Skip to main content

Succession, saison 3 : date de sortie, casting, premières photos, ce que nous attendons

succession saison 3
(Crédit photo: HBO)

Vous êtes certainement impatients de connaître la date de sortie de la saison 3 de Succession. Après une pause imposée par les restrictions sanitaires liées à la propagation du coronavirus, le tournage des nouveaux épisodes aurait finalement démarré en novembre 2020. Pour une diffusion au cours du premier semestre 2021 ?

Succession est considéré comme l’un des meilleurs dramas du XXIe siècle, c’est aussi l’une des séries les plus populaires produites par HBO (en France, nous pouvons visionner les deux premières saisons sur OCS). Au cœur de ce show aux cliffhangers légendaires, les rivalités et conspirations au sein de la richissime famille Roy tient en haleine les téléspectateurs du monde entier depuis juin 2018.

La troisième saison a été commandée par HBO en 2019. Et devrait voir le jour cette année. Nous vous présentons ci-dessous l’essentiel des détails sur le casting, l’intrigue et bien évidemment la fenêtre de lancement potentiel.

Attention, certains spoilers se sont glissés dans cet article - mieux vaut éviter de poursuivre votre lecture si vous n’avez pas fini de visionner les deux saisons existantes.

Date de sortie de Succession, saison 3

See more

Bien que nous ne connaissions pas encore la date de diffusion précise de la saison 3 de Succession, nous nourrissons quelques soupçons. Les deux saisons précédentes se sont déroulées pendant les étés 2018 et 2019, la saison 3 aurait donc été logiquement programmée durant l’été 2020. Mais la Covid-19 a joué les trouble-fêtes et reporté le tournage d’avril à novembre.  

C’est l’interprète de Connor Roy, Alan Ruck, qui a annoncé la reprise des hostilités, révélant recevoir les nouveaux scripts à peine 24 à 48h avant de tourner les scènes. Le tournage vient de commencer et, si le coronavirus ne s’en mêle pas, nous devrions pouvoir visionner le début de la saison 3, vraisemblablement au cours du quatrième trimestre 2021. Au plus tôt, en octobre donc. Tant sur HBO que sur OCS - qui diffuse chaque épisode un jour après sa sortie aux Etats-Unis.

Casting de Succession, saison 3 : quels sont les Roy qui comptent cette année ?

Nous ne disposons pas encore de la distribution complète et officielle fournie par HBO. Toutefois, en nous basant sur la fin de la saison 2, un portrait de famille global se dessine. Le retour de certains noms a même été confirmé par quelques indiscrétions concernant les récentes négociations salariales.

Selon The Hollywood Reporter, la plupart des membres de la famille Roy ont réussi à obtenir une augmentation de salaire de 300 à 350 000 dollars par épisode (250-290 000 euros environ). Brian Cox, alias le perfide patriarche Logan Roy s'est pour sa part assuré une prime plus importante que les autres. Elémentaire !

Les acteurs qui ont renégocié leur salaire pour cette saison 3 sont :

  • Brian Cox: Logan Roy
  • Jeremy Strong: Kendall Roy
  • Sarah Snook: Siobhan Roy
  • Kieran Culkin: Roman Roy
  • Alan Ruck: Connor Roy
  • Matthew Macfayden: Tom Wambsgans
  • Nicholas Braun: Cousin Greg

De nouvelles têtes feront également leur apparition. Vous découvrirez ainsi Lisa Arthur (interprétée par Sanaa Lathan), l'avocate la plus en vogue de New York - se rangera-t-elle du côté de Kendall ou de Roy ?

La Maison-Blanche devrait également intervenir dans la partie, représentée par Michalle-Anne Vanderhover (jouée par Linda Emond). Enfin, la chanteuse-comédienne Jihae fait également partie du casting de la saison 3, dans le rôle d'une consultante en relations publiques.

L’intrigue de Succession, saison 3 : le duel à mort Logan vs Kendall se poursuit

Nous ne nous sommes pas encore complètement remis du twist final de la saison 2. Alors que Kendall Roy (Jeremy Strong) devait tomber pour l’ensemble de la famille, suite à la révélation du scandale d’harcèlement sexuel impliquant les hauts cadres de l’empire Waystar Royco, il a - à la surprise générale - portait le baiser de Judas à son père (Brian Cox). Ignorant la déclaration de presse validée par ce dernier, il a au contraire révélé la responsabilité totale de ce dernier en prime time.

Ce rebondissement pose de multiples questions quant au déroulement de la saison 3. Comment Logan va-t-il réagir à la trahison de son fils ? Sera-t-il capable de maintenir son emprise sur la firme familiale ? Son ultime sourire en coin semble suggérer un sentiment de fierté provoqué par la rébellion contre-nature de son héritier. Est-il enfin impressionné par les actes de Kendall, malgré l'humiliation subie sur sa propre chaîne TV ?

Nous savons cependant que Logan a la preuve de l’homicide involontaire provoqué par Kendall à la fin de la saison 1. Il est donc probable que ce sombre secret finisse par remonter à la surface en 2021.

Pour Kieran Culkin, la saison 3 devrait au contraire mettre les deux poids lourds du show au second plan et placer son personnage, Roman Roy, au centre de l’intrigue. Selon son analyse - reprise par de nombreux fans de la série -, chaque saison de Succession est l’occasion de sortir de la réserve un enfant Roy et de le mettre davantage à l’honneur. Si la saison 1 se concentrait sur l’ascension puis la chute de Kendall, la saison 2 sur celles de Siobhan, alors c’est au tour de Roman de faire les frais de cette saison 3.  

Cela dit, aucun des acteurs principaux n'a vraiment idée de la direction que prennent les différents arcs de Succession. Prenez par exemple la romance improbable de Roman et Gerri (J. Smith-Cameron) : « je ne suis pas certaine que les scénaristes eux-mêmes savent où ils vont » a déclaré J. Smith-Cameron auprès d’Entertainment Weekly. « Je pense qu’ils testent certaines idées, prennent la température du public et décident de concrétiser ou non en avançant. C’est l’essence même de l’écriture d’une bonne série TV ».

Les futures saisons pourraient-elles transcender les frontières américaines ? Lucy Prebble, scénariste phare du show, laisse entendre que celui-ci adoptera un statut « plus international ». Au-delà de la famille Roy, il serait question de traiter en profondeur la relation floue et parfois dangereuse « qu’entretient l’industrie des médias américaine avec les grandes puissances internationales ». Et si les Roy n’étaient pas les maîtres du monde après tout ? Un développement complexe qui pourrait nous promettre encore quelques saisons supplémentaires.