Skip to main content

Comment configurer un VPN gratuit ?

Naviguez sur Internet en toute confidentialité sans payer un centime.

Comment configurer un VPN gratuit ?
Crédit photo : ProtonVPN

Nous n’allons pas tourner autour du pot, nous avons des réserves concernant le téléchargement d’un VPN gratuit. Vous serez en effet soumis(e) à plusieurs limitations (nombre d’appareils connectés en simultané, bande passante, volume mensuel de données, niveau de confidentialité aléatoire…), qui n’ont pas lieu d’être sur les meilleurs services VPN payants.

Maintenant que ceci est dit, il est vrai que certaines situations se prêtent à l’installation et à l’utilisation d’un VPN gratuit. Comme l’urgence d’accéder au Wi-Fi public d’un aéroport alors que votre abonnement VPN attitré vient d’expirer. Au lieu de mettre vos données à disposition de tous, le VPN gratuit vous assure une navigation confidentielle restreinte mais salvatrice.

Quoi qu’il en soit, si vous souhaitez utiliser un service VPN gratuit pour une raison quelconque, voici comment configurer ce dernier en sept étapes basiques.

1. Choisir un bon VPN gratuit

Parmi la liste non exhaustive de VPN gratuits, nous vous recommandons de télécharger et d’installer ProtonVPN, un service basé en Suisse, pays réputé pour sa protection de la vie privée et des données confidentielles. Il s’agit d’une déclinaison de service de messagerie anonyme ProtonMail.

Par rapport à bon nombre d’autres VPN gratuits, les limitations de ProtonVPN sont plus acceptables. Même s’il ne repose que sur trois serveurs, que vous ne pouvez connecter qu’un seul appareil et que vous obtenez des débits inférieurs à celui des abonnés payants, la bande passante de la version gratuite est illimitée.

Si vous décidez de partir avec ProtonVPN, rendez-vous sur le site du fournisseur puis cliquez simplement sur le bouton Get Free.

ProtonVPN

Crédit photo : ProtonVPN

ProtonVPN

Crédit photo : ProtonVPN

2. Saisissez votre adresse e-mail

La prochaine étape consiste à communiquer votre adresse e-mail à ProtonVPN. C’est assez facile, il suffit de la saisir dans le champ approprié.

ProtonVPN assure à ses utilisateurs qu’il ne partage pas votre adresse e-mail avec des tiers, mais s’en sert plutôt pour communiquer des mises à jour ou réinitialiser votre compte et votre mot de passe. Après avoir renseigné votre adresse e-mail, vous devrez consentir aux conditions d’utilisation et à la politique de confidentialité de ProtonVPN. Points que vous pouvez évidemment consulter.

ProtonVPN

Crédit photo : ProtonVPN

3. Confirmez votre inscription

Un e-mail de vérification est ensuite envoyé à l’adresse indiquée. Il comprendra un code de vérification à six chiffres à saisir dans la case à côté du bouton Valider. Si vous préférez, plutôt que d’utiliser l’e-mail, le compte peut être vérifié via un SMS vers un numéro de téléphone mobile que vous aurez préalablement renseigné.

ProtonVPN

Crédit photo : ProtonVPN

4. Identifiez-vous

Une fois le compte ProtonVPN vérifié, l’étape suivante consiste à saisir les informations d’identification du compte. Il s’agit essentiellement de choisir le nom d’utilisateur et le mot de passe que vous utiliserez ultérieurement. Notez que le premier peut être employé pour un compte ProtonMail, ainsi que pour ProtonVPN. Vous serez informé si le nom d’utilisateur est déjà pris par quelqu’un d’autre.

Par ailleurs, le mot de passe doit être composé d’au moins huit caractères avec une combinaison de lettres, de chiffres et de caractères spéciaux, alors veillez à ce qu’il soit complexe. Assurez-vous de vous en souvenir pour plus tard, car vous devrez le saisir pour vous connecter au logiciel VPN. Cliquez sur Terminer pour passer à l’étape suivante.

ProtonVPN

Crédit photo : ProtonVPN

5. Téléchargez le logiciel VPN

Appuyez maintenant sur le bouton Télécharger pour installer le service VPN sur votre ordinateur. Sous Windows 10, ce logiciel pèse 14 Mo. Une fois le téléchargement terminé, continuez et installez ProtonVPN – double-cliquez sur le fichier exécutable et suivez les instructions.

6. Lancez le logiciel VPN

Une fois installé, démarrez l’application. Vous devrez saisir vos informations de connexion récemment créées (voir étape 4). Le logiciel peut ensuite être configuré afin de les enregistrer pour de futures sessions.

ProtonVPN

Crédit photo : ProtonVPN

7. Profitez de votre service VPN gratuitement

Maintenant que le logiciel est installé et qu’il fonctionne, il est temps de naviguer sur vos sites web préférés. Le service se présente tel qu’illustré ci-dessus. Ça y est ! Vous pouvez maintenant surfer sur Internet en toute confidentialité avec votre VPN gratuit.