Skip to main content

Votre téléphone Android va recevoir une importante mise à jour de sécurité

Durcissement du système Android
(Crédit photo: Google)

Dans le prolongement de son plan visant à remplacer les cookies tiers sur le web, Google applique ses nouvelles normes Privacy Sandbox au mobile afin d'améliorer la confidentialité des utilisateurs sur les smartphones Android.

Pour ceux qui ne la connaissent pas, l'initiative Privacy Sandbox du géant de la recherche se compose de plusieurs parties, dont Google Topics et FLEDGE. Alors que Google Topics divise le web en différents sujets et répartit les utilisateurs en groupes en fonction de leurs intérêts, FLEDGE est destiné à faciliter le remarketing ou la diffusion d'annonces sur des sites web en fonction de l'historique de navigation d'un utilisateur.

En février de cette année, Google a annoncé dans un billet de blog que Privacy Sandbox serait également disponible sur Android en plus du Web afin de mieux protéger les données et la vie privée des utilisateurs :

"Notre objectif, avec le Privacy Sandbox sur Android, est de développer des solutions publicitaires efficaces et respectueuses de la vie privée, où les utilisateurs savent que leurs informations sont protégées, et où les développeurs et les entreprises disposent des outils nécessaires pour réussir sur le mobile. Pendant que nous concevons, construisons et testons ces nouvelles solutions, nous prévoyons de soutenir les fonctionnalités existantes de la plateforme publicitaire pendant au moins deux ans, et nous avons l'intention de fournir un préavis important avant tout changement futur."

Privacy Sandbox sur Android

Afin d'aider les développeurs à préparer leurs applications et services en ligne à l'introduction de Privacy Sandbox sur mobile, Google vient de publier la première version préliminaire pour développeurs de Privacy Sandbox sur Android.

Le Privacy Sandbox Developer Preview fournit des API et des services de plate-forme supplémentaires en plus de la version bêta d'Android 13, notamment un SDK, des images système, un émulateur et une documentation pour les développeurs. Cela permettra aux développeurs de faire des tests préliminaires de ces nouvelles technologies et d'évaluer comment ils pourraient les adopter dans leurs applications.

Une fois l'environnement de développement mis en place, les développeurs peuvent se familiariser avec les propositions techniques sur le Runtime SDK, les sujets, les rapports d'attribution et FLEDGE sur Android, ainsi que prévisualiser et exécuter les exemples d'applications inclus.

Étant donné que Google prévoit de tester Privacy Sandbox sur Android au cours des deux prochaines années, il pourrait s'écouler un certain temps avant que les utilisateurs ne puissent faire l'expérience de ce nouvel ensemble de normes. En attendant, vous pouvez toujours vous procurer un VPN, un navigateur anonyme et l'une des meilleures applications de confidentialité pour Android afin de vous protéger davantage contre le suivi en ligne.

Clio Leonard

La globe-trotteuse de l’équipe. Clio se dévoue toujours pour analyser la qualité des réseaux 5G et Wi-Fi aux quatre coins du monde. Elle peut classer les hotspots comme les VPN les plus fiables, les applications indispensables pour anticiper la météo, les retards de vol ou la flambée du cours d’une devise. Mais surtout, elle adore comparer les gadgets domotiques qu’il est bon d’activer quand on rentre à la maison.