Skip to main content

Test de macOS 12 Monterey

Des petites améliorations qui font grande impression.

macOS 12 Monterey
(Image: © Apple)

Notre verdict

macOS 12 Monterey représente une somme de petites avancées appréciables pour les Macs et MacBooks récents, au même titre que macOS X 10.8 Mountain Lion avant lui. Ce système d’exploitation s’ouvre avec un raffinement complet à l’ère M1, et permet aux propriétaires d’un ordinateur Apple de mieux apprécier les raccourcis jusqu’ici exclusifs à iOS, en plus du navigateur web Safari génialement remanié. Il s'agit d'une mise à jour qui passera sans doute inaperçue chez certains, mais qui aura un impact conséquent pour celles et ceux qui viennent d’acquérir un Mac / MacBook bénéficiant des nouvelles puces Apple surpuissantes.

Pour

  • Le mode Concentration est addictif
  • L'accessibilité est toujours une priorité
  • Les raccourcis iOS arrivent enfin sur Mac
  • Une navigation plus sûre

Contre

  • Des widgets confinés sur une colonne
  • Commande universelle et SharePlay encore absents
  • Safari 15 prend du retard

TechRadar Verdict

macOS 12 Monterey représente une somme de petites avancées appréciables pour les Macs et MacBooks récents, au même titre que macOS X 10.8 Mountain Lion avant lui. Ce système d’exploitation s’ouvre avec un raffinement complet à l’ère M1, et permet aux propriétaires d’un ordinateur Apple de mieux apprécier les raccourcis jusqu’ici exclusifs à iOS, en plus du navigateur web Safari génialement remanié. Il s'agit d'une mise à jour qui passera sans doute inaperçue chez certains, mais qui aura un impact conséquent pour celles et ceux qui viennent d’acquérir un Mac / MacBook bénéficiant des nouvelles puces Apple surpuissantes.

Pros

  • + Le mode Concentration est addictif
  • + L'accessibilité est toujours une priorité
  • + Les raccourcis iOS arrivent enfin sur Mac
  • + Une navigation plus sûre

Cons

  • - Des widgets confinés sur une colonne
  • - Commande universelle et SharePlay encore absents
  • - Safari 15 prend du retard

macOS 12 Monterey est enfin disponible au téléchargement. Après le lancement de la série iPhone 13 et celui des nouveaux MacBook Pro 14 pouces et 16 pouces, il est temps pour macOS d'occuper le devant de la scène. 

Le mantra "Tout doit fonctionner simplement" représente à merveille les dernières sorties logicielles d'Apple, autant que ses optimisations matérielles. Et l’ultime mise à jour de macOS le respecte plus scrupuleusement encore, avec des fonctionnalités inédites ou améliorées qui commencent à faire leurs preuves sous iOS 15.

Avec le transfert des raccourcis iOS sur Mac et le perfectionnement de ses meilleurs outils bureautiques, macOS Monterey s’impose comme une version plus importante que ce à quoi vous pourriez vous attendre.

Avec les nouveaux MacBooks Pro exposant la puissance brute des puces M1 Pro et M1 Max et les imposant face à la gamme Surface Windows 11, macOS 12 prépare le terrain pour des prouesses prêtes à attirer un plus large public vers le système d'exploitation Apple. 

Prix et disponibilité

Depuis 2011, Apple a fait de macOS une mise à niveau gratuite pour toute personne possédant un Mac éligible. Vous pouvez donc profiter des avantages de Monterey, à condition d'avoir un Mac ou un MacBook correspondant à ses spécifications minimales.

La liste des Macs et MacBooks qui peuvent exécuter macOS 12 Monterey a été annoncée lors de la WWDC 2021, Apple promettant que "macOS Monterey prend en charge la plus large gamme de Macs de l'histoire, notamment les derniers iMac, MacBook Air, MacBook Pro 13 pouces et Mac mini, ainsi que les Macs Intel".

Voici les appareils capables d'exécuter macOS 12 Monterey :

  • iMac fin 2015 et ultérieurs
  • iMac Pro 2017 et ultérieurs
  • MacBook Air début 2015 et ultérieurs
  • MacBook Pro début 2015 et ultérieurs
  • Mac Pro fin 2013 et ultérieurs
  • Mac mini fin 2014 et ultérieurs
  • MacBook début 2016 et ultérieurs

Vous pouvez le télécharger depuis le 25 octobre. Si vous avez besoin d'aide, nous avons élaboré un guide pour vous accompagner dans le processus d’installation

Les fonctionnalités principales de macOS 12 Monterey

(Image credit: Apple)

Concentration, SharePlay et Commande universelle

Au fil des années, Apple a sorti des versions de macOS se concentrant davantage sur les améliorations de l’interface plutôt que sur des innovations fonctionnelles. mac OS X Snow Leopard, l’édition 2009, en est le meilleur exemple : zéro ajout recensé, uniquement des optimisations du bureau. 

Plus récemment, les mises à jour macOS de Mountain Lion et High Sierra ont plus ou moins suivi cette stratégie. macOS 12 Monterey sort timidement du lot en important quelques nouvelles options issues d'iOS 15.

Apple explique que les objectifs de Monterey sont de vous aider à mieux communiquer avec votre famille et vos amis, tout en facilitant l’usage de vos flux de travail quotidiens. Dans une époque troublée par la distanciation sociale et l’essor du télétravail.

Les mises à niveau sont multiples et touchent tous les domaines, depuis les balises de l'application Notes jusqu'au mode Concentration, déjà présent sur iPhone et iPad. Concentration apporte une personnalisation conviviale de nos appareils Apple pour adapter leur utilisation à notre agenda - professionnel ou personnel - en cours. 

Il s’agit d’un puissant panneau "ne pas déranger" pour Macs et MacBooks. En fonction de votre activité actuelle, les notifications peuvent être filtrées.

Vous pouvez définir votre statut pour que les autres personnes sachent que vous ne devez pas être interrompu, et si vous configurez Concentration sur votre ordinateur, il sera reproduit sur toutes vos interfaces Apple. Pour en savoir plus sur ce mode, cliquez ici.

Il y a quelques fonctionnalités manquantes pour le moment. SharePlay a été présenté lors de la WWDC 2021 comme un service permettant de partager du contenu avec les membres de votre famille ou vos amis. Il ne vous reste plus qu’à patienter jusqu’à une mise à jour ultérieure de macOS Monterey. Les utilisateurs iOS peuvent toutefois bénéficier de cette fonction un peu en avance, sous la version 15.1.

Vous pourrez également jouer avec l’option Commande universelle qui donne à toute personne possédant un iPad mini (2021), un iPad Air (2020), un iPad Pro (2021) ou tout autre tablette fonctionnant sous iPadOS 15, la possibilité d'utiliser celle-ci comme un second écran. Il s’avèrera ainsi envisageable de faire glisser le contenu de votre iPad sur votre Mac en toute transparence. Encore une fois, Apple nous a confirmé que cette fonctionnalité sera disponible dans une version ultérieure. 

Nous mettrons à jour cette évaluation une fois que les deux ajouts majeurs de macOS 12 seront déployés. 

Raccourcis sous macOS 12 Monterey

(Image credit: Apple)

Raccourcis

Raccourcis est une application que vous avez peut-être aperçue sur votre appareil mobile iOS, sans avoir poussé plus loin votre curiosité à son encontre. Essentiellement, elle permet d'automatiser certaines de vos tâches quotidiennes les plus récurrentes. Si vous souhaitez que le fond d'écran de votre Mac change toutes les heures, Raccourcis peut exaucer votre vœu. Ou encore, si vous désirez activer l'écran partagé afin que Safari et l'application Notes s'affichent l'un à côté de l'autre, il existe évidemment un raccourci pour cela.

Les utilisateurs d'iOS peuvent profiter de cet outil depuis iOS 12, et maintenant les propriétaires de Macs / MacBooks peuvent en faire de même sous Monterey.

Cela peut sembler décourageant au début, mais Apple a fait en sorte de le rendre aussi convivial que possible. Si vous avez déjà configuré des raccourcis depuis iPadOS ou iOS, ceux-ci se synchroniseront sur votre ordinateur. Pour vous faire gagner un temps considérable.

L'utilisation de Raccourcis sur votre Mac / MacBook présente des avantages supplémentaires. Par exemple, vous pouvez épingler vos raccourcis les plus usuels à la barre de menu, ce qui vous permet d'y accéder plus facilement.

Il est de même possible de demander à Siri d'en lancer un, ou de placer votre icône Raccourci dans le Dock. De sorte que lorsque vous faites un clic droit, vous pouvez accéder à tous les raccourcis récemment utilisés.

C'est une excellente application que nous vous encourageons à adopter, juste pour visualiser comment elle peut vous devenir utile sur le long terme.

Accessibilité sous macOS 12 Monterey

(Image credit: Apple)

Accessibilité

C'est dans ce domaine qu'Apple a ouvert la voie par rapport à ses concurrents, au cours de ces dernières années - même si Windows 11 a fait des progrès considérables depuis. macOS 12 Monterey poursuit sur sa lancée avec des descriptions d'images alternatives lors de la création et du partage de captures d'écran. Vous disposez également d'un accès complet au clavier, ce qui vous invite à naviguer sur l’interface sans utiliser de souris.

Si vous préférez changer le pointeur de votre souris, Apple permet désormais de modifier la couleur et le contour de ce dernier pour mieux vous aider à l’identifier et à le localiser.

Les améliorations concernent aussi la taille et l’affichage des Memoji, la version Apple des avatars 3D disponibles dans iMessage. Mais aussi la représentation plus large du handicap, avec l’ajout d’implants cochléaires, d’un casque souple pour les couvre-chefs et de tubes à oxygène.

Et puis, il y a la prise en charge de nouvelles commandes vocales - via Siri - en chinois mandarin, cantonais, allemand… et français.

Safari 15

Safari 15 sous macOS 12 Monterey

(Image credit: Apple)

Le navigateur web d'Apple a connu de nombreuses évolutions depuis la présentation de la dernière version lors de la WWDC en juin. Lors de sa présentation, l'entreprise a mis en avant les barres d'onglets compactes disposées à côté de la barre d'adresse, et les groupes d'onglets accessibles depuis n'importe quel appareil Apple en votre possession.

Depuis lors, ces changements ont été considérablement allégés en raison des commentaires des bêta-testeurs. Apple préfère aujourd’hui laisser aux utilisateurs de macOS 12 la possibilité de choisir entre une interface classique et aérée ou un design plus compact intégrant également une barre d’onglets simplifiée, des onglets plus arrondis et minimalistes, une barre latérale remaniée et un champ de recherche intelligent.

Vous pouvez nommer les groupes d’onglets, et ils sont accessibles sur tous les appareils. Si vous effectuez une modification sur un Mac, les groupes sur l'iPad et l'iPhone seront également modifiés. Vous pouvez aussi utiliser un champ de recherche pour trouver certains sites web, et la barre d'onglets change de couleur en fonction du site Web sur lequel vous vous trouvez.

En outre, le navigateur bloque dorénavant les trackers ciblant votre adresse IP et transforme les liens http non sécurisés en pages https plus fiables.

Safari 15 rencontre encore quelques problèmes de synchronisation. Il est par exemple difficile d’exécuter une fenêtre depuis votre iPhone 13 (sous iOS 15) et d’en poursuivre la lecture sur votre mac, comme promis par Apple. Une lacune qui intervient principalement lorsque plusieurs onglets sont ouverts, dont au moins un assurant la lecture automatique d’une vidéo. 

Il aurait été préférable que le navigateur Apple conserve la mention bêta pour le moment, jusqu’au déploiement d’un correctif opérationnel.

Notes

Notes sous macOS Monterey

(Image credit: Apple)

L'application Notes a été améliorée, ce qui facilite l'organisation des notes. La fonction Note Rapide vous permet de prendre des notes à partir de n'importe quelle application ou site web, et vous pouvez ajouter des liens à partir de Safari ou de Maps.

Plusieurs personnes peuvent travailler sur des notes, et elles peuvent ajouter leurs propres commentaires. Les modifications apportées par les utilisateurs peuvent être facilement retrouvées dans la nouvelle vue Activité, et des étiquettes peuvent être ajoutées afin de pouvoir les retrouver facilement par la suite.

FaceTime

L'année qui vient de s'écouler a fait évoluer de manière drastique la façon dont nous travaillons et communiquons, et les appels vidéo sont désormais plus importants que jamais. C'est donc une bonne chose qu'Apple optimise les sessions FaceTime sous macOS 12 Monterey. Il s'agit notamment de la prise en charge de l'audio 3D (un grand thème de la keynote WWDC 2021).

Il y a aussi l'isolation vocale, qui utilise l'apprentissage automatique pour éliminer le bruit de fond et rendre les voix plus claires et plus faciles à comprendre. A l’inverse, la fonction Wide Spectrum amplifiera tous les sons ambiants (ainsi que les voix).

Les MacBooks et Macs utilisant la puce M1 d'Apple seront également en mesure de flouter les arrière-plans des utilisateurs grâce au moteur neuronal.

Ce qui est plus utile encore, c'est la possibilité d'inviter n'importe qui à se connecter à un appel FaceTime, même les personnes disposant de machines Windows et Android, tout en bénéficiant malgré tout du cryptage de bout en bout.

Maps sous macOS 12 Monterey

(Image credit: Apple)

Autonomie, jeux, AirPlay, Maps et autres fonctionnalités

Il y a beaucoup d'autres fonctionnalités que nous n'allons pas détailler ici, mais il faut souligner l’implémentation du mode faible consommation. Une option qui existe sur l'iPhone depuis iOS 9 et qui permet d'éteindre l'écran après un certain temps d’inactivité - tout en désactivant l’affichage ProMotion (énergivore) sur les nouveaux MacBooks pour optimiser l’exploitation de la batterie au maximum.

Les jeux possèdent leur propre dossier dans le Launchpad. Celui-ci affiche les dernières récompenses acquises et permet de coupler les manettes Xbox Series X/S et PS5 à votre ordinateur. Nous pensons que les excellentes performances des MacBooks équipés des puces M1 Pro et M1 Max pourraient inciter certains éditeurs à porter un maximum de jeux PC AAA dans un avenir très proche. 

AirPlay arrive enfin sur Mac, ce qui vous permet de diffuser des photos, des films, des présentations et plus encore depuis votre appareil iOS vers votre Mac. Il s'agit d'une fonctionnalité réclamée par une majeure partie des plus fidèles utilisateurs de macOS ; elle se veut on ne peut plus fluide et fait gagner un temps précieux à tous ceux souhaitant partager et visualiser leurs contenus sur un écran plus large.  

L'apparence de l'application Maps a été affinée, et de nouvelles options ont été ajoutées, comme un globe interactif (exclusif aux Macs M1) et des cartes d’établissements délivrant des informations pratiques sur vos commerces de proximité. Entre autres.

Si vous utilisez souvent votre MacBook dans un lieu public, vous allez adorer l'application Maps mise à jour, en particulier les itinéraires et horaires des lignes de transports en commun proposés en temps réel. 

iCloud+ arrive aussi sur macOS 12 Monterey avec Private Relay, une fonctionnalité bêta à participation facultative qui permet de masquer votre adresse IP sous Safari 15. Il y a aussi la fonction Hide My Email qui rend invisible votre messagerie après inscription à divers newsletters, et évitant les campagnes massives de spams. 

Pour conclure...

macOS 12 Monterey donne l'impression de jeter les bases d’une nouvelle ère, celle des ordinateurs Apple M1, M1 Pro et M1 Max. Où que vous naviguiez dans le système d'exploitation, vous découvrirez une fonctionnalité inédite et un design novateur sur des applications pourtant exécutées au moins une fois par jour.

L’installation de la mise à niveau s'est avérée rapide lors de nos tests, et nous sommes curieux de savoir où en sera macOS dans quelques années, lorsque toutes les gammes Macs / MacBooks compatibles se retrouveront pilotées par un processeur Apple.

Il y a bien sûr quelques déceptions comme l’état (en suspens) de Safari 15, ou les widgets toujours verrouillés sur une colonne… alors que vous pouvez les placer librement sur l'écran d'accueil de vos iPhone et iPad.

Nous tenons également à mentionner l'absence d'une application Météo. Nous avons apprécié celle mise à jour sous iOS 15, et regrettons qu’elle demeure introuvable sous iPadOS et Monterey. Au lieu de cela, nous nous retrouvons avec un widget standard. Dans la même veine, l'attente de SharePlay est aussi un choix étrange, alors que la fonction brille sous iOS 15.1.

Reste que dans l'ensemble, macOS 12 Monterey se présente comme une réactualisation solide et qui a su s’adapter aux bouleversements majeurs de ces deux dernières années. Elle se concentre sur un raffinement de l’interface et des applications pour vous aider à être plus productif et mieux joignable, grâce aux améliorations de FaceTime (et bientôt SharePlay).

Daryl Baxter

Daryl had been freelancing for 3 years before joining TechRadar, now reporting on everything software-related. In his spare time he's written a book, 'The Making of Tomb Raider', alongside podcasting and usually found playing games old and new on his PC and MacBook Pro. If you have a story about an updated app or one that's about to launch, drop him a line.