Skip to main content

SUV ou coupé sport ? Lotus pense sa nouvelle collection de voitures électriques et priorise les sorties

SUV et coupé sport électriques Lotus
(Crédit photo: Lotus)

Lotus Cars se met à l'électrique, et dans le cadre de cette évolution, la marque opère de profonds bouleversements dans son cycle de production. En effet, la société britannique, fondée par Colin Chapman, ouvre une nouvelle usine en Chine et a annoncé sa volonté de commercialiser une poignée de nouveaux véhicules électriques (VE) sur différents marchés. 

Il faudra de ce fait prochainement compter sur une série de SUV 100% électriques (les premiers du constructeur automobile), ainsi que sur une voiture de sport impressionnante.

Dans le cadre de cette initiative, Lotus prévoit de déployer au total quatre nouveaux véhicules électriques au cours des cinq prochaines années. Ces modèles reposeront sur l’architecture Lotus Premium, qui prend en charge plusieurs types d’essieu et de carrosseries. Mais aussi des batteries oscillant entre 92 kWh et 120 kWh, compatibles avec la recharge rapide de 800 volts. 

Lotus promet également des VE rapides qui seront capables d’atteindre une vitesse de 100 km/h en moins de trois secondes.

Collection électrique Lotus

Image promotionnelle de la nouvelle collection électrique Lotus (Image credit: Lotus)

Le premier SUV électrique Lotus arrivera en 2022

Lotus lancera un SUV, dont le nom de code est Type 132, en 2022. L’année suivante, nous aurons le droit à un coupé sportif électrique à quatre portes, actuellement connu sous la dénomination Type 133. Enfin, un second SUV puis une nouvelle voiture sportive, électriques aussi, devraient voir le jour respectivement en 2025 et 2026.

Bien que l'attente semble longue, particulièrement pour les amateurs de modèles sportifs, la marque devrait parvenir à contenter les plus impatients en communiquant plus intensément autour de l'hypercar Lotus Evija, proposée en 2020… et dont le prix à été fixé à près de 2 millions d’euros, hors taxes.

Le type 132 définit un SUV de segment E, c’est-à-dire un véhicule de classe business ou premium. Le type 133 représente aussi un véhicule de segment E, tandis que le type 134 de 2025 présente un SUV de segment D (grande voiture ou grand véhicule).

Une production entièrement électrique d'ici 2028

Ces quatre véhicules s'inscrivent dans la feuille de route Vision80 de Lotus, qui prévoit de devenir un constructeur automobile 100% électrique d'ici son 80e anniversaire, en 2028. 

Pour soutenir cet objectif, Lotus a créé une nouvelle division appelée Lotus Technology. Le groupe a lancé un siège mondial à Wuhan, en Chine, qui se concentrera "sur les batteries et la gestion de l'énergie, les moteurs électriques, les systèmes de contrôle électronique, la conduite intelligente, et plus encore". 

Chris Teague

After working in the technology and software industry for several years, Chris began writing as a way to help people outside of that world understand the sometimes very technical work that goes on behind the scenes. With a lifelong love of all things automotive, Chris turned his attention to writing new vehicle reviews, detailing industry trends, and breaking news. Along the way, he earned an MBA with a focus on data analysis that has helped him gain a strong understanding of why the auto industry’s biggest companies make the decisions they do.