Le Steam Deck va mieux prendre en charge GeForce Now

Un Steam Deck faisant tourner Jedi Fallen Order
(Crédit photo: Valve)

Nvidia et Valve souhaitent que le service de streaming GeForce Now de la Team Green fonctionne mieux sur le Steam Deck pour ceux qui pratiquent le cloud gaming sur la console portable (et oui, il y a des raisons pour lesquelles vous pourriez vouloir le faire - nous y reviendrons).

Comme le rapporte PC Gamer (s'ouvre dans un nouvel onglet), cette annonce vient d'Andrew Fear, qui est directeur de la gestion des produits pour GeForce Now chez Nvidia, et qui a déclaré : "Il n'y a pas d'application native sur Steam Deck aujourd'hui. Il faut utiliser un navigateur Chromium pour la faire fonctionner. Je dirais que Nvidia et Valve sont tous deux intéressés à améliorer [GeForce Now sur Steam Deck]. Mais nous n'avons pas d'annonces sur une application native à venir sur Steam. "

Comme le fait remarquer Fear, à l'heure actuelle, si vous voulez diffuser des jeux via GeForce Now sur le Steam Deck, vous devez le faire dans un navigateur Chromium (comme Chrome ou Edge).

Cependant, comme vous pouvez le deviner, le fonctionnement dans un navigateur n'est pas la meilleure expérience pour GeForce Now - il rend certaines choses très maladroites, en particulier autour de l'interface et des contrôles de jeu - et une application native représenterait un grand pas en avant pour le Steam Deck.


Analyse : Nvidia et Valve, la dream team du Steam stream ?

Le problème ici est que la déclaration de Fear est très vague. Tout en disant que Nvidia et Valve veulent faire de GeForce Now une meilleure expérience sur le Steam Deck, il n'y a aucune suggestion sur la façon dont cela pourrait se produire. Qui plus est, la clarification apportée sur le fait qu'il n'y a pas d'application native en préparation ne semble pas très positive. Tout ceci n'est qu'une indication que les choses seront améliorées, plutôt que quelque chose de concret.

Bien qu'il soit intéressant que cela soit annoncé, il n'y a vraiment pas de quoi s'enthousiasmer pour le moment. Quant à savoir s'il y aura un jour une application Linux native pour GeForce Now, eh bien, nous n'en sommes pas certains. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il s'agit d'une plate-forme de jeu minoritaire (1,4 % de tous les joueurs sur Steam lors de la dernière enquête sur le matériel de Valve), et à moins que le Steam Deck (qui fonctionne sous Linux, SteamOS pour être précis) ne devienne vraiment important à l'avenir, cela ne vaut probablement pas la peine de faire des efforts en termes de temps et de coûts de développement pour le moment.

Pourquoi vouloir streamer des jeux via GeForce Now sur le Steam Deck ? Pour commencer, c'est une façon d'économiser la batterie, car il est beaucoup moins exigeant d'exécuter GeForce Now dans le navigateur que de faire tourner certains jeux en mode natif sur le Steam Deck. Bien entendu, les titres les plus exigeants peuvent épuiser la batterie de la console, alors que l'utilisation de GeForce Now en streaming permet d'obtenir une autonomie de plusieurs heures (de l'ordre de cinq heures, d'après les commentaires que nous avons lus).

Cela permet également de jouer à des jeux qui ne sont pas compatibles avec le Steam Deck et qui ne peuvent pas être exécutés du tout. Cela inclut les jeux dotés de fonctions anti-triche qui ne sont pas compatibles avec la couche de compatibilité Proton sur laquelle repose le Steam Deck. En outre, en dehors des titres non fonctionnels, il peut y avoir d'autres jeux qui présentent des problèmes ou qui ne fonctionnent pas de manière optimale sur le Steam Deck, et le streaming de ces jeux pourrait être une bien meilleure expérience (tout en économisant la batterie).

La contrepartie du streaming est que la fluidité du jeu dépend de la vitesse de votre connexion Internet.

Darren is a freelancer writing news and features for TechRadar (and occasionally T3) across a broad range of computing topics including CPUs, GPUs, various other hardware, VPNs, antivirus and more. He has written about tech for the best part of three decades, and writes books in his spare time (his debut novel - 'I Know What You Did Last Supper' - was published by Hachette UK in 2013).