Skip to main content

Le prix des Nvidia GeForce RTX 3080 est sur le point d’augmenter, à cause de Samsung

Semi-conducteur TSMC
(Crédit photo: TSMC)

Samsung a annoncé qu'elle prévoyait d'augmenter les prix des plaquettes de semi-conducteurs, dont certaines sont utilisées dans les technologies grand public telles que les cartes graphiques Nvidia, les smartphones et les SoC (systèmes sur puce). Ce, afin de financer l'expansion de son usine S5 Fab à Pyeongtaek, en Corée du Sud.

La fonderie Samsung a eu grand mal à répondre à la demande récente de ses multiples partenaires, et on espère que cette installation supplémentaire à Pyeongtaek permettra d'augmenter le rendement de la chaîne de production. L'inconvénient, bien sûr, c'est que quelqu'un va devoir assumer le coût de ces hausses de tarif, ce qui pourrait entraîner une augmentation du prix conseillé des GPU les plus populaires.

La loi de l’offre et de la demande

La pénurie mondiale actuelle de semi-conducteurs exacerbe les prix des GPU depuis des mois, les revendeurs s'emparant du peu de stock disponible à l'aide de bots et le revendant avec un bénéfice énorme du fait d’une demande qui monte en flèche. La situation est incroyablement alambiquée, mais peut se résumer au fait que la technologie s'étend à de nouvelles industries, obligeant les fabricants de téléphones mobiles et d'ordinateurs à partager les composants disponibles avec divers autres marchés, de l’automobile à l’électroménager.

Et bien sûr, beaucoup des meilleures cartes graphiques ont été achetées en masse au cours de l'année dernière pour être utilisées dans des plateformes de minage de cryptomonnaies telles que l'Ethereum. 

La décision de Samsung d'étendre ses installations de production semble certainement être une nécessité, et la demande de puces dans les nouvelles industries ne fera que renforcer la concurrence entre fabricants - qui se battent déjà pour la production maximale actuelle. Pour autant, il n'y a aucun moyen d'augmenter la production à moindre coût.

La ligne S5 de Samsung Foundry est l'installation de production la plus avancée de la société. Elle utilise la lithographie par ultraviolets extrêmes (EUV) pour créer les modules 4LPE et 5LPP. Avec des scanners EUV coûtant entre 120 et 150 millions de dollars, l'expansion va coûter cher.

Approvisionnement de cartes graphiques

(Image credit: The Block)

Cette nouvelle peut être troublante pour tous ceux qui essaient encore d'acheter une GeForce RTX 3080 à un prix raisonnable, d'autant plus que nous avons constaté une tendance positive à la baisse pour les cartes graphiques ces dernières semaines, grâce à la répression des opérations de minage dans des zones ultra-productives comme la Chine. Avec une chute des devises conséquente.

Nous n'avons pas encore aperçu de véritable changement en Occident, mais ne commencez pas à paniquer aujourd’hui. Il est probable que l'augmentation des coûts attendue ne sera pas immédiatement appliquée. Ces coûts supplémentaires seront probablement répercutés sur certains produits comme les cartes graphiques ou les smartphones, mais il reste toujours une chance que les entreprises aient les moyens de supporter la charge financière additionnelle.


Une crise appelée à durer

Bien que nous puissions être éternellement optimistes quant au retour de cartes graphiques vraiment abordables, cela semble être une éventualité peu probable. Indépendamment du cours des cryptomonnaies, les pénuries de semi-conducteurs ne sont probablement pas prêtes de s'estomper en raison de la demande croissante, des smartphones aux appareils ménagers. D'autant que les producteurs de plaquettes tournent déjà à plein régime.

Selon les prévisions actuelles, le marché va rester dans cet état de crise jusqu'à au moins fin 2022. À mesure que la technologie continue de se développer, nous pourrions voir encore plus de nouveaux clients professionnels allonger la file d’attente pour des semi-conducteurs, il est donc préférable de freiner légèrement vos besoins en nouveau matériel. 

Samsung est techniquement le seul fabricant de semi-conducteurs à avoir communiqué officiellement des hausses de prix des semi-conducteurs. TSMC, de son côté, a déclaré plus tôt cette année que les remises accordées aux gros clients tels qu'AMD et Apple seraient supprimées. Si ces grands fabricants doivent commencer à payer plus cher, il est probable que nous, consommateurs en bout de chaîne, finirons par couvrir les coûts supplémentaires.

Via WCCFTech

Jess Weatherbed

Jess is TechRadar's Computing writer, covering hardware, PC gaming and peripherals. She also likes to dabble in digital art and can often be found playing games of both the PC and Tabletop variety, occasionally streaming to the disappointment of everyone.