Skip to main content

Le futur MacBook Pro 16 pouces peut-il faire mordre la poussière à Intel ?

Apple M1
(Crédit photo: Apple)

Apple accélère le développement de sa puce maison pour concurrencer - et peut-être surpasser - les processeurs Intel les plus haut de gamme. Selon Bloomberg, les nouveaux processeurs, destinés aux Macs ainsi qu’aux MacBooks Pro les plus grands, devraient être commercialisés dès l'année prochaine. Pour leur part, le MacBook Pro 13 pouces, le MacBook Air et le Mac Mini - tous relancés en novembre dernier - ont tous reçu la fameuse puce Apple M1. Celle-ci est conçue sur une architecture ARM, dont la compagnie s’avère actuellement en cours de rachat par Nvidia.

Nous ne savons pas encore grand-chose sur les spécifications techniques des processeurs à venir, appelés Apple MX. La « feuille de route » de la société évoque un processeur à 32 cœurs qui rejoindrait la configuration du Mac Pro de taille moyenne, dont le lancement est prévu pour 2022. Apple élargirait également la profondeur du traitement graphique au sein des nouvelles puces, visant à intégrer 16, voire 32 cœurs dédiés à celui-ci.

Tout cela indique que la firme de Cupertino s'éloignera complètement des processeurs Intel d’ici 2022. Si ce n’est pas forcément un coup fatal pour le chiffre d’affaires annuel d’Intel, ce retrait se révèle tout de même conséquent pour la santé financière du fournisseur.

Intel dans la tourmente ?

Intel domine le marché des processeurs depuis des décennies, ce qui rend ces dernières années marquées par une transformation accrue du marché, particulièrement difficiles pour le pionnier de la Silicon Valley. Alors que la bataille avec AMD est de plus en plus serrée, l'achat d'ARM annoncé par Nvidia le mois dernier pourrait causer des tracas supplémentaires à la Team Blue. Et l’abandon d’Apple est aujourd’hui une lourde brique de plus qui pèse sur la décennie en cours.

Si l'on ajoute à cela les quelques récents faux pas de l’entreprise, notamment sur la gestion des vulnérabilités de plus en plus tenaces, il n'est pas étonnant qu’Intel connaisse une période de flottement… sans pour autant couler.

Alors qu'Apple se détache du rythme de développement plus lent sur lequel Intel est bloqué depuis des années - le processus 7nm d'Intel est encore à deux ou trois ans de son lancement en série. Tandis que les processeurs 5nm d'AMD pourraient arriver en 2022. Ainsi, Apple a l'opportunité de faire avancer la technologie CPU, un enjeu sur lequel Intel peine aujourd’hui.

John Loeffler

John (He / Him / His) is a writer, programmer, gamer, activist, metal head, and Brooklyn College alum currently living in Brooklyn, NY. When not multi-boxing Linux installs for his computer science graduate program, you can find him online at all hours of the night retweeting cute animal photos or gaming. Find him online on Twitter at @thisdotjohn


Currently playing: Valheim, Elite Dangerous Odyssey, World of Warcraft: Burning Crusade Classic, Mass Effect Legendary Edition