Skip to main content

Meilleurs appareils photo sans miroir : les 12 modèles hybrides à considérer en 2021

Meilleurs appareils photo sans miroir
(Crédit photo: Future)
PRICE
VERDICT
REASONS TO BUY
REASONS TO AVOID
VERDICT
REASONS TO BUY
REASONS TO AVOID

Quel est le meilleur appareil photo sans miroir que vous puissiez acheter dès aujourd’hui ? Cela dépend bien évidemment de votre style de photographie et de votre budget disponible. Quelles que soient vos préférences, notre guide d’achat vous aidera à trouver le modèle qui vous convient.

Un photographe initié depuis quelques années, voire décennies, ne jurera que par l’usage du Reflex numérique et vous le recommandera forcément. Il convient toutefois de considérer aussi, que vous débutiez ou que vous montiez en gamme, les appareils photo sans miroir comme modèles performants et polyvalents à adopter. Mais qu'est-ce qu'un appareil photo sans miroir ? Et quels critères devez-vous garder à l’esprit avant de décider d’un achat ? Nous répondons à toutes vos interrogations et plus encore dans le guide ci-dessous.

Appareils photo sans miroir vs Reflex numérique : quelle est la différence ?

Les appareils photo sans miroir vous permettent d’associer des objectifs à votre boîtier, tout comme les Reflex numériques. Ils ont cependant supprimé le miroir propre à ce dernier et qui reliait jusqu’ici les deux éléments. L’appareil photo sans miroir se veut donc plus compact et léger qu’un Reflex.

L'absence de miroir signifie qu'au lieu de viseurs optiques pour cadrer votre sujet, vous ciblez celui-ci avec des viseurs électroniques. Sachez cependant que la plupart des appareils photo sans miroir les plus abordables ne sont pas fournis avec des viseurs. Le cadrage s’effectue alors sur l'écran arrière, comme sur la plupart des appareils photo compacts ou des smartphones.

Choisir un appareil photo sans miroir vous apporte un avantage certain en termes de réduction de la taille et du coût. Nous vous conseillons, néanmoins, de toujours préférer un modèle avec viseur. Ce qui vous permettra de photographier vos sujets et objets dans toutes les conditions, ensoleillées ou nocturnes. Votre écran arrière devient alors inutile.

Les appareils photo sans miroir sont aussi appelés appareils photo mirrorless ou appareils photo hybrides. Les modèles existants sont assez variables, du plus simple pour débutants au monstre plein format pour les pros et passionnés. Et qui rivalise avec les meilleurs Reflex numériques…

Pourquoi les appareils photo sans miroir sont les meilleurs ?

Un appareil photo sans miroir est-il préférable à un Reflex numérique ? Il existe encore de nombreux avantages et inconvénients pour les deux modèles.

Les appareils photo sans miroir offrent certainement plus de marques et donc de modèles. Si vous cherchez à acheter un reflex numérique, il n’y a vraiment que deux constructeurs à considérer :  Canon et Nikon. Du côté des appareils photo sans miroir, vous pourrez composer également avec Panasonic, Fujifilm, Sony, Olympus, Leica et bien d’autres. Chacun proposant une large gamme d’appareils photo adaptés à tous les budgets.

Le catalogue d’appareils photo sans miroir est tellement varié qu’il est difficile, aujourd’hui, de sélectionner 12 modèles haut de gamme pour constituer notre guide d’achat. Nous privilégions, qui plus est, des modèles abordables, avec un excellent ratio qualité-prix. Ce classement est régulièrement mis à jour, n’hésitez pas à le consulter régulièrement pour découvrir de nouveaux appareils.

Les meilleurs appareils photo sans miroir, en un coup d’œil :

  1. Fujifilm X-T4
  2. Canon EOS R6
  3. Nikon Z6 II
  4. Sony Alpha A7 III
  5. Nikon Z7 II
  6. Canon EOS R5
  7. Nikon Z50
  8. Sony A1
  9. Sony A7S III
  10. Sony A6100
  11. Nikon Z6
  12. Sony Alpha A7R IV

Quels appareils photo sans miroir acheter en 2021 ?

Fujifilm X-T4

(Image credit: Future)

1. Fujifilm X-T4

Le meilleur capteur APS-C en circulation.

Capteur : APS-C, 26,1 Mpx | Viseur : 3 690 000 points | Ecran : tactile inclinable de 3 pouces, 1 620 000 points | Autofocus : 425 points AF | Mode rafale : 15 images par seconde (obturateur mécanique), 30 images par seconde (électronique) | Vidéo : 4K à 60p | Niveau utilisateur : Intermédiaire

Superbe qualité d'image
Stabilisateur IBIS : un gros bonus pour la vidéo
Pas de prise jack
Enregistrement vidéo limité

Vous cherchez un appareil photo hybride qui soit aussi bien capable de filmer que de prendre des photos sensationnelles ? Le Fujifilm X-T4 est la meilleure option. C'est le meilleur capteur APS-C en circulation que nous ayons jamais testé et il s'appuie sur les impressionnantes bases du Fujifilm X-T3. Il ajoute à ce dernier un mode de stabilisation d'image dans le boîtier (IBIS), un mode rafale plus rapide et une conception renforcée.

À ses compétences polyvalentes, le X-T4 peut se prévaloir d’une batterie plus grande (qui lui permet de fonctionner jusqu’à 500 prises de vue par charge) et d’un autofocus amélioré, rapide et fiable dans la plupart des scénarii. Si son capteur APS-C de 26 Mpx reste le meilleur de sa catégorie pour les photos, le véritable atout du X-T4 réside dans l’apport de son stabilisateur IBIS sur la précision des prises de vue vidéo. On appréciera aussi son écran tactile entièrement articulé qui rend votre prise en main plus fluide et qui vous donne une plus grande marge de manœuvre pour photographier comme pour filmer votre sujet.

Son prix est peut-être identique à celui de nombreux modèles plein format, mais le X-T4 et sa gamme d'objectifs de série X constituent une excellente alternative, pour celles et ceux qui recherchent un appareil polyvalent sans miroir.

Canon EOS R6

(Image credit: TechRadar)

2. Canon EOS R6

Vous trouvez le Canon EOS R5 trop cher ? Il est fait pour vous.

Capteur : Plein format, 20,1 Mpx | Viseur : 3 690 000 points | Ecran : tactile inclinable de 3 pouces, 1 620 000 points | Autofocus : AF 6072 points | Mode rafale : 12 images/seconde (obturateur mécanique), 20 images/seconde (électronique) | Vidéo : 4K à 60p | Niveau utilisateur : Professionnel

Superbe système autofocus
La stabilisation IBIS est impressionnante
Double emplacement pour cartes mémoire
Enregistrement vidéo limité

Si vous possédez un reflex numérique Canon et que vous attendiez de passer au mode sans miroir, l'EOS R6 est l'appareil qu'il vous faut. En fait, c'est aussi une mise à niveau très intéressante par rapport aux premiers lancements de Canon dans la famille des hybrides, notamment l'EOS R. L'une des principales raisons est l'autofocus de l'EOS R6, le meilleur de sa catégorie. Aucun autre boîtier sans miroir ne peut rivaliser avec son système Dual Pixel CMOS AF II, qui offre une excellente détection des sujets (y compris les animaux).

D’autres fonctionnalités étonnantes viennent compléter cette offre inédite, comme une impressionnante stabilisation de l'image dans le boîtier (IBIS), un mode rafale de 12 images/seconde avec l'obturateur mécanique et des compétences d’enregistrement vidéo 4K/60p décentes. L'EOS R6 n'est peut-être pas capable d’enregistrer des vidéos en 8K ou de capturer des photos de 45 Mpx comme l'EOS R5, mais il s’avère étonnamment similaire à son grand frère dans la plupart des autres domaines. Et comme il coûte presque 2000 € de moins que l’EOS R5, vous devriez sérieusement le considérer. Tant qu’une résolution de 20 Mpx vous suffit, et que vous préférez la photo à la vidéo, c'est certainement l'appareil photo le plus haut de gamme et récent que vous obtiendrez à un prix « raisonnable » en 2021.

Nikon Z6 II

(Image credit: Future)

3. Nikon Z6 II

Une mise à jour modeste du Z6, qui plaira aux inconditionnels de Nikon.

Capteur : CMOS plein format, 24,5 Mpx | Viseur : 3 690 000 points | Ecran : tactile inclinable de 3,2 pouces, 2 100 000 points | Autofocus : AF hybride 273 points | Mode rafale : 14 images/seconde | Vidéo : 4K/30p | Niveau utilisateur : Intermédiaire / Expert

Excellente qualité d'image
Grande maniabilité
Pas le plus avancé des autofocus
Un écran à améliorer

Pendant longtemps, le Nikon Z6 plein format a régné comme numéro un incontestable au sein de notre classement des meilleurs appareils photo. Son successeur lui ressemble et plaira particulièrement aux utilisateurs de reflex numériques Nikon… qui souhaitent passer à l’hybride. Bien entendu, les modestes mises à jour du Z6 II ne lui permettent pas de reprendre le trône laissé par son aîné. Toutefois, il s’avère hautement recommandable grâce à une configuration des plus premium.

Ainsi, l'ajout d'un second processeur EXPEED 6 apporte une large série d'améliorations et gonfle les performances du boîtier hybride, notamment la vitesse de prises de vue en continu qui passe à 14 images par seconde. L'autofocus est également mis à niveau par rapport au Nikon Z6, avec la détection faciale de vos animaux de compagnie - ou même des plus sauvages. En outre, le Z6 II ajoute un second emplacement pour carte SD UHS-II, le premier étant attribué aux modèles XQD/CFexpress. Les fonctionnalités vidéo accusent cependant un léger retard sur la concurrence, puisque l’enregistrement 4K/60p ne sera disponible qu'en février 2021.

Le Z6 II n’a pas à rougir pour autant. Avec un capteur CMOS BSI plein format de 24 Mpx qui a déjà fait ses preuves, de très bonnes performances ISO et la meilleure maniabilité que l'on puisse rêver sur un appareil photo sans miroir, il mérite pleinement sa place. Presque au sommet de la hiérarchie. 

Sony Alpha A7 III

(Image credit: Future)

4. Sony Alpha A7 III

La revanche (payante) de Sony.

Capteur : CMOS plein format, 24,2 Mpx | Autofocus : AF 693 points | Ecran : tactile à angle d'inclinaison de 3 pouces, 921 000 points | Mode rafale : 10 images/seconde | Vidéo : 4K | Niveau utilisateur : Passionné / Expert

Boîtier compact et durable
Le meilleur autofocus du marché
Vidéos 4K non recadrées
Durée de vie de la batterie limitée

Dans le passé, les appareils photo Sony A7 ont toujours reçu des évaluations en demi-teinte, performants certes mais assez basiques et peu différenciant des autres solutions plein format. L'A7 III est devenu, en l’espace de deux ans, le modèle favori des professionnels de la photographie.

Son capteur, bien que pourvu d’une résolution modeste de 24 mégapixels, dispose d’un mode rétro-éclairage avancé qui collecte admirablement la lumière. Cette troisième génération garantit ainsi des photos et vidéos fourmillant de détails, que le sujet soit statique ou en pleine action, que vous le preniez en intérieur comme en extérieur. En outre, la stabilisation sur 5 axes du capteur vous évite de vous soucier de la présence ou non d’objectifs compatibles. Ajoutez-lui le meilleur autofocus du moment et tout est réuni pour vous offrir LA prise de vue parfaite.

Contrairement aux modèles plus spécialisés A7R IV et A7S II, l’A7 III se veut un appareil photo conçu pour tous. Il ne devrait donc plus se restreindre à l’approbation unique des photographes pros !

Nikon Z7 II

(Image credit: Future)

5. Nikon Z7 II

Une polyvalence irrésistible.

Capteur : CMOS plein format, 45,7Mpx | Autofocus : AF 493 points | Écran : tactile de 3,2 pouces à angle d'inclinaison, 2 100 000 points | Mode rafale : 10 images/seconde | Vidéo : 4K à 60p | Niveau utilisateur : Enthousiaste

Performances globales plus poussées
Excellente prise en main
Mise à jour modeste du Z7
Prix élevé

Le Z7 II peut apparaître comme une modeste amélioration du Z7 original, pourtant cette seconde génération du modèle sans miroir de Nikon comporte juste assez de modifications pour en faire une proposition convaincante.

Physiquement, il est très familier, conservant l'excellent facteur de forme et la maniabilité du Z7. Il récupère également le capteur plein format de 45,7 Mpx, qui continue à fournir des détails précis d'un bord à l'autre, ainsi qu'une plage dynamique de premier ordre. L'une des principales révisions concerne la puissance de traitement : les deux puces Expeed 6 permettent d'accélérer les performances globales, avec un autofocus amélioré, y compris un AF de détection oculaire rapide et fiable.

Des mémoires tampons plus profondes permettent de maintenir des salves de 10 images/seconde plus longtemps, tandis qu'une paire d’emplacements pour cartes SD/CFexpress améliore la polyvalence du boîtier. Les fonctions vidéo ont également été optimisées, avec la possibilité d'obtenir des images 4K/60fps et Full HD/120fps en interne. Certes, il ne s'agit pas d'une nouveauté, mais son prix agressif ajoute à l'attrait du Z7 II, tout comme un catalogue croissant d'objectifs et d'accessoires du système Z. Si vous cherchez à passer d'un reflex numérique Nikon à un autre, cela vaut la peine de l’envisager.

Canon EOS R5

(Image credit: Future)

6. Canon EOS R5

Ce boîtier polyvalent de Canon offre des performances ultimes.

Capteur : CMOS plein format, 45 Mpx | Autofocus : Dual Pixel AF 5940 points | Écran : tactile articulé de 3,15 pouces, 2 100 000 points | Mode rafale : 20 images/seconde | Vidéo : 8K à 30p | Niveau utilisateur : Enthousiaste

Extrêmement polyvalent
Autofocus incroyable
Prix très élevé
Surchauffe en mode vidéo

Comme le confirme sa fiche technique, le nouveau Canon EOS R5 est le meilleur appareil photo sans miroir de Canon à ce jour. Le capteur plein format de 45 Mpx est exceptionnel, il produit des images incroyablement détaillées en basse lumière, avec un traitement du bruit fantastique même au-delà de 4000 ISO. L'autofocus Dual Pixel de nouvelle génération, soutenu par le processeur Digic X de Canon, est tout aussi excellent et plaira particulièrement aux photographes animaliers - grâce à sa capacité de détection et de suivi des animaux des plus précises. L'obturateur électronique permet également des prises de vue rapides à 20 images par seconde, complétant ainsi un ensemble aussi performant en extérieur qu'en studio.

Ses qualités hybrides, en revanche, s’avèrent moins solides : s'il est difficile d'ignorer la possibilité de filmer en 8K à 30 images/seconde ou en 4K à 120 images/seconde, l’enregistrement vidéo se trouve tout de même limité ici par une tendance à la surchauffe, avec de longues périodes de refroidissement. De plus, l'EOS R5 représente un investissement important, surtout si vous le compléter avec des cartes CFexpress rapides, nécessaires pour débloquer ses performances optimales.

Nikon Z50

(Image credit: Future)

7. Nikon Z50

Marre des reflex ? Il est l’appareil qu’il vous faut.

Capteur : CMOS APS-C, 20,9 Mpx | Autofocus : AF 209 points | Ecran : tactile inclinable de 3,2 pouces, 1 040 000 points | Mode rafale : 11 images/seconde | Vidéo : 4K à 30p | Niveau utilisateur : Intermédiaire / Expert

Excellente maniabilité
Viseur et écran impressionnants
Pas de molette pour choisir les points AF
Portée limitée de l'objectif natif

Première incursion de Nikon sur le marché du milieu de gamme sans miroir, le Z50 fait des débuts remarqués. Malgré son capteur APS-C plus petit, Nikon n'a pas cherché à (trop) réduire le Z50 pour ne pas déstabiliser ses utilisateurs les plus fidèles. Le résultat est un appareil photo offrant une prise en main généreuse et agréable à l’usage. Son viseur haute résolution et son écran tactile inclinable sont impressionnants, tandis que la vidéo 4K et l'autofocus fiable (il utilise le même système hybride que le Nikon Z6) complètent un ensemble de grande valeur.

Le Z50 utilise des cartes SD plutôt que le format XQD, plus coûteux, bien que son emplacement pour unique ne soit compatible qu'avec les cartes UHS-I plus lentes. Ce qui limite sa vitesse de prise de vue en continu. Le plus grand défi que doit relever le Z50 est peut-être de rehausser sa gamme limitée d'objectifs natifs, en attendant son kit à deux objectifs s’avère un achat judicieux. Pour ceux qui cherchent à passer d'un reflex numérique Nikon à un appareil sans miroir, le Z50 est le parfait intermédiaire.

  • Lire notre test complet (en anglais) : Nikon Z50

Sony A1

(Image credit: Future)

8. Sony A1

Un appareil photo étonnant autant qu’excluant.

Capteur : CMOS plein format, 50,1 Mpx | Viseur : 9 437 000 points | Ecran : tactile inclinable de 2,95 pouces, 1 440 000 points | Autofocus : 759 points AF | Mode rafale : 30 images/seconde | Vidéo : 8K à 30p | Niveau utilisateur : Expert

Capture de détails incroyables
Mise au point automatique d'une rapidité fulgurante
Prix prohibitif
Surdimensionné pour la plupart des photographes

Délivrant une vitesse de prise de vue impressionnante, des photos haute résolution et des vidéos 8K, le Sony A1 vise à devenir l'appareil photo sans miroir ultime et le fleuron incontesté de la marque - même si son prix nous amène à penser que nous nous procurons une voiture citadine d’occasion.

Son principal argument de vente, si vous êtes en mesure de l’acheter, est qu'il s'agit probablement de l'appareil photo professionnel le plus polyvalent jamais conçu. Non content de se spécialiser dans un seul domaine photographique, l'A1 (ou Alpha A1) vous permet de travailler en studio, sur la ligne de touche d'un événement sportif ou celle d’un tapis rouge foulé par des célébrités, de suivre des animaux sauvages dans leur environnement naturel… et même de tourner votre premier long métrage. 

Le rival le plus proche du Sony A1 est le Canon EOS R5, qui enregistre également des vidéos 8K. Toutefois, on peut avancer sans se tromper qu'en matière de photos, l'Alpha 1 surpasse le R5 sur de nombreux points. Il s'agit notamment du mode rafale - l'Alpha 1 affichant 30 images par seconde contre 20 pour le R5 -, et de la résolution - 50,1 Mpx pour le Sony contre 45 Mpx concernant le Canon. Bien qu'il faille rester réaliste, aucun des deux appareils n'est susceptible d'inciter les photographes et les vidéastes qui ont investi dans l'un ou l'autre à changer d'appareil immédiatement.

Sony A7S III

(Image credit: Future)

9. Sony A7S III

La meilleure caméra 4K faite appareil photo.

Capteur : CMOS plein format 12,1 Mpx | Ecran : tactile vari-angle 3 pouces, 1 440 000 points | Viseur : EVF 9,44 m | Mode rafale : 10 images/seconde | Vidéo : 4K (jusqu'à 120p) | Niveau utilisateur : Expert

La meilleure prise de vue vidéo en basse luminosité
L’interface New Touch UI
Autonomie impressionnante
Plus cher que son prédécesseur

Le Sony A7S III est enfin là, et il marque clairement son territoire. Avec d'énormes améliorations au niveau de la prise en main et de la connectivité, un viseur très précis et, bien sûr, des performances très impressionnantes en basse lumière (tant en vidéo qu'en photo), c'est le meilleur appareil photo hybride et l’un des meilleurs plein format que vous puissiez acheter aujourd’hui.

Son prix peut rebuter mais, grâce à un nouveau capteur plein format rétro-éclairé de 12,1 Mpx, c'est un caméscope 4K surpuissant. Nous payons aussi un tout nouveau processeur Bionz XR qui offre des performances 8 fois plus rapides et une couverture ISO extensible de 40 - 409 600, sans parler de ses 15 points de stabilisation. Des spécifications plus qu’impressionnantes.

L'écran entièrement articulé est l'une des nombreuses autres options phares de l’A7S III. Il apporte une interface tactile complète, qui rend l'interaction avec l’appareil photo beaucoup plus intuitive. Conformément à la famille d’appareils photo Sony, l'A7S III offre également un excellent autofocus personnalisable, avec 759 points AF à détection de phase et un suivi des sujets aussi bien animaux qu’humains. Les photos prises par l’A7S III sont étonnantes, avec de simples prises de vue fortuites dans des environnements faiblement éclairés qui présentent une ambiance et une clarté, manquant généralement aux photos prises hors champ.

Sony A6100

(Image credit: Future)

10. Sony A6100

Un premier choix remarquable autant pour les débutants que les tireurs d'élite.

Capteur : CMOS APS-C, 24,2 Mpx | Autofocus : AF hybride 425 points | Ecran : tactile inclinable de 2,95 pouces, 921 600 points | Mode rafale : 11 images/seconde | Vidéo : 4K à 30p | Niveau utilisateur : Débutant

Autofocus de premier ordre
Compact mais riche en fonctionnalités
Sa prise en main prend du temps
La résolution de l’écran légèrement inférieure

L'A6000 de Sony reste un appareil photo sans miroir populaire pour les débutants, mais cinq ans après son lancement, l'A6100 met à jour ses compétences dans un boîtier qui reste familier tout en gagnant en performances. Empruntant un capteur APS-C aux modèles sans miroir haut de gamme de Sony, l'A6100 déploie également le système autofocus de l’A6600 pour offrir des captures exceptionnelles, tant pour les photos que pour les vidéos.

La qualité de l'image est conforme aux attentes, avec de bons détails et des couleurs décentes (bien qu'un profil neutre serait bienvenu), tandis que la durée de vie de la batterie est solide et que l'écran inclinable se veut désormais tactile.

Tout n'a pas changé cependant : l'écran LCD et le viseur fournissent tous deux à une résolution relativement faible et la vitesse de prise de vue en continu est toujours limitée à 11 images par seconde. En dessous également, notons les performances de la mémoire tampon qui peuvent parfois s’affaisser. L’exploitation de son plein potentiel peut ainsi prendre du temps, mais le A6100 s’avère un superbe appareil polyvalent qui devrait suivre les traces de son populaire prédécesseur.

  • Lire notre test complet (en anglais) : Sony A6100

Nikon Z6

11. Nikon Z6

Une offre photo encore convaincante à bien des égards.

Capteur : CMOS plein format, 24.5 Mpx | Autofocus : AF 273 points | Ecran : tactile à angle d'inclinaison de 3 pouces, 2 100 000 points | Mode rafale : 12 images/seconde | Vidéo : 4K à 30p | Niveau utilisateur : Passionné / Expert

Viseur haute définition
Prise en main rapide et facile
Vidéo 4K
Un seul emplacement pour la carte mémoire
Gamme d’objectifs limitée

Alors que le Z7 et son capteur de 45,7 mégapixels constitue aujourd’hui le nec plus ultra de la gamme d’appareils photo plein format de Nikon, le Z6 reste haut placé dans notre sélection d'appareils photo professionnels. Pourquoi ? Une question de prix plus abordable d’abord, de mises à jour régulières du firmware ensuite, qui font de ce modèle un exemple d’optimisation à suivre.

La qualité d’image du Nikon Z6 n’est plus à vanter. Son capteur de 24.5 MPx produit de superbes résultats avec une reproduction des couleurs époustouflante et des détails d’une finesse absolue. Tandis que son système autofocus à 273 points fonctionne parfaitement et offre une excellente couverture du cadre. De plus, son mode rafale vous permet d’économiser la batterie intelligemment, nous avons en effet réussi à prendre 310 photos avec une batterie à moitié chargée.

Si vous êtes coutumier des appareils photo Nikon, sachez que vous pouvez recycler vos objectifs à monture F sur le Nikon Z6 (vérifiez tout de même la compatibilité des objectifs plus anciens). Un excellent choix, à la fois pour le photographe amateur et le photographe professionnel.

  • Lire notre test complet (en anglais) : Nikon Z6

Sony A7R IV

(Image credit: Future)

12. Sony A7R IV

Le futur challenger des années 2020.

Capteur : CMOS plein format, 61 Mpx | Autofocus : AF 567 points | Ecran : tactile à angle d'inclinaison de 3 pouces, 1 440 000 points | Mode rafale : 10 images/seconde | Vidéo : 4K | Niveau utilisateur : Expert

Un niveau de détails jamais atteint jusqu’ici
Système autofocus intelligent  
Plus simple à manier que ses prédécesseurs
Ecran tactile à améliorer

Bien que son prix ait de quoi donner le tournis - et l’empêche de rejoindre le TOP 3 aujourd’hui -, il serait aberrant d’écarter le Sony A7R IV de ce guide d’achat. Les performances de cet appareil photo hybride mérite pourtant chaque centime dépensé.

Son capteur plein format occupe le haut de l’affiche. Comme celui de son prédécesseur, il bénéficie d'un design rétro-éclairé pour mieux absorber la lumière. Là où il fait totalement oublier l’A7R III, c’est lorsque vous activez le mode « Pixel Shift ». Ce dernier a pour effet de capturer une série d’images pouvant ensuite être fusionnées pour créer un fichier unique à très haute résolution (comptez 240 millions de pixels, rien que ça). Forcément, le post-traitement de vos photos est on ne peut plus positif.

Le système de mise au point automatique est en avance sur ce que nous observons chez la concurrence. Et préfigure un modèle qui fera office de prototype pour la nouvelle génération à venir d’appareils photo plein format.