Skip to main content

Le Fujifilm Instax Mini Evo est un appareil photo instantané hybride très prometteur

Fujifilm Instax Mini Evo
(Crédit photo: Fujifilm)

Si vous êtes à la fois fan d'appareils photo instantanés et de modèles argentiques, Fujifilm vient peut-être de créer l’assistant de vos rêves. En effet, Fujifilm combine aujourd’hui les deux familles dans le charmant Fujifilm Instax Mini Evo. 

Dernier né de la gamme d'appareils photo instantanés hybrides de Fujifilm, il combine l'attrait de la production argentique avec la polyvalence et la commodité du numérique. L’Instax Mini Evo est également doté d'un écran LCD de 3 pouces au dos, à la différence de modèles plus classiques comme l'Instax Mini 11.

Comme son nom l'indique, l'appareil photo utilise le film Instax Mini, et vous octroie donc des clichés au format carte de crédit (4,6 x 6,2 cm). Surtout, grâce au capteur numérique de l'Instax Mini Evo, vous disposez de beaucoup plus d'options de prise de vue créatives que les appareils Instax plus basiques, juste avant d'imprimer vos clichés en 600 dpi.

Plus exactement, vous obtenez dix modes spécifiques (par exemple, mise au point douce, vignette ou œil de poisson) dix autres options " filtres cinématographiques" (citons Vivid, Monochrome et Red). Ces derniers ne sont pas aussi précis que les modes "simulation" des appareils photo Fujifilm de la série X, qui sont basés sur des pellicules spécifiques - pour autant, ils augmentent réellement vos possibilités.

L'aspect le plus séduisant du Fujifilm Instax Mini Evo est sans doute son design. Sa finition en similicuir a été reprise sur d'autres modèles, comme le Fujifilm Instax Mini 40, mais le design se révèle encore plus haut de gamme ici - et comprend quelques petits ajouts brillants empruntés aux appareils photo plus classiques.

Parmi ceux-ci, on trouve un levier, que vous utilisez pour imprimer une photo plutôt que de déplacer le film sur la prochaine image, et une molette sur le dessus pour changer les effets. L'objectif fixe, qui offre un champ de vision équivalent à celui d'un 35 mm et une ouverture f/2.0, possède également une molette qui peut être tournée pour passer d'un mode à l'autre.

Etant donné que l'Instax Mini Evo est en réalité une mini-imprimante, vous pouvez également imprimer des mini photos à partir de votre smartphone et envoyer les photos prises sur l'appareil photo, avec leur bordure blanche, sur votre téléphone également. 

Les amateurs d'appareils photo instantanés européens devront toutefois attendre jusqu'en février 2022 pour en bénéficier, au prix probable de 199 € (il sera confirmé au début de l’année prochaine). Si vous avez besoin d'un appareil photo plus tôt, les offres spécial photographie du Black Friday devraient vous proposer de bonnes affaires Fujifilm le 26 novembre prochain.


Un cadeau de Noël tardif

Le dos du Fujifilm Instax Evo Mini

(Image credit: Fujifilm)

Il est dommage que le Fujifilm Instax Mini Evo ne soit pas disponible en dehors du Japon avant début février, alors qu'il devait être lancé à temps pour les vacances de Noël. Mais il concentre suffisamment de charme pour devenir un instantané potentiellement populaire (du moins pour les photographes débutants) en 2022.

L'Instax Mini Evo intègre un petit capteur CMOS de 1/5 de pouce, on peut donc s'attendre à ce qu'il produise des images de qualité médiocre. Les modèles hybrides de ce type ne sont pas toujours considérés comme de "vrais" appareils instantanés par les inconditionnels, en raison de leurs capteurs numériques.

Mais comme le Fujifilm Instax Square SQ20, il devrait éliminer une partie des zones floues provoquées par la photographie instantanée - ce, en vous permettant d'ajuster les photos avant de les imprimer.

Les petites touches de design rétro de l'Instax Mini Evo, comme le fait d'actionner le levier pour imprimer une photo, pourraient de même le rendre irrésistible pour les fans d'appareils photo rétro. Il a certainement l'air très ludiques à utiliser, ce qui a toujours été le but des appareils photo instantanés et la raison pour laquelle ils ont gagné en popularité ces dernières années.

Fujifilm promet également que les impressions de 600 dpi produites par l'appareil seront les "impressions instantanées de la plus haute qualité jamais obtenue à ce jour", nous sommes donc impatients de tester cela au début de la nouvelle année à venir.

Mark Wilson

Mark is the Cameras Editor at TechRadar. Having worked in tech journalism for a ludicrous 17 years, Mark is now attempting to break the world record for the number of camera bags hoarded by one person. He was previously Cameras Editor at Trusted Reviews, Acting editor on Stuff.tv, as well as Features editor and Reviews editor on Stuff magazine. As a freelancer, he's contributed to titles including The Sunday Times, FourFourTwo and Arena. And in a former life, he also won the Daily Telegraph's Young Sportswriter of the Year. But that was before he discovered the strange joys of getting up at 4am for a photo shoot in London's Square Mile.