Skip to main content

Sonos Roam vs Sonos Move : devez-vous mettre à jour votre enceinte Bluetooth ?

sonos roam vs sonos move
(Crédit photo: TechRadar)

Le Sonos Roam est la toute dernière enceinte sans fil du spécialiste de l'audio multiroom, il s'appuie sur le succès du Sonos Move portable et ajoute quelques fonctions clés pour optimiser vos sessions d’écoute musicale en mode déplacement. 

Dévoilée le 9 mars 2021, le Sonos Roam est aujourd’hui disponible en précommande et sera officiellement mise en vente le 20 avril prochain - près de deux ans après l'arrivée du Sonos Move. 

Il y a beaucoup de similitudes entre les deux enceintes : toutes deux offrent une connectivité Bluetooth et Wi-Fi, toutes deux peuvent être utilisées à l'extérieur, et toutes deux sont livrées avec Google Assistant et Alexa à bord. Cependant, une combinaison de nouvelles fonctionnalités spécifiques au Sonos Roam et un design plus robuste font que la dernière enceinte pourrait bien prendre la tête du classement de la meilleure enceinte Bluetooth de 2021. Au détriment du Sonos Move. 

Nous n’avons pas encore testé le Sonos Roam, néanmoins un coup d'œil à ses spécifications montre clairement que la société a évité des compromis trop gênants pour conserver un prix décent. Nous sommes de grands fans du Sonos Move, et nous espérons être tout aussi impressionnés par le Roam une fois que nous aurons mis la main dessus. Pour l'instant, voici un comparatif express des deux enceintes, mettant face à face leur rapport qualité-prix.

Sonos Roam vs Sonos Move : prix et disponibilité

Le Sonos Roam sera disponible à la vente le 20 avril, mais il est possible de le précommander dès maintenant sur le site web de Sonos au prix de 179 €. Cela en fait l'enceinte Sonos la moins chère à ce jour - bien que ce soit loin d'être un tarif abordable pour une enceinte portable.

Le Sonos Move a été lancé en septembre 2019, à un tout autre niveau, puisqu’il fallait compter 399 € dès le jour 1. C'est un prix impressionnant mais qui correspond à celui d’une des enceintes intelligentes les plus haut de gamme et durables.

Le Sonos Roam n’est pas avare en fonctionnalités, et s'il s’avère à la hauteur de sa fiche technique, son prix sera également justifié.

sonos roam

Le Sonos Roam (ci-dessus) est l'enceinte la plus économique de la gamme. (Image credit: Sonos)

Sonos Roam vs Sonos Move : le design

Le Sonos Roam est beaucoup plus petit que le Sonos Move, avec une structure plus longue et plus fine que son prédécesseur relativement trapu. Il est également beaucoup plus léger, avec un poids de 0,43 kg, contre 2,9 kg pour le Move, ce qui le rend plus facile à transporter ou à ranger dans votre sac. 

Au sommet du Sonos Roam, se trouve un panneau de contrôle avec des boutons tactiles pour régler la lecture de votre musique, fabriqués dans un matériau caoutchouté. Le Roam est doté d'un indice de résistance à l'eau et à la poussière IP67, il est donc suffisamment robuste pour résister aux éléments. Sonos affirme d’ailleurs qu'il peut survivre à une immersion d'un mètre sous l'eau pendant 30 minutes. Tandis que ses embouts concaves augmenteraient la résistance de l’enceinte aux chutes et empêcheraient toute pression accidentelle sur les boutons.

Le Sonos Move original, lui, est classé IP56 - ce qui signifie qu'il peut résister au sable et à la poussière, ainsi qu'à une chute dans une piscine. Mais il n’est pas aussi immergeable que son successeur. 

Le nouveau Sonos Roam dispose aussi d’une grille triangulaire qui en ferait un appareil plus flexible que le Move. Vous avez le choix de le positionner horizontalement pour une meilleure stabilité sur un sol inégal ou verticalement pour prendre le moins de place possible.

Comme tous les produits Sonos, le Roam est disponible en noir mat et en blanc, et malgré sa robustesse, il devrait s'intégrer dans n'importe quelle pièce grâce à son look minimaliste et à sa construction élégante.

sonos move

Le Sonos Move (illustré ici) est bien plus grand que le Sonos Roam. (Image credit: Sonos)

Sonos Roam vs Sonos Move : les performances audio

Comme nous n'avons pas encore testé le Sonos Roam, nous devrons nous baser sur les spécifications techniques communiquées par le constructeur pour comparer la nouvelle enceinte au Sonos Move. Néanmoins, nous sommes impressionnés par ce que nous avons lu jusqu'à présent.

À l'intérieur de l’enceinte, reposent deux amplificateurs de classe H, avec un moteur à haut rendement qui, selon Sonos, "augmente la puissance et la portée". Il y a également un haut-parleur médium personnalisé pour assurer une "lecture fidèle des fréquences moyennes" et maximiser les basses, ainsi qu’un tweeter pour fournir des hautes fréquences "nettes". En d'autres termes, nous nous attendons à une scène sonore bien équilibrée comprenant beaucoup de clarté dans les aigus, des médiums doux et une réponse puissante dans les basses. 

À titre de comparaison, le Sonos Move contient deux amplificateurs de classe D, un haut-parleur médium et un haut-parleur aigu orienté vers le bas. Ce qui reste assez similaire, même si nous ne nous attendons pas à ce que le Roam remplisse autant la pièce que son prédécesseur. 

Cela dit, nous nous attendons tout de même à un son puissant de la part du Sonos Roam grâce à certains choix de conception intelligents autour du transducteur intégré dans le boîtier de l'enceinte.

Pour sa part, le Sonos Move ne ressemble pas à une enceinte portable ordinaire. Si vous connaissez la gamme Sonos domestique, elle se situe quelque part entre le Sonos One et le Play:5. Non seulement en termes de volume, mais aussi de fidélité. L’enceinte de milieu de gamme offre des basses puissantes et pleines d'espace, même lorsqu'il est confronté à l'acoustique d'un grand espace ouvert, tandis qu'il n'y a pas de perte de clarté vocale - qui peut souvent se produire avec des enceintes portables de moindre qualité. 

Vous pouvez régler les paramètres d'égalisation des deux enceintes via l'application Sonos S2. Sonos reprend en outre sa technologie de réglage automatique Trueplay pour le Sonos Roam, que nous avons vue pour la première fois avec le Sonos Move. Cette fonction permet aux enceintes d'ajuster leur sortie sonore en fonction de l’orientation, de l’emplacement et du contenu. Avantage pour le Roam qui peut le faire via une connectivité Bluetooth et Wi-Fi optimisée. 

Les caractéristiques techniques de celui-ci semblent certainement prometteuses - et nous espérons que la marque continuera à être à la hauteur de sa réputation pour délivrer un son fantastique via le Sonos Roam.  

sonos roam

(Image credit: Sonos)

Sonos Roam vs Sonos Move : la connectivité

Comme le Sonos Move, le Sonos Roam fait partie de l'écosystème audio multiroom plus large, ce qui signifie que vous pouvez l'associer à d'autres enceintes Sonos, pour obtenir notamment un son stéréo. 

L'une des nouvelles fonctionnalités du Sonos Roam est le Sound Swap, qui vous permet de "lancer" la musique de votre Sonos Roam vers l’enceinte Sonos la plus proche, en utilisant des fréquences ultrasoniques pour communiquer entre elles. Il vous suffit de maintenir enfoncé le bouton de lecture situé sur le dessus du Roam.

Le Sonos Roam et le Sonos Move prennent tous deux en charge la connectivité Bluetooth et Wi-Fi, mais celle-ci a été améliorée pour la nouvelle enceinte portable. Au lieu du Bluetooth 4.2 quelque peu dépassé proposé par le Move, vous bénéficiez du Bluetooth 5. Le Roam accueille également le standard Wi-Fi 5 (802.11ac).

Le basculement automatique entre le Bluetooth et le Wi-Fi est une autre nouveauté du Sonos Roam. L’enceinte se connecte automatiquement à votre réseau Wi-Fi lorsqu'il est à portée, et se reconnecte avec votre téléphone lorsque vous êtes en déplacement.

Les deux enceintes fonctionnent avec toutes sortes de sources audio connectées, en ligne ou stockées sur un réseau local. Si vous voulez lancer une playlist Spotify en utilisant Spotify Connect, c'est aussi simple que de lire des fichiers enregistrés sur un périphérique de stockage en réseau. Il suffit de lancer l'application Sonos, et une fois configurée et connectée à Internet, toutes vos sources apparaissent en Wi-Fi.

Les deux appareils prennent de même en charge Alexa et Google Assistant, ce qui vous permet de choisir celui que vous souhaitez utiliser pour définir des rappels, contrôler des appareils domotiques, accéder à votre agenda et contrôler votre juke-box par la voix.

sonos move

(Image credit: Sonos)

Sonos Roam vs Sonos Move : l’autonomie

L'autonomie annoncée du Sonos Roam est de 10 heures, ce qui correspond à celle du Sonos Move. La société affirme également que le Roam peut tenir jusqu'à 10 jours en mode veille - il se met automatiquement en mode veille lorsque vous arrêtez de jouer de la musique. 

Vous pouvez charger le Sonos Roam avec n'importe quel dispositif de charge certifié Qi, bien que Sonos vous fournira un chargeur sans fil dédié qui comporte des aimants pour maintenir l’enceinte en place. Vous recevez également un connecteur USB-A vers USB-C dans la boîte, afin que vous puissiez utiliser votre propre adaptateur.

Le chargeur personnalisé coûte 49 € environ. Vous pouvez également acheter une base de chargement dédiée pour le Sonos Move, qui coûte 79,99 €, mais elle ne supporte pas le chargement sans fil.

sonos roam

(Image credit: Sonos)

Faut-il passer au Sonos Roam ?

Plutôt qu'une mise à niveau du Sonos Move, il semble que le Sonos Roam sera une sorte de Move Lite, reprenant certaines de ses meilleures fonctionnalités et les réduisant à une taille plus facilement transportable - tout en ajoutant quelques options très pratiques, telles que la commutation automatique, le Sound Swap et l'Auto TruePlay.

Celles-ci font du Sonos Roam un produit encore plus performant que son prédécesseur, même si le son n'est pas aussi puissant. Ainsi, le Sonos Roam apparaît comme une meilleure enceinte nomade, tandis que le Sonos Move est plus adapté pour des usages domestiques. 

Le prix est un autre facteur important ; en proposant un point d'entrée plus abordable au système multiroom Sonos, le Roam pourrait engager de nouveaux fidèles qui se tournaient auparavant vers des modèles Bluetooth plus économiques comme les enceintes JBL et Ultimate Ears. 

Il ne fait aucun doute que Sonos a déjà une excellente réputation en ce qui concerne les performances audio de ses enceintes sans fil et de ses barres de son - nous n’en attendons pas moins du Sonos Roam.

Si l'entreprise peut encore offrir une expérience audio exceptionnelle et une connectivité imbattable à partir d'une enceinte moins chère, plus robuste et plus facilement transportable, le Sonos Roam pourrait confortablement régner sur le marché des enceintes Bluetooth au cours de ces prochaines années.