Skip to main content

Quand et où pourrez-vous regarder Top Gun: Maverick en streaming ?

Tom Cruise dans Top Gun: Maverick
(Crédit photo: Paramount Pictures)

À la surprise générale (à l'exception peut-être de sa tête d’affiche Tom Cruise), Top Gun: Maverick a explosé le box-office mondial pour devenir le film le plus plébiscité de l'année sur grand écran (jusqu'à présent). 

La suite survitaminée du réalisateur Joseph Kosinski (Spiderhead) a conquis les critiques comme le public, parvenant même à damer le pion des champions habituels du box-office estampillés Marvel. 

Il n'est donc pas étonnant que les fans du premier Top Gun, et ceux qui n’ont pu (ou appréhendent de) se rendre dans une salle de cinéma, soient impatients de retrouver Pete "Maverick" Mitchell dans le confort de leur canapé. Les détails concernant la sortie du film sur les services de streaming sont encore peu nombreux, mais nous avons rassemblé ci-dessous tout ce que nous savons à ce jour. 

Commençons par ce qui est sûr, c'est-à-dire pas grand-chose à ce stade.

Pour l'instant, Top Gun: Maverick n'est disponible en streaming nulle part dans le monde, principalement parce que le film n'est sorti en salles que le 25 mai. Il devrait continuer à être projeté exclusivement sur grand écran jusqu'à la fin juillet au plus tôt. Date à laquelle le distributeur, Paramount, décidera des dates de sortie physique et de vidéo à la demande (VOD).

Si l’on suit le catalogue usuel de Paramount, ainsi que la chronologie des médias, Top Gun: Maverick devrait arriver sur les vitrines virtuelles d'Apple TV, Prime Video, Google Play et d'une poignée d’autres plateformes VOD fin septembre. Au prix de 4,99 € la location et de 15,99 € à l’achat.

Miles Teller dans Top Gun: Maverick

(Image credit: © 2019 Paramount Pictures. All rights reserved.)

Il faudra attendre deux mois de plus - soit fin novembre - pour que les abonnés Canal Plus daignent en bénéficier sur leurs appareils compatibles. Si vous n’avez pas souscrit au service, sachez qu’il est actuellement proposé à moitié prix - vous permettant, par exemple, de visionner Canal+ Sport et Canal+ Cinéma pour 14,99€ par mois (au lieu de 30,99€) (opens in new tab). L'offre est valable jusqu'au 11 juillet.

Top Gun: Maverick sortira-t-il en exclusivité sur Paramount Plus ?

Quant à la date de sortie de Top Gun: Maverick sur une plateforme de streaming vidéo, il y a fort à parier que Paramount Plus jouira d’une exclusivité conséquente. En effet, le service du studio Paramount devrait débarquer en France en décembre 2022, via Canal Plus. Au prix estimé de 7,99 € par mois.

La nouvelle chronologie des médias suppose que le film intégrera le catalogue de Paramount Plus 17 mois après sa sortie, autrement dit à partir du 25 octobre 2023. A noter qu’il ne resterait consultable en streaming que 5 mois avant d’être diffusé publiquement sur une chaîne publique (comme TF1, France 2 ou M6). 

Tom Cruise dans Top Gun: Maverick

(Image credit: © 2019 Paramount Pictures Corporation. All rights reserved)

Tom Cruise aura le dernier mot

Dans le cadre de son contrat sur mesure, la star du film, Tom Cruise, a le dernier mot sur la date à laquelle Top Gun: Maverick sera accessible en VOD comme en SVOD. Cruise pourrait faire pression pour prolonger la diffusion en salles de Top Gun: Maverick, à la lumière des excellentes performances du film. Après tout, il croit fermement à l'expérience cinématographique, et il est difficile de l'imaginer approuver une décision qui porterait préjudice aux salles de cinéma du monde entier.

Pour l'instant, nous ne savons donc pas quand Top Gun : Maverick sera disponible en DVD/Blu-ray, en VOD et en SVOD. Nous vous communiquerons plus d’informations sur ce calendrier spécifique dès que nous les aurons. 

Axel Metz
Axel Metz

Axel is a London-based staff writer at TechRadar, reporting on everything from the latest Tesla models to newest movies as part of the site's daily news output. Having previously written for publications including Esquire and FourFourTwo, Axel is well-versed in the applications of technology beyond the desktop, and a degree in English Literature means he can occasionally be spotted slipping Hemingway quotes into stories about electric sports cars.