Skip to main content

Acheter un appareil photo plein format sans vous ruiner sera bientôt possible grâce à Canon

Canon EOS R
Le Canon EOS R original (ci-dessus) a maintenant presque quatre ans, et son successeur se fait attendre. (Crédit photo: Canon)

Canon est conscient que l’inflation gronde cette année, et en conséquence le constructeur a déjà les EOS R7 et EOS R10 à des prix alléchants. Aujourd'hui, selon les dernières rumeurs entendues, la société prévoit d’en faire de même avec le lancement d’un nouveau sans miroir plein format abordable, succédant à l'EOS R original.

Le site fiable Canon Rumors (s'ouvre dans un nouvel onglet) affirme que ce nouvel appareil photo plein format, doté d'un capteur plus grand que celui de l'EOS R7 et de l'EOS R10, "remplacera le Canon EOS R original, mais ne s'appellera pas Canon EOS R Mark II". Une excellente nouvelle si elle se concrétise. 

Lorsque le Canon EOS R a été lancé en 2018, il représentait un appareil polyvalent pour tous les types de photographie. Canon Rumors affirme que son successeur "se situera sous le Canon EOS R6", ce qui signifie qu'il devrait avoir un prix beaucoup plus bas que ce modèle de 2 300 €.

On ne sait pas encore exactement à quel point, mais un prix inférieur à 2 000 € reste certainement possible. Le Canon EOS R est actuellement disponible au prix de 1 600 €, par exemple. Malheureusement, Canon Rumors affirme que des contraintes persistantes dans la chaîne d'approvisionnement pourrait avoir retardé ou annulé le développement d’un appareil photo plein format de la série R "à moins de 900 €" - ce qui signifie qu'une suite à l'EOS R aurait ici un rôle important à jouer.

Il serait dommage que ce boîtier plein format ultra-abordable ne voie jamais le jour. Mais un successeur de l'EOS R avec un prix alléchant est exactement ce dont la gamme Canon (et les photographes passionnés) a besoin en ce moment. Nous sommes de grands fans des Canon EOS R5, EOS R6 et EOS R3, mais ils ont tous un prix devenant prohibitif, une fois que vous avez investi dans certains des meilleurs objectifs Canon.

Les EOS R et EOS RP originaux remplissent actuellement le rôle d'unités d’entrée de gamme dans la série d'appareils sans miroir plein format de Canon. Mais alors que l'EOS R est sur le point de fêter son quatrième anniversaire (ce qui, en années d'appareil photo, correspond à environ 60 ans) et que l'EOS RP suit non loin derrière, il est grand temps de trouver de nouveaux appareils polyvalents que les photographes amateurs à court d'argent pourront justifier.

Heureusement, il semble que nous ne devrions pas avoir à attendre longtemps, pour l'un d'entre eux au moins. Selon Canon Rumors, "on nous a dit que le nouvel appareil photo pourrait être annoncé à la fin de 2022 ou au début de 2023, avec une date de livraison au premier trimestre de 2023". Et ce ne sera probablement pas le seul appareil photo Canon économique que nous verrons cette année. 

Des factures plus décentes

Nikon Z5

Le successeur du Canon EOS R, selon les rumeurs, pourrait être un rival de taille pour le Nikon Z5 d'entrée de gamme (ci-dessus) (Image credit: Nikon)

Nous avons déjà entendu des bruits de couloir selon lesquels le prochain appareil photo à monture RF de Canon, un modèle de vlogging APS-C, arriverait juste avant novembre. Mais il ne fait aucun doute que le plein format exerce un attrait particulier sur les photographes et les vidéastes - et pas seulement parce qu'il a la même taille qu'un cadre 35 mm.

Au cours des dernières années, les appareils photo plein format ont bénéficié de tous les investissements en matière d'objectifs. Pourtant, au cours de cette période, les boîtiers eux-mêmes ont surtout été coûteux et destinés exclusivement aux professionnels.

Il y a quelques exceptions. En 2020, nous avons assisté à la sortie du Nikon Z5, du Panasonic Lumix S5 et du Sony A7C, qui sont tous des appareils plein format d'entrée de gamme impressionnants à différents égards. Depuis lors, il y a eu une pénurie d'options plein format pour les petits budgets, et Canon a continué à pousser l'EOS R et l'EOS RP originaux comme ses offres les moins chères - malgré le fait que ce dernier concède un mode rafale dérisoire de 4 ips.

Il semble que Canon soit enfin prêt à injecter un peu de vie sur ce segment important. La question est de savoir dans quelle mesure le successeur de l'EOS R pourrait parvenir à devenir plus accessible.

Pour l'instant, les rumeurs ne font état d'aucune spécification pour cet appareil. Mais compte tenu de son caractère polyvalent, on peut s'attendre à ce que son capteur offre une résolution de 30 Mpx ou plus (pour le différencier de l'EOS R6) et qu'il soit associé à un processeur Digic X. Cela pourrait permettre d'améliorer les vitesses de prise de vue en rafale (peut-être 15 ips, au lieu des 8 ips de l'EOS R) et les performances de l'autofocus. Avec l'AF II CMOS à double pixel et la reconnaissance des sujets (humains, animaux… et les véhicules).

Ce qui manquerait probablement à l'EOS R, afin de maintenir un prix bas, c'est un deuxième emplacement pour carte et une stabilisation IBIS. Ajoutez à cela quelques spécifications vidéo améliorées (comme l'échantillonnage des couleurs sur 10 bits) et vous obtiendrez un appareil polyvalent très intéressant pour ceux qui souhaitent bénéficier des avantages du plein format (comme la plage dynamique et la qualité d'image à haute sensibilité). Plutôt que de la vitesse et de la taille des modèles APS-C comme l'EOS R7.

Faut-il s’attendre à ce type de proposition de la part de Canon ? Ce ne sont que des spéculations pour l'instant, mais les rumeurs et les tendances générales en matière d'appareils photo vont dans ce sens. Il ne reste plus qu'à attendre que les rivaux de la marque répondent par des boîtiers plein format aussi avenants.

Mark Wilson
Cameras editor

Mark is the Cameras Editor at TechRadar. Having worked in tech journalism for a ludicrous 17 years, Mark is now attempting to break the world record for the number of camera bags hoarded by one person. He was previously Cameras Editor at Trusted Reviews, Acting editor on Stuff.tv, as well as Features editor and Reviews editor on Stuff magazine. As a freelancer, he's contributed to titles including The Sunday Times, FourFourTwo and Arena. And in a former life, he also won The Daily Telegraph's Young Sportswriter of the Year. But that was before he discovered the strange joys of getting up at 4am for a photo shoot in London's Square Mile.