Émettre un son” jusqu’à quatre fois par jour, et de la fonction “Localiser à proximité” une fois par jour.  

Bien entendu, nous ne pourrons confirmer ce propos que l’année prochaine. Compte tenu de l’absence d’un indicateur du niveau de batterie, il est impossible d'évaluer à quel point nos tests intensifs ont épuisé la batterie.

La pile demeure facile à remplacer : vous tenez l'AirTag avec la face colorée vers le bas, vous placez deux doigts sur la face métallique et vous tournez celle-ci vers la droite pour faire sauter le couvercle métallique, exposant ainsi la CR2032 à substituer.  

Faut-il acheter un tracker Apple AirTag ?

Achetez-le si...

Vous perdez régulièrement divers objets du quotidien
Les multiples fonctions de localisation proposées par l’AirTag sont étonnamment précises et vous permettent de retrouver rapidement n’importe quel petit objet, chez vous, au bureau ou en plein air. Il vous suffit d’écouter les bips émis ou de suivre les directions indiquées et la distance restant à parcourir sur l’écran de votre iPhone. Aucun autre geo-tracker ne met à disposition un tel outil actuellement.

Vous craignez d’être espionné
Apple a intégré plusieurs fonctions de protection de la vie privée dans ses AirTags, afin de s'assurer qu'ils ne peuvent pas être utilisés à mauvais escient. Votre iPhone ou iPad peut vous alerter si un AirTag inconnu s’est glissé dans votre poche ou votre sac. Et vous ne pouvez pas configurer un AirTag au nom d'une autre personne. 

Vous personnalisez tous vos gadgets
L’achat d’un AirTag peut s’accompagner de divers accessoires facultatifs, comme un porte-clés Hermès ou Belkin. il y en a pour tous les goûts, toutes les couleurs et quelques matières (cuir ou silicone) pour accorder le tracker à votre tenue du jour.

Ne l'achetez pas si...

Vous disposez d’un budget limité
À 35 € l’unité, le prix de l'AirTag est légèrement plus cher que la plupart des autres geo-trackers disponibles sur le marché. Ce tarif peut même s’envoler si vous optez pour un porte-clés haut de gamme compatible. Etes-vous prêt à vous offrir un gadget qui coûte plus cher que le moindre de vos objets égarés ? 

Vous faites partie de la Team Android
Il n'y a aucun moyen de configurer et d'utiliser un AirTag avec un smartphone ou une tablette Android. Si vous ne possédez aucun appareil iOS, les AirTags ne sont pas conçus pour vous.  

Vous partagez vos trackers
Donner l’accès d’un geo-tracker aux autres membres de votre famille (ou à vos colocataires) peut aider à accélérer le processus de recherche de votre objet égaré. Particulièrement à l’intérieur du domicile. Cependant, contrairement à son rival Tile, l’AirTag n’offre pas cette option - pour des raisons de confidentialité.   

Carrie-Ann Skinner

Carrie-Ann Skinner is Smart Home & Appliances Editor at TechRadar and covers smart home devices such as smart plugs and smart lights, as well as large and small appliances including vacuum cleaners, air fryers, and blenders. She’s also a keen baker and can often be found rustling up cake in her spare time.