Skip to main content

Windows 10 : prenez garde à cette nouvelle mise à jour si vous voulez éviter l'écran bleu de la mort

Problèmes Windows 10
(Crédit photo: Shutterstock)

Windows 10 rencontrerait de nouveau des problèmes à cause de ses dernières mises à jour du mois d’août. Certains utilisateurs signalent en effet de sérieuses anomalies survenues récemment, à l'instar de plantages et d'écrans bleus. Certains même font état d'un redémarrage de leur ordinateur s'opérant en boucle.

Cela concerne plus particulièrement les personnes qui ont installé les correctifs KB4566782 et KB4565351, respectivement destinés aux mises à jour de mai 2020 et de novembre 2019.

Certains utilisateurs ont eu du mal à installer ces correctifs, recevant parfois de mystérieux messages d’erreur. Ceux qui sont parvenus à venir à bout de la procédure d'installation ont, apparemment, connu un sort bien pire.

Comme les compilent le site Windows Latest, il existe des témoignages détaillant toutes sortes de problèmes, dont un bon nombre ont été mis en évidence dans ce fil de discussion Reddit.

Un utilisateur rapporte par exemple le bug suivant : "Mon XPS 9300 affiche un écran bleu en boucle à cause de cette mise à jour [KB4565351].

Tandis qu’un autre nous détaille son calvaire : "J'ai fait la mise à jour vers Windows 10 version 2004 [mise à jour de mai 2020] et ai obtenu un écran bleu sur mon appareil. Ceci a endommagé le son de mon ordinateur". Il précise dans son post qu’il utilise un ordinateur ThinkPad de Lenovo, un lien direct entre les récentes anomalies de Windows 10 et cette gamme de PC pourrait être mis en cause. 

En effet, il semblerait que certains appareils ThinkPad souffrent plus particulièrement de ces correctifs que d'autres machines. Plusieurs contributeurs de Reddit aillant décrit des problèmes similaires apparemment liés aux fonctionnalités de virtualisation de leur appareil (Hyper-V, Intel Virtualization ou Windows Sandbox).

Dès lors, si vous rencontrez des problèmes communs à ceux décrits ci-dessus, il serait judicieux de désactiver les fonctions de virtualisation de votre ordinateur pour voir si cela fait une différence. Sinon, la seule autre solution serait de faire revenir votre PC à l’état précédant celui de l'installation des correctifs incriminés.

Des bugs en cascade

Ces mises à jour cumulatives s'accompagneraient principalement de défaillances audio comme mentionné précédemment, ainsi qu'un ralentissement général du système accompagné de freezes intermittents. Comme le décrit un autre utilisateur sur Reddit : "L'ordinateur freeze beaucoup depuis la dernière mise à jour, parfois pendant 5 à 10 secondes".

Des internautes ont également fait part de leur mécontentement sur le forum d'entraide Answers.com de Microsoft, où l'un d'entre eux a observé la situation suivante : "J'ai installé la mise à jour de mai il y a quelques jours. Mon système tourne sous Windows 10 2004, 64 bits, sur un Thinkpad T470. J'ai souffert pour ma part d'un Wi-Fi très lent et d'une vitesse de téléchargement TRÈS LENTE aussi (pratiquement nulle)."

"Après avoir essayé toutes les solutions (mise à jour des pilotes, etc.) et avoir vérifié que les autres appareils de mon domicile fonctionnaient bien, j'ai désinstallé la mise à jour. Ça a fonctionné et maintenant tout est retourné dans l’ordre. S’il y a bien une leçon a en tirer : mieux vaut mettre les mises à jour en pause aussi longtemps que possible..."

Et d’après les récents cas impliquant Microsoft et ses mises à jour Windows 10, nous ne serions pas surpris qu’un certain nombre de personnes finissent par penser la même chose. En témoigne cette publication synthèse postée sur Answers.com : "Le correctif a entraîné un écran bleu mais j’ai pu redémarrer avec succès après avoir fait machine arrière. Mais que fait Microsoft ? Ils essaient simplement de réinstaller la même mise à jour et tous ce que cela finit par faire, c’est réussir à bloquer la machine".