Skip to main content

Test des Apple AirPods 3

Les derniers écouteurs sans fil d’Apple offrent des fonctionnalités premium à un prix enfin abordable.

Apple AirPods 3 couplés à un iPhone 13 mini
(Image: © TechRadar)

Notre verdict

Les Apple AirPods 3 (ou 3e génération) représentent un grand pas en avant par rapport à leurs prédécesseurs en termes de performances audio, de connectivité et de design. Et bien qu'ils s'accompagnent d'une augmentation de prix raisonnable par rapport à leurs prédécesseurs, nous les considérons comme une mise à niveau indispensable. Optimisés pour un usage au sein de l’écosystème Apple, nous les recommandons aux propriétaires d’un iPhone, non à ceux d’un smartphone Android.

Pour

  • Un son spatial impressionnant
  • Facilité d'utilisation
  • Design confortable et discret

Contre

  • Pas d'annulation active du bruit
  • Pas d'embouts interchangeables
  • L'autonomie pourrait être plus longue

TechRadar Verdict

Les Apple AirPods 3 (ou 3e génération) représentent un grand pas en avant par rapport à leurs prédécesseurs en termes de performances audio, de connectivité et de design. Et bien qu'ils s'accompagnent d'une augmentation de prix raisonnable par rapport à leurs prédécesseurs, nous les considérons comme une mise à niveau indispensable. Optimisés pour un usage au sein de l’écosystème Apple, nous les recommandons aux propriétaires d’un iPhone, non à ceux d’un smartphone Android.

Pros

  • + Un son spatial impressionnant
  • + Facilité d'utilisation
  • + Design confortable et discret

Cons

  • - Pas d'annulation active du bruit
  • - Pas d'embouts interchangeables
  • - L'autonomie pourrait être plus longue
  • -

Les Apple AirPods 3 en résumé

Les AirPods 3 d'Apple sont les derniers nés de la gamme d'écouteurs sans fil True Wireless de la société. Ils sont accompagnés d'un lot gigantesque de mises à jour qui en font une proposition supérieure à leurs prédécesseurs, les AirPods 2

À 199 €, ils ne sont pas aussi abordables que les AirPods de 2019, mais ils demeurent plus accessibles que la variante antibruit d'Apple, les AirPods Pro - et ils ne représentent qu'une fraction du coût des AirPods Max, le casque supra-auriculaire élégant de la gamme.  

Cette troisième génération introduit des tiges plus courtes et des oreillettes profilées, plus confortables à porter. Ces tiges sont désormais dotées de capteurs de force capacitifs tactiles, que vous pouvez presser pour contrôler la lecture de votre musique et accepter ou rejeter des appels téléphoniques. 

Grâce à leur légèreté et à leur indice de résistance IPX4, les AirPods 3 peuvent être utilisés pendant une session sportive. Bien qu'ils ne soient pas aussi stables que Powerbeats Pro, ils ne glissent pas pendant votre jogging quotidien.  

Outre ce design amélioré, les performances audio des AirPods 3 bénéficient d’une véritable montée de gamme. Les nouveaux haut-parleurs et amplificateurs offrent un son bien équilibré, et la prise en charge de l’audio spatial promet de rendre la musique que vous aimez plus immersive que jamais. 

Que vous écoutiez des pistes en Dolby Atmos ou des morceaux stéréo mis à l'échelle, le résultat se révèle époustouflant. L'expérience est encore plus intense lorsque vous utilisez les AirPods 3 pour regarder des films depuis un iPhone récent ou un smartphone compatible avec la norme Dolby Atmos (et l’application d’une plateforme de streaming supportant cette exigence).

Les Apple AirPods 3 et leur boîtier de charge

(Image credit: TechRadar)

Pour autant, il ne faut pas confondre les AirPods 3 avec un casque de qualité audiophile. La prise en charge de l'audio haute résolution fait défaut, et les aigus peuvent parfois sembler agressifs - une résurgence du défaut principal des AirPods de seconde génération.

Les appels téléphoniques, en revanche, sont clairs grâce à un nouveau maillage acoustique qui recouvre les microphones des AirPods orientés vers l'extérieur - et au support du codec AAC-ELD.

L'autonomie des AirPods 3 a également été revue à la hausse par rapport à celle des AirPods 2. Oui, vous ne sentirez pas la différence si vous laissez l’audio spatial activé en permanence. Mais si vous décidez d’oublier cette fonction premium, vous pouvez espérer jusqu'à 30 heures d'autonomie. Soit une semaine d’écoute de playlists ou de podcasts garantie, dans les transports en commun par exemple. 

Les Apple AirPods 3 et leur boîtier de charge

(Image credit: TechRadar)

Comme on pouvait s'y attendre, la connectivité excelle, à condition d’avoir déjà adhéré à l'écosystème Apple au sens large. Pour jumeler les écouteurs avec un iPhone 13, il a suffi d'ouvrir leur boîtier de charge et d’accepter l’invitation qui s'est affichée sur notre écran. 

Les propriétaires d'appareils exécutant iOS 15 profitent également de quelques options supplémentaires, comme la fonction mains libres, les notifications vocales, le partage audio, le FaceTime de groupe avec l’audio spatial et l'intégration de la localisation Apple (pour retrouver vos écouteurs perdus). 

Malheureusement, si vous n'avez pas accès à cet appareil iOS, vous perdez tout l’aspect premium des AirPods 3. Dès lors, les nouveaux écouteurs de la marque restent un luxe réservé aux propriétaires d’un iPhone, d’un iPad, d’un Mac / MacBook ou d’une Apple Watch… voire de l’intégralité de ce matériel.  

Prix et disponibilité des Apple AirPods 3

Les Apple AirPods 3 (2021) coûtent 199 € et sont disponibles à l'achat dès maintenant. Ils sont bien entendu moins chers que les AirPods Pro à réduction de bruit (vendus à 279 €), mais un peu plus que les AirPods de deuxième génération (dont le prix est descendu à 149 €).

Par rapport aux autres écouteurs sans fil du marché, les AirPods (3e génération) sont plus abordables que bon nombre de nos meilleurs choix, comme les Sony WF-1000XM4 et les NuraTrue. Cependant, ces modèles haut de gamme proposent une annulation active du bruit décente, qui fait défaut à nos AirPods 3. Annulation active du bruit que vous retrouvez aussi chez les Beats Studio Buds, facturés 50 € de moins.

Les Apple AirPods 3 et leur boîtier de charge

(Image credit: TechRadar)

De nombreux écouteurs sans fil économiques sont également disponibles à la vente. Des modèles tels que les Cambridge Melomania 1 Plus et les Lypertek PurePlay Z3 2.0 offrent des performances audio exceptionnelles pour moins de 100 €. 

Vue rapprochée des AirPods 3

(Image credit: TechRadar)

Design

  • Tiges plus courtes que les AirPods 2
  • Nouveaux boîtiers profilés
  • Commandes tactiles très précises 

Sur le facteur de forme, les AirPods 3 ne s'écartent pas trop des écouteurs Apple de 2019, avec une esthétique minimaliste d’un blanc immaculé, des tiges saillantes et des lignes légèrement incurvées.

Les tiges sont toutefois plus courtes aujourd’hui et les boîtiers adoptent des contours plus doux. En fait, les AirPods 3 ressemblent davantage aux AirPods Pro qu'aux AirPods de deuxième génération, ce qui leur donne un aspect plus épuré et élégant. 

Ces tiges sont dotées de capteurs de force capacitifs tactiles, comme ceux des AirPods Pro, qui vous permettent de contrôler la lecture audio d’une simple pression. Vous pouvez également user de ce geste pour prendre ou stopper un appel téléphonique.

Apple AirPods 3

(Image credit: TechRadar)

Nous avons trouvé ces commandes tactiles super réactives, et nous avons apprécié e petit "clic" sonore qui indique l’enregistrement de votre action. Comme pour les AirPods Pro, un retour haptique serait bienvenu - une légère vibration des écouteurs plutôt qu'un clic basique, à noter pour la prochaine mise à niveau des écouteurs standards.

De même, le manque de contrôle tactile du volume déçoit, d’autant que ça vous oblige à sortir votre iPhone ou à invoquer Siri pour augmenter / baisser le son en fonction de votre environnement. 

Apple AirPods 3

(Image credit: TechRadar)

Contrairement aux AirPods Pro, il n'y a pas d'embouts interchangeables. Le fait de conserver la conception semi-ouverte des AirPods de deuxième génération plaira à ceux qui n'aiment pas la sensation des oreillettes enfoncées dans les conduits auditifs - mais cela signifie aussi que l'isolation sonore s’avère moins efficace.

Vous serez en mesure d'entendre à peu près tout ce qui se passe autour de vous lorsque vous utilisez les AirPods 3, et il existe également un certain degré de fuite sonore. Ce qui est à prendre en compte si vous les portez dans un endroit bondé et que vous ne voulez pas que tout le monde profite de votre musique ou de vos conversations téléphoniques. 

Cependant, pour atténuer la perte audio liée à cette conception semi-ouverte, les boîtiers ont été façonnés de manière à canaliser le son directement dans vos oreilles - et cela semble plutôt efficace.

AirPods 3 dans leur boîtier

(Image credit: TechRadar)

Les AirPods 3 se révèlent très confortables, et remarquablement légers. À 4,28 g par écouteur, vous n’aurez nullement l'impression de porter deux chapes de plomb. Ils ne devraient pas gêner non plus les oreilles de petite taille, grâce à leur forme lisse et profilée.

Sont-ils stables ? Nous les avons emmenés parcourir quelques kilomètres, et bien qu’ils soient restés fixés durant ce footing matinal, nous ne serions pas prêts à parier leur tenue sur de plus longues distances ou pendant des séances de musculation plus vigoureuses. Si vous craignez de perdre un écouteur, nous vous recommandons d'opter pour une paire d'écouteurs avec contour d’oreille ou tour de cou. 

AirPods 3

(Image credit: TechRadar)

En parlant fitness, les AirPods 3 supportent parfaitement un peu de sueur ou quelques gouttes de pluie, comme l’indique leur indice de protection IPX4… qui concerne également le boîtier de charge.

Ce dernier est beaucoup plus compact que celui qui accompagne les AirPods 2, lorgnant encore une fois vers l’alternative premium AirPods Pro, avec une structure légère et réduite. Ainsi qu’un couvercle rabattable facile à ouvrir d'une seule main. 

Le fameux boîtier de charge des AirPods 3

(Image credit: TechRadar)

L'ouverture du boîtier entraîne l'allumage d'une petite LED sur sa face avant : verte, si les AirPods sont entièrement chargés ; orange, s'il reste moins d'une charge complète. Ce voyant clignote également en blanc si les AirPods sont prêts à être couplés avec l'un de vos appareils.

Au bas du boîtier se trouve un port Lightning, mais vous pouvez recharger la batterie à l'aide d'un tapis de chargement certifié Qi ou d'un chargeur MagSafe d'Apple. Un câble USB-C vers Lightning est inclus dans la boîte, mais vous devrez vous procurer votre propre bloc secteur.

Globalement, le design des AirPods 3 représente une grande amélioration par rapport à leurs prédécesseurs. Ils sont plus élégants, plus discrets et plus robustes, aussi. 

AirPods 3 en main

(Image credit: TechRadar)

Performances audio

  • Prise en charge de l'audio spatial
  • Son bien équilibré
  • Bonne qualité sonore des appels téléphoniques 

Les AirPods 3 ont aussi fait un grand pas en avant en matière de qualité audio. Ils sont équipés de nouveaux haut-parleurs personnalisés à faible distorsion et d'amplificateurs à gamme dynamique élevée, censés restituer "des basses puissantes et des hautes fréquences nettes et claires", selon Apple. 

Les écouteurs de troisième génération réussissent certainement mieux à transmettre les basses fréquences que les AirPods 2, et ils libèrent un son plus puissant et plus chaud. Rien à voir avec un casque audiophile, évidemment, mais l’écoute de podcasts ou de playlists demeurent constamment agréable. 

Grâce à la prise en charge de la technologie Adaptive EQ (apparue pour la première fois sur les AirPods Pro), les AirPods 3 s’adaptent à votre canal auditif - le son est réglé en temps réel, en fonction de la façon dont l’embout s'insère dans votre oreille. Selon Apple, un microphone orienté vers l'intérieur surveille le son, puis le traitement audio Adaptive EQ ajuste les basses et moyennes fréquences "pour tenir compte de la perte audio, lors des variations de l'ajustement".

AirPods 3 couplé à l'iPhone 13 mini avec Apple Music ouvert

(Image credit: TechRadar)

Les AirPods 3 ont un autre atout dans leur manche : la prise en charge de l’audio spatial. La technologie Spatial Audio d'Apple lit tout contenu 5.1, 7.1 et Dolby Atmos et applique des filtres audio directionnels, plaçant le son dans une sphère 3D qui le rend plus immersif. Vous aurez l’impression que le son arrive clairement de tous les côtés.  

Jusqu'à présent, cette fonctionnalité était réservée aux AirPods Pro et AirPods Max, car elle s'appuie sur leurs accéléromètres et gyroscopes pour suivre la position de votre tête et s'assurer que le son suive la bonne direction. Sur les AirPods 3, l'effet s’avère exceptionnellement bluffant.

Nous avons commencé par écouter un mix Dolby Atmos de Riders On The Storm des Doors, depuis Apple Music. Lorsque les membres du groupe se parlent au début du morceau, le positionnement de leurs voix autour de l’auditeur donne l'impression que vous êtes dans la pièce avec eux.

AirPods 3 à côté d'un iPhone et d'un morceau lancé sur Apple Music

(Image credit: TechRadar)

Lorsque le batteur entame le décompte, nous entendons le bruit d'une tempête qui éclate… et la pluie qui semble tomber au-dessus de notre tête. Avec un roulement de tonnerre qui se déplace de droite à gauche. 

Le positionnement des instruments dans l'espace est subtil, mais efficace. À notre droite se trouve la guitare douce, tandis que l'orgue gronde sur notre gauche. Au fond de la scène, la basse et la batterie constituent l'épine dorsale rythmique de la piste, tandis que la voix douce de Jim Morrison se réverbère à l'avant.

Chaque instrument dispose de son propre environnement pour briller, et les fréquences basses, moyennes et aiguës demeurent bien équilibrées. Ce n'est pas l'interprétation la plus détaillée ou la plus rythmée que nous ayons entendue de ce morceau particulier, mais les AirPods 3 font un excellent travail de localisation des instruments et des voix.

Spatial Audio activé depuis l'iPhone 13 mini

(Image credit: TechRadar)

La chanson You Ain't The Problem de Michael Kiwanuka se veut également impressionnante à cet égard, même si nous avons trouvé que les lignes de guitare électrique monopolisaient beaucoup trop la piste. Au point que le gimmick accrocheur "la-la-la", au début du titre, semblait étouffé. Les AirPods 3 partagent les mêmes problèmes de dureté des aigus que leurs prédécesseurs ont subis avant eux, et les morceaux les plus chargés sonnent aléatoirement diffus.  

La musique classique s'en sort très bien en mode Spatial Audio. À l'écoute de la Danse Macabre de Saint-Saëns, chaque instrument vibre véritablement, des tubas retentissants aux mélodies enjouées du glockenspiel. Les motifs diaboliques des violons et la douceur des bois brillent de multiples détails, alors que les AirPods 3 gèrent les changements rythmiques avec un bon ratio pour une paire d’écouteurs abordables.

Si vous désactivez l'option Spatial Audio (il vous suffit de vous rendre dans le Centre de contrôle de votre iPhone et de maintenir le curseur du volume enfoncé), la séparation entre les différents instruments paraît moins impressionnante. Néanmoins, la scène sonore reste assez bien équilibrée et agréable à écouter. 

Apple TV+ brille avec les AirPods 3

(Image credit: TechRadar)

Le support des codecs se veut limité - vous n'obtenez que SBC et AAC. Autrement dit, les AirPods 3 ne peuvent pas gérer le streaming audio haute résolution. C'est dommage, car Apple Music propose de l'audio Lossless - et si la connectivité Bluetooth n'avait pas la bande passante nécessaire pour assurer une lecture continue sans perte dans le passé, des innovations récentes comme Qualcomm aptX Lossless ont corrigé cette faiblesse depuis.

Spatial Audio s’exécute aussi parfaitement pour gérer des bandes sonores Dolby Atmos complexes. Idéal pour les cinéphiles. En regardant Blush, un court-métrage d'animation présent sur Apple TV Plus, nous avons eu l'impression que des fusées passaient vraiment au-dessus de nous. 

Pour ce qui est des appels téléphoniques, un filet acoustique recouvre les microphones extérieurs de formation de faisceau, il réduit le bruit du vent tout en clarifiant notre voix. Les AirPods 3 prennent également en charge le codec AAC-ELD, qui, d’après Apple, garantit une "qualité vocale Full HD" - quoi que cela veuille dire. Lors des appels passés avec les AirPods 3, nos interlocuteurs ont déclaré nous entendre parfaitement sans aucun bruit de fond parasitant la conversation. 

Autonomie restante des AirPods 3

(Image credit: TechRadar)

Autonomie

  • 30 heures maximum entre chaque charge
  • 24 heures avec Spatial Audio activé
  • Boîtier de charge sans fil 

Les AirPods 3 sont livrés avec une amélioration significative du niveau d’autonomie. Alors que les AirPods 2019 garantissent 24 heures d'écoute au total (soit environ 4 heures pour les écouteurs et 20 heures supplémentaires via le boîtier de chargement), les nouveaux AirPods 3 assurent une autonomie maximale de 30 heures. 

Selon Apple, les écouteurs eux-mêmes proposent jusqu'à six heures d'écoute ou jusqu'à quatre heures de conversation, avec quatre charges supplémentaires pour le boîtier. Si vous êtes pressé, une charge rapide de cinq minutes vous donnera environ une heure d'écoute. Comme les AirPods Pro, les AirPods 3 sont commercialisés (en édition standard) avec un boîtier de recharge sans fil, compatible avec l'écosystème MagSafe.

Tout cela sonne très bien, mais l'autonomie de la batterie embarquée tombe à cinq heures si vous avez activé l'option Spatial Audio - ce qui correspond à la même endurance que les anciens AirPods. Étant donné que Spatial Audio est l'une des principales raisons d'acheter les AirPods 3 plutôt que les AirPods 2, vous ne bénéficiez pas vraiment de la batterie Apple la plus généreuse ici. 

AirPods 3

(Image credit: TechRadar)

Connectivité

  • Fonctionne mieux avec les appareils iOS
  • Appairage super rapide
  • Options bonus accordées à iOS 15 

Les AirPods 3 sont (sans surprise) optimisés pour un couplage automatique avec les divers appareils Apple, qu’il s’agisse de vos iPhone, iPad, Mac ou Macbook. 

Vous pouvez également partager le flux audio avec d’autres AirPods, AirPods Pro ou AirPods Max, depuis votre iPhone, votre iPad, votre iPod touch ou votre Apple TV - très pratique si vous voulez faire écouter de la musique à une tierce personne, sans avoir à prêter vos propres écouteurs.

Il y a aussi un nouveau capteur de détection de la peau qui indique aux AirPods 3 s'ils sont réellement dans votre oreille, par opposition à une table ou l'intérieur de votre poche. S'ils s’avèrent en dehors du canal auditif, la lecture audio sera mise en pause, ce qui économisera vraisemblablement votre batterie.  

AirPods 3 à côté d'un iPhone 13 mini

(Image credit: TechRadar)

Comme avec les AirPods de 2019, vous serez en mesure d'invoquer l'assistant vocal d'Apple en prononçant simplement "Dis Siri".

Si vous avez un appareil Apple qui fonctionne sous iOS 15, vous aurez accès à quelques options supplémentaires ici, notamment l'audio spatial et le suivi dynamique de la tête au cours d’un appel FaceTime. Vous aurez également accès à une lecture vocale des notifications mobiles, messages, alertes agenda via Siri. Pratique pour ne pas rester collé à son smartphone. 

Faut-il acheter les Apple AirPods 3 ?

AirPods 3

(Image credit: TecRhadar)

Achetez-les si...

Vous voulez vivre l'expérience immersive de Spatial audio, à moindre prix
Ce sont les AirPods les plus abordables capable de supporter la technologie Spatial Audio, très appréciée par les porteurs d’AirPods Pro et d’AirPods Max. Indispensable pour tous les amateurs de lives et de blockbusters pétaradants.

Vous possédez un iPhone
Des fonctionnalités telles que le partage audio, les notifications vocale et l'intégration du réseau de géolocalisation d’Apple font des AirPods 3 les compagnons parfaits de votre iPhone (mis à niveau vers iOS 15).

Vous perdez souvent votre câble de chargement
Le chargement sans fil est fourni d’emblée avec les AirPods (3e génération), et ils sont également compatibles MagSafe.

Ne les achetez pas si...

Vous ne pouvez profiter de l’instant sans la suppression active du bruit
Les AirPods 3 ne sont pas livrés avec une fonction ANC premium, et le design semi-ouvert signifie que la réduction passive du bruit n'est pas particulièrement bonne - jetez un coup d'œil aux AirPods Pro si c'est un problème pour vous.

Vous recherchez un support audio haute résolution
Avec la prise en charge des seuls codecs SBC et AAC au sein des AirPods 3, vous ne pourrez pas profiter d'un son haute résolution ici. Ce qui gâchera totalement le plaisir de vous être abonné récemment à Apple Music.

Vous portez déjà les AirPods Pro
Même si nous aimons beaucoup les AirPods 3, les AirPods Pro restent les écouteurs sans fil True Wireless les plus performants d'Apple. Nul besoin de les recycler.

Olivia Tambini

Olivia is TechRadar's Audio & Music Editor, covering everything from headphones to music streaming services. Based in TechRadar's London offices, she's a popular music graduate who worked in the music industry before finding her calling in journalism. She's previously been interviewed on BBC Radio 5 Live on the subject of multi-room audio, chaired panel discussions on diversity in music festival lineups, and her bylines include T3, Stereoboard, Top Ten Reviews Creative Bloq, and Croco Magazine.  In her spare time Olivia likes gardening, painting, and hanging with her cat Ethel and golden retriever Dora.