Vous ne devriez pas installer la dernière mise à jour de Windows 11

Utilisatrice stressée
(Crédit photo: Asier Romero / Shutterstock)

Microsoft a déployé la mise à jour KB5010414 à la disposition du programme Windows Insider. Il s'agit d'un correctif assez important visant à améliorer le système d'exploitation Windows 11, bien que certains utilisateurs aient déjà noté que de nouveaux problèmes apparaissent sur leur machine après son installation.

Il s'agit notamment d'une surchauffe due à des charges excessives du processeur et de nouveaux problèmes d'impression qui n'ont rien à voir avec ceux signalés précédemment par des utilisateurs de Windows 11 et de Windows 10. 

Heureusement, cette mise à jour n'est disponible actuellement que pour les membres du programme Windows Insider (la plateforme bêta de l’OS), il n'y a donc pas lieu de s'inquiéter si vous n’en faites pas partie. Néanmoins, si vous êtes un Insider et que vous n'avez pas encore téléchargé ladite mise à jour, nous vous conseillons d'éviter de le faire - pour le moment.

Pour autant, selon la plupart des rapports, la mise à jour KB5010414 élimine un bug qui affiche des infobulles inexactes lorsque vous survolez des éléments de la barre des tâches. 

MSPoweruser (s'ouvre dans un nouvel onglet) rapporte que Microsoft est déjà au courant de ces nouveaux problèmes, mais n’a aucunement communiqué sur la sortie potentielle d’un patch à court terme. Il est probable que celui-ci soit en cours de développement. Il pourrait donc éliminer les failles recensées par les Insiders, avant que la mise à jour ne connaisse un déploiement public.


Un filtre naturel et salvateur

Ce n'est pas parce que nous vous avons suggéré d'éviter la mise à jour KB5010414 pour l'instant que vous devez éviter de l’installer une fois ces problèmes résolus. Car cette mise à jour apportera des améliorations assez étonnantes à la version actuelle de Windows 11.

En particulier l’implémentation des applications Android via l'Amazon Appstore (pour le moment). Le partage de fenêtres et les options de mise en sourdine pour les appels Microsoft Teams devraient également débarquer dans la barre des tâches, de même qu'une réactualisation du design des applications Bloc-notes et Lecteur multimédia.

Il est très courant que les premières mises à jour provoquent quelques bugs étranges en accès anticipé, mais c'est là toute l’utilité du programme Insider. Il permet à des utilisateurs passionnés conscients des risques de tester les mises à jour à venir pour détecter tout ce qui peut causer des problèmes, afin de s'assurer que moins d’anomalies se retrouvent recensées dans la version complète et définitive, réservée au grand public. Le fait que ces problèmes aient été détectés et par Microsoft est une bonne nouvelle et prouve que le système fonctionne.

Jess is a former TechRadar Computing writer, where she covered all aspects of Mac and PC hardware, including PC gaming and peripherals. She has been interviewed as an industry expert for the BBC, and while her educational background was in prosthetics and model-making, her true love is in tech and she has built numerous desktop computers over the last 10 years for gaming and content creation. Jess is now a journalist at The Verge.