Les téléviseurs Micro-LED vont coûter environ 40 fois plus cher que les meilleurs téléviseurs mini-LED

Samsung The Wall MicroLED 2021
(Crédit photo: Samsung)

Lorsque nous avons appris que Samsung prévoyait de produire des téléviseurs Micro-LED plus petits pour 2022, nous espérions que peut-être la technologie d'affichage de pointe commencerait à s'approcher d'un prix plus raisonnable. 

Mais hélas, cela ne se produira pas.

Selon un nouveau rapport du site d’actualités high-tech The Elec (s'ouvre dans un nouvel onglet), le plus petit modèle Micro-LED de 89 pouces de Samsung devrait être vendu au détail pour 80 000 $ (environ 71 000 €), tandis que le plus grand modèle de 114 pouces avoisinerait les 100 000 $ (soit presque 89 000 €). 

Samsung n'a pas encore confirmé ces prix officiellement - cet élément est généralement communiqué vers mars ou avril avant la sortie des téléviseurs. Il pourrait donc y avoir une certaine marge de manœuvre entre les deux dates. Cependant, même si le site sud-coréen se trompe de quelques milliers de dollars, les téléviseurs Micro-LED apparaîtront toujours 30 à 40 fois plus chers que le téléviseur QLED phare de la société, le Samsung QN900B 8K Neo QLED TV. Alors oui, nous préférons nous en tenir à la mini-LED pour le moment.

Pourquoi les téléviseurs Micro-LED sont-ils tellement plus chers ?

Malgré des noms à consonance similaire, il existe une différence substantielle entre les téléviseurs mini-LED et les téléviseurs Micro-LED. 

Les téléviseurs mini-LED utilisent des LED qui sont environ un cinquième de la taille de celles que l'on trouve dans un téléviseur LED normal et peuvent remplir une dalle avec des centaines de zones de contrôle du contraste pour allumer et éteindre indépendamment certaines sections du téléviseur. 

Quid des téléviseurs Micro-LED ? Ici, les LED font environ un centième de la taille d'une LED traditionnelle et sont auto-émissives comme les OLED. Chacune de ces millions de LED peut être contrôlée individuellement - ce qui vous permet d'obtenir les meilleurs niveaux de contraste et de luminosité. 

Bien que cette technologie s’avère aujourd’hui bien trop onéreuse pour le grand public, nous espérons tout de même profiter d’un avant-goût de ses possibilités, avec la commercialisation des nouveaux téléviseurs QD-OLED qui ont été annoncés lors du CES 2022. Ces écrans, comme le Sony A95K QD-OLED, combinent les diodes électroluminescentes organiques auto-émissives qui donnent à l'OLED ses niveaux de noir parfaits avec la saturation des couleurs des points quantiques. 

Le résultat est un écran qui possède 200% de la saturation des couleurs d'un écran LED-LCD traditionnel, avec une luminosité maximale plus élevée et des angles de vision plus larges qu'un OLED. 

Malheureusement, même les QD-OLED ne disposeront pas de la luminosité de pointe ou de la saturation des couleurs des Micro-LED - mais avec un prix bien plus fractionné, ils constituent notre meilleure alternative vers une qualité d'image parfaite, sans nécessité d’hypothéquer sa maison. 

Via What Hi-Fi? (s'ouvre dans un nouvel onglet)

Nick Pino is Managing Editor, TV and AV for TechRadar's sister site, Tom's Guide. Previously, he was the Senior Editor of Home Entertainment at TechRadar, covering TVs, headphones, speakers, video games, VR and streaming devices. He's also written for GamesRadar+, Official Xbox Magazine, PC Gamer and other outlets over the last decade, and he has a degree in computer science he's not using if anyone wants it.