Skip to main content

Les PC portables Windows 10 font appel aux meilleures technologies mobiles pour dominer les MacBooks M1

PC portable Windows 10
(Crédit photo: Jacob Lund / Shutterstock)

Il est juste de dire que les ordinateurs portables Windows 10 basés sur ARM ont eu du mal à obtenir un impact quelconque depuis leur lancement. Cela pourrait toutefois changer avec l’intégration d’une nouvelle puce Qualcomm.

En effet, les PC portables Windows 10 sur ARM présentent des configurations similaires à celles que l'on trouve sur les meilleurs smartphones du moment. Leurs points forts ? Offrir quelques-unes des meilleures spécifications mobiles, notamment des temps de démarrage rapides, une longue durée de vie des batteries et des connexions Internet cellulaires toujours actives. Hélas, les dispositifs précédents n'ont pas réussi à impressionner le grand public, en raison de prix élevés et de performances décevantes.

Ces échecs ont été d'autant plus embarrassants qu'Apple a commercialisé de nouveaux ordinateurs portables MacBook (ainsi qu'un nouveau Mac mini) fonctionnant avec ses propres puces M1 basées sur ARM. Des modèles qui, eux, ont été acclamés.

Le MacBook Air (M1, 2020) et le MacBook Pro 13 pouces (M1, 2020) ont réussi à obtenir ce que les appareils Windows 10 sur ARM peinent à délivrer, à savoir d'excellentes performances, une longue autonomie et des prix décents.

Cependant, comme Windows Latest vient de le rapporter, il semble que Windows 10 sur ARM pourrait être plus compétitif grâce à la venue de la puce Snapdragon 7c Gen2 sur certains ordinateurs portables.

 Windows vs Mac, un round de plus

Selon les rumeurs, le nouveau Snapdragon 7c Gen2 pour Windows 10 introduira un processeur 64 bits avec sept cœurs et une fréquence d'horloge maximale globale de 2,7 Ghz. Cette puce serait similaire au Snapdragon 775 de Qualcomm, qui arriverait prochainement sur plusieurs smartphones Android

La puce inédite de Qualcomm apportera non seulement une augmentation des performances au sein des appareils Windows 10 sur ARM. Elle permettrait également de diminuer le coût global desdits PC portables.

Le fait que les ordinateurs portables M1 d'Apple ne soient pas livrés avec un support Internet cellulaire - vous ne pouvez donc pas brancher une carte SIM pour obtenir un accès Internet instantané - signifie que ces nouveaux ordinateurs portables Windows 10 sur ARM pourraient même développer un avantage majeur sur les MacBooks les plus récents.

Nous n'en savons pas beaucoup plus sur cette potentielle puce Snapdragon 7c Gen2, ni sur les modèles de PC portables qui l’intégreraient dans un futur proche. 

Néanmoins, si ces informations se confirment, alors nous pourrions enfin profiter d’ordinateurs portables Windows 10 sur ARM à la hauteur de leur potentiel. Apple a montré qu'il est possible de faire de grands ordinateurs portables reposant sur une architecture ARM, et nous aimerions voir nombre d’appareils Windows 10 en faire de même.

Matt Hanson

Senior Computing editor

Matt (Twitter) is TechRadar's Senior Computing editor. Having written for a number of magazines and websites, there's no aspect of technology that Matt isn't passionate about, especially computing and PC gaming. If you're encountering a problem or need some advice with your PC or Mac, drop him a line on Twitter.