Skip to main content

La console Steam Deck rejetterait plus d’un quart des jeux Steam les plus populaires

Steam Deck
(Crédit photo: Future / Valve)

Depuis que Valve a annoncé la sortie prochaine de sa console portable Steam Deck, on se demande quelle part de l'énorme bibliothèque de Steam sera pris en charge par l'appareil. Lors de son lancement, il pourrait avoir du mal à faire tourner certains des jeux les plus populaires au sein de la plateforme.

Comme le rapporte Tom’s Hardware, une enquête récente menée par le site Boiling Steam a révélé que sur les 50 meilleurs jeux actuels référencés sur Steam, seuls 72% seraient exécutés sous Linux, soit en mode natif, soit via la surcouche Proton. 

Parmi les titres qui risqueraient d’être zappés dès le jour 1, figurent PUBG: Battlegrounds, Destiny 2, Rust et Apex Legends qui ne peuvent fonctionner sous Linux - et il s’agit d’une mauvaise nouvelle pour le Steam Deck.

En effet, le Steam Deck exploitera sa propre distribution Linux, Steam OS 3.0, et ne pourra donc lire que les jeux compatibles avec Linux. Pour les jeux fonctionnant uniquement sous Windows 10, cela signifie qu'il faudra compter sur Proton. Alors que le Steam Deck a suscité l'enthousiasme de nombreux joueurs (nous y compris), Valve supporterait mal un nouvel échec matériel (à l’instar des Steam Machines). Or, s'il n'est pas capable de lancer les jeux les plus populaires du service, il y aurait de quoi rebuter la majeure partie des clients potentiels.

Pourquoi ces jeux ne fonctionnent pas sur le Steam Deck ?

Dans un monde parfait, le Steam Deck serait capable de lancer tous les jeux disponibles sur Steam, mais ce ne sera pas le cas. Comme l'a laissé entendre Pierre-Loup Griffais, responsable développement chez Valve, la configuration du Steam Deck est suffisamment puissante pour faire fonctionner potentiellement n'importe quel jeu sur Steam.

Toutefois, comme le précise James B. Ramey, qui a travaillé au développement de Proton, si le matériel peut faire tourner n'importe quel jeu, l'aspect logiciel s’avère plus délicat.

Nous en revenons donc à la décision de Valve d'utiliser Linux comme système d'exploitation. Bien que cela se révèle logique - Valve possède un meilleur contrôle sur l’interface et n'aura pas besoin de payer des droits de licence pour Windows 10 à Microsoft -, cela complexifie l’exécution des jeux Steam par la console. 

Proton est un outil formidable qui s'améliore constamment, il a permis à de nombreux jeux codés pour Windows 10 de fonctionner sur le Steam Deck. Cependant, certains titres - en particulier les jeux multijoueurs - utilisent des logiciels anti-triche et bloquent Linux, que ce soit en mode natif ou via Proton.


Pas de panique

La console préférée des zombies ?

(Image credit: KinoMasterskaya / Valve)

Vous avez hâte de jouer à Destiny 2 sur votre futur Steam Deck ? Du coup, devriez-vous vous inquiéter ? Nous ne le pensons pas.

Comme nous l'avons mentionné précédemment, Proton travaille constamment à l'élargissement de la liste des titres pris en charge, et cela continuera jusqu'à - et au-delà - la sortie du Steam Deck. Ainsi, lorsque vous mettrez la main sur la console, la plupart des jeux Steam pourraient devenir compatibles.

Dans une FAQ publiée sur le Steam Deck, Valve indique également que la société travaille actuellement avec les développeurs à l'origine des plus grands logiciels anti-triche pour "obtenir un support complet de Proton avant le lancement". Si cet objectif est finalisé, on peut espérer que la quasi-totalité des 50 jeux Steam les plus téléchargés passent compatibles avec le Steam Deck.

Enfin, comme Valve a tenu à le souligner (notamment dans la FAQ susmentionnée), le Steam Deck est essentiellement un PC, ce qui signifie que vous pouvez remplacer Steam OS par le système d'exploitation de votre choix, y compris Windows 10 (ou Windows 11, d'ailleurs). Si votre jeu préféré ne fonctionne pas sous Linux, l'installation de l’OS Windows devrait permettre de résoudre le problème.

C'est ce genre de flexibilité qui pourrait faire passer le Steam Deck devant les consoles plus traditionnelles telles que la Nintendo Switch Lite.

Matt Hanson

Senior Computing editor

Matt (Twitter) is TechRadar's Senior Computing editor. Having written for a number of publications such as PC Plus, PC Format, T3 and Linux Format, there's no aspect of technology that Matt isn't passionate about, especially computing and PC gaming. If you're encountering a problem or need some advice with your PC or Mac, drop him a line on Twitter.