Test Motorola Moto G200

Gigantesque, puissant et presque parfait.

Motorola Moto G200
(Image: © Future)

TechRadar Verdict

Le Motorola Moto G200 est un titan - il est grand, avec un écran géant FHD+ 144Hz, et affiche une puissance de traitement énorme, ce qui le rend idéal pour jouer et visionner des films. Il ne conviendra cependant pas à tous les utilisateurs, car sa taille le rend difficile à saisir d'une seule main. Certains pourraient également lui reprocher son chargement moins vif que ses capacités globales.

Pros

  • +

    Une grande puissance de traitement

  • +

    Capteur d'empreintes digitales réactif

  • +

    Design robuste

Cons

  • -

    Ecran LCD limité

  • -

    Chargement plutôt lent

  • -

    Se manipule à deux paumes

Pourquoi pouvez-vous faire confiance à TechRadar ? Nos examinateurs experts passent des heures à tester et à comparer les produits et services afin que vous puissiez choisir le meilleur pour vous. En savoir plus sur la façon dont nous testons.

Le Motorola Moto G200 en résumé

Le Motorola Moto G200 est le point d’orgue de la percée du constructeur au sein du marché des meilleurs smartphones abordables. En offrant des spécifications clairement haut de gamme, ce dernier modèle peut faire briller la société en 2022.

La série Moto G a toujours été caractérisée par des appareils mobiles accessibles avec des caractéristiques compétitives - mais au cours des 18 derniers mois, la marque a fait un effort plus concerté pour concevoir des smartphones rivalisant plus étroitement avec les iPhones et Samsung Galaxy, en termes de fonctionnalités et de puissance. Le Moto G200 est l’ambassadeur le plus réussi à ce jour dans cet esprit.

Se situant au sommet de la famille Moto G, le G200 offre un écran géant de bonne facture, une puce puissante et une caméra principale de haute résolution. Pour beaucoup, il ressemblera à de nombreux autres flagships - sauf qu'il coûte environ deux fois moins cher.

Succédant ostensiblement au Moto G100, bien que plus proche du Edge 20 Lite, ce combiné fait de Motorola un acteur majeur sur le marché des smartphones de milieu de gamme, prêt à concurrencer la myriade de marques chinoises qui règnent actuellement sur le marché mobile.

Son grand avantage est sa vitesse - avec le chipset Snapdragon 888 Plus, il est super rapide pour les jeux ou toute autre charge lourde. Cette puissance se combine bien avec l'écran à haute fréquence de rafraîchissement, ce qui rend également la navigation on ne peut plus fluide sur n’importe quel site web ou n’importe quelle application. 

Oui, l’écran est énorme, pour autant Motorola privilégie encore le LCD à l'OLED et le G200 n’échappe pas à ce conservatisme. Grâce à sa taille et à son taux de rafraîchissement, il reste tout de même un excellent choix pour les cinéphiles, les sérivores et les gamers qui font défiler nombre de contenus sur leur smartphone.

Le Moto G200 corrige de nombreux problèmes que nous avions rencontrés avec le G100 et d'autres smartphones Moto récents. A l’instar du capteur d'empreintes digitales monté sur le côté. Ici, il se veut latéral, fournissant un déverrouillage plus facile, rapide et intuitif.

La caméra principale de 108 mégapixels améliore sensiblement les photos prises dans des conditions de faible luminosité, et d'autres astuces logicielles, comme le mode Portrait amélioré, font de ce smartphone le meilleur des Moto en termes de capacités photographiques.

Sa taille sera appréciée par les amateurs de contenus photo et vidéo, mais ne conviendra pas forcément à ceux qui possèdent de petites paumes ou les quelques-uns qui recherchent encore un petit mobile se glissant aisément dans la poche d’un jean slim. 

Il s’avère également lent à charger - à 33W, c'est une relique dans une ère de chargeurs rapides, surtout quand les Realme, OnePlus et Xiaomi au même prix le surclassent.

Mais dans l'ensemble, il s'agit d'un formidable smartphone Moto, et si vous n'êtes pas découragé par les caractéristiques propres aux modèles de la société, c'est un achat indispensable. 

Prix et disponibilité

Le Moto G200 a été lancé en novembre 2021 avant de gagner le marché français au début du mois de décembre. Pour 549 €, vous obtenez l’unique configuration incluant 8 Go de RAM et 128 Go de stockage, mais vous pouvez choisir entre deux couleurs : Stellar Blue (bleu) ou Glacier Green (vert).

Il s’agit du même prix de départ que le G100, commercialisé il y a un an avec un câble et un support complémentaire. 

Ses spécifications haut de gamme font du Moto G200 un rival du Samsung Galaxy S21 actuellement disponible à 649 €, du OnePlus 9 évalué à 719 € ou de l'iPhone 13 à 909 €. Son écran est plus grand et son chipset surpasse la proposition des deux premiers - donc vous pouvez compter sur une très bonne alternative ici.

Design

Moto G200

(Image credit: Future)

Le design du Motorola Moto G200 peut diviser le public, simplement parce qu'il est massif. Avec des dimensions de 168,1 x 75,5 x 8,9 mm, et un poids de 202 g, il faut avoir de grandes paumes pour le manipuler aisément.

En fait, nous avons eu du mal à l'utiliser avec une seule main en hiver, alors que nos moufles sont de taille moyenne.

Le principal problème fonctionnel de sa grande taille, outre le fait qu'il peut être difficile d’agripper les extrémités de l'écran, est que le lecteur d'empreintes digitales monté sur le côté peut s’avérer difficile à atteindre lorsque vous souhaitez déverrouiller le smartphone. Heureusement, par rapport aux précédents téléphones Moto, la reconnaissance de l'empreinte digitale est beaucoup plus fiable et fluide.

Au-dessus du capteur d'empreintes digitales, présent sur le bord droit du Moto G200, se trouve la bascule de volume, et sur le flanc opposé se dresse un petit bouton Google Assistant (appuyez dessus fait apparaître le compagnon IA). Il y a également un port USB-C, mais pas de prise casque 3,5 mm - ce n'est pas trop un choc, étant donné que la plupart des constructeurs mobiles ont abandonné cette fonction voici maintenant quelques années. 

Le dos du Moto G200 est en plastique, et il semble suffisamment résistant pour supporter une ou deux chutes sans se briser - contrairement au verre utilisé sur de multiples smartphones haut de gamme, et qui a tendance à se briser.

Avec un indice IP52, le téléphone présente une résistance limitée à l'eau, plus conséquente à la poussière. Cependant, nous ne recommandons pas de l’embarquer avec vous au bord d’une plage. 

Ecran

Moto G200

(Image credit: Future)

Avec son écran de 6,8 pouces, le Motorola Moto G200 dispose d'autant d'espace que le Samsung Galaxy S21 Ultra, ce qui le rend parfait pour les personnes qui aiment binge-watcher leurs séries préférées ou jouer en streaming.

Il n'est pas totalement comparable au champion de Samsung, car sa résolution est "seulement" de 1080 x 2460 pixels, ou FHD+, comme la grande majorité des smartphones. 

Le taux de rafraîchissement atteint 144 Hz, ce qui est supérieur à la concurrence puisque la plupart de ses rivaux s’en tiennent aujourd’hui à 120 Hz, cela signifie que les mouvements et la navigation sont très fluides. Le taux de rafraîchissement désigne le nombre de fois par seconde où l'écran met à jour son image, et à 144 Hz, vous allez vous retrouver bluffé par la réactivité de vos actions en pleine partie multijoueur ou de l’affichage de vos flux d’activité sociaux.

Malgré la résolution décente et le taux de rafraîchissement rapide, certains pourraient faire la fine bouche devant l'écran du Moto G200 car il utilise la technologie d’affichage LCD, et non AMOLED ou OLED qui sont généralement préférés. En conséquence, les couleurs ne sont pas aussi vibrantes et le contraste n'est pas aussi distinct que sur les écrans de certains modèles concurrents. Une différence remarquée uniquement par les yeux perçants et avisés.

Nous avons également trouvé que la luminosité maximale de l'écran s’avérait un peu faible, mais étant donné que l'on a rarement besoin d'un écran aussi lumineux, cela n'a pas affecté notre expérience quotidienne avec le mobile.

L'écran est interrompu par une découpe au centre de sa partie supérieure, un trou dissimulant la caméra frontale. En raison de la grande taille de la dalle, celui-ci relativement petit retire très peu de surface.

Photo et vidéo

Moto G200

(Image credit: Future)

La collection de caméras du Motorola Moto G200 est à peu près comparable à celle du Moto G100, mais avec de grandes améliorations.

Tout d'abord, il y a un capteur photo principal à très haute résolution (108 Mpx, f/1.9) représentant un grand bond en avant après les 64 Mpx proposés par le G100. Les deux smartphones partagent le même capteur de profondeur f/2.4 de 2 Mpx et une caméra selfie f/2.2 de 16 Mpx. Toutefois, le G200 ne dispose que d'un ultra grand angle f/2.2 de 8 Mpx, contre 16 Mpx sur le G100.

Les images délivrées par le capteur principal sont claires et nettes, et même si elles peuvent parfois sembler un peu désaturées, il s’agit davantage d’un inconvénient logiciel que matériel. L'avantage d'un capteur de 108 mégapixels, que Moto a déjà utilisé dans sa série Edge 20, est la possibilité d’effectuer du "pixel binning" 9-en-1 - une technique permettant de combiner les pixels pour laisser passer plus de lumière. Ainsi, le Moto G200 fournit des clichés avec moins de grain et une meilleure exposition.

Vous pouvez de même prendre des photos en mode haute résolution, en évitant le regroupement des pixels pour obtenir des clichés en taille réelle, ce qui est préférable pour les personnes qui aiment retoucher leurs clichés via une application ou un logiciel de retouche sur ordinateur. Attention néanmoins, ce type de fichier (lourd) peut rapidement amoindrir votre espace de stockage.

Moto G200

(Image credit: Future)

Nous avons eu quelques difficultés à prendre de bonnes photos avec l'ultra grand angle - ce n'est pas à cause du capteur à faible résolution, mais plutôt au niveau de l'objectif, les photos pouvant se déformer vers les bords.  

Passons maintenant aux selfies : ils sont généralement réussis, mais le mode Portrait peut parfois sembler hasardeux. En effet, s'il permet d'équilibrer le sujet par rapport à l'arrière-plan - lorsqu'il fonctionne -, nous avons souvent constaté qu'il ne parvenait pas à identifier ledit sujet avec précision. Nous avons enregistré un bon nombre de selfies étrangement flous en conséquence, avant de nous résoudre à revenir sur le bon vieux mode Standard pour réussir nos autoportraits.

L'enregistrement vidéo va jusqu'à une résolution 8K inutilement élevée, comme sur plusieurs smartphones incluant une puce Snapdragon 888. vous pouvez aussi filmer à 60 fps mais seulement en 4K. La stabilisation vidéo se veut plutôt robuste, si vous optez pour une résolution inférieure.

Comme tous les smartphones Moto, et la plupart des autres smartphones Android, le G200 offre une gamme de modes populaires comme Panorama, Pro, Portrait, numérisation de documents et Isolation des couleurs.

Quelques exemples de photos prises avec le Moto G200

Performances

L'un des principaux arguments commerciaux du Motorola Moto G200 est son chipset Snapdragon 888 Plus, rendant le téléphone plus puissant que les OnePlus 9, Xiaomi Mi 11 ou Realme GT (tous porteurs de la version 888 standard). Ce chipset est associé à 8 Go de RAM et 128 Go de stockage, et il dispose d'un modem 5G.

Lorsque nous avons soumis le téléphone au test de référence Geekbench 5, il a renvoyé un score multicœur de 3286 points, ce qui est inférieur à nos attentes, compte tenu de son chipset. C'est exactement ce que le Samsung Galaxy S20 Ultra a obtenu, et il est très loin des scores de 3500 ou 3600 points que la plupart des smartphones avec une puce Snapdragon 888 affichent.

Moto G200

(Image credit: Future)

Ces chiffres mis à part, nous avons trouvé le Moto G200 incroyablement rapide. Les applications se sont chargées en un clin d'œil, il a été possible d’exécuter des jeux aux paramètres graphiques les plus élevés sans aucune latence, et nous avons pu facilement manipuler des fonctionnalités d’édition photo ou vidéo, sans que l’appareil ne plante.

Le Moto G200 pourrait donc constituer une aubaine pour les joueurs mobiles disposant d'un budget limité car, entre sa puce haut de gamme, son taux de rafraîchissement de 144 Hz et son faible coût, il surclasse la plupart des meilleurs smartphones gaming actuels. Mais même si vous ne passez pas vos après-midi sur Call of Duty Mobile, ce mobile vous plaira par sa capacité à demeurer puissant et à l'épreuve du temps.

Interface

Le Motorola Moto G200 fonctionne sous Android 11, sans surcouche. Il sera probablement éligible pour quelques années de mises à jour, aussi.

Motorola apporte quelques modifications mineures à l’OS Google, et elles sont utiles. Nos préférés sont les raccourcis gestuels Moto, comme la possibilité de déclencher l’application Caméra en tournant le téléphone deux fois.

Moto G200

(Image credit: Future)

Il y a aussi l'outil Styles qui vous permet de créer un thème maison pour sublimer les diverses icônes de vos applications, en modifiant leurs police, couleur et forme. Il est vrai que c'est assez similaire à la fonctionnalité Material You d'Android 12, mais Moto a commencé à offrir cette possibilité avant qu'Android 12 ne soit lancé, et Styles vous offre cet extra sur Android 11. 

Une autre fonctionnalité logicielle que nous devons mentionner est Ready For, et bien que ce ne soit pas le premier téléphone Motorola à offrir ce service, les précédents mobiles compatibles nécessitaient une connexion filaire, ce qui n'est plus le cas ici.

Ready For vous permet essentiellement de connecter votre téléphone à un deuxième écran pour accéder à des outils pratiques. Par exemple, vous pouvez relier votre mobile à votre téléviseur pour caster des applications téléchargées, ou le coupler à l'écran de votre PC pour accéder à vos applications dans une fenêtre latérale. Il s'agit d'une fonctionnalité supplémentaire intéressante, qui pourrait convenir aux personnes exploitant leur smartphone à des fins bureautiques et professionnelles mais aussi comme lecteur multimédia. 

Autonomie

Moto G200

(Image credit: Future)

Motorola semble apprécier ses batteries de 5 000 mAh, car beaucoup de ses modèles utilisent des blocs d'alimentation de cette capacité - c'est une grande taille pour un smartphone, mais l'autonomie dépend autant de la taille de l'écran et de l'efficacité du processeur que de celles de la batterie.

Nous avons trouvé que l'autonomie du Moto G200 était tout à fait adaptée à son usage - le mobile a toujours enduré une journée complète d'utilisation sans avoir besoin d'être rechargé à mi-chemin. Cependant, contrairement à d'autres appareils Moto, elle ne parvient pas forcément à survivre à un second jour - nous recommandons donc de recharger le Moto G200 quotidiennement.

Malgré le fait qu’il s’agisse d’un smartphone haut de gamme, la charge rapide est une caractéristique que le Moto n'a pas empruntée, et la puissance de 33W reste moins rapide que la plupart des propositions rivales. 

Il faut environ une heure et demie pour alimenter le Moto G200 à pleine capacité - cela peut convenir aux personnes qui aiment recharger leur téléphone portable pendant la nuit, néanmoins celles qui s’y prennent à la dernière minute seront insatisfaites. 

Faut-il acheter le Motorola Moto G200 ?

Moto G200

(Image credit: Future)

Achetez-le si...

Vous avez besoin d'un bon smartphone gaming
Le Moto G200 est doté d'une puce haut de gamme et d'un grand écran 144 Hz, pour un prix plus abordable que l’ensemble des smartphones conçus pour les gamers. Ce qui en fait un bon choix si vous relevez fréquemment des challenges multijoueurs sur votre téléphone.

Vous recherchez un écran géant
Si vous préférez les écrans mobiles gigantesques, afin de pouvoir visionner vos séries et films favoris ou faire défiler vos longs flux Instagram, le Moto G200 est l'un des smartphones les moins chers du marché avec un écran de 6,8 pouces.

Vous ne traitez pas bien votre smartphone
Certaines personnes peuvent être assez maladroites avec les téléphones, les faisant tomber par inadvertance. Nous avons trouvé le Moto G200 agréable et résistant, même lorsqu'il n'était pas protégé par un étui, donc vous avez moins de chances de le briser après une simple chute.

Ne l'achetez pas si...

Il vous faut un ultra grand angle
Certaines personnes prennent beaucoup de photos de groupe ou des panoramas depuis leur smartphone. Hélas, l’ultra grand angle à faible résolution et un objectif sujet à la distorsion font du Moto G200 un téléphone peu idéal pour ce type de clichés. 

Vous n’aimez pas attendre
Nous avons vu des smartphones au prix du Moto G200 qui se rechargent deux fois plus vite, donc si vous êtes du genre pressé, il existe des alternatives qui vous feront définitivement adopter la recharge rapide. 

Vous avez de petites mains
Nous avons eu du mal à manipuler le Moto G200 dans le creux d’une seule paume. Si vous en possédez deux très compactes, vous trouverez peut-être ce mobile trop massif pour vous.