Skip to main content

PS5 : toutes les consoles seraient vendues selon Sony

PS5
(Crédit photo: Sony)

Après un double lancement mondial des plus intensifs, Sony commence à communiquer autour des premiers chiffres de vente de la PS5, se félicitant qu’« absolument tout a été vendu ». S'adressant à TASS (un journal russe), Jim Ryan, PDG de Sony Interactive Entertainment, a révélé que les objectifs commerciaux de la firme pour la PS5 se portent très bien - et que sa capacité à répondre à la demande devient désormais le défi principal.

« Tout est vendu. Absolument tout est vendu », a martelé M. Ryan. « J’ai passé une bonne partie de l'année 2019 à essayer de convaincre le comité de direction que la demande serait suffisante pour écouler nos stocks. Aujourd’hui, j’essaie d’obtenir un réapprovisionnement conséquent pour répondre à cette même demande ».

Les détaillants distribuant la PS5 continuent de subir des ruptures de stocks un peu partout dans le monde, depuis l’ouverture des précommandes le 17 septembre dernier. Pour anticiper le Black Friday et le Cyber Monday, beaucoup temporise et devrait renflouer leurs rayons dans les prochains jours - cependant, attendez-vous à des quantités plus que limitées.

M. Ryan a fait remarquer que la plupart des premiers acheteurs de la PS5 possédaient déjà une PS4. Et a tenu à rappeler que la console précédente de Sony conserverait une place majeure dans le calendrier des sorties de jeux jusqu’en 2022, au moins.

« Nos prévisions laissent à penser que les trois quarts des ventes de la PS5, depuis son lancement jusqu’à Noël, seront générées par des joueurs PS4. Et il y a environ 114 millions de PS4 dans le monde ».

Xbox Game Pass en ligne de mire

Lorsqu'on lui demande ce qu’il pense de l'incroyable évolution du service Xbox Game Pass de Microsoft et si Sony a prévu une contre-attaque, Jim Ryan ménage le suspense : « Il y a en fait de bonnes nouvelles qui se feront entendre un peu plus tard, mais pas aujourd'hui. Nous disposons de PlayStation Now, un service d'abonnement rentable, déjà présent sur bon nombre de marchés ».

« [La guerre des consoles] n'est pas une expression que j’utilise ni que j’affectionne. Pour moi, la concurrence est salutaire, cela nous amène à travailler plus dur », se justifie Ryan. « Le fait que le consommateur ait le choix nous évite d’être complaisants. Mais, nous sommes heureux et nous sommes fiers de ce que nous avons déjà mis en place ».

Sony va-t-il améliorer son service PS Now existant ou développer une plateforme totalement nouvelle, à l’instar de la collection PS5 inédite sur PS Plus ? Difficile à prédire, mais il est bon de voir que la concurrence Sony vs Microsoft profite à nouveau aux joueurs consoles.

Adam Vjestica

Adam is a Senior Gaming Writer at TechRadar. A law graduate with an exceptional track record in content creation and online engagement, Adam has penned scintillating copy for various technology sites and also established his very own award-nominated video games website. He’s previously worked at Nintendo of Europe as a Content Marketing Editor and once played Halo 5: Guardians for over 51 hours for charity. (He’s still recovering to this day.)