Skip to main content

Chaud devant : le processeur AMD Ryzen 9 7950X atteindrait une fréquence épique de 5,85 GHz

AMD Zen 4
(Crédit photo: AMD)

Le futur processeur haut de gamme AMD Ryzen 9 7950X a fait l'objet d'une nouvelle fuite révélant ses fréquences d'horloge standard et boost. Comme rapporté par Wccftech (opens in new tab), le flagship pourrait atteindre un pic record de 5,85 GHz - et ce, sans overclocking appliqué.

Apparemment, le Ryzen 9 7950X disposerait également d'un mode boost activant tous les cœurs à 5,1 GHz. Le processeur serait capable d'atteindre cette fréquence sur chacun de ses 16 cœurs, alors que celle de 5,85 GHz ne s’exécuterait que sur un seul cœur dans de nombreux scénarios. Il est évident que pousser tous les cœurs à fond est une tâche bien plus exigeante que d'en pousser un ou deux au maximum.

Notez que nous avons vu passer des fuites similaires dans le passé, ce qui peut fortement soutenir cette hypothèse. Les processeurs AMD Ryzen sont connus pour leur capacité à dépasser la vitesse nominale, même dans les configurations de base - il n'est donc pas surprenant de découvrir une modeste augmentation ici.


Garder la tête froide (les cœurs aussi)

Une fréquence boost de 5,7 GHz est originellement attendue sur le processeur Zen 4 le plus puissant. Cette fréquence de pointe de 5,85 GHz pourrait être atteinte brièvement, n’espérez pas plus.

Atteindre cette fréquence dépendra principalement de deux facteurs, à savoir la qualité du processeur que vous avez acheté - certains fonctionnent un peu plus vite que d'autres, avec de légères variations concernant la tolérance de ces derniers - et il y a aussi la solution de refroidissement à prendre impérativement en compte.

Wccftech nous certifie qu'en pratique, ces 5,85 GHz ne seront atteints que lorsque la température du processeur phare est maintenue en dessous de 50°C (en d'autres termes, lorsqu'on est loin de tout danger thermique). L'argument, par conséquent, est que la plupart des utilisateurs n’observeront jamais ce pic de fréquence, du moins pas dès sa mise en route. Les initiés, eux, auront besoin d'un système de refroidissement relativement lourd (pensez à un kit watercooling) pour être témoin de ce type de prouesses. Et même si vous êtes bien équipé, les pics demeureront brefs.

De même, avec le boost de 5,1GHz. Certaines puces 7950X sont susceptibles de fonctionner de manière un peu plus conservatrice, et peut-être d'atteindre environ 5 GHz, voire de frôler cette valeur. Des variations de ce degré ne vont pas avoir un impact énorme sur les performances globales, dans l'ensemble.

N'oubliez pas que, selon les rumeurs, le processeur haut de gamme de la série Intel Raptor Lake atteindra 5,8 GHz. De sorte que la bataille entre le Core i9-13900K et le Ryzen 9 7950X apparaîtra probablement très serrée - même si, naturellement, les performances dépendent de bien d'autres choses que des fréquences d'horloge brutes. Ce qui peut s’avérer crucial pour Intel, si la Team Blue veut tenter un maximum d’acheteurs potentiels, est la capacité de Raptor Lake à sublimer l’overclocking. Après tout, le 13900K a été vu atteignant 8 GHz avec un système de refroidissement décent. Quid du 7950X ?

Darren is a freelancer writing news and features for TechRadar (and occasionally T3) across a broad range of computing topics including CPUs, GPUs, various other hardware, VPNs, antivirus and more. He has written about tech for the best part of three decades, and writes books in his spare time (his debut novel - 'I Know What You Did Last Supper' - was published by Hachette UK in 2013).