Skip to main content

La canicule peut affecter votre ordinateur - voici quelques conseils pour éviter une surchauffe dévastatrice

Canicule et surchauffe PC
(Crédit photo: Shutterstock / Top Vector Studio / klyaksun)

La canicule fait des dégâts et pas seulement sur la faune, la flore ou votre organisme. Les composants de nos ordinateurs de bureau comme portables sont également peu friands des fortes chaleurs.

Les processeurs et les cartes graphiques s’avèrent particulièrement sensibles à la chaleur, c'est pourquoi il est important de les refroidir régulièrement, et pas seulement lorsque le mercure indique qu’il est temps de fermer les volets. La plupart desdits composants sont livrés avec une solution de refroidissement, en fonction de leur niveau de qualité. Les processeurs peuvent intégrer un ventirad standard, tandis que les cartes graphiques sont équipées d'un radiateur et d'un ventilateur. 

Même les kits watercooling et les systèmes de refroidissement AIO, plus luxueux, peuvent nécessiter un ventilateur et un radiateur pour tirer l'eau refroidie par le ventilateur sur la surface chaude. Alors que les ventilateurs inclus dans votre boîtier se révèlent essentiels pour s'assurer que d'autres composants tels que votre unité de stockage et vos barrettes de RAM reçoivent aussi de l'aide pour gérer les températures. 

Malheureusement, quel que soit le système de refroidissement dont vous disposez, celui-ci ne "refroidit" que par rapport à la température ambiante de son environnement. Ce qui peut exercer une pression supplémentaire sur nos ordinateurs de bureau et portables. Il peut être inquiétant d'entendre les ventilateurs de votre PC vrombir bruyamment dans un environnement chaud, mais cela signifie généralement qu'ils font leur travail. Cependant, si les ventilateurs ronronnent pendant une longue période, vous avez affaire à une machine en difficulté.

Jusqu'à quel point la température est-elle trop élevée ?

Certains kits watercooling disposent d'un écran intégré que vous pouvez régler pour surveiller la température de votre CPU

Certains kits watercooling disposent d'un écran intégré que vous pouvez régler pour surveiller la température de votre CPU (Image credit: Shutterstock / FeelGoodLuck)

Quelle doit être la température de votre GPU ou de votre CPU ? Il est important de comprendre que les températures fluctuent en fonction de l'activité de votre système. Les chiffres sont plus bas en cas d'inactivité ou d'exécution d'une seule tâche, mais ils augmentent si le PC doit faire face à une charge de travail importante, comme l’exécution d’un jeu, le visionnage d’un contenu en streaming ou même l'ouverture de plusieurs feuilles de calcul. 

Les températures sûres pour les GPU se situent généralement entre 65° et 85° Celsius, bien que certains GPU AMD RDNA2 tels que le Radeon RX 6900 XT présentent une température de fonctionnement maximale de 110° Celsius.

Les températures de travail acceptables pour les CPU se situent entre 60 et 70 degrés Celsius, mais il n'est pas rare de les voir grimper jusqu'à 80 degrés Celsius en cas de charge intensive. Mieux vaut empêcher votre PC de maintenir un tel niveau de chaleur.

Vous pouvez vérifier la température de votre GPU de différentes manières, mais le moyen le plus simple, si vous utilisez Windows 10 ou Windows 11, est de vous rendre dans votre gestionnaire de tâches en appuyant simultanément sur les touches Ctrl, Alt et Suppr de votre clavier et en sélectionnant l'application. À partir de là, sélectionnez les performances recherchées et vous verrez que des informations sont affichées pour divers composants, notamment la température de votre GPU.

La surveillance de la température de votre processeur est un peu plus délicate et prend du temps, selon la méthode que vous voulez utiliser. Vous pouvez accéder aux informations du processeur dans le BIOS, mais cela nécessite de redémarrer votre système et prend le plus de temps parmi toutes les méthodes que nous avons essayées. Notre suggestion pour ceux d'entre vous qui veulent garder un œil fréquent sur les performances du système est d'installer une application de surveillance tierce comme NZXT CAM (opens in new tab) ou CoreTemp (opens in new tab). Car cela vous permettra de vérifier la température de votre CPU en temps réel.

Quelques conseils avisés pour conserver vos CPU / GPU à bonne température

Ne faites pas cela. Il existe des moyens plus simples de réduire la température de votre système

Ne faites pas cela. Il existe des moyens plus simples de réduire la température de votre système (Image credit: Shutterstock / SimoneN)

Vous vérifiez la température de votre système et vous trouvez des chiffres plutôt alarmants sur votre écran ? Cela ne peut que vous inquiéter, mais heureusement, il existe plusieurs méthodes pour faire baisser cette surchauffe anormale.

Nettoyez votre ordinateur et assurez-vous que les grilles de ventilation restent propres

La poussière et les peluches peuvent rapidement s'accumuler dans un PC de bureau, ce qui signifie que votre système ne reçoit peut-être pas autant d'air que vous le pensez. Une bombe d'air comprimé (du type de celle vendue en magasin pour éliminer la poussière) fera l'affaire, ou bien vous pouvez utiliser un pinceau ou une brosse à maquillage pour enlever délicatement la saleté. Si vous avez un boîtier PC qui peut être ouvert en retirant un panneau, vous devez également donner un coup d'air aux ventilateurs internes pour les nettoyer - et vous assurer que l'intérieur de votre système est exempt de toute accumulation de poussière.

Moins d’overclocking

Certains passionnés aiment maximiser les performances de leur PC en overclockant leur système. Cela consomme non seulement de l'énergie supplémentaire, mais augmente également la température moyenne de fonctionnement. À moins que vous n'ayez absolument besoin que votre système soit overclocké en permanence, envisagez de réduire ce procédé.

Recherchez sur le haut de votre PC un bouton dédié au ventilateur - c'est une fonction désuète, mais certains modèles en sont encore dotés

Recherchez sur le haut de votre PC un bouton dédié au ventilateur - c'est une fonction désuète, mais certains modèles en sont encore dotés (Image credit: Shutterstock)

Poussez à 100% la vitesse de vos ventilateurs

Les ventilateurs internes jouent un rôle important dans le refroidissement de votre CPU et de votre GPU. Certains boîtiers sont dotés d'un contrôleur qui vous permet de faire monter la vitesse de votre ventilateur à 100% quand vous en avez besoin - ou vous pouvez le contrôler directement sur le système en entrant à nouveau dans le BIOS.  

Cela prend autant de temps que ce qui a été mentionné précédemment concernant les températures du CPU. Une bonne alternative est d'installer un logiciel tiers tel que SpeedTemp, bien qu'il puisse être incapable d'accéder au ventirad de votre CPU selon le fabricant de votre carte mère.

Si vos ventilateurs sont poussés à fond, il est peut-être temps d'envisager une mise à niveau du boîtier pour permettre une meilleure circulation de l'air ou d'ajouter des ventilateurs supplémentaires si vous avez de la place. Vous pouvez être tenté de simplement diriger un ventilateur à plein régime vers le PC et en rester là… néanmoins, il est peu probable que cela fasse baisser la température des composants internes de votre PC, même si vous enlevez un panneau latéral. 

Remplacez votre pâte thermique

Cette opération nécessite des niveaux variables de savoir-faire technique, mais il est parfaitement possible de l’effectuer soi-même - attention toutefois, car cela peut mener à l’annulation de la garantie de votre appareil. Si votre machine a quelques années derrière elle, pensez à nettoyer la pâte thermique du processeur et à la remplacer par une nouvelle couche, car cela pourrait aider à réduire la chaleur.

De même, certains GPU n'ont pas des coussinets thermiques de la meilleure qualité, mais la plupart des fabricants ne seront pas heureux que vous démontiez leur produit pour les remplacer. Si vous êtes prêt à prendre ce risque, vous pouvez suivre ce merveilleux tutoriel vidéo (opens in new tab) de TechteamGB pour nettoyer votre carte graphique et remplacer les coussinets thermiques et la pâte à l'intérieur.

En suivant scrupuleusement tous ces conseils, vous pouvez espérer que votre ordinateur fonctionne avec une chaleur contenue - même si vous travaillez avec plusieurs feuilles de calcul, onglets Google Chrome et jeux ouverts. N'oubliez pas que vous pouvez toujours éteindre votre PC pour lui laisser le temps de refroidir si cela vous inquiète. De façon à éviter tout achat superflu d’une nouvelle carte graphique ou d’un nouveau processeur.

Jess is TechRadar's Computing writer (@Zombie_Wretch on Twitter), where she covers all aspects of Mac and PC hardware, including PC gaming and peripherals. She has been interviewed as an industry expert for the BBC, and while her educational background was in prosthetics and model-making, her true love is in tech and she has built numerous desktop computers over the last 10 years for gaming and content creation. She also likes to dabble in digital art and 3D printing, and can often be found playing games of both the Video and Tabletop variety, occasionally streaming to the disappointment of everyone.