Skip to main content

Meilleurs aspirateurs robots : lesquels vous garantissent sols propres et zéro poussière ?

Meilleurs aspirateurs robots 2020
(Crédit photo: iRobot)

L’aspirateur robot peut-il apporter le bonheur à l’humanité ? Les meilleurs d’entre eux, en tout cas, peuvent éradiquer les corvées ménagères et y contribuer. Vous en avez marre de balayer ou d’épousseter vos sols ? Les machines peuvent désormais le faire pour vous. Sans froisser ni muscles, ni amour propre pour essayer de maintenir la propreté du salon ou de la cuisine.

Vous êtes encore nombreux à douter de l’efficacité d’un aspirateur robot. Beaucoup ont l’image d’une sphère stupide qui se déplace en ligne droite et se cogne dans les différents recoins d’une habituation. Hors cette technologie a fait des progrès conséquents depuis sa commercialisation, il y a dix ans. Les meilleurs robots aspirateurs sont capables de franchir les obstacles, d'attaquer les taches liquides, de graisse ou incrustées en effectuant des mouvements circulaires. Ou d’aspirer les coins d'une pièce pour empêcher la poussière de s'y accumuler.

Mais tous les aspirateurs robots ne sont pas égaux. Certains modèles discount s’usent très vite, se bouchent ou finissent par propager de la saleté au lieu de l’éradiquer. Bien évidemment, comme il s’agit tout de même d’un investissement conséquent, vous ne pouvez pas tous les essayer avant d’adopter le bon. C’est là que nous intervenons.

Notre équipe a testé et comparé les aspirateurs robots les plus récents et les plus performants. Ce qui nous permet de dresser une liste définitive des meilleurs aspirateurs robots disponibles sur le marché.

iRobot Roomba 980

iRobot Roomba 980

Les androïdes rêvent-ils de moutons de poussière ?

Autonomie de deux heures
Cartographie intelligente de votre habitation
Recharge automatique
Coûteux

Certes Philip K. Dick ne l’a pas anticipé, reste que « Roomba » est devenu dans la langue geek un synonyme d’aspirateur robot. Or, la marque ne s’est jamais montrée aussi brillante qu’avec son modèle iRobot Roomba 980.

Cartographiant votre environnement instantanément, ce robot identifie en amont tous les obstacles qui vont ralentir son passage. Il peut dès lors calculer le trajet le plus simple et rapide pour s’introduire dans tous les recoins de votre appartement ou maison. Le Roomba 980 s’avère ainsi une machine de nettoyage impressionnante. Un tantinet en dessous du Roomba i7+, son successeur, mais avec 200 euros de moins à débourser, il présente un meilleur rapport performances / prix.

Avec ses 35,05 cm de diamètre, le Roomba 980 est plus large qu’un aspirateur robot moyen. Toutefois, grâce à sa structure circulaire et pivotante, il est capable de manœuvrer dans des zones étroites et parfois difficiles d’accès pour son propriétaire lui-même (sous les meubles, par exemple).

Le Roomba 980 fonctionne à merveille sur les lames de parquet, les carrelages et autres surfaces dures. Tout en fonctionnant de manière relativement silencieuse. Attention néanmoins lorsqu’il évolue sur tapis ou moquette, ses moteurs vrombissent pour nettoyer plus efficacement chaque fibre. Son volume sonore a dès lors tendance à augmenter.

La durée de vie de la batterie du Roomba 980 est tout aussi impressionnante que ses capacités de nettoyage, avec deux heures d’autonomie garanties. Lorsque sa batterie est au plus bas niveau ou que son bac est plein, le 980 retourne automatiquement à sa base de chargement. Ladite poubelle, bien que réduite dans son compartiment, récupère un volume impressionnant de déchets. Un autre point déterminant pour l’achat de ce roi des aspirateurs robots.

Lire notre test complet (en anglais) : iRobot Roomba 980

Neato Botvac D7 Connected

Neato Botvac D7 Connected

Un niveau de contrôle sans précédent.

Design élégant
Mémorisation des zones à nettoyer
Plusieurs mises à jour logicielles
La poubelle se remplit plus vite

Le Neato Botvac D7 Connected est un aspirateur robot capable de rivaliser avec le Roomba 980 sur ses deux points forts : la cartographie et l’autonomie. Mieux, il se veut évolutif et devient une pièce maîtresse de votre habitation connectée.

Via la technologie LaserSmart ™, le Botvac D7 Connected scanne votre foyer par zone délimitée mais aussi par étage. Il est capable de mémoriser vos requêtes, vous pouvez lui interdire d’accéder à une pièce ou lui demander de traiter telles autres en priorité. Après quelques passages, il peut aussi déterminer les zones salies plus fréquemment et qui ont besoin d’un nettoyage en profondeur.

Avec sa forme en D, il se glisse plus facilement que les autres aspirateurs robots. Son mode Turbo assure enfin un nettoyage en profondeur. Ce qui se veut pratique si votre parquet est abîmé ou si votre sol présente de nombreuses fissures et irrégularités.

A l’instar du Roomba 980, le Botvac D7 Connected est chargé pour deux heures de nettoyage et repart se mettre en veille dès que nécessaire. Il est donc très simple de le laisser en totale autonomie toute une journée dans votre maison.

D’autant que ce robot peut s’appairer avec n’importe quelle enceinte intelligente (Google Home, Amazon Echo) ainsi qu’avec votre smartphone ou votre montre connectée. Il se commande à distance via une application mobile qui reçoit des mises à jour fréquentes avec nouvelles fonctionnalités.

Le plus gros inconvénient du D7 est que sa poubelle n’est pas aussi volumineuse que le Botvac Connected d’origine. Et qu’il n’intègre pas de capteur «bac plein». Conséquence : si vous ne l’activez et ne le videz pas régulièrement, le bac débordera.

Lire notre test complet (en anglais) : Neato Botvac D7 Connected

Ecovacs Deebot N79S

Ecovacs Deebot N79S

Le robot recommandé par votre enceinte Amazon Alexa (et vice-versa).

Facile à utiliser
Commande par télécommande ou application au choix
Fonctionne très bien avec Alexa…
… mais avec peu d’autres appareils connectés
Se perd sous les tables basses

Loin de l’aspect futuriste de ses pairs, le Deebot N79S préfère une esthétique des plus discrètes. Vous pourriez d’ailleurs l’oublier aisément dans le placard à balais, s’il n’était pas presque aussi efficace que les deux précédents.

Lors de nos tests, nous avons en effet été impressionnés par la capacité de l’aspirateur robot d’Ecovacs à éviter les chutes dans des descentes d’escaliers plus ou moins raides. Ses capteurs lui permettent de s’adapter à toutes les surfaces et à tous les reliefs avec plusieurs modes de nettoyage prédéfinis (aspiration, traitement des bords, lessivage des creux…)

Cependant, ne vous attendez pas à un nettoyage en profondeur avec cet aspirateur robot. Il aspirera suffisamment pour enlever la saleté et les poussières en surface de vos planchers et de vos tapis. Et comme il est plutôt silencieux, vous avez la possibilité de le programmer pour travailler pendant vos nuits sans gêner votre sommeil.

Autre défaut lié celui-ci à ses capacités de détection en hauteur : lorsqu’il se retrouve sous un meuble de type table basse, le Deebot a tendance à y rester coincé. Si vous ne le retrouvez pas en rentrant chez vous, pensez à regarder sous celle-ci. Spécifiquement si elle est placée dans le coin d’une pièce.

Pour contrôler votre aspirateur, divers choix s’offrent à vous : une télécommande incluse si vous êtes dans les parages, une application mobile dédiée si vous préférez le commander à distance. Ou via Amazon Alexa qui adore le diriger à la voix.

Lire notre test complet (en anglais) : Ecovacs Deebot N79S

Eufy RoboVac 11

Eufy RoboVac 11

Performances ne rime pas forcément avec folles dépenses.

Prix abordable
Plusieurs réglages disponibles
Idéal pour les petites et moyennes surfaces
Aucune application compagnon
Autonomie plus faible

L'Eufy RoboVac 11 n'est pas l'aspirateur robot le plus sophistiqué mais 1) il n'a pas peur de se salir, 2) il possède un avantage indiscutable : son prix. Il coûte effectivement moins cher que les autres aspirateurs robots chaudement recommandés par la majeure partie des guides d’achat de ce genre.

Pour autant, le Robovac 11 surpasse bien des aspirateurs Dyson, se glissant sous les meubles et espaces les plus restreints grâce à sa petite taille. Il prend grand soin de votre mobilier, ses pare-chocs empêchant le moindre coup dommageable.

Il est possible de programmer votre nettoyage avant de quitter votre domicile, il l’effectuera d’ici votre retour. Cinq modes distincts peuvent être paramétrés selon vos préférences : nettoyage automatique, nettoyage localisé, nettoyage maximal (pour les moquettes), nettoyage des recoins et nettoyage d’une seule pièce.

Malheureusement, son prix relativement bas signifie aussi que vous devrez vous passer de certaines options haut de gamme… comme une application compagnon. Le Robovac 11 est contrôlable via une télécommande sommaire mais fonctionnelle.

En outre, la durée de vie de la batterie s’avère inférieure à l’ensemble des modèles proposés plus haut. Comptez 90 minutes d’autonomie contre les 120 nécessaires idéalement. Ceci étant rappelé, il retourne à sa base de chargement sans votre aide. Ce point vous importera donc peu, d’autant que la qualité de son ménage est clairement satisfaisante.

Lire notre test complet (en anglais) : Eufy RoboVac 11

Ecovacs Deebot Ozmo 930

Ecovacs Deebot Ozmo 930

Aucune tache ne lui résiste.

Rapide et silencieux
Une application compagnon complète
Belle autonomie
N’apprécie pas les déménagements
Recharge très lente

Le Deebot Ozmo 930 se démarque de n’importe quel aspirateur robot pour une caractéristique que vous allez apprécier : il préfère « passer la serpillière ». Grandement efficace pour éponger les sols, il redonne une seconde beauté à vos linoléums, carrelages et parquets. Si les empreintes de pas et autres taches superficielles sont un véritable cauchemar pour vous, il vous en débarrasse en quelques minutes.

Côté aspiration, il répond bien sûr à sa mission mais peinera sur des surfaces de type tapis et moquettes, laissant survivre quelques peluches ou poils de vos animaux de compagnie. Un passage régulier s’impose donc.

A noter que ce Deebot cartographie vos pièces avec une rigueur et une mémorisation exemplaires. Le problème se pose après un déménagement, l’aspirateur robot a du mal à retrouver ses marques et pourra apparaître plus lent. A l’image de sa batterie qui se recharge sur un laps de temps plus élevé que la moyenne des aspirateurs robots. Heureusement, son autonomie de 110 minutes est suffisante pour nettoyer l’intégralité d’une habitation moyenne de type F3.

L’application compagnon se prend en main aussi rapidement que son téléchargement sur votre smartphone. Mais pour celles et ceux qui préfèrent commander leur robot vocalement, un appairage avec Amazon Alexa ou Google Assistant est recommandé.

Lire notre test complet (en anglais) : Ecovacs Deebot Ozmo 930