Skip to main content

L’iPhone sera-t-il bientôt déverrouillé par votre souffle ?

iPhone 12 Pro Max
(Crédit photo: TechRadar)

Nos regards sont pleinement tournés vers l'iPhone 13 et son lancement imminent, mais nous avons entendu de nombreuses rumeurs concernant des fonctionnalités qui pourraient être intégrées à l'iPhone 14 ou aux futurs smartphones. La dernière en date suggère que nous pourrions naviguer sur l’écran mobile en soufflant dessus. 

Cette fonction, qui pourrait également être développée sur les prochaines Apple Watch, apparaît dans un brevet récemment déposé par la société. Celui-ci décrit la possibilité de passer d’une application à une autre et de naviguer dans l’interface utilisateur, simplement en soufflant sur une partie de l’écran. La technologie détaillée détecte les changements de pression au-delà d'un certain seuil et, combinée à un capteur de mouvement, détermine si l’utilisateur souffle intentionnellement sur son appareil (ou s'il s'agit simplement d’une expiration involontaire).  

Le brevet suggère en outre que cette fonctionnalité pourrait aider les propriétaires d'iPhones ou d'Apple Watches à se servir plus souvent de leurs appareils en mode mains libres. Un vrai plus pour améliorer l’accessibilité de ces derniers.


Un brevet n’est pas une garantie

Il ne serait pas surprenant que cette nouvelle technologie ne soit jamais exploitée sur votre prochain iPhone. Les brevets, en effet, ne se convertissent pas toujours en solutions viables et l’étude de faisabilité qui s’ensuit peut déboucher parfois sur un échec. Apple dépose beaucoup de brevets ces temps-ci, comme la possibilité de détecter des micro-fissures sur un écran, ce afin de toujours envisager un avenir innovant pour ses smartphones.

Mais nous devrions également garder à l'esprit toutes les idées qui n'ont jamais vu le jour sur les appareils iOS, à l’instar des caméras télescopiques, des écrans incurvés, ou de la prise en charge d’un stylet. Des idées dont les brevets ont été conçus en 2014, au plus loin. Des les stylets - tous issus de brevets remontant à 2014. Étant donné que ces fonctionnalités ne sont pas une requête prioritaire du public, il est compréhensible qu'Apple n'investisse pas dessus, du moins à court et moyen terme. 

Pour autant, ces dépôts de brevets sont nécessaires pour continuer à faire rêver le consommateur et à émuler la concurrence. Comme ce fut le cas - ça l’est encore - pour les gadgets MagSafe ou les lunettes connectées Apple. Nous gardons un espoir irrationnel pour qu’une bonne partie de ces brevets Apple voient le jour dans un futur proche. Peut-être celui de l'iPhone Flip pliable dont on parle toujours.

Via PhoneArena

David Lumb

David J Lumb is Mobile Editor, US for TechRadar, covering phones, tablets, and wearables. He still thinks the iPhone 4 is the best-looking smartphone ever made.