Skip to main content

Le premier PC portable gamer de Corsair est puissant, fin, et cache une surprise dans sa manche

Corsair Voyager a1600
(Crédit photo: Corsair)

Corsair vient d’annoncer un nouvel ordinateur portable gaming au Computex, le tout premier de son catalogue informatique plus habitué à proposer quelques spécimens des meilleures souris gamer, meilleurs claviers gamer et meilleurs casques gamer.

Le Corsair Voyager a1600 AMD Advantage Edition intègre des composants exclusifs à la Team Red, comme vous pouvez vous y attendre vu son nom. En le choisissant, vous bénéficierez ainsi de CPU mobiles Ryzen 6000 combinés à des cartes graphiques Radeon RX 6800M.

Destiné aux joueurs, aux streamers et aux créateurs de contenus, le Voyager a1600 se décline en deux modèles, le plus abordable étant équipé d'un processeur AMD Ryzen 7 6800HS, de 32 Go de RAM Corsair DDR5 et d'un SSD PCIe 4.0 NVMe de 1 To.

Le modèle supérieur, lui, peut compter sur un processeur Ryzen 9 6900HS, une RAM de 64 Go, plus un SSD PCIe de 2 To. Les deux modèles, en revanche, reposent sur le même GPU AMD Radeon RX 6800M, ainsi que sur un écran IPS de 16 pouces qui offre une résolution de 2 560 x 1 600 pixels (et un taux de rafraîchissement de 240 Hz, avec AMD FreeSync embarqué).

En tant que vaisseau AMD, l’ordinateur Corsair accueille plusieurs technologies synergiques de Team Red comme SmartShift MAX (pour redistribuer intelligemment la puissance entre le CPU et le GPU selon les besoins), et Smart Access Memory (ou SAM, qui améliore les framerates en permettant au processeur d'accéder pleinement à la mémoire du GPU - c'est la version AMD de Resizable Bar, en gros).

Corsair Voyager a1600

(Image credit: Corsair)

Corsair souligne également l'efficacité du système de refroidissement propre au Voyager, conçu sur un modèle avancé de chambre à vapeur - un facteur clé pour maintenir les températures basses dans un PC portable aussi fin (l’épaisseur du Voyager fait moins de 20 mm).

L'accent est également mis sur les fonctionnalités streaming, avec Elgato (une société spécialisée dans le streaming et la technologie de capture, qui appartient à Corsair) qui fournit son logiciel Stream Deck, associé à 10 boutons de raccourci personnalisables dans une dalle tactile située au-dessus du clavier. Un ajout qui permet aux streamers d'invoquer facilement ce dont ils ont besoin d'un simple toucher. Vous disposez en outre d'une webcam 1080p et d'un réseau de 4 micros directionnels.

Vous vous attendez à un clavier gamer ici, et vous en aurez un : un clavier de taille normale avec des commutateurs mécaniques Cherry MX Ultra-Low Profile et un rétroéclairage RVB. Il convient également de noter qu'il y a un espace au bas du châssis de l'ordinateur portable. Dès lors, les boutons tactiles apparaissent toujours visibles même si l'ordinateur portable est fermé.

Nous ne savons pas encore quand le Corsair Voyager a1600 arrivera dans les rayons, mais nous savons combien les deux modèles différents seront vendus au détail aux États-Unis : 2 700 $ et 3 000 $, respectivement pour les versions équipées de Ryzen 7 et Ryzen 9. Les mêmes tarifs devraient être appliqués en euros.


Une proposition de niche

Il est intéressant de voir les débuts de Corsair sur le marché des ordinateurs portables gaming. Débuts qui capitalisent sur la synergie d'AMD avec des options comme SAM - et peut-être même la technologie de stockage intelligente d'AMD, comme cela a été précédemment évoqué. Le tout en ciblant les streamers comme public principal.

Il est certain que ce modèle apporte des extras logiciels certains pour ce public, ainsi qu’une dalle tactile assurément pratique.Bien sûr, la plupart des streamers préféreront s’accompagner d’un ordinateur de bureau, mais il n'y a rien de mal à disposer d’alternatives intéressantes comme celle-ci.

Le Voyager n'est pas un ordinateur portable bon marché, mais il offre une bonne quantité de puissance pour un PC portable gamer fin et relativement léger (2,4 kg), en plus de quelques innovations intéressantes. Nous verrons bien si l'aspect "streaming mobile" sera son principal argument commercial, quand nous le testerons.

Darren is a freelancer writing news and features for TechRadar (and occasionally T3) across a broad range of computing topics including CPUs, GPUs, various other hardware, VPNs, antivirus and more. He has written about tech for the best part of three decades, and writes books in his spare time (his debut novel - 'I Know What You Did Last Supper' - was published by Hachette UK in 2013).