Skip to main content

Dans quel ordre regarder les films de James Bond ?

Vous souhaitez (re)découvrir les meilleurs films de James Bond avant Mourir peut attendre ? Voici comment les visionner dans l'ordre chronologique.

Visionner les films James Bond dans l'ordre
(Image: © Danjaq/Universal Pictures)

Le cinéma ne serait pas le même sans la franchise de films 007. Depuis que Dr No a lancé la saga culte en 1962, nous débattons toujours sur un sujet épineux : « quel est le meilleur film de James Bond ? ». Et d’ailleurs, qui est le meilleur Bond ? Certains optent pour le charme classique de Sean Connery (qui nous a malheureusement quittés fin octobre 2020), d'autres pour l'allure gentleman de Roger Moore. Naturellement, on peut aussi comprendre l'attrait sauvage et abrasif de l'actuel 007, Daniel Craig. Sa dernière aventure avec Bond, Mourir peut attendre, ayant été reportée au 2 avril 2021.

Dr No a été la première adaptation des livres de Ian Fleming, et James Bond est depuis lors l'exportation la plus appréciée du cinéma britannique. 007 a depuis fait un usage intensif de son permis de tuer, a siroté l'équivalent d'une distillerie de martinis - secoués, non agités, bien entendu - et a eu des confrontations très étroites avec toutes sortes de femmes fatales séduisantes. En 58 ans, sept Bonds différents ont fait la une de 24 films officiels. Une fois que le 25e sera sorti, ne vous attendez pas à ce que l’activité de l'agent secret ralentisse de sitôt.

Ainsi, lorsqu'il s'agit de la meilleure façon de visionner les films de James Bond, regarder dans l'ordre de sortie semble logique. Mais il y a aussi le reboot de Daniel Craig en 2006, qui est venu chamboulé la chronologie de la saga en proposant de nouvelles origines au personnage, avec Casino Royale. Que vous souhaitiez suivre la voie traditionnelle de l'ordre de diffusion, ou une frise plus pointilleuse, voici la liste des meilleurs films de James Bond, et plusieurs façons d’enchaîner les thrillers d'espionnage 007 dans l'ordre.

Les films de James Bond dans l'ordre de sortie

  • Dr No (1962)
  • Bons baisers de Russie (1963)
  • Goldfinger (1964)
  • Opération Tonnerre (1965)
  • Casino Royale (1967) - non officiel
  • On ne vit que deux fois (1967)
  • Au service secret de Sa Majesté (1969)
  • Les diamants sont éternels (1971)
  • Vivre et laisser mourir (1973)
  • L’homme au pistolet d’or (1974)
  • L’espion qui m’aimait (1977)
  • Moonraker (1979)
  • Rien que pour vos yeux (1981)
  • Octopussy (1983)
  • Jamais plus jamais (1983) - non officiel
  • Dangereusement vôtre (1985)
  • Tuer n’est pas jouer (1987)
  • Permis de tuer (1989)
  • GoldenEye (1995)
  • Demain ne meurt jamais (1997)
  • Le monde ne suffit pas (1999)
  • Meurs un autre jour (2002)
  • Casino Royale (2006)
  • Quantum of Solace (2008)
  • Skyfall (2012)
  • 007 Spectre (2015)
  • Mourir peur attendre (2021)

Beaucoup d'autres franchises de cinéma sont loin d'avoir la même longévité que 007. Le film Mourir peut attendre de 2021 sera le 25e film officiel de la saga James Bond, en d'autres termes, ceux produits par les détenteurs de droits à long terme Eon Productions. En effet il y a également deux autres films non officiels : la parodie de Casino Royale en 1967, et le retour de Sean Connery en 1983, dans Jamais plus jamais (sorti la même année qu'Octopussy). En raison de quelques querelles sur les droits, ce dernier est en fait un remake d’Opération Tonnerre

Les meilleurs films de James Bond : le classement des films 007

Si l'on considère que la franchise Bond existe depuis plus de 50 ans, 007 ne fut le héros que d'un nombre étonnamment faible de véritables classiques. En classant les 26 films existants sur la base des scores des utilisateurs de la base de données IMDb, il n'est pas surprenant de voir Casino Royale, le brillant prologue de Daniel Craig dans le rôle, en tête du classement - suivi de près par Goldfinger, sans doute le film qui a établi l’importance des nouveaux gadgets utilisés par Bond sur chaque nouvelle production.

Le haut du classement est dominé par Sean Connery, dont les cinq premières sorties en smoking se situent toutes dans le top 10. Roger Moore se retrouve en milieu de tableau, tandis que Pierce Brosnan (toujours un fiable 007) voit trois de ses quatre apparitions se languir dans les dix derniers -  GoldenEye est l'exception. Il est également intéressant de noter que les deux Casino Royale apparaissent aux deux extrémités du classement.

  • Casino Royale (2006) - 8.0
  • Goldfinger - 7,7
  • Skyfall - 7,7
  • Bons baisers de Russie - 7,4
  • Dr No - 7.3
  • GoldenEye - 7.2
  • L'espion qui m'aimait - 7.1
  • Opération Tonnerre - 7.0
  • On ne vit que deux fois - 6.9
  • Vivre et laisser mourir - 6.8
  • L'homme au pistolet d'or - 6.8
  • Rien que pour vos yeux - 6.8
  • 007 Spectre - 6.8
  • Au service secret de Sa Majesté - 6.7
  • Tuer n’est pas jouer - 6.7
  • Les diamants sont éternels - 6.6
  • Permis de tuer - 6.6
  • Octopussy - 6.6
  • Quantum of Solace - 6.6
  • Demain ne meurt jamais - 6.5
  • Dangereusement vôtre - 6.4
  • Le monde ne suffit pas - 6.4
  • Moonraker - 6.3
  • Jamais plus jamais - 6.2
  • Meurs un autre jour - 6.1
  • Casino Royale (1967) - 5.2

Les films de James Bond par acteur

James Bond 007

(Image credit: Eon Productions)

Tout comme la série télévisée Doctor Who, chaque ère James Bond est définie par l'acteur qui l'interprète. Cette liste serait identique à celle des films de James Bond dans l'ordre des dates de sortie si Sean Connery n'avait pas quitté puis retrouvé le rôle à deux reprises. Sean Connery avait retiré le smoking emblématique après son cinquième film 007, On ne vit que deux fois, et George Lazenby avait alors pris la relève pour Au service secret de Sa Majesté.  Sean Connery revient ensuite pour Les diamants sont éternels deux ans plus tard, avant de se retirer à nouveau - apparemment pour la dernière fois... Jusqu'à ce qu'il soit à nouveau invité à jouer le rôle d'un vieux 007, plus de dix ans plus tard, dans le film non officiel Jamais plus jamais.

Sean Connery

  • Dr No
  • Bons baisers de Russie
  • Goldfinger
  • Opération Tonnerre
  • On ne vit que deux fois
  • Les diamants sont éternels
  • Jamais plus jamais

David Niven

  • Casino Royale (1967)

George Lazenby

  • Au service secret de Sa Majesté

Roger Moore

  • Vivre et laisser mourir
  • L’Homme au pistolet d’or
  • L’Espion qui m’aimait
  • Moonraker
  • Rien que pour vos yeux
  • Octopussy
  • Dangereusement vôtre

Timothy Dalton

  • Tuer n’est pas jouer
  • Permis de tuer

Pierce Brosnan

  • GoldenEye
  • Demain ne meurt jamais
  • Le monde ne suffit pas
  • Meurs un autre jour 

Daniel Craig

  • Casino Royale
  • Quantum of Solace
  • Skyfall
  • 007 Spectre
  • Mourir peut attendre

Les films de James Bond dans l'ordre chronologique

James Bond 007

(Image credit: Eon Productions/007.com)

Etablir une frise chronologique canon de la saga James Bond s’avère réellement complexe et déroutant, car il n'y a pas de mythologie ancrée propre à 007, comme il y a une mythologie Star Wars - en effet, certains éléments de la longue vie de 007 à l'écran sont en réalité contradictoires.

Bond évolue dans un schéma suspendu semblable à celui des Simpson, où l'homme reste plus ou moins figé au même âge (à une décennie ou deux près) tandis que le monde évolue autour de lui. Une vieille théorie des fans tente d'expliquer cela avec l'idée que James Bond n'est pas réellement un homme, mais un alias pour une succession d'espions avec le nom de code 007. Cela expliquerait également que l'apparence de l'agent secret évolue. Nous pensons cependant que c'est peu probable, car divers éléments de l'histoire personnelle de Bond se répètent entre les agents - et Skyfall nous montre de façon très explicite la maison de la famille Bond.

Il est probablement préférable de considérer la série des Bond comme deux continuités distinctes. La saga originale a commencé avec Dr No, et se poursuit jusqu'à Meurs un autre jour sorti 40 ans plus tard. Bien que cela ne soit jamais explicitement dit, on peut aisément supposer que ces films se déroulent dans l'ordre. En fait, plusieurs éléments clés de continuité semblent le confirmer.

La preuve la plus convaincante est le fait que dans plusieurs films sortis après Au service secret de Sa Majesté, Bond fait référence au fait qu'il a été marié une fois - son mariage s'est transformé en veillée mortuaire lorsque la femme de Bond a été assassinée par Blofeld. Ceci est particulièrement explicite dans Rien que pour vos yeux, où l'on voit 007 se rendre sur la tombe de sa défunte épouse Tracy, avant de partir en mission vengeresse contre Blofeld. Blofeld n'est jamais réapparu dans la continuité originale, on peut donc en déduire que le fait d'avoir été jeté dans une cheminée l'a en fait tué. Nous savons également que L’Homme au pistolet d’or se déroule après Vivre et laisser mourir car 007 rencontre le shérif JW Pepper pour la deuxième fois. Le même raisonnement peut être appliqué à l'homme de main géant Jaws présent dans L’Espion qui m’aimait et dans Moonraker.

La deuxième continuité a commencé avec le reboot Casino Royale (2006), et se poursuit jusqu'à Mourir peut attendre en 2021. C'est le début de l'histoire de James Bond en 2000, basée sur le premier roman de Ian Fleming, où il est qualifié d'assassin du gouvernement et où il entreprend sa première mission. Les films qui ont suivi s'inscrivent tous dans la même chronologie, avec un aspect « série TV » qui n’existe pas dans les romans initiaux. Nous croisons, en particulier, les mêmes organisations maléfiques Quantum et Spectre qui assurent une continuité entre chaque film.

La question de savoir si les événements des cinq films de Daniel Craig ont lieu avant Dr No est ouverte au débat. D'un côté nous voyons la première rencontre de Bond avec Ernst Stavro Blofeld dans 007 Spectre - et c'est là que le méchant reçoit ses fameuses cicatrices. De l'autre côté, dans Mourir peut attendre, Daniel Craig aura près de 20 ans de plus que Sean Connery dans Dr No, tandis que le fait que Bond retire son Aston Martin DB5 classique du stockage de Skyfall suggère que Goldfinger appartient à son passé. Après tout, peut-être que les films avec Daniel Craig n'existent que dans une ligne de temps parallèle comme les films Star Trek de JJ Abrams…

Reste le Casino Royale de 1967 et Jamais plus jamais qui existent en marge complète de la continuité officielle.

On vous avait prévenu que c'était déroutant…

Daniel Craig : la série reboot

  • Casino Royale
  • Quantum of Solace
  • Skyfall
  • 007 Spectre
  • Mourir peut attendre

La saga originale

  • Dr No (1962)
  • Bons baisers de Russie (1963)
  • Goldfinger (1964)
  • Opération Tonnerre (1965)
  • On ne vit que deux fois (1967)
  • Au service secret de Sa Majesté (1969)
  • Les diamants sont éternels (1971)
  • Vivre et laisser mourir (1973)
  • L’homme au pistolet d’or (1974)
  • L’espion qui m’aimait (1977)
  • Moonraker (1979)
  • Rien que pour vos yeux (1981)
  • Octopussy (1983)
  • Dangereusement vôtre (1985)
  • Tuer n’est pas jouer (1987)
  • Permis de tuer (1989)
  • GoldenEye (1995)
  • Demain ne meurt jamais (1997)
  • Le monde ne suffit pas (1999)
  • Meurs un autre jour (2002)