Skip to main content

Meilleurs VPN : quels sont les services les plus fiables en 2020 ?

Meilleurs VPN 2020
(Crédit photo: Future)

Télécharger le meilleur client VPN pour votre ordinateur et vos appareils mobiles apparaît en 2020 comme une évidence. En plus d’être une option de navigation idéale pour vous aider à utiliser Internet en toute sécurité, les meilleurs fournisseurs de services VPN vous permettront également d’accéder à des contenus soumis à un blocage géographique comme des films, des séries TV ou des retransmissions sportives. Bien évidemment, pour accéder à ces contenus, il sera nécessaire de vérifier au préalable la législation relative à la propriété intellectuelle des plateformes de diffusion.

Abréviation de réseau privé virtuel, un service VPN vous permet de cacher votre adresse IP derrière un serveur sécurisé. Un dispositif qui garantit efficacement votre anonymat en ligne en laissant croire aux traqueurs (mais aussi aux pirates) que votre ordinateur portable et votre appareil mobile sont géolocalisés ailleurs. Il n'est donc pas surprenant que les meilleurs services VPN de 2020 soient devenus si populaires. En plus de remplacer progressivement les suites standards dédiées à la sécurité en ligne.

Et il est tout aussi surprenant de voir fleurir autant de compagnies axées sur ces services, année après année. Comparer le marché actuel à celui d'il y a deux ou trois ans est un véritable travail de fond. Heureusement pour vous, les rédactions de TechRadar ont testé et comparé plus d’une centaine des meilleurs fournisseurs de VPN (et des pires !) afin d’obtenir un top 10 évolutif. Nous listons également, pour chacun de ces services, les avantages mais aussi les inconvénients à y souscrire, les différents tarifs existants et les promotions éventuelles pour gagner quelques mois d’abonnement.

Ainsi, quel que soit le type d'usage que vous comptez faire de votre nouveau service VPN, nous vous assurons, via ce guide, que vous installerez le bon et éviterez tous ceux qui pourraient être potentiellement dangereux.

A quel service VPN s’abonner en 2020 ? Notre TOP 10 !

ExpressVPN

(Image credit: Future)

1. ExpressVPN

Le dieu dans la machine.

Nombre de serveurs : 3 000+ | Emplacements des serveurs : 160 | Adresses IP : non fournies | Nombre maximum d'appareils pris en charge : 5

Une très large couverture
Des applications mobiles de qualité
Excellent support client
Des abonnements un peu plus chers qu’ailleurs
Pas d'essai gratuit

Bénéficiez de 3 mois gratuits à ExpressVPN en souscrivant à un an d’abonnement. Avec une garantie de remboursement jusqu’à 30 jours après achat, si vous n’êtes pas satisfait(e).

ExpressVPN vous ouvre l’accès à plus de 3 000 serveurs localisés sur 160 sites répartis dans 94 pays. Un passeport international qui en fait l’allié le plus sûr pour garantir votre anonymat en ligne et pour vous connecter aux serveurs les plus rapides. Jouer en ligne, télécharger des fichiers volumineux se font désormais en toute quiétude.

La plateforme met à disposition des clients natifs pour Windows, Mac, Linux, iOS, Android et même BlackBerry. Elle se veut également compatible avec une majorité de routeurs, de lecteurs multimédia et de Smart TV. Ce afin de passer toute votre infrastructure high-tech sous réseau privé. Enfin, ExpressVPN se présente sous la forme d’extension disponible sur tous les navigateurs web, afin de surfer en toute liberté.

Toutes ces fonctionnalités peuvent sembler intimidantes pour un débutant qui saurait à peine définir ce qu’est un VPN. Si vous faites partie des utilisateurs néophytes, n’ayez crainte : ExpressVPN possède l’un des supports abonnés les plus réactifs du marché. Son site web est alimenté par de multiples tutoriaux et guides détaillés pour vous aider à prendre en main le service et, par la suite, optimiser vos usages. Si vous rencontrez des problèmes, une assistance par chat - en direct 24h/24 et  7j/7 - se charge de répondre à toutes vos questions. Bonus : la mise en contact avec un expert ExpressVPN est quasi-instantanée.

Que pouvez-vous faire avec ExpressVPN ? Presque tout. Régler vos achats en ligne avec des Bitcoins, télécharger des contenus en P2P, découvrir des films, séries TV ou chaînes YouTube indisponibles dans votre pays. Mais aussi vous protéger contre des fuites DNS et éviter de laisser des traces au cours de votre navigation web.

Des inconvénients? Très peu à citer à vrai dire. Le prix est légèrement majoré par rapport à la concurrence et vous ne disposez pas du mois d’essai gratuit, généralement proposé par défaut. Néanmoins, si vous souhaitez un service rapide, avec des fonctionnalités de pointe et un service client à votre écoute, ExpressVPN conviendra parfaitement. Et si vous n’êtes pas satisfait(e), vous disposez d’une garantie de remboursement de 30 jours, sans condition.

Une offre d’abonnement exclusive pour les lecteurs de TechRadar

Parce qu’il est le numéro un de notre sélection et que nous avons toute confiance en lui, nous vous offrons trois mois gratuits supplémentaires si vous souscrivez à l’abonnement annuel ExpressVPN. Garantie Satisfait ou remboursé sous 30 jours !Voir l'offre

IPVanish VPN

(Image credit: Future)

2. IPVanish

Le VPN familial par excellence.

Nombre de serveurs : 1 300+ | Emplacements des serveurs : 75 | Adresses IP : 40 000+ | Nombre maximum d'appareils pris en charge : 10

Deux fois plus d’appareils couverts
Performant à chaque connexion
Paiement en Bitcoins non supporté
Prise en main quelque peu complexe

IPVanish est un autre challenger performant sorti vainqueur de nos tests VPN. Le service présente des statistiques aussi impressionnantes que le numéro un : plus de 40 000 adresses IP partagées, 1 300 serveurs à disposition dans plus de 70 pays, un trafic P2P illimité, dix connexions simultanées possibles par utilisateur et un support client à votre écoute 24/7 (avec une application dédiée sous iOS et Android).

Le client VPN est compatible avec vos appareils Windows, Mac, Android, iOS et même Amazon. Son attractivité réside dans sa capacité à vous connecter instantanément à des serveurs rapides, avec des vitesses de téléchargement toujours supérieures à la moyenne. Les torrents sont naturellement pris en charge et vous pouvez débloquer l’accès à presque toutes les plateformes de streaming vidéo géographiquement cloisonnées.

IPVanish n’est pas exempt de défauts pour autant. Nous avons ainsi constaté quelques problèmes aléatoires de localisation des serveurs. Rien d’irréversible. Plus embêtant : l’application iOS ne propose aucune fonction « kill switch ». Or, cette fonction est votre dernier rempart en cas d’attaque par des tiers, elle interrompt immédiatement votre connexion pour couper tout accès à vos données personnelles.

En synthèse, si vous avez besoin de connecter simultanément plusieurs de vos appareils (une évidence pour les familles nombreuses !), d’un réseau privé puissant et facilement configurable, franchissez le pas avec IPVanish. Déçu(e) par le service ? Vous pouvez toujours faire courir la garantie de remboursement de 7 jours.

Actuellement, IPVanish offre 73% de réduction sur son abonnement annuel. Vous ne payez que 3,25$/ mois (2,95€) sur les 12 prochains mois.

Trois abonnements sont disponibles :

Hotspot Shield VPN

(Image credit: Future)

3. Hotspot Shield

Réservé aux fous de vitesse.

Nombre de serveurs : 2 500+ | Emplacements des serveurs : 25 | Adresses IP : non fournies | Nombre maximum d'appareils pris en charge : 5

Incroyablement rapide
Très facile à utiliser
Rapport qualité / prix imbattable
Assistance limitée
Protocole limité

Hotspot Shield est à la base un VPN gratuit tout à fait convenable. Toutefois, si vous décidez de souscrire à la version Premium, sachez que vous aurez fait un choix judicieux. Cette dernière vous donne, en effet, accès à une bande passante illimitée sur plus de 2500 serveurs disséminés dans plus de 70 pays. Vous pourrez y connecter 5 périphériques maximum, avec une assistance 24h/24, 7j/7. Sans la moindre pub (ce qui n’est pas le cas sur la version gratuite) !

Bénéficiant d’un protocole de multi-connexion exclusif (Catapult Hydra), Hotspot Shield octroie les meilleures vitesses de téléchargement que nous n’ayons jamais atteintes, même à partir des serveurs les plus éloignés de notre localisation. Limite de ce protocole unique : il ne prend pas en charge des normes spécifiques telles qu'OpenVPN. Nous ne pouvons pas non plus le configurer manuellement sur un routeur, une console de jeux, un Chromebook ou tout autre appareil soumis à ces normes. Le service fonctionne uniquement avec les systèmes d’exploitation Windows, Mac, Android ou iOS.

Il existe quelques inconvénients supplémentaires, comme l'absence de paiement Bitcoin ou des options de configuration réduites sur les applications dédiées.

Tout le monde n’adhérera pas à l’offre Hotspot Shield. Mais si vous recherchez juste une vitesse brute à un prix très bas, ce fournisseur vaut vraiment le coup d'œil. Et l'essai gratuit de 7 jours facilite son test par vous-même.

Comme d'habitude, vous pouvez obtenir le meilleur rapport qualité-prix en augmentant la durée de l'abonnement. Plus longtemps vous vous engagez, moins vous paierez à long terme.

Les abonnements disponibles sont :

Surfshark VPN

(Image credit: Future)

4. Surfshark

Un océan de possibilités s’offre à vous.

Nombre de serveurs : 800+ | Emplacement des serveurs : 50+ | Adresses IP : non fournies | Nombre maximum d'appareils pris en charge : illimité

Nombre illimité d'appareils couverts
Connexions généralement rapides
Prix raisonnable
Interface un peu basique
Application Android instable parfois

Basé sur les Îles Vierges britanniques, Surfshark est un nouvel acteur dans le monde des VPN qui a su se forger une réputation positive express, grâce à une image de marque décontractée et ludique. En mettant aussi un point d’honneur à assurer la protection de vos données personnelles sur Internet.

Le gros plus de Surfshark, c’est que le service est totalement conçu pour les débutants. Vous avez accès à tous les protocoles basiques d’un VPN : les normes UDP et TCP OpenVPN, IKEv2 pour la sécurité, AES-256 côté chiffrement et une fonction Kill Switch prête à court-circuiter la fuite de vos données en cas d'attaque. En outre, Surfshark dispose d’un DNS privé et d’une couche de cryptage supplémentaire (ce qu’on appelle un VPN à sauts multiples). Point de donnée personnelle visible, le fournisseur ne conserve que votre adresse électronique et vos informations de facturation.

Si vous êtes plus sensible aux interfaces simples et faciles à prendre en main, sans une myriade d'options inutiles, Surfshark devrait vous plaire. Son interface est assurément minimaliste avec trois boutons : «Connexion rapide», «Tous les emplacements» (pour connaître la liste des serveurs disponibles) et « Paramètres ». Rien d’autre.

L’un de nos arguments préférés à propos de ce service VPN (autre que son prix) est le fait que votre abonnement prend en charge la connexion d’un nombre illimité d'appareils. Si vous envisagez d’utiliser votre réseau privé virtuel sur votre ordinateur portable, votre ordinateur de bureau (compatible Windows, Mac et Linux), votre tablette, deux smartphones (iOS et Android) - voire plus -et votre Smart TV pour regarder des chaînes de télévision internationales… un seul compte Surfshark suffira à les couvrir tous simultanément.

Avec une garantie de remboursement de 30 jours, vous disposez de suffisamment de temps pour l'essayer, avant de vous engager pour une période plus longue. Auquel cas, le prix d’un abonnement sur deux ans s’avère plus que raisonnable.

Les forfaits disponibles sont :

CyberGhost VPN

(Image credit: Shutterstock)

5. CyberGhost

L’ennemi n°1 des programmes malveillants.

Nombre de serveurs : 3 700+ | Emplacement des serveurs : 60+ | Adresses IP : non fournies | Nombre maximum d'appareils pris en charge : 7

Des serveurs compartimentés en fonction des usages
Bon niveau de performances
Les torrents sont pris en charge
Interface quelque peu irritante

Domicilié en Roumanie et en Allemagne, CyberGhost est un fournisseur VPN populaire dont la combinaison puissance + facilité d'utilisation a déjà conquis plus de dix millions d'utilisateurs. La société couvre un bon terrain avec plus de 3 700 serveurs répartis dans 60 pays, des applications natives pour Windows, Mac, iOS et Android, ainsi qu’une assistance chat des plus efficaces.

Mais sa carte maîtresse reste avant tout une catégorisation intelligente des serveurs. CyberGhost ne vous laisse pas seulement choisir un serveur pour accéder à un site Web restreint. Il vous met également en avant les serveurs les plus qualifiés pour le faire rapidement, en fonction du contenu que vous souhaitez visualiser. Il suffit de choisir un service géo-bloqué dans sa liste d’applications (par exemple : Netflix, Hulu, YouTube) et CyberGhost vous connecte automatiquement au meilleur serveur et ouvre une fenêtre de navigateur sur le site cible. La simplicité même.

Il y a beaucoup d'extras, aussi. Le service peut bloquer les annonces publicitaires, les traqueurs et les sites web malveillants. La redirection HTTPS par défaut vous garantit, quant à elle, la connexion la plus sécurisée possible. Enfin, l’option de compression des données vous permet d’économiser votre forfait data sur appareils mobiles.

En fait, CyberGhost occuperait l’une des places majeures sur le podium VPN s’il ne s’articulait pas autour d’une interface plutôt complexe, avec un site d’aide en ligne peu documenté. En outre, les connexions longue distance ne reposent pas sur un traitement égalitaire, certaines atteignant à peine un débit de 10Mb/s.

Dans l’ensemble cependant, CyberGhost vous offre de nombreuses fonctionnalités uniques pour un prix modeste. Cela vaut la peine d’y regarder de plus près.

Les abonnements proposés par CyberGhost :

StrongVPN

(Image credit: Future)

6. StrongVPN

La Force est avec ses serveurs.

Nombre de serveurs : 650+ | Emplacement des serveurs : 26 | Adresses IP : N/A | Nombre maximum d'appareils pris en charge : 12

Vitesse de connexion impressionnante
Aucune donnée personnelle conservée
Prend en charge tous vos appareils
Site web peu convivial
Volume de serveurs limité

Avec un nom comme StrongVPN, vous vous attendez à un service VPN qui sera un poids lourd en matière de confidentialité et de sécurité. Et vous l’avez. Zéro data personnelle collectée, aucune pub et désactivation des cookies. Un travail admirable… mais passablement mis en valeur sur le site web du fournisseur qui ressemble davantage à une notice d’utilisation de machine à laver.

Oublions sa communication, StrongVPN est avant tout admirable pour sa décision d'inclure plus de connexions simultanées que ses concurrents (12 contre 5 en moyenne). Branchez-vous à la fois sur vos ordinateurs, vos smartphones, votre tablette et votre NVidia Shield sans craindre la moindre surcharge. D’autant plus que StrongVPN performe aussi côté débit avec certaines des meilleures vitesses de connexion que nous ayons testées jusqu’ici. A l'exception du serveur polonais (pour une raison que nous ignorons), nos vitesses de test ont été impressionnantes. Ce alors que le nombre de serveurs utilisés par StrongVPN est inférieur à l’ensemble des prétendants au titre de meilleur VPN 2020. Seulement 650 serveurs dans 46 villes et 26 pays.

La fluidité de ses connexions en fait tout de même un acteur incontournable, en particulier pour le déblocage des plateformes de streaming vidéo. Un impondérable. Comme sa garantie de remboursement portée à 30 jours après souscription.

Deux abonnements StrongVPN possibles :

TunnelBear VPN

(Image credit: Future)

7. TunnelBear

Un réseau simple et rapide, il en faut peu pour être heureux.

Nombre de serveurs : environ 1000 | Emplacement des serveurs : 20+ | Adresses IP : non fournies | Nombre maximum d'appareils pris en charge : 5

Extrêmement convivial
Large gamme de logiciels clients
Politique de confidentialité transparente
Les connexions longue distance peuvent être plus lentes

Nous n’avons pas réussi à déterminer si son logo représentait le majestueux grizzly du Grand Nord ou Baloo, l’ours zen du Livre de la Jungle. Car, TunnelBear est un service VPN canadien (d’où le grizzly) mais c’est aussi un ardent adepte de la devise « Life is simple » (d’où Baloo).

Cet accent mis sur la simplicité rebutera sans doute les utilisateurs exigeants. Vous en faites partie ? Notez alors que TunnelBear tourne sur une vingtaine de serveurs et sur un protocole unique… non modifiable. Vous devrez, de ce fait, configurer manuellement le service sur un routeur, une console de jeux ou tout autre appareil hors des clous (Windows, Mac, iOS, Android). Bon courage pour cela : l’assistance clientèle, très limitée, vous laissera la plupart du temps seul avec vos nœuds au cerveau.

Pour les Baloo à l’inverse, c’est le VPN rêvé (avec Surfshark un peu plus haut). TunnelBear propose des applications pour Windows, Mac, iOS et Android, faciles à installer et configurables en quelques secondes. Tout comme ses extensions pour Chrome, Firefox et Opera. Nous nous sommes connectés facilement et n'avons eu aucun problème à télécharger des torrents ou à accéder à des contenus géo-limités.

Les performances sont au rendez-vous. Les serveurs enregistrent des pointes de vitesse en Europe, des résultats bluffants aux États-Unis. Et même les sites asiatiques, généralement les plus lents, affichent un débit très acceptable de 20 Mbps.

TunnelBear marque également des points en matière de confidentialité, la société ayant engagé des spécialistes indépendants pour mener un audit de sécurité publique sur ses serveurs, ses systèmes d’exploitation et son code. Peu de fournisseurs (voire aucun) sont aussi courageux.

Quels abonnements pour TunnelBear ?

VyprVPN

(Image credit: Shutterstock)

8. VyprVPN

Vers l’Infini ne suffit pas.

Nombre de serveurs : 700+ | Emplacements des serveurs : 70+ | Adresses IP : 200 000+ | Nombre maximum d'appareils pris en charge : 5

La meilleure assistance VPN du marché
Protection des données personnelles accrue
Un catalogue d’applications immense
Facturation mensuelle onéreuse

Pour compenser leur réservoir modeste d’un peu plus de 70 sites, les Suisses de VyprVPN ont alimenté leur service de multiples fonctionnalités haut de gamme et peu ordinaires. La société dispose par exemple de son propre service DNS. Et son protocole propriétaire Chameleon pourrait vous aider à vous connecter même dans les pays bloquant des VPN comme la Chine et l'Iran. Son service client assure tous les systèmes d’exploitation existants (ou presque), au-delà des classiques Windows / Mac, Android / iOS.

La vitesse de téléchargement est élevée sur l’ensemble des localisations enregistrées, à l’exception de quelques sites (Taiwan, Macao, les Maldives). Ces quelques places à la traîne offrent tout de même des débits entre 8 et 10Mbps, ce qui n’est pas méprisable.

VyprVPN n’était pas irréprochable sur la protection des données personnelles à ses débuts. Il a depuis complètement corrigé le tir et s’illustre aujourd’hui en parangon de la vie privée. Hormis un client Windows à améliorer et des formules d’abonnement un peu au-dessus de la moyenne, VyprVPN montre une belle patte blanche et pourrait se hisser prochainement dans la première moitié de ce classement.

Windscribe VPN

(Image credit: Shutterstock)

9. Windscribe

En quête d’un VPN gratuit (presque) complet ? Il est devant vous.

Nombre de serveurs : 400+ | Emplacements des serveurs : 60+ | Adresses IP : non fournies | Nombre maximum d'appareils pris en charge : illimité

Nombre illimité de connexions en simultané
Forfait gratuit avec 10 Go de données mensuelles
Politique de confidentialité claire et détaillée
Des débits plutôt moyens

Windscribe est un service VPN performant (vous pouvez connecter tous vos appareils en simultané, il n’y a pas de limite). Avec un réseau de bonne taille.

Un bon point sur le papier mais nos tests ont mis en évidence quelques irrégularités. Les temps de connexion peuvent s’avérer lents en fonction des serveurs. Certains serveurs longue distance ont à peine pu maintenir la connexion pendant notre analyse.

Il n'y a pas non plus d'assistance 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.  Alors vos questions risquent de ne pas recevoir de réponse avant un moment. La société se justifie (et elle le fait bien) en précisant qu'elle emploie son propre personnel, plutôt que de l'externaliser vers des stations de travail à la chaîne rémunérant leurs intervenants à des salaires défiant toute décence. En y réfléchissant, cultiver sa patience, ce n’est pas si mal.

Windscribe ne coche donc pas toutes les cases recherchées pour un service VPN qualitatif. Mais le service offre une excellente parade : une formule gratuite limitée à 10 sites en échange d’un pack de 10 Go de données par mois. Nous n’avons pas trouvé plus équitable.

La formule premium, elle, comprend deux tarifs :

Private Internet Access

(Image credit: Shutterstock)

10. Private Internet Access

Un VPN polyvalent puissant à un prix équitable

Nombre de serveurs : 3300 | Emplacements des serveurs : 50+ | Adresses IP : non fournies | Nombre maximum d'appareils pris en charge : 10

Couvre jusqu'à dix appareils
Applications généreuses
Bon rapport qualité prix
Client Windows difficile à utiliser

Ce n'est peut-être pas le VPN le plus rapide, ni le plus puissant, mais Private Internet Access est toujours un fournisseur VPN convivial avec suffisamment de fonctionnalités proposées pour justifier une place dans notre top.

Le réseau couvre plus de 50 sites dans 32 pays et prend en charge le P2P sur tous les serveurs (des extras de niveau expert tels que la redirection de port et le support SOCKS5 sont intégrés). D’autre part, le service peut s’exécuter presque partout : des applications pour Windows, Mac, Android, iOS et Linux sont mises à disposition. Ainsi que des extensions de navigateur pour Chrome, Firefox et Opera + des didacticiels détaillés pour configurer tous vos routeurs et autres périphériques connectés.

Les applications ne sont pas toujours simples d’usage, celle de Windows est même problématique parfois, néanmoins elles assurent une sécurité robuste et comportent de nombreuses options supplémentaires. Telle que la fonction Kill Switch qui vous protège en cas d’attaque du VPN, jusqu’à faire vibrer votre smartphone pour vous avertir lorsqu’une connexion suspecte se présente.

Mêmes bonus pour les extensions de navigateur, déjà attrayantes. Profitez, via leur installation, de fonctions diverses comme le blocage des contenus flash, le nettoyage des cookies, où le bouclier anti-intrusion pour vos caméra et microphone.

Le débit enregistré était supérieure à la moyenne lors de nos tests de performance. Et bien que ses tarifs aient légèrement augmenté récemment, Private Internet Access nous semble toujours être une excellente solution.

Deux abonnements disponibles :

Note de l'éditeur : suite à des révélations récentes selon lesquelles NordVPN, le plus populaire des réseaux privés virtuels, a été piraté en 2018, nous avons décidé de le supprimer de notre classement des 10 meilleurs VPN. Nous continuons de surveiller les retombées de cette actualité et nous apporterons, le moment venu, les mises à jour qui vous seront utiles pour bénéficier d’un guide d’achat le plus exhaustif possible. Avec ou sans NordVPN.

Qu'est-ce qu'un VPN ?

VPN signifie «réseau privé virtuel».  Il s’agit d’une solution sécurisée et privée disponible en ligne et qui permet à ses utilisateurs – des particuliers comme des associations ou des entreprises - d'envoyer et de recevoir des données tout en maintenant leur réseau privé.

Lorsque vous utilisez un VPN, vous créez un « tunnel » sécurisé soit pour accéder ou partager des contenus privés, soit pour naviguer en toute confidentialité, soit pour débloquer des sites ou des plateformes verrouillés dans votre pays.

Tout le trafic transitant par votre connexion VPN est crypté et ne peut, en théorie, être intercepté par personne d'autre. Ce qui en fait le moyen le plus sûr de naviguer sur le Web en privé (mais pas toujours anonymement).

Gardez toutefois à l'esprit que les configurations VPN ne sont pas infaillibles. Ainsi, si un programme malveillant a déjà compromis votre appareil, l’utilisation d’un VPN ne vous évitera pas d’être espionné. Un bon antivirus s’avère alors nécessaire.

Comment fonctionnent les VPN ?

Un VPN est conçu pour rendre l’utilisation d’Internet plus sûre, plus confidentielle et plus pratique. Ce en paramétrant une connexion sécurisée entre vous et le site ou le service auquel vous souhaitez accéder. Le chemin entre vous et ce site ou ce service est crypté, il ne peut être déchiffré et n'a de sens pour personne d'autre.

Pour ce faire, un VPN contourne votre trafic Internet et le redirige vers ses propres serveurs.

Le chemin classique :

Votre appareil -> Le site puis Le site -> Votre appareil

Devient dès lors :

Votre appareil -> Serveurs VPN sécurisés -> Le site puis Le site -> Serveurs VPN sécurisés -> Votre appareil

Ce schéma complexifié ne se contente pas d’améliorer la sécurité de votre navigation - bien que ce soit la raison principale d’y souscrire -, il déguise également votre identité. Votre ordinateur, smartphone, tablette ou console de jeux peut se trouver à Paris, pour le site Web qui vous traque, vous êtes probablement connecté depuis New York, Mumbai ou Naples.

Les VPN peuvent donc protéger votre vie privée et, par cette localisation faussée, contourner le «blocage géographique» d’un site. Ce dernier va relever les informations liées à votre position pour décider si vous allez ou non voir, lire ou entendre ses contenus.

Pourquoi ai-je besoin d'un VPN ?

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles vous pourriez avoir besoin d'un VPN. L'une des plus importantes est de sécuriser vos données personnelles, en particulier lorsque vous êtes en déplacement. Par exemple, lorsque vous vous connectez à un point d'accès Wi-Fi dans un lieu public -comme un terminal de bus, une gare, un café ou un aéroport - vous placez vos informations privées à la vue de tous. En vous y connectant via un VPN, vous pouvez effectuer vos opérations bancaires en ligne ou envoyer vos plans de domination mondiale top secret. Sans crainte.

Un réseau privé virtuel vous protège aussi des faux points d'accès. Des spots Wi-Fi convaincants, mais qui sont conçus pour voler un maximum de data.

Les VPN permettent enfin de dépasser le géoblocage de sites lorsque nous voyageons. Vous n’avez pas fini cette vidéo YouTube sur les plus folles théories reliant le Marvel Cinematic Universe à celui de Star Wars ? Problème, dans le pays que vous survolez, ce contenu est interdit. Vous pouvez tout de même y accéder grâce à votre connexion VPN.

Pour beaucoup d’utilisateurs, l’usage d’un VPN sauve des vies et forge des citoyens car il élude la censure et le contrôle des communications par le gouvernement. Un VPN rend beaucoup plus difficile l'identification de la source d'un téléchargement, d’une communication ou de la consultation d’un site web.

Services VPN : quels usages puis-je en faire ?

S'il y a une inquiétude quant à l'utilisation d'Internet, c'est la confidentialité de ce que vous y visualisez, commentez ou partagez. En utilisant un VPN, vous pouvez théoriquement empêcher votre fournisseur d’accès internet (FAI) et les services gouvernementaux de consulter votre historique Internet.

Les VPN sont également devenus un outil populaire pour les défenseurs de la liberté d'expression. Vous pouvez éviter la censure présente dans un pays ou d’autres représailles liées à votre environnement professionnel. Par exemple, si votre point de vue est en conflit avec celui de votre employeur, le code du travail permet à ce dernier d’y avoir accès et de s’en servir contre vous si vous l’exposez via le serveur de l’entreprise. Avec l’usage du VPN, vous n’aurez plus à vous soucier de leur découverte.

L’un des usages les plus fréquents des VPN est le contournement des paramètres de géolocalisation d’un appareil pour pouvoir accéder à des services domiciliés à l’étranger mais indisponibles dans son propre pays. Beaucoup d’utilisateurs s’en servent, par exemple, pour débloquer le catalogue américain des films et séries TV Netflix, plus volumineux aux Etats-Unis. L'utilisation d'un VPN pour regarder toutes les productions internationales de Netflix est devenue extrêmement populaire.

Vous pouvez également recourir à un VPN pour vous protéger du piratage informatique. Si vous êtes à l'extérieur et que vous vous connecter sur un point d'accès public - comme une bibliothèque -, il y a une chance que quelqu'un puisse essayer de forcer l’accès à votre appareil. Ce qui pourrait vous amener à perdre des données précieuses, tels que des mots de passe enregistrés. Un VPN peut aussi vous protéger chez vous, contre les logiciels malveillants et le phishing.

La technologie VPN est de même en train de devenir un usage très plébiscité dans le monde des affaires. Lorsque vous voyagez en permanence pour raison professionnelle, il est normal de se connecter à des réseaux tiers. Avec un VPN, vous pouvez accéder à l'intranet de votre entreprise sans craindre d'être la cible de cybercriminels.

Enfin, un VPN peut être utilisé pour contourner une connexion Internet bridée. Certains FAI pratiquent plus ou moins officiellement le bridage de quelques services, comme le streaming vidéo, pour fluidifier leur bande passante. Ce qui a pour conséquence de détériorer la définition des vidéos consultées, parfois à une qualité limitée à 480p. La connexion VPN fait sauter cette restriction.

VPN gratuit ou payant : qu'est-ce qui est vraiment mieux ?

Certains fournisseurs VPN offrent aujourd’hui un service de base qui ne vous coûtera rien du tout. Mais les services VPN gratuits sont-ils aussi bons que leurs homologues payants ? Pas si sûr.

Comme vous vous en doutez, VPN gratuit veut dire aussi limitation du volume de données attribué. Ainsi, le forfait gratuit d'Avira Phantom VPN vous limite à 500 Mo par mois, cemui de PrivateTunnel propose 2 Go, tandis que ZPN dispose d'une généreuse allocation de 10 Go, ce qui n'est pas mal du tout. Le volume varie énormément selon les prestataires.

Les produits gratuits composent d’autre part avec des restrictions d'utilisation. La plupart des entreprises ne veulent pas que vous absorbiez toute leur bande passante sur des torrents et bloque le téléchargement P2P. A l’instar de ZPN. Sachez que, dans tous les cas, les abonnés, ayant souscrit à une formule payante, auront toujours la priorité sur les utilisateurs de la version gratuite. En termes de serveurs dédiés, de débit et de services.

Dernier inconvénient : le gratuit s’accompagne d’un affichage publicitaire maximum et de limites de session qui perturbe l’expérience utilisateur.

Les forfaits gratuits vous suffiront toutefois si vous cherchez uniquement à protéger votre appareil lors de voyages occasionnels. Si vous souhaitez bénéficier d’options plus avancées, comme le contournement du géoblocage, la création d’une nouvelle identité numérique ou l’assistance du service clientèle 24/7, souscrire à la formule premium est préférable.

Comment choisir votre VPN ?

Plusieurs facteurs doivent être pris en compte lorsque vous choisissez un VPN payant. Voici six conseils essentiels.

 

1. Votre fournisseur VPN dispose-t-il de suffisamment de serveurs dans chaque pays et chaque région du globe ? Le fait d'avoir plus d'un serveur dans un pays peut aider à répartir la charge, mais ne garantit pas de meilleures performances. Ne supposez jamais qu'un abonnement incluant 500 serveurs sera automatiquement plus performant qu’un autre limité à 100.

2. Vérifiez le nombre de connexions simultanées prises en charge. Il est généralement limité à 3 voire 5 appareils. Ce qui vous permet d’avoir un ordinateur, un téléphone portable et une tablette connectés en même temps. Mais attention, de nombreux fournisseurs vous proposeront derrière une seule et unique connexion pour empêcher un engorgement de leur bande passante. Le tout en parfait accord avec leurs conditions générales d’utilisation. Lisez bien ces dernières avant de vous abonner.

3. Certains fournisseurs répertorient les protocoles de connexion qu'ils utilisent. OpenVPN et IKeV2 sont de bons choix, rapides et sécurisés. Vous n'avez pas besoin d’entrer dans les détails les plus techniques mais constatez idéalement la présence de ces protocoles dans les spécificités techniques du VPN.

4. Toutes les sociétés VPN disent qu'elles n'enregistrent pas ce que vous faites en ligne. Elles collectent inévitablement un minimum de données comme votre adresse électronique ou vos informations de facturation. Certains services enregistrent également le jour et l’heure de votre dernière connexion, la quantité de données que vous avez utilisée et suppriment tout autre élément à la fermeture de la session. D'autres ajoutent des éléments tels que votre adresse IP entrante et le serveur que vous avez utilisé, pouvant conserver ces données pendant des mois, voire des années. Etudiez systématiquement les politiques de confidentialité et les conditions d'utilisation de chaque service pour en savoir plus.

5. Il est important de se renseigner sur le client VPN que vous comptez utiliser. Ce logiciel de gestion de vos connexions se compose d’une liste exhaustive des serveurs employés et d’un bouton Connexion / Déconnexion. Plusieurs disposent de bien d’autres informations supplémentaires comme le taux de charge des serveurs, leur Ping en temps réel et leur degré de popularité auprès des utilisateurs. Des datas utiles pour sélectionner le meilleur serveur possible.

6. Le dernier facteur mais pas le moindre : le prix. Méfiez-vous des offres apparemment bon marché : celles-ci peuvent comporter des caractéristiques restreintes, exclure les taxes, imposer un renouvellement automatique… de sorte qu’un premier mois à 3,99€ se transforme le mois suivant et ceux d’après en 10€ non attendus. Dans les CGU, recherchez le chapitre « Tarifs » et lisez les petits caractères.

Une fois que vous avez trouvé ce qui ressemble à un bon candidat VPN, assurez-vous de profiter du mois d’essai gratuit avant de vous lancer dans un forfait. Une fois l’expiration de cette échéance, passez aux formules d’abonnement annuel ou sur deux ans si vous êtes satisfait. Elles vous garantissent fréquemment les meilleures remises.

Les VPN sont-ils légaux ?

Les VPN sont légaux dans la plupart des pays du monde. Il vous sera juste demandé de lire les clauses de propriété intellectuelle si vous êtes amené à débloquer un contenu ou un site non accessible dans votre zone. Quelques pays ont toutefois soit totalement interdit les VPN, soit imposé des restrictions très sévères quant à leur utilisation. Ces interdictions sont plus pertinentes pour les personnes qui y vivent que pour les personnes qui y voyagent. Nous n’avons pas eu vent de touristes retrouvés incarcérés pour avoir sécurisé le Wi-Fi de leur hôtel via un VPN. Mais il est clairement recommandé d’éviter leur usage dans des régimes plus répressifs.

Dans les pays qui restreignent l'utilisation des réseaux VPN, il existe souvent une distinction entre les réseaux approuvés et non approuvés. Par exemple, en Chine, les VPN doivent être approuvés par le gouvernement chinois. S’ils le sont, considérez que vous cacherez difficilement vos activités en ligne au dit gouvernement. Par contre, si vous utilisez un produit non approuvé, vous pouvez être condamné à une lourde amende. Aux Émirats Arabes Unis, comptez un demi-million de dollars pour usage d’un VPN interdit, souvent assorti d’une peine de prison. Même chose en Russie et en Iran. En Ouganda, les FAI bloquent tous les services VPN. L’Irak, la Biélorussie et le Turkménistan interdisent carrément tous les VPN. La Corée du Nord aussi.

Services VPN : comment nous les avons testés ?

Pour vous garantir le guide d’achat VPN le plus complet possible, nous nous sommes documenté en amont sur les fonctionnalités générales et les prix fixés par chacun de ses services. La mise à disposition d’une période d’essai gratuit et la préservation de nos données personnelles pendant l’inscription (aucune adresse e-mail ni carte de paiement requise) ont compté également dans les critères de pré-sélection.

Comme un site officiel de produit ne vous livre jamais clairement tout ce que vous devez savoir sur ce dernier, nous sommes allés dénicher les petits astérisques dans les pages Politique de confidentialité + Termes et conditions, en bas de page. Parmi nos questions en suspens : le fournisseur VPN enregistre-t-il plus de données que prévu ? Les conserve-t-il longtemps ? Peut-il  partager des informations avec des services tiers ? Y a-t-il des restrictions à l’inscription (être majeur, faire un usage non-commercial du VPN, …) ?

Les performances des VPN étant difficiles à mesurer, car il y a beaucoup de variables, nous avons utilisé plusieurs outils pour mettre en perspective les capacités de chaque service. Nous avons d’abord employé speedtest.net pour mesurer la latence, les vitesses de chargement et de téléchargement d’une connexion distante (typiquement de la France à la Californie), puis nous avons répété le test immédiatement avec le VPN désactivé et examiné les écarts éventuels.

Nous avons suivi l’analyse avec une connexion beaucoup plus courte (ici, de la France aux Pays-Bas) pour définir une vitesse de pointe. Un second essai est venu confirmer ou infirmer nos résultats. Un dernier test de navigation générale – incluant la lecture de vidéos HD en continu – nous a servi à localiser d’autres problèmes pouvant exister.

Les VPN vous donneront toujours une nouvelle adresse IP, mais certains services peuvent avoir des fuites DNS ou autres qui laissent passer des indices sur votre identité. Nous avons consulté IPLeak.net et d’autres sites consacrés à la protection de la vie privée pour repérer ces fuites potentielles.

Afin de juger l’interface du VPN et ses clients natifs, nous avons listé toutes les options proposées par ces derniers (filtres de sélection des serveurs par pays, région, type, rapidité, charge, système de favoris, temps de Ping affiché, configuration personnalisable, …). Nous avons surtout avantagé la clarté de l’interface, l’exhaustivité de ses fonctionnalités fut secondaire.

Enfin, nous avons noté tous ces facteurs individuellement avant d’établir un score global. Sur 400 services VPN répertoriés, nous avons conservé les 10 meilleurs VPN disponibles à ce jour. Les cinq premiers ont marqué au moins 70 points sur 100.

Maintenant que vous savez tout sur ces services, il ne vous reste plus qu’à retourner en haut de la page et choisir le fournisseur VPN idéal pour vous et vos usages.