Skip to main content

macOS 11 Big Sur : date de sortie, configuration requise et principales fonctionnalités

macOS 11 Big Sur
(Crédit photo: Apple)

macOS 11 Big Sur a été présenté officiellement pendant la WWDC 2020. La mise à jour majeure d’Apple apporte des améliorations assez conséquentes sur le système d'exploitation qui équipe les meilleurs Macs. Ainsi que quelques nouveaux points de stabilité.

macOS Big Sur suit macOS Catalina. Toutefois, là où Catalina ne proposait que des améliorations mineures par rapport à macOS Mojave, cette nouvelle version est le plus grand changement du système d'exploitation d'Apple depuis des années.

Le plus important est la prise en charge des puces Silicon, directement conçues par Apple et qui piloteront les futurs Macs. Cela fait des années que la rumeur court, mais avec macOS Catalyst, elle permettra enfin d’exécuter toutes les applications iOS et iPad via le système d'exploitation Mac. Apple promet également d'accroître l'efficacité et la puissance de ses applications, mais cela reste à voir.

L'aspect des applications natives de MacOS a également été profondément remanié, Apple donnant aux applications telles que Messages, Courrier, Photos, Calendrier et même Finder un design inédit, beaucoup plus compact et rationalisé.

De plus, macOS Big Sur intègre une nouvelle fonctionnalité de personnalisation des widgets. Celle-ci est également déployée sous iOS 14 et iPadOS 14, pour une expérience utilisateur beaucoup plus harmonieuse et unifiée.

Apple n’a pas communiqué de date de lancement officiel pour MacOS 11, mais si la compagnie suit son calendrier de sorties usuel, nous devrions voir le prochain système d'exploitation Mac arriver sur nos ordinateurs en septembre ou octobre 2020. Néanmoins, si vous voulez mettre la main sur la bêta de ce dernier dès maintenant, il vous suffit d’accéder et de télécharger la version développeur - gardez bien à l'esprit qu’elle n’est pas gratuite.

MacOS 11 Big Sur en résumé

  • Qu'est-ce que c'est ? macOS 11 Big Sur est le successeur direct de macOS 10.15 Catalina
  • Quand sortira-t-il ? Probablement en septembre ou octobre 2020
  • Combien coûtera-t-il ? Rien, les mises à jour des logiciels Apple sont toujours gratuites

MacBook Pro (15 pouces, 2019)

(Image credit: Future)

Date de sortie de macOS 11 Big Sur

Si macOS 11 Big Sur a été révélé en juin dernier, lors de la conférence WWDC 2020, nous ne savons toujours pas quand exactement le grand public pourra télécharger et installer le nouvel OS.

En général, Apple publie ses mises à jour logicielles à la même époque chaque année, il est donc raisonnable de penser que la date de sortie de MacOS Big Sur se situera en septembre ou en octobre 2020. De toute façon, nous ne connaîtrons pas la date exacte de déploiement avant la keynote consacrée à l’iPhone 12 qui aura lieu plus tard dans l'année.

Pour les plus impatients, il est toujours possible de mettre la main sur la version bêta de macOS 11 Big Sur - actuellement disponible pour les développeurs partenaires du programme Apple. Une inscription sur le site officiel vous sera demandée ainsi qu’une rétribution de 99$ (environ 90€). Nous invitons cependant nos lecteurs à la prudence. Les premières versions des systèmes d’exploitation subissent logiquement des bugs et ne sont pas aussi sûres que les versions publiques. Si vous êtes partant pour prendre ce risque, le choix vous revient. Sinon, il n’y a que quelques mois à attendre.  

Quelle est la configuration requise pour installer MacOS 11 Big Sur ?

Si vous souhaitez télécharger et installer MacOS 11 lorsqu'il sera disponible publiquement, vous devrez vous assurer que votre Mac est réellement capable de supporter la mise à jour. Or malheureusement, la configuration requise pour macOS Big Sur est beaucoup plus exigeante que celle de macOS Catalina.

Nous avons dressé la liste des systèmes MacOS compatibles avec le système Big Sur, la voici ci-dessous :

  • MacBook 12 pouces (2015 et plus tard)
  • MacBook Air (2013 et plus tard)
  • MacBook Pro (fin 2013 et au-delà)
  • Mac mini (2014 et plus tard)
  • iMac (2014 et au-delà)
  • iMac Pro (tous les modèles)
  • Mac Pro (2013 et au-delà)

Pourquoi MacOS 11 s’appelle Big Sur ?

Après Catalina qui faisait référence à l’île du même nom située entre Los Angeles et San Diego, nous restons en Californie et nous remontons un peu plus au nord avec Big Sur. Cette région côtière s’étend de Carmel - la ville fétiche de Clint Eastwood - à San Simeon, dortoir des éléphants de mer. Comme son modèle géographique, macOS 11 Big Sur est censé apporter « des niveaux de puissance et de beauté inégalés ».

MacBook Air 2019

(Image credit: Future)

Quelles sont les caractéristiques principales de macOS 11 Big Sur ?

Un nouveau navigateur Safari
Safari est le héros méconnu de MacOS. Les améliorations précédentes l'ont rendu encore plus rapide - il est désormais 50% plus véloce que Chrome, selon Apple - et ont optimisé la sécurisation des données confidentielles ainsi que sa consommation d’énergie.

Cette nouvelle version de Safari apportera une foule de nouvelles fonctionnalités, notamment le suivi intelligent qui peut émettre un rapport de confidentialité sur chaque site web que vous visitez. Mais aussi la sauvegarde et le suivi de vos mots de passe pour s'assurer qu'ils n'ont pas été compromis, la prise en charge de nouvelles catégories d’extensions via l'API WebExtensions, enfin des capacités inédites de traduction en natif.

Une chose intéressante ici est que la page d'accueil sera désormais totalement, de sorte que vous pourrez changer l'image de fond et ajouter/modifier des sections.

L’application Messages ne sera plus l’apanage unique d’iOS
La version Messages der macOS traine toujours derrière celle d’iOS et de ses mises à jour. Avec macOS Big Sur, vous pourrez désormais épingler vos messages, utiliser des Memoji et récupérer immédiatement les groupes améliorés prévues sous iOS 14, ce qui est une belle touche. Vous disposerez de même d’une fonction recherche plus puissante, d’un sélecteur de photos éditées et de nouveaux filtres pour embellir vos conversations.

Des AirPods automatiquement reconnus
En plus de la prise en charge d'un nouveau support audio spatial pour les AirPods Pro, macOS Big Sur permettra de reconnaître automatiquement vos écouteurs sans fil True Wireless Apple, sans besoin de paramétrer manuellement vos connexions Bluetooth. De quoi vous faire gagner plusieurs secondes d’écoute.

Une nouvelle barre latérale au service de vos mails et photos
Les applications Apple Mail et Photo sont dépassées depuis un certain temps déjà, mais Apple a conçu de nouveaux designs pour une grande variété d’applications Mac qui apparaîtront avec macOS Big Sur. Les plus remarquables étant les nouvelles barres latérales de Mail et Photos. L'application Photos aura le même aspect, la même convivialité et les mêmes fonctionnalités que sa version iOS 14.

Le centre de contrôle iOS arrive sur Mac
L'un des meilleurs atouts d'iOS est son centre de contrôle très pratique, puisqu’il vous permet de modifier les paramètres d'un seul coup d'œil. macOS Big Sur transpose cette fonctionnalité sur Mac, et elle sera facilement accessible depuis la barre de menu. De sorte que vous pourrez modifier tous vos paramètres rapidement, sans avoir à fouiller dans les préférences généralement bien dissimulées.

Des widgets plus lisibles
Tout comme iOS 14, macOS 11 Big Sur intégrera les widgets dans le menu des notifications, ce qui permettra d'obtenir plus facilement des informations importantes en un coup d'œil, avec des interfaces plus faciles à lire. Ces widgets pourront être personnalisés en fonction de vos besoins tout comme de vos préférences.

Une interface commune iPhone/Mac plus fluide grâce à Mac Catalyst
L'une des principales avancées de MacOS Mojave est son importation des applications iOS les plus populaires sur Mac. Cependant, grâce à Mac Catalyst, de nouvelles API et de nouveaux outils aideront les développeurs d'applications à proposer davantage d'applications iOS sur le système d'exploitation Mac. Grâce à ces outils, vous obtiendrez des fonctionnalités comme des fenêtres redimensionnables, qui les feront ressembler à des applications Mac plutôt qu'à des applications iPhone.

MacOS 11 et architecture ARM

Après tant de rumeurs, c'est enfin arrivé. Apple a officialisé le passage de ses Macs sur architecture ARM, via des puces maison : les Apple Silicon. Cependant, cet événement ne sonne pas tout à fait le glas d'Intel comme certains pourraient le croire. Tim Cook a déclaré lors du discours d'ouverture de la WWDC 2020 que plusieurs appareils basés sur une puce Intel sont encore en cours de développement chez Apple, et que le mastodonte de Cupertino est « très enthousiaste » à leur sujet.

Le déploiement de macOS Big Sur est probablement le plus grand bouleversement à venir pour les Mac, car il permettra à toutes les applications iPhone et iPad de fonctionner en natif sur les ordinateurs Apple, pour la première fois. De plus, grâce à Mac Catalyst et à Rosetta 2, qui traduira le code source de toutes les applications Mac, chaque application Mac pourra fonctionner sur les nouvelles machines basés sur l'ARM qui seront lancées plus tard cette année.

Apple n'a pas annoncé d'appareils Mac spécifiques qui utiliseront cette configuration inédite, mais a laissé entendre qu'ils allaient venir. Nous avons également pu voir un iMac sans nom faire fonctionner le nouveau système d’exploitation. Les développeurs peuvent néanmoins demander à bénéficier du programme de démarrage rapide d’Apple, pour avoir accès à un Mac mini équipé du chipset Apple A12Z Bionic. Il leur en coûtera la modique somme de 500$ (à peu près 445€).