Test du Nikon D7500

Ce reflex numérique pour les amateurs de la marque Nikon offre aujourd'hui un excellent rapport qualité-prix.

TechRadar Verdict

Malgré sa date de sortie peu récente, le D7500 s'avère un excellent appareil polyvalent, notamment au regard de son prix qui ne cesse de baisser. L'association d'un impressionnant capteur de 20,9 mégapixels et du même moteur de traitement d'image que celui du D500 reste une excellente combinaison, tandis que des caractéristiques telles que la prise de vue en rafale à 8 images par seconde et la vidéo 4K lui permettent de rivaliser avec de nombreux modèles plus récents. Son autofocus n'est pas aussi performant que celui des modèles actuels, mais vous aurez du mal à trouver un meilleur reflex numérique pour ce prix.

Pros

  • +

    Capteur remarquable

  • +

    Excellentes performances en haute résolution

  • +

    Système AF avancé

  • +

    Prise de vue en rafale à 8 images par seconde

  • +

    Écran inclinable

Cons

  • -

    Faible résolution de l'écran arrière

  • -

    Un seul emplacement pour carte SD

  • -

    Mise au point Live View encore lente

Pourquoi pouvez-vous faire confiance à TechRadar ? Nos examinateurs experts passent des heures à tester et à comparer les produits et services afin que vous puissiez choisir le meilleur pour vous. En savoir plus sur la façon dont nous testons.

Si vous préférez toujours les reflex numériques aux appareils sans miroir, appelés aussi hybrides, il y a de vraies bonnes affaires à dénicher parmi les modèles APS-C haut de gamme d'il y a quelques années. Le Nikon D7500 en est un excellent exemple.

Lorsqu'il a été lancé en avril 2017, le D7500 était un reflex numérique premium et enthousiasmant qui empruntait beaucoup à ce qui était alors l'appareil phare de Nikon au format DX, le Nikon D500. Il se situait en dessous de ce dernier et au-dessus du D7200, qui a maintenant été abandonné.

Alors, qu'apporte-t-il encore aujourd'hui ? Le D7500 reste un excellent choix pour les photos de sport et d'action, grâce à ses prises de vue en rafale à 8 images par seconde et à sa mémoire tampon généreuse. Pour un reflex numérique de cette époque, il est également capable de réaliser des vidéos 4K à 30 images par seconde. Et grâce à son étanchéité et à sa maniabilité, les amateurs de reflex numériques se sentiront tout de suite à l'aise avec le poids rassurant du D7500.

Bien sûr, il existe également d'excellents appareils photo sans miroir disponibles au nouveau prix du D7500, notamment le nouveau Nikon Z50. Mais si c'est la maniabilité, l'autonomie et le viseur optique d'un reflex numérique que vous recherchez, alors le D7500 offre désormais un excellent rapport qualité-prix. 

Caractéristiques

  • Capteur CMOS APS-C, 20,9 Mpx
  • Écran tactile inclinable de 3,2 pouces, 922 000 pixels
  • Capture vidéo 4K

L'un des plus grands bouleversements apportés par le Nikon D7500 est son changement de capteur. Alors que les D7100 et D7200 étaient équipés d'un capteur de 24 Mpx (comme d'ailleurs les D3400 et D5600 d'entrée de gamme), Nikon a choisi d'utiliser ici le capteur de 20,9 Mpx à résolution légèrement inférieure par rapport au D500, qui, comme dans cet appareil, est associé au processeur d'images EXPEED 5 de Nikon.

Comme sur le D500, l'omission du filtre passe-bas a permis à Nikon d'extraire un peu plus de détails du capteur de 20,9 Mpx.

Comme sur le D500, l'omission du filtre passe-bas a permis à Nikon d'extraire un peu plus de détails du capteur de 20,9 Mpx et, bien que la perte de près de 4 Mpx par rapport aux 24,2 Mpx du D7200 puisse sembler un sacrifice, cette baisse mineure de résolution présente des avantages, notamment en matière de sensibilité. 

Par rapport à la plage ISO 100-25 600 du D7200, celle 100-51 200 du D7500 offre un palier supplémentaire de flexibilité, mais c'est la plage étendue qui impressionne. Il y a un réglage bas de 50 ISO, tandis que le plafond supérieur est un ISO stupéfiant de 1 640 000. En réalité, ces sensibilités supérieures risquent d'être pratiquement inutilisables, mais les avantages se feront sentir plus bas dans la plage de sensibilité. Si le D7500 se comporte comme le D500, il devrait impressionner de ce point de vue.

Alors que les D7100 et D7200 étaient dotés d'écrans de 3,2 pouces intégrés au boîtier de l'appareil, le D7500 dispose d'un écran tactile inclinable de 3,2 pouces avec une résolution de 922 000 points (le D500 a, lui, une résolution de 2 359 000 points). Il est également doté d'un viseur optique pentaprisme à hauteur d'œil offrant une couverture de 100 %.

Nous avons été ravis de voir que le D7500 est capable de capturer des vidéos 4K UHD (3840 x 2160), à 30, 25 et 24p pour une durée maximale de 29 minutes et 59 secondes. Comme d'habitude, il existe des modes vidéo de résolution inférieure, et les séquences Full HD peuvent être enregistrées en 60p pour une lecture au ralenti. En outre, il est possible de créer des séquences vidéo en 4K UHD dans l'appareil, et la réduction électronique de vibration permet de réduire l'impact du bougé de l'appareil lorsque vous filmez à main levée.

Le D7500 offre également une sortie 4K UHD simultanée - sur carte et non compressée via HDMI - ainsi qu'une prise casque et une prise micro pour l'enregistrement et le contrôle audio de niveau professionnel.

En parlant de cartes, le D7500 ne dispose que d'un seul emplacement pour carte SD, et non de deux, comme sur le D7200, ce qui sera sans doute une déception pour certains acheteurs potentiels.

Comme nous l'avons vu avec le D500, le D3400 et le D5600, le D7500 est doté de la technologie SnapBridge de Nikon, qui permet à l'appareil photo de rester lié en permanence à un appareil intelligent via une connexion Bluetooth à faible puissance (ou via le Wi-Fi). Cela signifie qu'une fois la connexion initiale établie, les images peuvent être transférées automatiquement sur votre téléphone à chaque fois que vous prenez une photo. 

Rédactrice, TechRadar France

La globe-trotteuse de l’équipe. Clio se dévoue toujours pour analyser la qualité des réseaux 5G et Wi-Fi aux quatre coins du monde. Elle peut classer les hotspots comme les VPN les plus fiables, les applications indispensables pour anticiper la météo, les retards de vol ou la flambée du cours d’une devise. Mais surtout, elle adore comparer les gadgets domotiques qu’il est bon d’activer quand on rentre à la maison.