Skip to main content

Meilleur drone 2022 : 13 appareils DJI, Parrot, Powervision qui vous fourniront des prises de vue parfaites

Meilleurs drones 2022
(Crédit photo: Future)

Que vous soyez un pilote novice à la recherche de votre premier appareil de vol ou un passionné d'aviation chevronné désireux d’évoluer sur drone professionnel, nous avons passé en revue, évalué et classé tous les meilleurs drones disponibles en 2022.

Les drones grand public ont considérablement monté en gamme ces dernières années, avec une amélioration considérable de l’autonomie, de la connectivité, de la qualité et de la stabilisation des prises de vue. Même certains des plus petits drones, qui peuvent se replier et tenir dans une poche, sont désormais capables de capturer des images du ciel en résolution 4K.

Il y a toutefois plusieurs critères auxquels il faut penser avant d’acheter le meilleur drone. Si la qualité de l'image sera toujours importante, d'autres facteurs peuvent faire une grande différence. La facilité de prise en main sera essentielle pour ceux qui volent pour la première fois, tandis que des fonctionnalités premium telles que le contournement d'obstacles et le vol stationnaire autonome peuvent progressivement vous donner confiance en vos capacités de pilote. Les plus expérimentés rechercheront, quant à eux, des commandes manuelles fluides pour photographier rapidement leurs objectifs ou encore la capacité de voler par tous les temps.

Quelques compromis sont de même à envisager. Les drones plus légers sont susceptibles d'échapper aux règles d'immatriculation, ce qui vous donne plus de liberté de vol - mais ils seront également plus difficiles à contrôler dans des conditions météorologiques houleuses. En revanche, si les drones plus lourds doivent être enregistrés auprès des autorités compétentes, ils sont susceptibles d'offrir une plus grande stabilité, et un cadrage photo bien plus précis.

Notre meilleur drone à l'heure actuelle est le DJI Air 2S. C'est un fantastique appareil polyvalent qui combine une qualité d'image impressionnante, des modes de vol adaptés aux débutants et un format compact parfait pour l’emporter dans votre valise ou votre sac à dos. Si c'est la meilleure option pour la plupart des gens, il existe peut-être un drone plus adapté à vos besoins spécifiques ou à votre budget : le DJI Mini 2, par exemple, est parfait pour les jeunes pilotes, tandis que le DJI Phantom 4 Pro V2.0 reste un excellent choix pour les réalisateurs expérimentés.

Et bien que DJI demeure le leader incontesté sur le marché des drones, plusieurs compétiteurs sont capables de tenir la distance à l’instar des Parrot, d'Autel ou du PowerEgg X étanche. Quoi que vous cherchiez, vous trouverez le drone qui vous convient le mieux dans la liste ci-dessous.

Notre sélection

Quel drone acheter en 2022 ?

DJI Air 2S

(Image credit: Future)

1. DJI Air 2S

Notre favori compile le meilleur des drones DJI qui l’ont précédé

Caractéristiques techniques

Poids : 595 g
Contrôleur : oui
Caméra : 20 Mpx
Autonomie : 31 minutes
Portée : 8-12 km

Pourquoi l’acheter

+
Grand capteur 1 pouce
+
Petit et léger 

Pourquoi attendre

-
Pas d'ouverture réglable
-
Le contrôleur ne se plie pas 

Le superbe Air 2S combine les meilleures caractéristiques de nos deux précédents drones DJI préférés, le Mavic Air 2 et le Mavic 2 Pro. Vous obtenez le design compact et pliable du premier, plus le capteur 20 Mpx 1 pouce embarqué dans le second. La combinaison s’avère brillante, faisant du Air 2S notre meilleur choix pour les pilotes amateurs comme pour les initiés qui souhaiteraient composer avec un peit drone secondaire transportable n’importe où. 

Bien que le Mavic Air 2 demeure un excellent choix pour ceux qui disposent actuellement d’un budget plus serré, le Air 2S offre quelques avantages pratiques par rapport à son prédécesseur. Notamment la possibilité de filmer des vidéos 5.4K à 30 images par seconde qui vous octroie une flexibilité créative supplémentaire, ainsi que la prise en charge d’une option de zoom numérique (même si nous ne recommandons pas de pousser plus loin que 2x). Ajoutez à cela l’enregistrement vidéo Full HD à 120 images par seconde et des performances impressionnantes en haute sensibilité ISO, et vous obtenez une superbe machine volante polyvalente qui dépasse de loin ses rivales de milieu de gamme.


DJI Mini 3 Pro

(Image credit: Future)

2. DJI Mini 3 Pro

Le meilleur drone compact haut de gamme

Caractéristiques techniques

Poids: 249 g
Contrôleur: Oui (disponible sans)
Caméra: 12,1 Mpx
Autonomie: 34 minutes
Portée: 8-12 km

Pourquoi l’acheter

+
Des performances impressionnantes en basse lumière
+
Modes de vol automatisés très pratiques
+
Détection des obstacles plus précise

Pourquoi attendre

-
Prix élevé pour un drone compact

Le DJI Mini 3 Pro est le plus puissant et, selon nous, le meilleur drone compact que vous puissiez acheter. Son prix est élevé, mais le Mini 3 Pro représente une amélioration considérable par rapport au Mini 2 (voir ci-dessous), si vous pouvez justifier un tel investissement. Pour ce prix, vous bénéficiez d'une caméra bien supérieure, de capteurs de détection des obstacles et d'une série de fonctionnalités que vous ne trouveriez normalement que sur des drones plus grands.

Lors de nos tests, le capteur 1/1,3 pouces de 12,1 Mpx du Mini 3 Pro a produit une excellente qualité d'image avec une impressionnante gestion de la sensibilité ISO. Grâce à celle-ci et à un objectif lumineux f/1,7, les performances en basse lumière se révèlent impressionnantes pour un si petit drone. La fonction tridirectionnelle d'évitement des obstacles a bien fonctionné pendant les tests et nous avons particulièrement apprécié sa capacité à prendre des photos en mode portrait, sans recadrage. 

Lire notre test complet : DJI Mini 3 Pro


DJI Mini 2

(Image credit: Future)

3. DJI Mini 2

Le meilleur drone pour débutants compose désormais avec l’enregistrement vidéo 4K.

Caractéristiques techniques

Poids : 249 g
Contrôleur : Oui
Caméra : 12 Mpx
Batterie : 2 250 mAh
Portée : 10 km (FCC) 6 km (SRRC)

Pourquoi l’acheter

+
Taille incroyablement compacte
+
Autonomie impressionnante
+
Commandes simplifiées

Pourquoi attendre

-
Plus cher que le Mavic Mini

L'un des rares reproches que nous avions pu faire au DJI Mavic Mini, dans le passé, était son incapacité à tourner des vidéos 4K. Une erreur corrigée par son incroyable successeur, qui nous offre quelques bonus supplémentaires pour se faire définitivement adopter. Le Mini 2 conserve le même design ultra-compact qu'auparavant, ce qui en fait le plus petit drone de la gamme DJI. Ce qui change ? Un nouveau contrôleur qui augmente sa portée (grâce à la connectivité Ocusync 2.0) et délivre une expérience de vol plus raffinée. Tout comme le Mavic Mini, il embarque une importante variété de modes QuickShot pour les débutants, ces derniers permettent au drone d'effectuer de multiples mouvements préprogrammés. Le Mini 2 fait aussi clairement plus pour les photographes professionnels, grâce à l'inclusion de la prise de vue en mode brut, tandis que l’enregistrement vidéo 4K emmène avec lui un débit binaire boosté de 100 mbps. Bien sûr, le Mini 2 n'est pas forcément un grand bond en avant par rapport à son prédécesseur, mais c'est sans aucun doute le meilleur drone compact que vous puissiez acheter actuellement. 


DJI Mavic 3

(Image credit: Future)

4. DJI Mavic 3

Sa double caméra et ses commandes premium donnent le vertige - son prix aussi.

Caractéristiques techniques

Poids : 895 g (Mavic 3 Cine, 899 g)
Contrôleur : oui
Caméra : 20 Mpx
Autonomie : 46 minutes
Portée : 12 km

Pourquoi l’acheter

+
Empty List

Pourquoi attendre

-
Empty List

Le point fort du DJI Mavic 3 est sans aucun doute son nouvel appareil photo double, qui comporte deux capteurs et objectifs individuels. Impressionnante, la caméra principale abrite un capteur CMOS 4/3 de 20 mégapixels avec ouverture réglable - ce qui offre la meilleure qualité d'image de sa catégorie. Le second téléobjectif du drone est beaucoup plus limité et ne dispose pas de commandes manuelles ni de prise de vue brute, mais il constitue une alternative occasionnellement pratique pour capturer des sujets éloignés. 

Le Mavic 3 est disponible en deux versions - la Standard et la Cine Premium. La principale différence entre les deux, hormis le prix, est que la Cine Premium (utilisée lors de cet examen) dispose d'un SSD intégré de 1 To au lieu de 8 Go de stockage interne, elle prend aussi en charge l'enregistrement vidéo Apple ProRes 422 HQ. 

L'amélioration des capacités de prise de vue vidéo du Mavic 3 en fait une mise à niveau significative de la série DJI Mavic 2, et le destine davantage aux photographes et vidéastes professionnels. Il peut filmer des vidéos 5.1K jusqu'à 50 images par seconde, 4K jusqu'à 120 images par seconde, FHD jusqu'à 120 fps en utilisant Apple ProRes, et jusqu'à 200 fps en exploitant les codecs H264/H.265, qui incluent D-Log (Raw). Le Mavic 3 offre d’autres optimisations, notamment une meilleure réactivité en vol et une meilleure autonomie. 

Lire notre test complet : DJI Mavic 3


Autel Evo Lite+

(Image credit: Future)

5. Autel Evo Lite+

Un rival généreux (et sérieux) du DJI Air 2S.

Caractéristiques techniques

Poids : 835 g
Contrôleur : oui
Caméra : 20 Mpx
Autonomie : 40 minutes
Portée : 12 km

Pourquoi l’acheter

+
Capteur de 1 pouce avec ouverture réglable
+
Temps de vol de 40 minutes

Pourquoi attendre

-
Coûte plus cher que le DJI Air 2S
-
Pas de profil D-Log 

L'Autel Evo Lite+ s'oppose directement au Air 2S. Capable de filmer des séquences en 5,4K à 30 images par seconde - et ce avec un capteur de 1 pouce. Il partage d’ailleurs une fiche technique remarquablement similaire à celle de l’Air 2S. Mais il dépasse pourtant sur certains points (tout comme il s’impose devant le Mavic Pro 2), notamment une autonomie de 40 minutes et une ouverture réglable (de f/2,8 à f/11). Le modèle Lite+ se révèle moins stable que la version Evo Lite, mais les pixels plus grands de son capteur lui permettent de mieux saisir la lumière dans des conditions difficiles. 

Les vidéastes et pilotes de drones professionnels pourraient réfléchir à deux fois avant de se ruer sur l’Evo Lite+, du fait de l'absence de l’enregistrement vidéo 10 bits et de profil D-Log. Tandis que l'omission de capteurs latéraux pour éviter les obstacles nuit à l’appareil. Cependant, à tous les autres égards, le Lite+ est une caméra volante d'une polyvalence impressionnante. Pour son prix, son capteur 20 Mpx est probablement la meilleure proposition disponible à ce jour - si vous cherchez une alternative au DJI Air 2S.

Lire notre test complet : Autel Evo Lite+


DJI Mavic Air 2

(Image credit: Future)

6. DJI Mavic Air 2

La meilleure caméra 4K volante, quel que soit votre niveau de pilotage.

Caractéristiques techniques

Poids : 570 g
Contrôleur : oui
Caméra : 12 Mpx
Batterie : 3 950 mAh
Portée : 10 km

Pourquoi l’acheter

+
Très facile à piloter
+
Batterie grandement améliorée
+
Excellente qualité photo et vidéo (4K/60p)

Pourquoi attendre

-
Pas d'écran sur le contrôleur

Une amélioration spectaculaire par rapport au Mavic Air original, le Mavic Air 2 est le meilleur drone polyvalent pour les débutants et les amateurs. Telle une version mini du Mavic 2 Pro, il combine la capacité de réaliser d'excellentes vidéos 4K/60p, une vaste gamme de fonctions de tournage et une durée de vol impressionnante de 34 minutes. Un nouveau capteur 1/2 pouce assure une meilleure performance ISO que son prédécesseur et prend en charge la vidéo 1080p slo-mo jusqu'à 240 images par seconde. Le nouveau contrôleur du Mavic Air 2, quant à lui, supporte la connectivité Ocusync 2.0, qui augmente sa portée jusqu'à 10 km et améliore la stabilité de son signal vers l'application DJI Fly. Avec le suivi verrouillé de sujets et une multitude de modes automatisés, c'est le point d'équilibre parfait entre la série Mavic Mini de DJI, plus basique, et la série Mavic 2, haut de gamme et donc onéreuse.

Lire notre test complet : DJI Mavic Air 2


Autel EVO Nano+

(Image credit: Mark Pickavance)

7. Autel EVO Nano+

Un drone compact qui excelle en basse lumière.

Caractéristiques techniques

Poids : 249 g
Contrôleur : oui
Caméra : 12,5 Mpx
Batterie : 2 250 mAh
Portée : 16,8 km

Pourquoi l’acheter

+
Grand capteur et objectif lumineux
+
Détection des collisions
+
Vidéos et photos superbes 

Pourquoi attendre

-
Fragile
-
Il manque encore le suivi du sujet 

Le DJI Mini 3 Pro reste notre meilleur choix dans la catégorie des drones de moins de 250 g, mais le coloré Evo Nano+ n'est pas loin derrière. Nos tests ont révélé que son capteur surpasse celui du DJI Mini 2, en particulier dans les situations de faible luminosité, et qu'il peut gérer les conditions venteuses comme il se doit pour un si petit drone.

Comme le DJI Mini 2, il n'y a malheureusement pas de suivi du sujet et pas non plus de support API pour le rendre compatible avec des applications tierces. Pour autant, l'Evo Nano+ est un superbe drone compact - en particulier si vous avez besoin d'un appareil volant qui ne dépasse pas la limite de poids réglementaire de 250 g. 

Nous avons trouvé qu'il produisait des vidéos et des photos 4K/30p époustouflantes, avec un traitement en constante amélioration grâce à ses mises à jour régulières. Si vous êtes à la recherche d'un petit drone et d'une alternative à DJI, alors l'Evo Nano+ devrait figurer en tête de votre liste d'achat.


DJI Mavic 2 Zoom

(Image credit: Future)

8. DJI Mavic 2 Zoom

Un zoom optique indispensable pour être au plus près de l’action.

Caractéristiques techniques

Poids : 905 g
Contrôleur : oui
Caméra : 12 Mpx
Batterie : 3 950 mAh
Portée : 8 km

Pourquoi l’acheter

+
Vol extrêmement intuitif
+
Zoom optique 24-48 mm

Pourquoi attendre

-
Petit capteur de 12 Mpx
-
Un peu trop sensible

Le DJI Mavic 2 Zoom ressemble énormément au Mavic 2 Pro, à l'exception d'un critère crucial : sa configuration photo. Alors que les deux drones sont incroyablement portables, partagent le même design léger et pliable, et offrent une gamme de fonctionnalités de haute qualité, le Zoom associe un capteur plus petit de 12 Mpx à un zoom optique de 24-48 mm. Grâce à cette combinaison bien pensée, vous pouvez prendre des photos en gros plan de n’importe quel paysage ou sujet - tout en conservant la distance de sécurité légale de 50 m. En raison du capteur plus petit, la qualité d'image ne correspond pas tout à fait à celle du Mavic 2 Pro et l'ouverture de f/2,8 reste fixe, mais les photos et les vidéos sont toujours plus qu’optimales pour un usage professionnel. Le véritable atout est le zoom, qui ouvre un monde de possibilités de prises de vue créatives. La portée est bonne, la distorsion minimale et le contrôle est intuitif grâce à l'application compagnon. En plus de tout ceci, vous bénéficiez de tous les modes de vol intelligents que vous attendez d'un drone DJI, y compris Active Track et Hyperlapse, ainsi que d'un temps de vol décent de 30 minutes.


DJI Avata

(Image credit: DJI)

9. DJI Avata

Un drone FPV léger, ludique et facile à piloter… si vous pouvez vous l'offrir.

Caractéristiques techniques

Poids : 410 g
Contrôleur : oui
Caméra : 48 Mpx
Batterie : 2420 mAh
Portée : 11,6 km

Pourquoi l’acheter

+
Grand capteur avec une qualité vidéo appréciable
+
Nouvelles lunettes Goggles idéales pour les petits drones
+
Conception robuste avec peu de pièces de rechange

Pourquoi attendre

-
Pas de mode manuel avec le contrôleur de mouvements standard
-
Emplacement pour carte micro SD peu pratique
-
Sac de transport non fourni

Le nouveau drone de DJI est un drone FPV, ce qui signifie que vous pilotez avec une vue à la première personne, un mode bien plus immersif que ce que proposent les drones destinés au grand public. Léger et agile, le DJI Avata est intuitif, ce qui vous permet de vous familiariser avec le pilotage de drone FPV.

Le DJI Avata ne pèse que 410 grammes, vous pourrez donc l’emmener partout avec vous pour capturer vos plus belles randonnées et vos plus beaux voyages. Pour ceux qui connaissent le DJI FPV, son poids est de 795 grammes, croyez-nous vous sentirez la différence ! L’Avata propose également une caméra de meilleure qualité que son prédécesseur.

Si le prix du drone DJI Avata seul est de 579€, vous devrez débourser jusqu’à 1 429€ avec les nouvelles lunettes DJI Goggles 2 et le contrôleur de mouvement DJI, deux accessoires quasi indispensables. Si vous êtes déjà à l’aise avec la vue à la première personne, vous n’avez aucune hésitation à avoir. En revanche, s’il s’agit de votre premier drone, ou de votre premier drone FPV, assurez-vous d’aimer le vol immersif, qui est très différent des DJI classiques, avant d'investir une telle somme.

Lire notre test complet : DJI Avata


Ryze Tello

(Image credit: Future)

10. Ryze Tello

Simple, abordable et amusant, bref le drone parfait pour débutants.

Caractéristiques techniques

Poids : 80 g
Contrôleur : facultatif
Caméra : 5 Mpx
Temps de vol : 13 minutes
Portée : 100 m

Pourquoi l’acheter

+
Des commandes de vol réactives
+
Léger et compact

Pourquoi attendre

-
Transmission vidéo aléatoire
-
Manque de stabilité sous le vent

Le Ryze Tello a été conçu comme un drone ludique pour tout utilisateur qui vole pour la première fois. Malgré son prix modique, le Tello offre beaucoup d’avantages : la batterie délivre une durée de vol raisonnable de 13 minutes, tandis que les capteurs lumineux orientés vers le bas permettent au Tello de gagner en stabilité et d'effectuer quelques figures automatisées. La qualité d'image de la caméra 5 Mpx est moins impressionnante, avec une plage dynamique limitée et des artefacts de compression notables (lors de la diffusion de vidéos HD 720p). En outre, la transmission vidéo entre le drone et votre smartphone peut être affectée par toute variation du réseau. Cela dit, cette application compagnon est d'une simplicité rafraîchissante et constitue un moyen on ne peut plus basique de piloter le Tello. La portée théorique est de 100 m, mais 30 à 40 m se veut un chiffre plus réaliste, ce qui n'est pas forcément une mauvaise chose, étant donné que la moindre brise peut faire dévier le Tello de sa trajectoire.


DJI Phantom 4 Pro V2.0

(Image credit: Future)

11. DJI Phantom 4 Pro V2.0

Une bonne option pour les pros qui ont besoin d'un drone rapide et robuste.

Caractéristiques techniques

Poids : 1 375 g
Contrôleur : oui
Caméra : 20 Mpx
Batterie : 6 000 mAh
Portée : 8 km

Pourquoi l’acheter

+
Grand capteur de 1 pouce
+
Enregistrement vidéo 4K/60p à 100 Mbps

Pourquoi attendre

-
Grand et encombrant
-
A plus de mal à se plier

La série Phantom est celle qui a le plus porté les drones de DJI vers les sommets. L’un de ses modèles les plus complets, le Phantom 4 Pro V2.0, demeure aujourd’hui encore une bonne option pour les professionnels qui ont besoin d’un appareil robuste et précis sous une météo venteuse. Lancé en 2018, il apporte une mise à niveau majeure des modes de vol intelligents, particulièrement sur le contournement d’obstacles et l’ActiveTrack. Son capteur 1 pouce peut également prendre des photos brutes impressionnantes et des vidéos 4K/60p à 100Mbps. Bien sûr, sa taille et son poids (1,375 kg) le rendent moins pratique à transporter que le Mavic 2 Pro pliable. Il a cependant pour lui un mode d’enregistrement vidéo 4K psupérieur à celui de son petit frère. Avec une maniabilité sans défaut et 30 minutes de vol, il vaut certainement la peine d'être considéré si vous avez besoin de prendre des photos et des vidéos aériennes de haute qualité dans des conditions météorologiques difficiles. 


PowerVision PowerEgg X

(Image credit: Future)

12. PowerVision PowerEgg X

Une incroyable caméra de poche.

Caractéristiques techniques

Poids : 522 g
Contrôleur : Oui
Caméra : 12 Mpx
Batterie : 3 800 mAh
Portée : 6 km

Pourquoi l’acheter

+
Peut voler sous la pluie et atterrir sur l'eau
+
Se convertit en caméra portable

Pourquoi attendre

-
La qualité d'image est inférieure à celle de ses rivales
-
Mise au point trop rigide

Il porte le nom d’une friteuse et pourtant, ce n’est pas l’huile qu’il contrôle mais l’eau. le PowerEgg X est capable de voler par temps de pluie et, fait remarquable dans une gamme de produits qui ne brille pas par son étanchéité, il peut amerrir (via le pack Wizard). Certes, la qualité de ses images est quelque peu affectée par la structure en plastique étanche, mais sa singularité aquatique lui ouvre tout un éventail de prises de vue créatives. Plus transformiste encore : ce drone se déploie en caméra de poche autonome, que vous pouvez poser sur un trépied. Il faut tout de même quelques minutes pour procéder à cette « mutation », ce qui peut en décourager plus d’un - néanmoins, elle vaut le coup de main. Côté vidéo, le PowerEgg X produit des films 4K détaillés et décents dans des conditions de forte luminosité, mais le capteur CMOS 1/2,8 pouces à ouverture et mise au point fixes ne peut pas rivaliser avec les drones Mavic de DJI. Il n'est pas non plus possible d'enregistrer en format vidéo brut. Si vous optez pour ce drone étonnant, privilégiez donc les séquences vidéo courtes et nettes, même par mauvais temps.


DJI FPV

(Image credit: Future)

13. DJI FPV

Un drone amusant réservé aux initiés.

Caractéristiques techniques

Poids : 795 g
Contrôleur : oui
Caméra : 12 Mpx
Batterie : 2000 mAh
Portée : 10 km

Pourquoi l’acheter

+
Un vrai jouet pour adultes
+
Les lunettes offrent une grande qualité d'image
+
Connectivité solide

Pourquoi attendre

-
N'est pas conçu pour la course, ni pour la photo

Le nouveau drone DJI FPV permet à tout pilote de découvrir les possibilités passionnantes des appareils FPV, soit une vue aérienne à la première personne, tout en leur implémentant une prise en main conviviale, à l’instar de la série Mavic. Il s'agit d'un drone FPV grand public soigné, facile à piloter pour les initiés et qui se veut principalement destiné à filmer des vidéos FPV 4K immersives. L'avantage du DJI FPV, contrairement à ses semblables, est sa conception prête à l'emploi. Avec quelques conditions préalables : le charger, enfiler les lunettes DJI FPV V2, installer l'application DJI Fly, mettre à jour le firmware - c’est fait ? Vous voilà paré au décollage. Si l'on ajoute à cela la relative facilité de vol en mode "Normal", le DJI FPV devient rapidement une proposition séduisante. A condition d'accepter son prix élevé, son autonomie réduite et la nécessité de vous faire accompagner par un "co-pilote", capable de vous assister pendant que votre vision reste limitée par les lunettes incluses.

Lire notre test complet : DJI FPV

FAQ

Comment choisir le meilleur drone pour vous ?

Alors, comment choisir exactement le bon drone à acheter ? Le point de départ évident est le budget. Ce guide se concentre sur les drones équipés de caméras pour la photographie et la vidéo aériennes, qui ont tendance à être plus coûteux que les drones amateurs. 

Si vous avez besoin d'une qualité vidéo 4K, nous vous conseillons de prévoir un budget d'au moins 400 €. Mais si vous recherchez un drone économique pour améliorer vos compétences de pilotage, plutôt que pour prendre des images et des photos de haute qualité, vous pouvez dépenser beaucoup moins - le Ryze Tello, par exemple, ne coûte que 99 €.

Quelles sont les caractéristiques spécifiques à rechercher ? Si vous recherchez un drone capable de vous suivre automatiquement sans avoir besoin d'être contrôlé directement, recherchez un modèle doté d'une fonction "suivez-moi" ou "follow me". Les modèles dotés de cette fonction comprennent le DJI Air 2S, le DJI Mavic Air 2 et le Skydio 2 (uniquement aux États-Unis).

Les pilotes débutants devraient également rechercher des drones dotés de modes de vol automatisés - comme les modes de vol intelligents de DJI - qui peuvent réaliser des mouvements de "pièces montées" sans nécessiter de réelles compétences de pilotage. La plupart des drones utilisent votre smartphone comme contrôleur, qui se branche sur une tablette incluse. Les téléphones iOS et Android sont généralement pris en charge, mais il vaut mieux vérifier que le drone choisi fonctionne avec votre téléphone.

Il est également utile de vérifier les lois locales sur les drones dans votre région. Dans de nombreuses régions, les drones pesant moins de 250 g n'ont pas besoin d'être enregistrés auprès des autorités locales de l'aviation civile, ce qui peut vous permettre de réaliser une petite économie. La plupart des lois exigent cependant que vous gardiez votre drone en ligne de mire, de sorte que vous ne pourrez peut-être pas exploiter sa portée maximale.

Les photographes, quant à eux, doivent faire attention à la prise en charge des photos RAW. Cette fonction est moins courante sur les drones que sur les appareils photo, mais elle est en train de devenir la norme sur les nouveaux modèles. Le DJI Mini 2, par exemple, est doté de cette fonction, mais pas son prédécesseur, le DJI Mavic Mini.