Skip to main content

Meilleurs casques et écouteurs : les 14 modèles les plus performants en 2020

Les casques audio comme les écouteurs sont rarement à la hauteur des attentes de leurs usagers. Pour vous éviter toute déception, nous avons choisi de détailler, dans ce guide d’achat, chaque type de casque ou d’écouteurs disponibles sur le marché. Quels sont leurs avantages ? Leurs inconvénients ? Leur fourchette de prix ? Et les différentes écoutes que vous pouvez en tirer ?

En savoir plus sur chaque type de casque et d’écouteurs vous aidera à effectuer un achat plus éclairé et donc plus serein. Savoir dans quoi vous investissez pour mieux apprécier chaque centime dépensé.

Écouteurs intra-auriculaires

1More Triple Driver

1More Triple Driver

Il s‘agit du modèle d’écouteur le plus commercialisé dans le monde. Principalement parce qu’ils constituent le moyen le moins cher et le plus simple de consommer de la musique à même vos oreilles, sans gêner votre entourage. Les écouteurs intra s’avèrent tellement communs qu’ils sont fournis également avec le lecteur MP3, l’iPod Touch ou le dernier smartphone que vous avez achetés.

Les écouteurs intra-auriculaires se glissent dans le conduit auditif ou se posent juste à l'extérieur de celui-ci. Ce qui crée un joint étanche qui empêche l'air d'entrer et de sonner à l'intérieur. Comparés à d'autres types d'accessoires audio, ce sont les plus discrets que vous puissiez utiliser. Leur faible encombrement en fait également les champions de la portabilité et le premier choix des sportifs.

Il est peu probable que vous jouissiez de bonnes performances en vous rabattant sur des écouteurs intra d’entrée de gamme (moins de 50 euros). Leur son est généralement confus, sans basse et surcompensant avec des médiums et des aigus sévères. Préférez leur une option plus complète avec des commandes tactiles ou vocales et un microphone. Cela ne vous coûtera pas beaucoup plus.

Casques supra-auriculaires

Grado GW100

Grado GW100

Ce type de casque est composé d’un serre-tête (arceau) maintenu fermement au sommet de votre crâne et de deux écouteurs posés sur le contour de vos oreilles, les cartilages. Ainsi, l’isolation phonique est beaucoup moins efficace que si vous utilisiez des écouteurs intra ou un casque circum-aural. Quels avantages dans ce cas à en porter un ? Il y en a quelques-uns, et de taille !

Les casques supra-auriculaires sont généralement plus légers et flexibles que les modèles de type circum-aural. Et, en tant que tels, ils séduisent les globe-trotters ou les audiophiles les plus mobiles, y compris les plus sportifs. En effet, lorsque vous démarrez une promenade ou un jogging en ville, si vous souhaitez vous déconnecter de la pollution sonore, vous préférez tout de même conserver une oreille sur le trafic et rester conscient des dangers potentiels.

Légèreté, mobilité, sécurité et belle scène sonore sont les qualités qui peuvent vous faire craquer pour un casque supra-auriculaire. Côté prix, comptez environ 100 euros pour un bon modèle.

Casques circum-auraux

Beyerdynamic DT 1990 Pro

Beyerdynamic DT 1990 Pro

A la différence du casque supra-auriculaire, le casque circum-aural épouse la totalité de l’oreille. Il se doit donc d’être le plus confortable possible avec des coussinets moelleux et une sensation de chauffe réduite au maximum.

On le compare souvent avec un casque anti-bruit car il offre une très bonne isolation acoustique. Le casque circum-aural dessine un environnement sonore éminemment riche, avec une plus grande profondeur de son. Ce qui permet aux audiophiles de distinguer facilement les instruments ou les bruits perçus.

Les premiers prix pour un casque circum-aural commencent aux alentours de 100 euros et, à partir de là, la limite est infinie. Par exemple, le Sennheiser HD 800S, bien que de grande qualité, coûte le tarif exorbitant de 1590 euros. Il n’est certainement pas nécessaire de dépenser autant. Cela dit, avec les casques circum-auraux, aucun gaspillage n’est possible. Avec un budget dépassant les 2000 euros, vous atteignez même une conception indestructible, un son stellaire et des fonctionnalités dont vous aurez du mal à vous passer comme l’ANC (annulation de bruit adaptive).

Casques et écouteurs Bluetooth

OnePlus Bullets Wireless 2

OnePlus Bullets Wireless 2 (Image credit: Future)

Les casques et écouteurs sans fil se divisent en trois catégories: les écouteurs sans fil reliés via un tour de cou, les supra-auriculaires et les circum-auraux, présentés plus haut. Tous sont alimentés par batterie et utilisent la technologie Bluetooth pour se connecter à votre smartphone, ordinateur portable, lecteur MP3 ou même votre platine vinyle.

Les casques Bluetooth possèdent une apparence, des fonctionnalités, performances et usages parfaitement identiques avec leurs pairs filaires. La liberté de mouvement en plus puisque, via leur port, vous n’êtes plus prisonnier de fils encombrants pour vous connecter à une source audio.

Les écouteurs Bluetooth, eux, diffèrent des écouteurs intras classiques dans le sens où ils possèdent tout de même un cordon ou un tour de nuque pour les maintenir à votre port de tête. Et éviter de les perdre. Vous les trouverez souvent autour du cou des coureurs, ces derniers appréciant principalement leur poids plume et leur stabilité.

Opter pour un appareil audio sans-fil vous demandera d’investir entre 50 et 100 euros supplémentaires par rapport à un modèle filaire. Les casques et écouteurs sans fil ne se veulent pas bon marché et ne peuvent être appairés qu’avec des sources audio compatibles au Bluetooth. Renseignez-vous bien avant de vous lancer dans un achat qui pourrait s’avérer inutile.

Ecouteurs True Wireless

Vous préférez le port d’écouteurs à celui des casques audio ? Seulement, vous considérez que le cordon, voire le tour de cou, est de trop ? Vous en avez marre de le voir se prendre dans vos cheveux, vos bijoux ou dans la fermeture éclair de votre survêtement ? Les écouteurs True Wireless sont faits pour vous.

Ils ne sont associés par aucun liant et sont constitués de deux oreillettes indépendantes connectées par Bluetooth, entre elles et avec votre source audio. Pour certains, principalement les athlètes, les écouteurs True Wireless sont les garants d’une liberté absolue de mouvement. Pour les audiophiles qui ont un usage moins mobile de leurs accessoires audio, c’est un investissement risqué que l’on peut perdre à tout moment.

Les modèles True Wireless ont cependant gagné en stabilité au fil des années. Tout comme en popularité, certains modèles dominant même le marché de l’audio. A l’instar des Airpods d’Apple, des PowerBeats Pro ou encore des Samsung Galaxy Buds. Il vous faudra cependant une belle cagnotte, comprise entre 100 et 250 euros, pour goûter à l’air du temps.

Casques anti-bruit

Bose QuietComfort 35 II

Bose QuietComfort 35 II

Au même titre que les écouteurs sans fil, ce type de casques se mélange fort bien avec d’autres genres existants. Ainsi, un casque anti-bruit peut aussi être défini comme circum-aural et Bluetooth. Aujourd’hui, les associations ingénieuses de technologies intégrées sont monnaie courante. Et c’est tant mieux.

Attention toutefois aux fausses promesses marketing. De nombreuses entreprises prétendent en effet offrir une véritable suppression du bruit en augmentant le rembourrage des coussinets dans leurs casques circum-auraux. Méfiez-vous : il s’agit, en réalité, d’un rouage superflu appelé annulation passive du bruit (ou PNC). Vous pouvez d’ailleurs reproduire son effet en plaçant simplement vos mains autour de vos oreilles.

Si vous envisagez un véritable casque anti-bruit, veillez à ce qu’il intègre la fonctionnalité ANC (annulation de bruit adaptive). Cette technologie fiable utilise un ensemble de microphones externes qui détectent le niveau de décibels à l'extérieur. Une fois que votre casque a une idée du niveau de bruit entrant, ses haut-parleurs internes transmettent un bruit généré pour amortir l’environnement sonore extérieur. Une mise au point qui rend ensuite votre écoute musicale plus claire et plus percutante.

Les casques anti-bruit plaisent aux grands voyageurs, aux habitués des transports en commun et à ceux qui veulent se laisser bercer par des sonorités plus agréables que le trafic, les travaux en cours et la foule humaine. Ça a un prix : 150 euros pour les plus abordables, à partir de 250 euros si vous recherchez la qualité absolue.