Skip to main content

Canon EOS R5 : la sortie du nouvel hybride pro serait considérablement retardée

Canon EOS R5
(Crédit d'image: Canon)

La propagation rapide de l'épidémie de coronavirus a un effet dévastateur sur le marché high-tech, avec l'annulation de salons comme le MWC et l'E3, tandis que d'autres, comme le Photography Show, sont reportés. La production globale se veut également impactée, de nombreuses usines se retrouvant verrouillées temporairement en Chine, pour lutter contre la pandémie.

Au début du mois, la société Canon aurait fermé cinq usines au Japon pendant deux semaines. La raison ? Une pénurie de composants approvisionnés directement par des fournisseurs chinois, empêchant dès lors la production en série des appareils photo EOS. Dont le très attendu EOS R5.

Selon les dernières informations recueillies par le site Canon Rumors, les usines dédiées à la production de l'EOS R5 ne tournent actuellement qu'à un quart de leur capacité. Ce qui laisse deux choix à Canon : soit retarder sa présentation officielle – annoncé vers juin/juillet -, soit complétement reporter la date de sortie au second semestre. En espérant que l’épidémie s’estompe d’ici là.

Un lancement cet automne si tout va bien ?

Si Canon choisit de respecter son calendrier initial et de lancer l'EOS R5 dans quelques mois, il est probable que la firme se retrouve avec des ruptures de stock immédiates, étant donné le peu d’unités potentiellement commercialisées.

Son concurrent principal, Nikon, a de son côté officiellement repoussé le lancement du D6 d'avril à mai. Créant ainsi un précédent que Canon pourrait suivre. De l’hypothèse de Canon Rumors, l’EOS R5, lui, ne sortirait pas avant octobre 2020.

L'EOS R5 n'est pas le seul appareil photo sans miroir que nous espérons de Canon cette année. Des rumeurs courent aussi sur la production d’un EOS R6. Ce boîtier d'entrée de gamme, s’il est confirmé,  souffrirait des mêmes retards de fabrication que son grand frère.

Dans ces circonstances, nous ne pensons pas que quiconque puisse reprocher aux constructeurs d’appareils photo un tel retard. Pour l'instant.