Skip to main content

Microsoft oblige ses utilisateurs à adopter son antivirus sous Windows 10

Microsoft Defender
(Crédit photo: Shutterstock)

Microsoft Defender (anciennement appelé Windows Defender), est l'antivirus actuellement intégré à Windows 10, et Microsoft vient de rendre sa désactivation plus difficile que jamais (pour ne pas dire impossible).

Bien que la version actuelle de Microsoft Defender protège efficacement les PC contre les virus, les logiciels malveillants et les autres menaces d’Internet, il existe encore de nombreuses raisons pour lesquelles vous voudriez vous en débarrasser.

Par exemple, si vous souhaitez utiliser un autre antivirus qui offre des fonctionnalités plus avancées alors il n'y a aucune raison qui vous pousserait à utiliser Microsoft Defender. De plus, le fait de faire fonctionner deux antivirus en même temps sur un même appareil peut avoir un impact négatif sur les performances de votre PC.

Il a toujours été un quelque peu difficile de désactiver Microsoft Defender sous Windows 10, et même si vous pouviez le mettre en pause, celui-ci se réactivait automatiquement par la suite.

Il existait encore récemment un moyen de le désactiver via l'éditeur du registre. Mais la nouvelle mise à jour Windows 10 d’août 2020 (version 4.18.2007.8) qui vient de sortir à fait en sorte d'y mettre fin. En effet, le paramètre que vous pouviez modifier pour désactiver l'antivirus a été "abandonné et sera ignoré sur les appareils destinés aux clients", d’après une récente déclaration de Microsoft.

Forcing autoritaire ou communication maladroite ?

Microsoft a apporté de réelles améliorations sur son antivirus maison, à tel point que vous pourriez vraiment en faire votre outil sécuritaire principal. Nous comprenons également le désir de l’éditeur de rendre difficile l'exécution de Windows 10 sans antivirus. Mais le fait que Microsoft force ses utilisateurs à utiliser spécifiquement son logiciel antivirus est une manœuvre que nous considérons comme très maladroite.

Nous préférerions de loin voir Microsoft encourager ses utilisateurs à choisir Defender pour ses qualités intrinsèques, tout en leur offrant la possibilité de le remplacer s’il le souhaitent.

Au lieu de cela, Microsoft continue à imposer ses services aux utilisateurs Windows 10, ce qui pourrait devenir réellement agaçant pour toutes les personnes qui veulent disposer d'un contrôle total sur leur PC.

Via Windows Latest