Skip to main content

Cette nouvelle mise à jour de la PS5 promet de bouleverser votre expérience gaming

PS5
(Crédit photo: Sony)

Une nouvelle mise à jour du firmware sera déployée cette semaine sur la PS5, et elle introduira le taux de rafraîchissement variable (VRR, pour faire court) sur la console de jeu. Comme vient de l’annoncer (s'ouvre dans un nouvel onglet) Sony. 

Cette mise à jour du firmware se veut mondiale, mais ne sera probablement pas disponible pour tous les joueurs au même moment. Certains y ont déjà accès, d’autres devront patienter quelques jours de plus. Le VRR, livré ici, représente la fonctionnalité la plus attendue par la communauté PlayStation - d’autant plus que les propriétaires de Xbox Series X et Xbox Series S en bénéficient depuis bien longtemps.

Vous voulez mieux comprendre pourquoi il faut s'intéresser au VRR, une option qui prête à confusion ? En bref, le VRR est une fonctionnalité courante sur les meilleurs téléviseurs. Bien que ce ne soit pas son seul avantage, cette fonction aide principalement à résoudre le problème du déchirement de l'écran. Un phénomène qui intervient lorsque la fréquence de rafraîchissement de l'image de votre téléviseur n'est pas synchronisée avec celle du jeu en cours d’exécution. Grâce à l’ajout de la technologie VRR sur la PS5, l'affichage de votre téléviseur sera enfin synchronisé avec la sortie de la console, afin d'éviter les déchirures d'écran et la limitation des performances gaming.

Spider-Man: Miles Morales

(Image credit: Sony)

Mais ce n'est pas tout ce que le VRR peut apporter : il peut également aider à résoudre d'autres problèmes courants, notamment dans les jeux qui présentent des latences ou des baisses aléatoires de fréquence d'images. Tous les jeux dont les graphismes pèsent lourds, comme Elden Ring, profiteront ainsi d’une optimisation supplémentaire.

Pour tirer le meilleur parti de cette technologie, vos jeux aussi devront être compatibles avec le VRR. Heureusement, Sony a déjà annoncé une sélection assez importante de titres dont il est confirmé qu'ils supporteront la mise à jour dans les semaines à venir :

  • Astro’s Playroom
  • Call of Duty: Vanguard
  • Call of Duty: Black Ops Cold War
  • Destiny 2
  • Devil May Cry 5 Special Edition
  • DIRT 5
  • Godfall
  • Marvel’s Spider-Man Remastered
  • Marvel’s Spider-Man: Miles Morales
  • Ratchet & Clank: Rift Apart
  • Resident Evil Village
  • Tiny Tina’s Wonderlands
  • Tom Clancy’s Rainbow Six Siege
  • Tribes of Midgard

Ratchet & Clank: Rift Apart, Marvel's Spider-Man, et Marvel's Spider-Man: Miles Morales seront parmi les premiers à recevoir des correctifs. Cela signifie également que les prochaines sorties d'Insomniac, Marvel's Spider-Man 2 et Marvel's Wolverine le prendront également en charge. 

Selon Insomniac, les joueurs qui exploiteront le VRR sur un écran de 120 Hz obtiendront un taux de rafraîchissement variable et non plafonné qui pourra dépasser de 50% ou plus (selon le gameplay) l'objectif de 30 ou 60 images par seconde du mode graphique choisi.

Arkane Studio, développeur de Deathloop, a également annoncé que le support VRR allait arriver sur le jeu de tir, ce qui devrait permettre d'obtenir des performances plus fluides et d'éviter les déchirures d'écran.

See more

Bien sûr, tous les jeux ne recevront pas un correctif spécifique au VRR, mais cela ne signifie pas qu'ils ne pourront pas tirer parti de cette technologie. Les utilisateurs pourront appliquer le VRR aux "jeux non pris en charge" au niveau du système, ce qui devrait - en théorie - profiter à tous les titres. Toutefois, en cas d'effets visuels inattendus, vous pourrez toujours désactiver cette fonction. 

Il convient de noter que les jeux dont la fréquence d'images est inférieure à 40 images par seconde ne bénéficient généralement pas du VRR. Les titres à 30 images par seconde, par exemple, se situent en dessous de la fenêtre VRR habituelle, où la technologie entre en jeu pour aider à lisser la jouabilité. Cela signifie qu'un jeu comme Bloodborne, dont le taux d'images par seconde est notoirement instable à 30 images par seconde, ne bénéficiera pas du VRR. 

En revanche, un jeu comme Ghostwire Tokyo, qui possède plusieurs modes de fréquence d'images élevée, dont la majorité est instable ou présente des déchirures d'écran, bénéficiera énormément du VRR. 

Philip Palmer
Senior Writer

Phil is a Senior Writer of TechRadar Gaming (TRG). With three previous years of experience writing freelance for PC Gamer, he's covered every genre imaginable. For 15 years he's done technical writing and IT documentation, and more recently traditional gaming content. He has a passion for the appeal of diversity, and the way different genres can be sandboxes for creativity and emergent storytelling. With thousands of hours in League of Legends, Overwatch, Minecraft, and countless survival, strategy, and RPG entries, he still finds time for offline hobbies in tabletop RPGs, wargaming, miniatures painting, and hockey.

Avec la contribution de