Skip to main content

Meilleurs appareils photo à petit prix : lequel acheter pour la rentrée ?

Sony WX220
(Crédit photo: Future)

Vous êtes à la recherche d’un nouvel appareil photo numérique pour immortaliser la rentrée ou quelques instants de vie ? Ce sans faire exploser votre compte en banque ? Certains modèles répondent parfaitement à vos besoins aujourd’hui, à des tarifs plutôt raisonnables.

Grâce à la compétitivité acharnée dans le marché de la photo, mais aussi aux avancées technologiques et au renouvellement constant de leurs catalogues produits, les constructeurs d’appareils photo numériques ainsi que les détaillants revoient régulièrement à la baisse les prix de leurs reflex, compacts et autres appareils photo sans miroir.

Les nouveaux appareils photo ne sont pas toujours très éloignés des modèles précédents. Par conséquent, si vous effectuez une petite recherche, vous pourrez facilement obtenir le même type de qualité d'image, de performances ou de fonctionnalités dans un produit légèrement plus daté mais largement moins cher. Mieux encore, vous pouvez simplement nous laisser mener cette investigation à votre place !

Nous avons en effet compilé une sélection des meilleurs appareils photo à budget économique, parmi un choix immense de références testées, comparées et approuvées par nos journalistes. S’il vous faut un appareil photo pas cher qui puisse remplacer votre smartphone ou gagner en précision par rapport à votre ancien modèle, votre graal se trouve certainement ci-dessous.

Les meilleurs appareils photo abordables de 2020, en un coup d’œil :

  1. Nikon D3500
  2. Sony Cyber-shot RX100 IV
  3. Sony Cyber-shot WX220
  4. GoPro Hero7 White
  5. Sony Alpha A6000
  6. Olympus OM-D E-M10 Mark III
  7. Fujifilm X-A7
  8. Panasonic Lumix TZ200
  9. Canon EOS 250D
  10. Nikon D5600

Quel appareil photo pas cher choisir en 2020 ?

Nikon D3500

1. Nikon D3500

Le meilleur rapport qualité-prix pour débuter ou progresser.

Type : Reflex | Capteur : CMOS APS-C, 24.2Mpx | Objectif : Nikon DX | Écran : 3 pouces, 921 000 points | Mode rafale : 5 images/seconde | Vidéo : 1080p | Niveau utilisateur : Débutant

Excellente qualité d'image
Facile à utiliser
Pas d’écran tactile
Une connectivité Bluetooth mais pas de Wi-Fi

Le D3500 est la parfaite continuité du Nikon D3400, avec une multitude d'avantages supplémentaires. La batterie dispose désormais d’une autonomie de 1 550 images entre chaque charge, ce qui est nettement supérieur à la plupart des autres reflex numériques. Le capteur 24 Mpx offre une excellente qualité d'image.

Nikon a également revu la carrosserie et la disposition des commandes, non seulement pour les rendre plus agréables à manipuler, mais aussi plus faciles d’usage. Son mode assistant assure une prise en main rapide et facile, permettant au photographe - qu’il soit amateur ou confirmé - de découvrir toutes les fonctions indispensables du reflex. Nous l'adorons - et si vous avez à cœur de vous perfectionner dans la photographie, nous pensons que vous partagerez notre enthousiasme.

Lire notre test complet (en anglais) : Nikon D3500

Sony Cyber-shot RX100 IV

(Image credit: Sony)

2. Sony Cyber-shot RX100 IV

De l’Ultra Haute Définition sinon rien !

Type : Compact | Capteur : 1 pouce, 20,1 Mpx | Objectif : 24-70 mm, f/1.8-2.8 | Ecran : 3 pouces, 1 300 000 points | Viseur : EVF | Mode rafale : 16 images/seconde | Vidéo : 4K UHD | Niveau utilisateur : Débutant / Intermédiaire

Viseur haute définition
Grand capteur
Vidéo 4K
Pas d'écran tactile
Fonctionnalités limitées

Le RX100 IV de Sony est toujours l'un de nos appareils photo compacts préférés. Il parvient à conserver un niveau technologique de pointe sans talonner le prix élevé de ses successeurs - certes excellents -, les RX100 V, VI et VII.

Populaire, cette quatrième génération ne l’est pas uniquement grâce à son tarif abordable. Elle brille surtout par sa prise en charge de la résolution 4K ainsi que par une excellente qualité d’image. Ses performances sont optimales dans des conditions de lumière vive comme de basse luminosité. Et bien que la distance focale soit légèrement limitée, elle s’avère suffisante dans la plupart des situations. Quant à la vitesse de mise au point, elle a été grandement améliorée et vous permet de dégainer rapidement votre appareil en toutes circonstances. Facilement transportable, il saura se montrer indispensable entre vos mains.

Lire notre test complet (en anglais) : Sony Cyber-shot RX100 IV

Sony WX220

(Image credit: Future)

3. Sony Cyber-shot WX220

Pas nouveau, mais toujours très performant.

Type : Compact | Capteur : CMOS, 18.2Mpx | Objectif : N/A | Écran : 2,7 pouces, 460 000 points | Mode rafale : 10 images/seconde | Vidéo : 1080p/60p | Niveau utilisateur : Débutant

Forme compacte
Images lumineuses et percutantes
Zoom optique 10x
Pas de poignée ni de repose-pouce

Il est peut-être un peu daté aujourd’hui, mais le Sony Cyber-shot WX220 reste un appareil photo compact d'une grande valeur. C'est un boîtier polyvalent, qui offre une belle variété de performances, de la portée de son zoom optique à sa qualité d'image décente. Et c'est maintenant une bonne affaire certifiée.

Le WX220 n'est pas fait pour les mordus du contrôle. Le système de menu est alambiqué et son boîtier compact comporte relativement peu de commandes. Il n'y a pas non plus de repose-pouce ni de poignée avant. À la place, vous obtenez une coque légère et minuscule qui tient dans n'importe quelle poche. Malgré ses proportions réduites, le WX220 possède toutefois un zoom optique 10x, impressionnant dans un si petit modèle, et plus puissant que la plupart de ceux employés par les meilleurs photophones.

Associé au capteur CMOS de 18,2 Mpx et à la stabilisation optique de l'image, il produit des photos lumineuses avec de belles couleurs et de bons détails. Penchez-vous sur vos créations, vous remarquerez très peu de lissage. Ce qui fait du WX220 un appareil solide qui remplit encore de nombreuses cases, sans vous ruiner.

Lire notre test complet (en anglais) : Sony Cyber-shot WX220

GoPro Hero 7 White

(Image credit: GoPro)

4. GoPro Hero7 White

La qualité GoPro sans le prix exorbitant.

Type : Action | Capteur : 4:3, 10 Mpx | Etanchéité : 10 mètres | Écran : 2 pouces (320 x 480) | Viseur : non | Mode rafale : 15 images/seconde | Vidéo : 1080p | Niveau utilisateur : Débutant / Intermédiaire

Facile à utiliser
Très bonne stabilité
Pas de vidéo 4K
Paramétrage limité

Assurément le meilleur compagnon pour les amateurs d’adrénaline et de sports extrêmes… qui se sont déjà ruinés en achat d’équipement ! La GoPro Hero 7 est plus ou moins le modèle lite de la Hero 8 sortie plus récemment. Elle se veut donc une excellente option avec une qualité d’image en mouvement supérieure.

Il est vrai que vous ne pourrez pas tourner en Ultra Haute Définition et que son menu s’avère moins accessible que celui de la génération en cours. Sauf qu’à ce niveau tarifaire, vous vous offrez un appareil aisément manipulable et à la stabilité exemplaire. Idéal pour prendre des clichés de vos randonnées VTT ou de vos descentes en rafting (il est étanche à 10 mètres). Avec les économies réalisées, vous avez également la possibilité d’investir dans quelques accessoires utiles comme le harnais poitrine ou la perche flottante.

Sony A6000

(Image credit: Future)

5. Sony Alpha A6000

Un modèle « old school » qui n’a rien perdu de sa superbe.

Type : Sans miroir | Capteur : CMOS APS-C, 24,3 Mpx | Objectif : Sony E-mount | Écran : 3 pouces, 921 000 points | Viseur : EVF | Mode rafale : 11 images/seconde | Vidéo : 1080p | Niveau utilisateur : Débutant / Intermédiaire

Mini par la taille seulement
Personnalisation conviviale
Wi-Fi et NFC supportés
Ecran tactile manquant
Vidéo Full HD uniquement

Ne laissez pas son prix vous tromper ! L’A6000 de Sony coûte autant qu’un appareil photo reflex numérique et sans miroir d’entrée de gamme. Toutefois, c’est un modèle plus puissant et avancé qu’il n’y paraît. Commercialisé depuis six ans, son prix a progressivement chuté mais ces caractéristiques techniques demeurent plutôt modernes.

Il comprend ainsi un capteur de 24 mégapixels, un système de mise au point automatique rapide de 179 points et une prise de vue en rafale à 11 images par seconde. Son âge avancé se perçoit néanmoins côté vidéo puisqu’il n'enregistre qu’en résolution Full HD. En outre, son écran n’est pas tactile et peut compliquer sa prise en main. Un défaut qui est tempérer par ses nombreuses commandes personnalisables qui vous permettent d’avoir accès rapidement à vos modes de prise de vue préférés. Une option qui contribue pleinement à sa longévité.

Lire notre test complet (en anglais) : Sony Alpha A6000

Olympus OM-D E-M10 Mark III

(Image credit: Future)

6. Olympus OM-D E-M10 Mark III

Des performances maxis dans un boîtier mini.

Type : Sans miroir | Capteur : . Live MOS 4/3, 161 Mpx | Objectif : M. Zuiko Digital ED 14-42 mm f/3,5-5,6 EZ Pancake | Écran : tactile inclinable de 3 pouces, 1 370 000 points | Viseur : EVF | Mode rafale : 8.6 images/seconde | Vidéo : 4K | Niveau utilisateur : Débutant / Intermédiaire

Des proportions compactes
Une stabilisation remarquable sur 5 axes
Un capteur plus petit
Autonomie à améliorer

Bien que l'OM-D E-M10 Mark III n'offre pas de mise à jour importante par rapport au Mark II, Olympus a affiné et modifié l'un de nos appareils photo sans miroir préférés. Pour en faire un modèle encore plus attrayant destinés aux débutants comme aux amateurs modérés. 

Bien sûr, le capteur Live MOS 4/3 est plus modeste que ceux proposés sur le marché. Evidemment, sa résolution de 16 mégapixels a de quoi faire grimacer aujourd’hui. Mais passer à côté de cet appareil photo serait un crime. Sa stabilisation de l'image sur 5 axes est un énorme avantage sur bon nombre de modèles récents. 

L’enregistrement vidéo 4K et la prise de vue en rafale de 8,6 images par seconde s’avèrent également très compétitifs. Le fait que vous puissiez l'utiliser avec un large panel d’objectifs compacts ne fait qu'ajouter à son charme.

Lire notre test complet (en anglais) : Olympus OM-D E-M10 Mark III

Fujifilm X-A7

(Image credit: TechRadar)

7. Fujifilm X-A7

Un assistant sans miroir, léger et talentueux.

Type : Sans miroir | Capteur : CMOS APS-C, 24.5 Mpx | Objectif : Fujifilm X-mount | Écran : 3,5 pouces, tactile à angle variable, 2 760 000 points | Mode rafale : 6 images/seconde | Vidéo : 4K/30p | Niveau de l'utilisateur : Débutant / Intermédiaire

Superbe autofocus
Design épuré et élégant
Pas de stabilisation d'image intégrée
Pas de viseur

Preuve que l'entrée de gamme n'est pas forcément synonyme de manque de puissance ou de fonctionnalités basiques, le Fujifilm X-A7 propose une liste de caractéristiques très impressionnante pour un appareil photo sans miroir abordable.

Son système autofocus hybride n'est pas le plus rapide, mais ses performances dans le monde réel sont superbes, avec une détection et un suivi du sujet que l’on pourrait abreuver de superlatifs. Les images sont nettes et précises et la reproduction des couleurs s’avère exceptionnelle. Tandis que le contrôle du bruit est tout aussi remarquable, même à une sensibilité de 1600 ISO.

Sa poignée peu profonde signifie que le X-A7 n'est pas particulièrement confortable à tenir pendant de longues périodes et la position du stick le rend difficile à manipuler simplement avec votre pouce. En compromis, le constructeur a opté pour une coque compacte, légère et élégante. A l'ancienne.

La stabilisation de l'image aurait été un ajout bienvenu et certains pourraient souhaiter aussi un viseur. Mais avec l’enregistrement vidéo 4K au menu, le X-A7 s'impose comme un compagnon de voyage idéal.

Lire notre test complet (en anglais) : Fujifilm X-A7

(Image credit: Future)

Panasonic Lumix TZ200

(Image credit: Panasonic)

8. Panasonic Lumix TZ200

L’appareil de photo parfait pour voyager - petit, polyvalent et avec un bon zoom.

Type : Compact | Capteur : CMOS 1 pouce, 20,1 Mpx | Objectif : 24-360 mm, f/3.3-6.4 | Viseur : EVF | Ecran : tactile de 3 pouces, 1 240 000 points | Mode rafale : 10 images/seconde | Vidéo : 4K | Niveau utilisateur : Débutant / Intermédiaire

Grand capteur
Un zoom optique 15x étonnant
Petit viseur
Onéreux

Panasonic conserve son titre de marque préférée des globe-trotters avec le Lumix TZ200. Ce dernier associe un grand capteur d’1 pouce avec un zoom optique 15x exceptionnel pour un boîtier compact. Le TZ 200 produit des photos brillantes de netteté dans un environnement lumineux. Le Panasonic vous permet également de capturer des moments fugaces instantanément et d’en extraire des images de 8 mégapixels. Si vous faîtes aussi de la vidéo, vous apprécierez l’enregistrement 4K.

Il existe sans aucun doute des compacts de poche plus puissants et plus conviviaux sur le marché. Si vous avez des grandes poches, le Cyber-shot RX100 VII est le meilleur disponible actuellement. Mais si votre budget est moindre, le TZ200 reste l'option la plus raisonnable.

Lire notre test complet (en anglais) : Panasonic Lumix TZ200

(Image credit: Future)

Canon EOS 250D

(Image credit: Canon)

9. Canon EOS 250D

Le plus petit et le plus léger reflex du monde avec un écran LCD mobile.

Type : Reflex | Capteur : CMOS APS-C, 24,1 Mpx | Objectif : Canon EF-S | Écran : 3 pouces, 1 040 000 points | Mode rafale : 5 images/seconde | Vidéo : 4K | Niveau utilisateur : Débutant

De superbes images JPEGs garanties
Le reflex le moins cher avec un mode vidéo 4K
La mise au point automatique en 9 points est datée
Des vidéos beaucoup trop recadrées

Le Canon EOS 250D est un reflex assez récent, héritier de l’EOS 200D. Il profite d’un nouveau moteur de traitement photo et de l’enregistrement vidéo 4K… en plus d'une collection de petits extras. Le menu est extrêmement simple à utiliser et comporte plusieurs réglages prédéfinis qui vont vous faciliter la vie. Tant pour la photo que pour la vidéo.

En vérité, il n'y a pas de grande différence entre les deux modèles, et vous serez tentés de choisir le 200D si vous préférez les photos aux vidéos. Cependant, l'EOS 200D quitte lentement le marché et les prix de l'EOS 250D commencent à baisser. Ce dernier risque d’offrir très prochainement le meilleur rapport qualité/prix de la gamme Canon.

Lire notre test complet (en anglais) : Canon EOS 250D

Nikon D5600

(Image credit: Future)

10. Nikon D5600

Besoin d'un peu plus de puissance ? Le D5600 vous l’apporte.

Type : Reflex | Capteur : CMOS APS-C, 24,2 Mpx | Objectif : Nikon DX | Écran : tactile articulé de 3,2 pouces, 1 040 000 points | Mode rafale : 5 images/seconde | Vidéo : 1080p | Niveau utilisateur : Débutant / Intermédiaire

Excellente qualité d'image
Ecran tactile amovible
Mise au point vidéo un peu lente
Transfert automatique des images (SnapBridge) à soigner davantage

Le D5600 apporte une nette amélioration par rapport aux modèles de la série Nikon D3000. Son avantage principal : un écran LCD plus grand qui non seulement pivote vers l'avant, mais répond également au toucher. Nous apprécions aussi son module autofocus plus avancé, sa connectivité Wi-Fi et une gamme de commandes supplémentaires pour traiter efficacement vos photos.

Certes cet appareil Nikon s’en tient à une résolution vidéo Full HD alors que le marché fait consensus sur la 4K. Mais comme vous êtes ici pour la photo avant tout, vous ne négligerez pas sa capacité à capturer toutes les scènes, quel que soit leur éclairage. Vous ne regretterez en rien ce choix si vous appréciez photographier les grands espaces. Il peut vous accompagner pendant des années.

Lire notre test complet (en anglais) : Nikon D5600