Skip to main content

Test Sony Bravia X95J (XR-65X95J)

Un téléviseur 4K lumineux qui s’impose au cœur du salon.

Sony X95J
(Image: © Sony)

TechRadar Verdict

Le Sony Bravia X95J est un excellent téléviseur 4K HDR de milieu de gamme. Il associe des performances HDR 4K luxueuses à une excellente mise à l'échelle HD. Il n'atteint pas les niveaux de contraste de l'OLED, mais si vous recherchez un téléviseur ultra-lumineux qui peut trouver place au milieu d'un salon bien éclairé, le Sony X95J est l'un des meilleurs écrans à considérer.

Pros

  • +

    Performances HDR 4K luxueuses

  • +

    Technologie X-Anti-Glare et haute luminosité étonnantes

  • +

    Excellents niveaux d’upscaling HD

  • +

    Qualité sonore fantastique

Cons

  • -

    Seulement deux ports HDMI 2.1

  • -

    Très légers problèmes de contraste

  • -

    Trop lumineux en mode standard

  • -

    L'upscaling SD pourrait être meilleur

Le Sony Bravia X95J en résumé

Sorti vers la fin de l'année 2021, le Sony Bravia X95J est l'un des téléviseurs phares du fabricant japonais d'électronique qui promet une luminosité maximale et un ensemble de fonctions parmi les plus complets de toute la gamme. Et c'est exactement ce qu'il fait. 

Grâce à la technologie antireflet X-Anti-Glare et à une luminosité maximale plus élevée, il élimine bon nombre des problèmes mineurs que nous avions rencontrés avec son aîné légèrement plus abordable, le Sony X90J. Tout en conservant la quasi-totalité de ce qui en fait un excellent téléviseur. 

Comparé aux produits de Samsung et Sony de l'année dernière, il rivalise favorablement avec le Samsung QN90A que nous avons testé. Ainsi, en dehors de quelques problèmes mineurs, nous dirions que le Sony X95J est actuellement le modèle dominant du segment des téléviseurs de milieu de gamme. 

LG pourrait encore obtenir un avantage sur Sony à ce niveau de prix avec son LG C1 OLED, mais si vous recherchez un téléviseur ultra-lumineux qui peut être aisément installé au milieu d'un salon bien éclairé, le Sony X95J est un champion incontestable.

Prix et disponibilité

  • Disponible à partir de 2 199 €
  • En concurrence avec le LG C1 OLED et le Samsung QN90A 

Le Sony Bravia X95J fait partie de la collection de téléviseurs 2021 de Sony et sera prochainement suivi par le Sony X95K 4K Mini LED TV, qui devrait sortir à la fin de l’année 2022. 

La principale différence entre les deux modèles est que le X95K bénéficiera d’un système de rétroéclairage mini-LED qui devrait permettre un meilleur contrôle du contraste. C'est un point qui nous a posé de très légers problèmes sur le Sony X95J.

Cela dit, si le Sony X95J aura bientôt un successeur convaincant sur le papier, il ne disparaîtra pas à la seconde où le X95K arrivera sur le marché. Nous devrions le trouver encore en rayon pendant au moins un an ou deux.

Jusqu'à ce qu'il quitte le marché, le X95J sera disponible en trois tailles différentes : 65 pouces, 75 pouces et 85 pouces. Nous avons reçu le modèle de 65 pouces pour examen, mais tout ce qui est dit ci-dessus et ci-dessous devrait être applicable à tous les modèles.

Voici la répartition des prix actuelle : 

  • Sony XR-65X95J : 2 199 €
  • Sony XR-75X95J : 2 999 €
  • Sony XR-85X95J : 4 499 € 

Sony X95J

(Image credit: Sony)

Design

  • Les pieds peuvent être rapprochés ou éloignés les uns des autres 
  • Légèrement plus épais que ses concurrents
  • Seulement deux ports HDMI 2.1  
Caractéristiques techniques

Tailles d'écran : 65, 75, 85 pouces | 4K : Oui | HDR10 : Oui | HLG : Oui | Dolby Vision/Atmos : Oui | Technologie : LED-LCD | Smart TV : Google TV | Incurvé : Non | 3D : Non | Entrées : 2x HDMI 2.1 (1x eARC), 2x HDMI 2.0b, 2x USB, 1xRF, ethernet | Sorties : 1x optique

En termes de design, le Sony Bravia X95J ne brise pas vraiment le moule - il ne fait rien de trop innovant ou audacieux - mais il ne présente rien de décevant non plus. Il s'agit simplement de décisions conceptuelles pratiques qui donnent au téléviseur un aspect solide et l'aident à se fondre dans votre salon.

En partant du bas de l'écran, les pieds peuvent être placés dans un certain nombre de configurations différentes pour des supports plus larges ou plus étroits. Il est possible de les régler plus ou moins haut selon que vous souhaitez placer une barre de son sous l'écran.

Le cadre autour de l'écran est incroyablement fin et rivalise avec ce que Samsung ou LG font avec leurs téléviseurs phares. Le Sony X95J est légèrement plus épais à l'arrière que, par exemple, un téléviseur LG OLED ou un téléviseur Samsung QLED haut de gamme.

La différence évidente entre ce téléviseur Sony et les écrans de Samsung et Sony est la technologie d'affichage. Sony utilise toujours la technologie LED-LCD conventionnelle, tandis que Samsung et LG sont passés au mini-LED et à l'OLED. Nous verrons dans une minute comment cela influe sur les performances, mais l'impact sur le design se joue sur l’épaisseur du X95J, légèrement plus impactant.

A l’arrière du téléviseur, vous trouverez une sélection de ports qui peut être dissimulée par le biais d’un panneau en plastique inclus. Ces entrées comprennent quatre ports HDMI, dont deux sont HDMI 2.1 (avec un eARC) - un nombre que nous aurions souhaité plus élevé, étant donné que de nombreuses personnes choisiront ce téléviseur pour l'associer à leur PS5 ou à leur Xbox Series X

En fin de compte, aucune des décisions conceptuelles prises par Sony ici n'est rédhibitoire, mais ce sont des problèmes mineurs qui empêchent le X95J d'obtenir notre approbation totale.

Google TV

(Image credit: Google)

Interface (Google TV) 

  • Menu élégant, axé sur le contenu
  • Prise en charge du Chromecast et de Google Assistant
  • L'un des rares téléviseurs à bénéficier du service Bravia Core 

Allumez le Sony Bravia X95J et vous serez accueilli par Google TV, le successeur remanié d'Android TV qui se concentre sur le contenu (films et séries TV), davantage que sur les applications. Cette orientation nécessite un meilleur algorithme de recommandation de contenus, ce que Google a très bien su faire. 

Au lieu d'un écran d'accueil traditionnel, Google TV s'ouvre directement sur une page "Pour vous" qui affiche les films et les séries que vous êtes le plus susceptible d'aimer visionner. De là, vous pouvez passer à d'autres onglets à paramétrer en fonction de vos préférences - ce que vous pouvez effectuer depuis votre smartphone. 

En plus d'être capable d'analyser vos habitudes de visionnage, Google TV est doté d'un certain nombre d’options astucieuses, dont la prise en charge de Google Assistant et du Chromecast. Le premier peut d’ailleurs être activé depuis le bouton Google Assistant de la télécommande ou, si vous vous sentez plus aventureux, via le microphone intégré du téléviseur. 

Google TV met à disposition les principaux services de streaming, notamment Netflix, Amazon Prime Video, Disney Plus et d'autres. Vous pouvez toujours aller dans le Google Play Store pour en télécharger d'autres. 

Le passage d'une application à l'autre est rapide grâce au puissant processeur cognitif XR situé au centre du téléviseur, et chaque contenu est lancé rapidement.  

Quatre de ces applications se trouvent directement sur la télécommande Bluetooth fournie avec le téléviseur (Netflix, YouTube, Disney Plus et Prime Video), ce qui devrait vous permettre d'accéder facilement aux services de streaming les plus populaires. 

La télécommande comporte également des boutons pour un enregistreur numérique et un guide TV, ainsi que des commandes basiques.

En plus de tous les services de streaming que vous trouverez ailleurs, le X95J a également accès au Sony Bravia Core. Le simple fait d'acheter un X90J avant le 23 février 2024 vous donne droit à 10 crédits de cinéma à échanger contre une sélection d'au moins 300 films. 

Ces films comprennent la plupart des productions issues du catalogue de Sony Picture Entertainment, comme Spider-Man: Into the Spider-Verse et Jumanji: The Next Level. Comme l'essai de Sony Bravia Core est essentiellement gratuit, il vaut la peine d'en profiter tant que vous le pouvez.

Sony X95J

(Image credit: Sony)

Qualité d'image

  • Upscaling fantastique grâce au processeur cognitif XR
  • Si lumineux... peut-être trop lumineux ?
  • Absence de support VRR robuste 

Pour tester les performances du Sony X95J, nous l'avons soumis à une batterie de tests éprouvants, allant de l'upscaling SD à la configuration de certains des tons les plus lumineux en 4K HDR. 

Pour cela, il a fallu diffuser en continu des contenus Dolby Vision comme Le Livre de Boba Fett sur Disney Plus et capter des contenus OTA à l'aide d'une antenne HD intérieure. En outre, nous avons testé l'aspect des jeux PS5 diffusés sur le téléviseur.

Toutes ces tâches reposent en grande partie sur le processeur cognitif XR de Sony, le cerveau derrière les muscles, que nous avons vu en action pour la première fois sur le Sony X90J. 

Ce qui rend le processeur cognitif XR spécial, c'est sa capacité à diviser une scène en plusieurs parties, puis à déterminer quel est le point central. Si le processeur voit une enseigne lumineuse, il sait qu'il faut augmenter la luminosité et la clarté de cette enseigne. 

S'il identifie une personne, il s'efforce d'améliorer le teint de sa peau et tous les détails fins comme les cheveux ou les rides. Tout cela se passe instantanément, image par image, en arrière-plan. Cela le rend spécial par rapport à d'autres processeurs qui se contentent d'examiner des informations telles que la luminosité maximale de la scène et d'ajuster le rétroéclairage à partir de là.

Cela dit, aussi impressionnant que soit le processeur cognitif XR, il n'est pas parfait. 

Si vous prévoyez de regarder du contenu en basse définition sur votre X95J de 65 pouces, celui-ci s’avérera granuleux et, selon la réception, pixellisé. L'algorithme d'upscaling ou l'excellent processeur cognitif XR de Sony ne pourront pas y faire grand-chose. 

Ce n'est pas la faute de Sony en soi, car il n'y a pas grand-chose à faire sur un tel format obsolète, mais cela peut signifier que vous devrez opter pour un écran plus petit si vous prévoyez de visionner beaucoup de films et séries en basse définition.

En revanche, si vous privilégiez la résolution HD, vous allez vous régaler. Pour notre première sortie en HD, nous avons regardé 40 ans : mode d’emploi en édition HD. A ce niveau de définition, le film a été diffusé avec une netteté qui ne correspond pas à sa résolution native. 

Tous les films HD n'ont pas un rendu aussi exceptionnel - Chicago connaît une mise à l’échelle moins qualitative. Mais pour la plupart des productions HD, on peut s'attendre à des résultats décents.

Le X95J est cependant conçu pour le streaming 4K HDR, et c'est là que vous trouverez ses meilleures performances. L'utilisation d'un écran LED-LCD à matrice complète peut présenter des inconvénients en matière de contraste, mais dès le départ, le Sony X95J brille par sa luminosité. 

Des détails incroyables que nous n'avions jamais vus auparavant dans des séries telles que Le Livre de Boba Fett sur Disney Plus ont commencé à apparaître sous nos yeux, alors qu'ils étaient tout simplement trop limités sur d'autres téléviseurs pour apparaître nettement à l'œil nu.

Pour certains, néanmoins, la luminosité peut se révéler trop importante. Surtout tard dans la nuit, lorsque vos yeux cherchent à se détendre. Pour y remédier, Sony a intégré un capteur de lumière ambiante dans le X95J, ce qui est une bonne chose en théorie puisqu'il devrait réduire la luminosité lorsqu'il détecte une pièce plus sombre. 

En fin de compte, la luminosité supplémentaire est plus bénéfique que néfaste, mais il faut s'habituer et jouer avec les paramètres pour obtenir une expérience visuelle optimale.

Pour les gamers, le Sony X95J se veut une option solide. Bien qu'il ne dispose que de deux ports HDMI 2.1, nous avons trouvé que les performances des jeux PS5 sont reproduites de manière exemplaire. 

Il a un excellent temps de réponse avec les jeux en 4K/60 et peut gérer les jeux en 4K/120 tant que le système est connecté aux ports HDMI trois et quatre. Ce, avec de magnifiques reflets HDR et des détails incroyables. 

Le seul inconvénient pour les joueurs est que Sony ne prend pas en charge toutes les versions VRR sur ce modèle, contrairement aux modèles de milieu de gamme équivalents de LG et Samsung (qui supportent dans certains cas FreeSync et G-Sync). C'est quelque chose que Sony a promis via une mise à jour du firmware, mais nous l'attendons toujours.

Lumineux, riche en détails et joliment saturé, le Sony X95J est une merveilleuse avancée en termes de qualité d’image - avec une bonne gestion du mouvement et de l'upscaling, il est construit pour faire face à (presque) tout ce que vous pouvez lui réclamer.

Sony X95J

(Image credit: Sony)

Performances audio

  • Des performances audio solides grâce à un système de 50 W
  • La mise à l'échelle du son est bonne, mais ce n'est pas Atmos
  • Avec l'entrée eARC, vous pouvez associer une barre de son premium 

Tout comme ses prouesses visuelles, le X95J est naturellement doué pour la reproduction audio. En effet, il utilise un système sonore très complet pour maximiser le son provenant de l'écran : à l'intérieur, vous avez deux haut-parleurs de milieu de gamme, deux tweeters et un caisson de basses intégré. 

Ce véritable arsenal permet au X95J d'exceller sur l'ensemble du spectre audio. Les dialogues provenant des haut-parleurs de milieu de gamme sont clairement perçus, tandis que le caisson de basse gère toutes les basses. Les tweeters sont parfaits pour lire de la musique, là où les aigus sont les plus importants.

Ce que le téléviseur ne peut pas faire, du moins pas correctement, c'est vous offrir un son surround 3D. Oui, vous pouvez obtenir une version du son surround simulé grâce au processeur cognitif XR, mais il n'est jamais aussi convaincant qu'un système Dolby Atmos. La bonne nouvelle, cependant, c'est que le téléviseur peut transmettre le son Dolby Atmos de son port eARC à n'importe quel ensemble d'enceintes ou barre de son Dolby Atmos. 

Faut-il acheter le téléviseur 4K HDR Sony X95J ?

Sony TV 2021

(Image credit: Sony)

Achetez-le si… 

Vous recherchez un téléviseur lumineux pour votre salon tout aussi lumineux
Si vous avez toujours trouvé que les téléviseurs du passé se révélaient terriblement éblouissants, oubliez l'écran OLED tout en verre et optez pour le X95J. Avec une luminosité maximale plus élevée et la technologie X-Anti-Glare, il est bien mieux adapté pour résister à toute lumière ambiante. 

Vous êtes à la recherche d'une excellente conversion ascendante HD
Bien qu'il ait parfois failli, le Sony X95J a réalisé des performances admirables en convertissant des sources HD/SDR en 4K/HDR. Les films HD que nous avons regardés étaient lumineux, colorés et, surtout, nets et propres pendant 95% de la durée du film.

Vous recherchez une meilleure expérience de Smart TV
Chaque plateforme de télévision intelligente apporte quelque chose de spécial, mais Google TV s’avère à la hauteur à bien des égards. Nous adorons les recommandations de contenus qui vous accueillent sur l'écran d'accueil, Google Assistant qui peut répondre à vos questions et la possibilité de caster la plupart des contenus de votre smartphone vers votre téléviseur. C'est pratique, c'est joli et c'est rapide.

Ne l'achetez pas si… 

La perspective d'un écran mini-LED est trop tentante
Compte tenu de la proximité du Sony X95K qui sortira en 2022, il peut être intéressant d'attendre un peu plus longtemps pour voir si l'écran mini-LED apporte une qualité d’image plus généreuse. Il devrait notamment proposer un meilleur contraste et une meilleure luminosité.

Vous envisagez de connecter votre téléviseur à un PC gamer
En l'absence d'une prise en charge robuste de la technologie VRR, les joueurs PC ont tout intérêt à chercher un autre modèle - un téléviseur qui prendrait au moins en charge G-Sync et FreeSync.

Vous avez besoin d’un système home cinéma parfait
Parce qu'il se concentre sur l'ultra-luminosité et qu'il n'est pas la panacée en termes de contraste, nous vous recommandons d'acheter un autre téléviseur pour votre installation home-cinéma. Si vous avez la possibilité de contrôler la lumière ambiante et que vous préférez regarder des films et des émissions dans l'obscurité totale, nous vous recommandons plutôt un téléviseur comme le LG C1 OLED.

Nick Pino is Managing Editor, TV and AV for TechRadar's sister site, Tom's Guide. Previously, he was the Senior Editor of Home Entertainment at TechRadar, covering TVs, headphones, speakers, video games, VR and streaming devices. He's also written for GamesRadar+, Official Xbox Magazine, PC Gamer and other outlets over the last decade, and he has a degree in computer science he's not using if anyone wants it.