Une joueuse parvient à vaincre 2 boss d'Elden Ring en dansant

Illustration Artistique d'Elden Ring - Malenia le Sévère et le Général Radahn
(Crédit photo: Bandai Namco)

Bien que le RPG classique de FromSoftware soit réputé pour sa difficulté, certains joueurs en direct choisissent d'élever encore le niveau de difficulté. C'est le cas de MissMikkaa, une joueuse d'Elden Ring qui a réussi à vaincre le boss le plus difficile d'Elden Ring en utilisant simultanément une manette de jeu et un tapis de danse. 

Cette prouesse herculéenne est peut-être le point culminant de la quête de MissMikkaa, qui a réussi à faire deux parties simultanées d'Elden Ring avec un tapis de danse et un DualSense. En plus d'avoir vaincu deux fois Malenia  (largement considéré comme le boss le plus coriace du jeu), MissMikkaa a vaincu la Bête d'Elden, s'assurant ainsi pour toujours sa place de Seigneur d'Elden (de la danse). 

Cependant, c'est Malenia qui s'est avéré être le défi le plus difficile. Il a fallu à la joueuse 199 essais (s'ouvre dans un nouvel onglet)pour vaincre ce boss simultanément avec la manette et le tapis de danse. Il est intéressant de noter que Malenia est un boss optionnel, que MissMikkaa n'a techniquement pas eu à vaincre pour terminer sa partie. Cependant, il est clair que la streameuse ne recule devant aucun défi. Après avoir mis à terre la lame de Miquella dans ses deux parties, la bête d'Elden (le boss final du jeu) n'a eu aucune chance. 

Dancing queen

MissMikka combat Malenia

(Image credit: Twitch)

Ce genre de défis créatifs lancés par les joueurs confirme que les jeux sont bien plus que ce que les développeurs nous présentent. Avec un peu de créativité, les joueurs peuvent ajouter de nouvelles tournures à des expériences de jeu existantes, pour le plus grand plaisir des joueurs et des spectateurs. 

Les défis inventifs utilisant des périphériques peu orthodoxes ne sont pas nouveaux. Par exemple, des joueurs ont relevé certains des défis les plus difficiles de Final Fantasy 14, en battant les boss de fin de partie du MMORPG avec rien d'autre qu'une gmanette de guitar hero (s'ouvre dans un nouvel onglet)  et quelques copains (via YouTube). Dans le même esprit, la harpiste et chanteuse Anna Ellsworth a transformé sa harpe réelle en manette de jeu et s'est attaquée à toute une série de boss d'Elden Ring, dont la fameuse Margit of the Fell Omen. 

Mon préféré parmi ces défis créés par les joueurs est le "défi Nuzlocke (s'ouvre dans un nouvel onglet)" dans Pokémon. Conçu pour ajouter une difficulté à l'expérience Pokémon, le défi Nuzlocke a deux règles de base. Premièrement, vous ne pouvez capturer que le premier Pokémon sauvage que vous rencontrez lorsque vous atteignez une nouvelle zone. Deuxièmement, si un de vos Pokémon s'évanouit, il est considéré comme "mort" et doit être relâché dans la nature. Même avec ces deux seules règles, la douceur enfantine d'une aventure Pokémon est transformée en un défi brutal dans lequel le joueur doit prendre des décisions difficiles qui auront des conséquences encore plus graves. 

Bien que l'utilisation de contrôleurs peu orthodoxes ou de règles supplémentaires pour rendre un jeu plus difficile soit très amusante, elle n'est pas nouvelle. Cependant, je dois rendre hommage à MissMikkaa. Réaliser deux parties simultanées d'Elden Ring dont une avec un tapis de danse en guise de manette est aussi inventif qu'impressionnant. Si vous voulez voir certains de ces passages par vous-même, vous pouvez trouver les streams et certaines compilations sur la chaîne Twitch (s'ouvre dans un nouvel onglet)de MissMikkaa. Pour notre part, nous avons hâte de voir ce qu'elle va inventer la prochaine fois. 

Cat Bussell
Staff Writer

Cat Bussell is a Staff Writer at TechRadar Gaming. Hailing from the crooked spires of London, Cat is an experienced writer and journalist. As seen on Wargamer.com, TheGamer.com, and Superjumpmagazine.com, Cat is here to bring you coverage from all corners of the video game world. An inveterate RPG maven and strategy game enjoyer, Cat is known for her love of rich narratives; both story-driven and emergent. 


Before migrating to the green pastures of games journalism, Cat worked as a political advisor and academic. She has three degrees and has studied and worked at Cambridge University, University College London, and Queen Mary University of London. She's also been an art gallery curator, an ice cream maker, and a cocktail mixologist. This crash course in NPC lifestyles uniquely qualifies her to pick apart only the juiciest video games for your reading pleasure. 


Cat cut her teeth on MMOs in the heyday of World of Warcraft before giving in to her love of JRPGs and becoming embedded in Final Fantasy XIV. When she's not doing that, you might find her running a tabletop RPG or two, perhaps even voluntarily.