Skip to main content

Le Galaxy Note 20 pourrait régler un problème majeur de Samsung

(Crédit photo: Future)

Les derniers smartphones de Samsung ont un talon d'Achille : la lenteur de leur scanner d'empreinte digitale. Une nouvelle fuite suggère que la prochaine série Samsung Galaxy Note 20 répondra à ce problème avec un nouveau scanner d'empreintes digitales plus grand.

Alors que les constructeurs de smartphone Android ont largement choisi d’équiper leurs modèles de scanners optiques, Samsung reste le seul grand fabricant à opter pour des scanners d'empreintes digitales à ultrasons pour ses modèles phares. 

En théorie, ceux-ci sont censés être beaucoup plus sûrs et plus faciles à utiliser avec des doigts sales ou mouillés. Cependant, la mise en œuvre de Samsung a été lente et parfois imprécise.

Dans une récente interview (vidéo ci-dessous), Ross Young – fondateur de Display Supply Chain Consultants (DSCC) - a parlé de la façon dont cela pourrait changer avec la prochaine série de notes 20. Ce dernier avait déjà divulgué des détails sur la conception et les spécifications du Fold 2, ainsi que les spécifications sur l’écran du Note 20, ce qui laisse penser qu'il ait plutôt bien informé.

Selon M. Young, la série Galaxy Note 20 optera pour un nouveau scanner d'empreintes digitales à ultrasons beaucoup plus grand, ce qui devrait contribuer à améliorer les vitesses de lecture et la précision.

Enregistrer deux doigts à la fois

Il s'agira probablement du scanner d'empreintes digitales à ultrasons à affichage en 3D Sonic Max de Qualcomm, qui a été dévoilé à la fin de l'année dernière.

Il couvre une surface de 20 mm x 30 mm, ce qui en fait l'un des plus grands scanners à affichage sur le marché. En fait, il est si grand que les utilisateurs pourront enregistrer deux doigts à la fois pour plus de sécurité. Il est environ 17 fois plus grand que la génération précédente de scanners.

Ce passage à des scanners plus grands et plus performants est nécessaire. La plupart des scanners d'empreintes digitales intégrés sous l’écran actuellement disponibles sur le marché utilisent les scanners optiques de Goodix, qui ont tendance à être plus rapides et plus précis.

Il est intéressant de noter que le Galaxy A71 5G, lancé en Chine en avril, a été le premier appareil Samsung à être équipé d'un scanner Goodix, qui est devenu une norme industrielle. Cela pourrait être le signe que Samsung envisage d'équiper ses modèles de rang intermédiaire de scanners d'empreintes digitales optiques, car il est souvent connu pour expérimenter les technologies à venir sur ses smartphones de la série A.

Il faut prendre ce rapport avec des pincettes, car il est probable que Samsung étudie diverses technologies pour scanner les empreintes pour le Galaxy Note 20 dont le lancement est prévu dans plusieurs mois.

Le lancement du Galaxy Note 20 devrait avoir lieu en août, bien qu'il puisse être retardé en raison de la pandémie mondiale actuelle qui pose des problèmes tout au long de la chaîne d'approvisionnement.