Skip to main content

Test de la Razer Orochi V2

La taille ne fait pas tout.

Razer Orochi V2
(Image: © Future)

Notre verdict

Si vous cherchez une petite souris de jeu sans fil, la Razer Orochi V2 semble être un choix convaincant. L'absence d’éclairage RVB peut bien sûr rebuter certains joueurs, mais sa façade personnalisable, la longue durée de vie de sa batterie et ses clics précis compensent largement ce manque esthétique.

Pour

  • Belles autonomie et options de connectivité
  • Capteur rapide de 18 000 DPI
  • Design personnalisable

Contre

  • Peut se perdre dans une grande main
  • Un prix légèrement gonflé

La Razer Orochi V2 en résumé

La Razer Orochi V2 est une souris de petite taille qui offre des fonctionnalités intéressantes à la fois pour la communauté de joueurs PC et pour les utilisateurs professionnels qui cherchent à dynamiser leur espace de travail. 

Vous pouvez acheter la Razer Orochi V2 au prix de 79,99 €, à laquelle nous conseillons d’ajouter la bande adhérente antidérapante Razer Razer Universal Grip Tape pour 11,99 € supplémentaires. Cet accessoire optimisera la glisse de votre souris sur n’importe quelle surface. 

Le design ergonomique de la Razer Orochi V2 s'adapte à tous les styles de manipulation, et ce malgré sa petite taille. Toutefois, si vous composez avec des paumes plus grandes que la moyenne, vous pourriez rencontrer une prise en main un peu plus délicate. Autrement, celle-ci épousera parfaitement l'Orochi V2, du bout des doigts à la paume en passant par la griffe. Bien que vous puissiez utiliser la souris sans bande adhérente, nous avons constaté que notre glisse perdait en fermeté après quelques heures - l’Universal Grip Tape résout immédiatement ce souci.

Vous obtenez ici des dimensions presque similaires à une autre offre de Razer, la DeathAdder V2 Mini. L’Orochi V2 ne se présente pas comme une souris déraisonnablement petite, mais elle a clairement été optimisée pour se révéler aussi légère que possible, en faisant dès lors l’impasse sur la conception en nid d'abeille chère aux gamers. Non, ce n’est pas la Cooler Master MM710 !

La Razer Orochi V2 plaira avant tout à celles et ceux souffrant de crampes répétées, après une utilisation prolongée de la souris. Ce modèle s’adapte totalement à votre paume (petite ou moyenne) et lui évite toute sensation désagréable - y compris après une longue journée de travail. La souris comporte six boutons, les clics gauche et droit standards, deux boutons sur le panneau latéral droit, une molette et un capteur DPI dans la colonne centrale. Toutes ces commandes s’avèrent bien placées et confortables à atteindre, même si l'orientation vers la droite risque de surprendre les gauchers au départ (sans les frustrer ni les contrarier). 

Razer Orochi V2

(Image credit: Future)

L'une des caractéristiques les plus avancées de l’Orochi V2 est la possibilité de l’acquérir (moyennant un petit supplément) avec un châssis imprimé personnalisé - Razer propose un large éventail de motifs à sélectionner. En revanche, si vous ne souhaitez rien de fantaisiste, alors l’édition basique de l’Orochi V2 reste disponible en noir ou en blanc. 

Cela n'a évidemment pas d'incidence sur les performances de la souris elle-même, mais alors que de nombreux périphériques gaming modernes incluent un éclairage LED ou RGB, la souris Orochi V2 fait totalement l’impasse sur cette option esthétique. Probablement par mesure d'économie de poids. 

En conséquence, la souris ne pèse que 60 grammes (sans les piles), ce qui délivre un avantage considérable pour les joueurs de FPS tels que Call of Duty: Warzone - particulièrement si l'on considère l'absence de câble. Vous avez deux options pour la connectivité : le Bluetooth sans fil standard et un dongle 2,4 GHz. Si la connexion Bluetooth est parfaite et constitue une excellente alternative pour tous ceux qui doivent composer avec un ordinateur dépourvu de port USB-A, il est préférable d'utiliser le dongle pour maximiser ses performances sur un titre compétitif et multijoueur. Celui-ci fournissant un signal plus stable.

Vous pouvez localiser le dongle et les emplacements pour piles en retirant le socle supérieur du châssis, quelque chose qui se détache facilement et qui se reclipse tout aussi aisément. Sous le capot, vous remarquerez que vous pouvez utiliser des piles AA ou AAA avec l'Orochi V2, mais qu'un seul type peut être intégré à la fois. Ainsi, les utilisateurs qui ont besoin d'une plus grande autonomie peuvent opter pour une pile AA plus encombrante, tandis que ceux qui misent davantage sur la légèreté opteront pour les AAA plus fines. Le socle se montre on ne peut plus résistant et ne se détache que si vous exercez un minimum de pression. Pratique pour ne pas voir les piles rouler sous le lit en cas de chute. 

Razer affirme que l'Orochi V2 peut fonctionner pendant 450 heures avec des piles AA, via la connexion dongle - ou durant 950 heures avec une connexion Bluetooth. En choisissant les piles AAA, vous tomberez respectivement à 42 et 317 heures. Hélas, il n’existe aucun indicateur lumineux de l’état de la batterie sur la souris. Il vous faudra compter sur l’application Razer Synapse pour déterminer la durée de vie restante des piles et s’il est nécessaire de vous en procurer des nouvelles immédiatement ou dans quelques jours. 

Razer Orochi V2

(Image credit: Future)

Sa taille et son poids permettent à l’Orochi V2 de glisser très facilement et rapidement sur votre bureau, ce qui en fait un bon choix pour les compétiteurs eSport. Surtout maintenant que les ligues rouvrent leur agenda. Si elle ne sera probablement jamais la souris de prédilection de nombreux joueurs professionnels, sa portabilité et ses options de connectivité en font une excellente candidate pour tous ceux qui recherchent une souris capable de tout faire - vous pouvez la connecter à votre périphérique de travail via Bluetooth et être prêt à jouer instantanément sur un autre ordinateur portable grâce au dongle.

Le capteur inclus dans l'Orochi V2 est certainement meilleur que ce que l'on trouve habituellement dans une souris "de voyage", avec une précision allant jusqu'à 18 000 DPI. La souris s’avère également équipée des interrupteurs mécaniques de seconde génération de Razer, qui disposent potentiellement d’une durée de vie de 60 millions de clics. Nous n'avons jamais trouvé que la souris manquait de réactivité et la latence apparaît constamment faible dans une grande variété de jeux.

En bref, il s'agit d'une excellente souris, en particulier pour ceux qui détestent gérer des câbles emmêlés pendant un match intensif et/ou qui recherchent des options de personnalisation pratiques. La prise en main, le design et la connectivité en font un périphérique fiable, même si nous trouvons son prix plutôt élevé compte tenu de ses caractéristiques gaming moindres par rapport aux meilleurs souris gamer du moment.

Image 1 sur 2

Razer Orochi V2

(Image credit: Future)
Image 2 sur 2

Razer Orochi V2

(Image credit: Future)

Achetez-la si...

Vous avez besoin d'une seule souris pour travailler et jouer
Si vous voyagez pour le travail et que vous n'aimez pas vous surcharger avec deux souris, dont l’une pour vous défouler le soir, alors l'Orochi V2 est une excellente solution tout-en-un. 

Vous détestez les souris filaires
Il y aura toujours une place pour les souris filaires, les souris sans fil devant sans cesse être rechargées. En faisant le choix de deux types de piles (AA ou AAA), cette souris devient le compromis parfait pour les amateurs d’espace minimaliste. 

Vous en avez assez des choix esthétiques trop classiques
L’éclairage RVB, c'est sympa, mais de nos jours, la plupart des périphériques gaming se résument à une couche de vernis noire ou blanche. L'Orochi V2 brille par un catalogue de motifs variés, élégants ou amusants.  

Ne l'achetez pas si...

Razer Orochi V2

(Image credit: Future)

Vous êtes un cliqueur compulsif
Vous ne disposez que de deux boutons latéraux sur cette souris, donc si vous êtes un passionné d’univers MMO, vous devriez vous tourner vers d'autres modèles plus généreux comme la Razer Naga.

Vous possédez de grandes mains
Vous pouvez agripper l’Orochi 2 de différentes façons possibles, ce qui s’avère un avantage certain. Avantage qu’elle doit à sa petite taille qui conviendra à presque tout le monde… sauf aux paumes de pianistes professionnels. 

Il vous est impossible de faire l’impasse sur l’éclairage RVB
Un éclairage fantaisiste n’ajoute en rien des performances haut de gamme à une souris, mais il ajoute à son attrait. Vous ne pourrez pas configurer ce type d’options sur l’Orochi V2, alors que le RVB demeure une caractéristique propre à de nombreux produits Razer.

Jess Weatherbed

Jess is TechRadar's Computing writer, covering hardware, PC gaming and peripherals. She also likes to dabble in digital art and can often be found playing games of both the PC and Tabletop variety, occasionally streaming to the disappointment of everyone.