Skip to main content

Test Sony Xperia 1 IV

L’arme mobile absolue des créateurs de contenus.

Sony Xperia 1 IV
(Image: © Future)

TechRadar Verdict

Le Sony Xperia 1 IV offre des fonctionnalités créatives exceptionnelles, avec son zoom optique continu pour la photographie et sa capacité à filmer en 4K 120fps sur les trois caméras - qui en fait un outil formidable pour la vidéo. C'est également un smartphone complet avec un bel écran, une puce puissante et une autonomie endurante. Cependant, il n'est pas totalement parfait, avec un capteur d'empreintes digitales perfectible et un prix qui risque de rebuter de nombreux acheteurs.

Pros

  • +

    Zoom continu fantastique

  • +

    Écran agréable à regarder

  • +

    Autonomie impressionnante

Cons

  • -

    Capteur d'empreintes digitales capricieux

  • -

    Prix incroyablement élevé

Le Sony Xperia 1 IV en résumé

Il est difficile de savoir si l'on doit tester le Sony Xperia 1 IV en tant que smartphone grand public ou comme un outil professionnel dédié aux créateurs de contenus. Dans le premier cas, il est presque impossible de le recommander, mais dans le second, il est difficile de passer outre.

Il s'agit d'un smartphone extrêmement cher qui ne peut tout simplement pas rivaliser avec des rivaux comme le Samsung Galaxy S22 Ultra ou l'iPhone 13 Pro Max - il a un design maladroit et une interface sans prétention, sans compter qu’il ne s'appuie pas sur l'IA pour prendre des photos vives et captivantes.

Sony le sait, et ne vise pas ce type d’acheteurs. Non, la série Xperia 1 s'adresse aux créateurs de contenus professionnels et propose une gamme de fonctions photo, vidéo et, pour la première fois sur le Mark 4, d'enregistrement audio.

Il s'agit de la quatrième génération de smartphones Sony haut de gamme, qui fait suite au Sony Xperia 1 III et accompagne le Xperia 10 IV de milieu de gamme. Ces appareils situés en haut du panier présentent rarement d'énormes innovations par rapport à leurs prédécesseurs. Sony choisit plutôt de peaufiner les spécifications et d'apporter de nouvelles fonctionnalités utiles aux créateurs.

La grande nouveauté ici est le zoom optique continu, le téléobjectif passant de 3,5x à 5,2x sans avoir à utiliser le zoom numérique (qui sert essentiellement à recadrer). C'est un mode très utile pour les photographes qui aiment les prises de vue à longue distance.

Parmi les autres améliorations importantes, citons l’implémentation de l'enregistrement vidéo en 4K et à 120 images par seconde sur les trois caméras arrière et la caméra frontale. Ainsi qu’une application d'enregistrement audio qui permet de superposer, nettoyer et mixer le son plus des fonctions pour le streaming de jeux mobiles et une batterie plus endurante qu'auparavant.

Les smartphones Sony sont déjà classés parmi les meilleurs photophones à chaque nouvelle génération - et les nouveaux ajouts de la gamme Xperia permettent à Sony de rester au coude à coude avec Samsung et Apple sur ce segment. Même s'il est vrai que l'appareil photo du Xperia est conçu pour des utilisateurs plus initiés que ceux des modèles Samsung Galaxy ou iPhone.

Il y a également quelques imperfections que même les vidéastes ne peuvent pas ignorer, ce qui signifie que nous ne pouvons pas donner à ce smartphone un avis totalement élogieux.

Sony Xperia 1 IV

(Image credit: Future)

Le principal défaut du Sony Xperia 1 IV est son capteur d'empreintes digitales, situé sur le côté de l’appareil, et incroyablement imprécis. Il a échoué à déverrouiller le téléphone plus souvent qu'il n'a réussi. Il s'agit d'un problème récurrent avec les flagships de Sony et il s’avère aberrant que la société ne l'ait toujours pas corrigé.

Oui, c'est un smartphone onéreux - il vous coûtera même plus cher que certains smartphones Pro ou pliables. Bien sûr, vous bénéficiez de nombreuses fonctionnalités créatives uniques et utiles pour ce prix, mais compte tenu de la crise inflationniste de 2022, il paraît difficile à recommander sur ce point précis.

Prix et disponibilité

  • Prix conseillé : 1399€
  • Plus cher que les meilleurs modèles Samsung et Apple
  • Mise en vente le 16 juin 2022

Le prix du Sony Xperia 1 IV est suffisant pour rebuter tous les acheteurs, sauf les plus dévoués. En France, le smartphone coûte 1399€ dans la version incluant 256 Go de stockage et 12 Go de mémoire vive.

Il coûte plus cher que son prédécesseur - le Xperia 1 III lancé à 1099€ avec la même capacité de stockage.

Sony Xperia 1 IV

(Image credit: Future)

À ce prix, le Sony Xperia 1 IV est en concurrence directe avec les meilleurs smartphones du marché. Par exemple, le Samsung Galaxy S22 Ultra coûte 1199€ dans sa version 8 Go de RAM + 128 Go de stockage, et 1299€ si vous montez à 512 Go, tandis que l'iPhone 13 Pro Max coûte 1259€  pour sa version 128 Go et 1609€ pour 512 Go.

Ainsi, en France, le prix du Sony est plus élevé que celui des poids lourds de l’industrie mobile.

Sony a accordé un traitement préférentiel à l'Europe en planifiant une sortie avancée du Xperia 1 IV au 16 juin 2022.

  • Note : 2/5

Design

  • L'écran angulaire n'est pas agréable à tenir
  • La prise casque de 3,5 mm est conservée
  • Le déclencheur est utile pour la photographie

Vos yeux et votre main vous diront la même chose à propos du Sony Xperia 1 IV, à savoir qu'il s'agit d'un smartphone long, fin et anguleux qui ne gagnera aucun prix de beauté - en particulier celui de la "plus grande refonte par rapport au prédécesseur".

Mesurant 165 x 71 x 8,2 mm, le smartphone est certes grand, mais il reste suffisamment étroit pour ne pas vous soumettre à des élongations de la main. De plus, il se veut assez léger (185 g).

Il n'est pas totalement confortable à tenir, car ses bords plats rendent le téléphone assez anguleux, mais au moins il n'est pas aussi large que beaucoup d'autres smartphones que nous manipulons.

Comme la plupart des téléphones haut de gamme, le verre est traité à l’aide du robuste Gorilla Glass Victus à l'avant et à l'arrière, et dispose d’un cadre métallique. Il est certifié IP65 et IP68, il apparaît donc bien protégé contre la poussière et les brèves immersions dans l'eau. Vous pouvez vous procurer le Xperia 1 IV en violet, blanc ou noir.

Sony Xperia 1 IV

Le Sony Xperia 1 IV vu de côté, révélant son épaisseur (Image credit: Future)

Si vous aimez les ports et les boutons supplémentaires sur votre smartphone, le Xperia 1 IV est fait pour vous. Non seulement il dispose d'un port USB-C, mais c'est l'un des seuls téléphones premium que nous avons vu ces dernières années avec une prise casque de 3,5 mm pour l'audio filaire et les microphones. De plus, il dispose d'un bouton de volume, d'un bouton d'alimentation avec un scanner d'empreintes digitales intégré et d'un petit bouton d'obturateur d'appareil photo.

Nous sommes très fans de cet outil : en appuyant dessus lorsque vous êtes dans l'application appareil photo, vous prenez une photo, mais en appuyant dessus, vous faites la mise au point, comme sur un vrai appareil photo. De plus, si vous appuyez sur ce bouton alors que l'écran du téléphone est éteint, l'application appareil photo s'ouvre, ce qui vous permet de prendre des photos rapidement.

Nous ne pouvons pas donner un avis aussi favorable sur le scanner d'empreintes digitales, car il s’avère très capricieux. Il arrive fréquemment qu'il ne trouve pas notre empreinte digitale, nous affichant parfois un message d'erreur, et parfois oubliant de réagir.

Nous estimons que le scanner échoue plus souvent qu'il ne fonctionne, et c'est un problème que nous avons sur cette famille de téléphones depuis le Xperia 1 original. Étant donné que tant de terminaux de milieu de gamme et même de téléphones économiques sont dotés de scanners d'empreintes digitales latéraux fiables, nous ne comprenons vraiment pas pourquoi Sony a tant de difficultés à en implémenter un.

  • Note : 3/5

Ecran

  • Écran long et fin de 6,5 pouces
  • La résolution 4K est idéale pour les films
  • L'augmentation de la luminosité ne suffit pas

Pour l'essentiel, le Sony Xperia 1 IV dispose du même écran que son prédécesseur Mark 3. Cela signifie qu'il s'agit d'un écran OLED de 6,5 pouces avec un taux de rafraîchissement de 120 Hz, une résolution 4K et un rapport d'aspect 21:9, et comme toujours, il est assez beau.

La plupart du temps, l'écran du Xperia n’atteint pas réellement 2160p - ce n'est pas un mauvais point, car vous n'avez pas besoin de voir vos photos Instagram horriblement compressées à ce ratio, et cela viderait rapidement la batterie - mais cette haute résolution s’affiche lorsque vous jouez à des jeux ou regardez des vidéos compatibles avec une plus haute résolution, ce qui rend l'expérience visuelle excellente.

Sony Xperia 1 IV

L'écran principal du smartphone (Image credit: Future)

La plupart des smartphones Android haut de gamme dépassent les 6,5 pouces sur le papier. Pourtant, grâce à la finesse et à la longueur de l'écran, le téléphone ne semble pas beaucoup plus petit.

La principale amélioration par rapport à la dernière génération de Xperia réside dans la luminosité de l'écran : Sony affirme que le IV est 50% plus lumineux que son prédécesseur. C'est vrai, et il demeure plus facile de scruter l'écran du Xperia 1 IV dans des environnements extérieurs lumineux, en comparaison des itérations précédentes.

Néanmoins, lors de journées pleinement ensoleillées, nous avons eu du mal à maintenir notre regard sur la dalle.

  • Note : 4,5/5

Caméras

  • Le zoom continu 3,5x-5,2x de l'appareil photo est incroyable
  • L'enregistrement vidéo 4K 120fps est très pratique
  • Quelques bugs logiciels sont apparus

Le Sony Xperia 1 IV n'est pas le meilleur photophone pour les utilisateurs moyens qui recherchent un système facile à prendre en main pour capturer rapidement de beaux clichés pour Instagram. Mais pour les photographes passionnés qui envisageraient d'acheter un véritable boîtier photo compact, il offre de nombreuses fonctionnalités utiles.

Sur les quatre objectifs photo du téléphone, deux sont inchangés par rapport au Xperia 1 III - il s'agit de l'appareil photo principal de 12 Mpx f/1,7 24 mm et des capteurs ultra grand angle de 12 Mpx f/2,2 16 mm. Oh, et le capteur de profondeur ToF est toujours là aussi.

Sony Xperia 1 IV

Le module photo du Sony Xperia 1 IV (Image credit: Future)

La plus petite des deux mises à niveau est la caméra frontale : 12 Mpx f/2.0 24mm, contre 8 Mpx pour son prédécesseur. Cette amélioration permet l'enregistrement de vidéos 4K.

L'énorme ajout ici est quelque chose qu'aucun constructeur mobile n'a réalisé auparavant : le zoom optique continu. Le téléobjectif est doté de composants mobiles afin de pouvoir passer de façon transparente des niveaux de zoom 3,5x (85 mm) et 5,2x (125 mm). Le zoom optique continu vous permet de bien aligner votre sujet sans avoir à compter sur le zoom numérique (ou le recadrage) pour réduire la distance.

La photographie à longue distance est populaire pour l'effet de profondeur qu'offrent les longues distances focales, et cet objectif optique continu concède tous les avantages d'un objectif à zoom variable sur un véritable appareil photo… mais dans le confort d’un appareil de poche. Nous avons utilisé ce zoom à plusieurs reprises lors de nos tests, à la fois pour réduire la distance avec des sujets éloignés et pour nous rapprocher de sujets plus petits comme des animaux ou des plantes.

Nous avons toutefois un problème avec ce zoom continu. Ou plutôt un problème avec l'application Photography Pro. Lorsque vous faites apparaître le curseur de zoom, qui vous permet de faire glisser le niveau de zoom de l’ultra grand angle, du zoom 1x, du zoom optique 3,5x à 5,2x, jusqu'à la limite du zoom numérique de 15,6x, il n'y a pas de panneau spécial pour la gamme du téléobjectif – autrement dit, vous êtes obligé de suivre le niveau sur une barre plus large, et il est donc assez difficile de le paramétrer minutieusement.

Les capteurs principal et ultra grand angle fonctionnent de la même manière que sur les photophones Sony précédents. Il n'y a pas d'optimisation de l'intelligence artificielle, car il s'agit d'un photophone conçu pour les personnes qui retouchent elles-mêmes leurs clichés.

Les utilisateurs qui ne sont pas des photographes initiés seront un peu perdus avec ce smartphone. Il y a toute une panoplie de modes de prise de vue semblable à celui d'un véritable appareil photo, qui vous permet de passer d'un mode d'exposition à un autre et qui sera à la limite du charabia pour les personnes qui ne possèdent pas déjà un reflex numérique. Si vous recherchez simplement un photophone facile à utiliser, ce n'est pas le modèle qu'il vous faut.

En revanche, si vous êtes un vidéaste nomade, vous bénéficierez de la possibilité de filmer des séquences en 4K 120fps sur n'importe lequel des capteurs - cela signifie que vous n'avez pas à compter sur l'appareil photo principal si vous voulez des séquences au ralenti ou en haute résolution.

L’usage vidéo est fantastique, mais il y a quelques problèmes qui limitent son attrait. Tout d'abord, vous ne pouvez pas enregistrer de son lorsque vous filmez à 120 images par seconde – pour corriger cette lacune, vous devrez passer à 30 images par seconde ou moins. Deuxièmement, nous avons constaté que la caméra téléobjectif avait parfois du mal à faire la mise au point lorsque nous filmions en 4K, même si l'autofocus était activé – est-ce un problème matériel ou logiciel ? Le flou persiste.

  • Note : 4,5/5

Quelques photos prises avec le Sony Xperia 1 IV

Performances

  • Puissant chipset Snapdragon 8 Gen 1
  • La surchauffe est un problème sérieux
  • Les haut-parleurs sont excellents

Le Sony Xperia 1 IV perpétue la tradition en utilisant le dernier chipset haut de gamme disponible, c'est-à-dire le Snapdragon 8 Gen 1 de Qualcomm dans ce cas. Nous l'avons évalué sur de nombreux smartphones, notamment le OnePlus 10 Pro.

Cette puce fournit une grande puissance de calcul, utile pour enregistrer des vidéos en haute résolution ou exécuter de nombreux jeux. Au moment de la sortie du Xperia, il n'y a pas de SoC plus puissant disponible au sein des smartphones Android.

Les puces haut de gamme de Qualcomm présentent néanmoins un problème de surchauffe -. Ils sont prompts à chauffer activement lorsque vous lancer une application énergivore, à l’instar d’un jeu mobile ou du montage vidéo – ou même lorsque vous rechargez votre appareil. Lorsque nous avons essayé d'utiliser l'application Cinema Pro, pour enregistrer des vidéos 4K, nous devions souvent attendre que le téléphone refroidisse pour continuer à l'utiliser.

La surchauffe peut avoir un effet négatif sur les performances, et il est dommage que Qualcomm ne se soit pas penché sur la question - car il y a une baisse de puissance notable lorsque le téléphone chauffe.

Sony Xperia 1 IV

(Image credit: Future)

Quand il fonctionne bien, le Sony Xperia 1 IV est agréable et puissant. Idéal pour les gamers qui en plus profiteront de la largesse de l’écran 21:9 pour se déplacer dans leurs mondes ouverts préférés.

Les haut-parleurs intégrés sont également bons, et représentent probablement les meilleurs que nous ayons testés dans un smartphone qui n'est pas développé en partenariat avec une société audio tierce. Les films sonnent bien, y compris au volume maximum. Toutefois, il est évident que l'utilisation d'un casque délivre une meilleure expérience.

  • Note : 4/5

Interface

  • Fonctionne sous Android 12 mais sera probablement mis à jour
  • Interface épurée
  • La plupart des applications préinstallées sont utiles - mais pas toutes

Sony utilise une approche logicielle similaire à celle de Motorola : il prend Android standard, tel que conçu par Google, et y ajoute quelques outils supplémentaires. Dans le Xperia 1 IV, c'est Android 12 que vous obtenez, mais sans l'outil de personnalisation Material You, caractéristique de la dernière mise à jour.

Stock Android fonctionne bien sur ce smartphone, car son look épuré complète l'écran spacieux. L’interface demeure propre, bien qu'il y ait un bon nombre d'applications préinstallées sur le téléphone. Cependant, contrairement à ce qui se passe sur les téléphones chinois bon marché, il ne s'agit pas d'ajouts d’éditeurs tiers, mais plutôt d'outils Sony très utiles.

Citons notamment de Photo Pro (un équivalent haut de gamme de l'application Photo " standard "), Video Pro (la même chose, mais pour l'enregistrement vidéo), Cinema Pro (pour enregistrer des vidéos similaires à celles d'un appareil photo Sony Alpha), Music Pro (pour enregistrer, mixer et superposer voix et musique sur le téléphone), Bravia Core (un service de streaming pour les appareils Sony) et Headphones (l'application de Sony qui contrôle ses écouteurs Bluetooth).

Sony Xperia 1 IV

(Image credit: Future)

Certaines de ces fonctions sont incroyablement utiles pour les créatifs. Photo Pro donne l'impression de manipuler un appareil photo Sony et d’user de divers modes premium Programme auto, Exposition manuelle ou le mode de base. Cinema Pro octroie un contrôle énorme sur l’enregistrement cinématique pour vous permettre de tourner des films depuis votre téléphone.

Il existe de nombreux outils intégrés pour capturer du contenu, mais Cinema Pro est l'un des rares qui vous invite réellement à modifier ce que vous capturez.

Nous avons aimé le service Bravia Core - il nous a permis de rattraper tous les films Sony que nous avions manqués ces derniers mois. Mais comme il n'y a pas de fonction de téléchargement et nous avons constaté que la mise en mémoire tampon était constante pour chaque film lu en 4K.

Certaines applications tierces sont intégrées, et la plupart d'entre elles correspondent aux attributions du téléphone en tant qu'appareil de divertissement - il y a Tidal, Prime Video et Netflix, par exemple, Booking.com, Amazon Shopping et LinkedIn étant les trois exceptions décevantes qui ne devraient pas être sur l'appareil.

Grâce à son grand écran, le Sony est vraiment utile pour le multitâche. Il y a assez d'espace pour mettre deux applications côte à côte, et le taux de rafraîchissement rend la navigation dans les menus plus fluide.

  • Note : 4/5

Sony Xperia 1 IV

(Image credit: Future)

Autonomie

  • Grande batterie de 5 000 mAh
  • Longévité admirable même en exécutant des tâches intensives
  • Lenteur du chargement (30 W)

Par rapport à celle de son prédécesseur Mark 3, le nouveau smartphone Sony porte la capacité de la batterie à 5 000 mAh.

Malgré un écran 4K assez grand, une connectivité 5G constante et beaucoup d'applications en arrière-plan qui tournent en permanence, nous avons été constamment impressionnés par l'autonomie du Xperia 1 IV. Elle nous a permis de tenir toute une journée d'utilisation standard, qu'il s'agisse d'une consultation rapide des réseaux sociaux, de l'envoi régulier de SMS, de l'utilisation de Google Maps ou de streaming musical.

Ce n'était pas le cas lorsque nous avons utilisé le Xperia pour certaines de ses fonctions Pro, comme vous vous en doutez - nous ne pouvions pas passer des heures à enregistrer des vidéos 4K et nous attendre à ce qu'il tienne aussi longtemps. Mais même pendant les périodes de tournage intensives, il nous a continuellement époustouflé.

La vitesse de chargement est un peu moins impressionnante. Sony a décidé de s'en tenir à la même charge filaire de 30W qu'il utilisait dans ses précédents fleurons, et étant donné que certains téléphones de 2022 vont jusqu'à 150W, cela s’avère tout simplement beaucoup trop lent. Sony déclare que cette vitesse est destinée à empêcher la détérioration de la batterie aussi rapidement, et c'est une raison juste, jusqu'à ce que vous considériez que certains téléphones à charge rapide ont des fonctions de sécurité permettant d’empêcher de ruiner ladite batterie.

La recharge sans fil est également possible, bien qu'elle soit encore plus lente que la recharge filaire. Tout comme la recharge sans fil inversée.  

  • Note : 4/5

Faut-il acheter le Sony Xperia 1 IV ?

Sony Xperia 1 IV

(Image credit: Future)

Achetez-le si...

Vous êtes un photographe aguerri
Grâce à son zoom optique continu, le Sony Xperia 1 IV vous offre une certaine polyvalence pour la photographie à longue distance, sans avoir à recourir au recadrage.

Vous aimez enchaîner les longues séances de photos
Nous avons constaté que la batterie longue durée de ce modèle Xperia lui permettait de fonctionner pendant de longues sessions vidéo ou photo, ainsi que pour une utilisation quotidienne, bien sûr.

Le binge-watching est la vie que vous avez choisie
Avec son écran 120 Hz 4K 21:9, le Xperia est idéal pour regarder des films et des séries, surtout si vous passez par des services de streaming qui proposent des vidéos en haute résolution.

Ne l'achetez pas si…

Vous disposez d’un budget limité
Le Sony Xperia 1 IV est un smartphone très cher, surpassant la facture des iPhones et Samsung Galaxy les plus onéreux.

Vous avez les mains moites
Ce sont parfois les petites choses qui sont les plus agaçantes, et si vous pensez qu'un scanner d'empreintes digitales capricieux peut être source de frustration, le Xperia IV va vraiment vous énerver.

Vous ne supportez pas perdre votre temps
Sans charge rapide, le Sony Xperia 1 IV ne vous permettra pas de le réalimenter aussi rapidement que d'autres smartphones, ou qu'un appareil photo avec des batteries remplaçables.