Skip to main content

Bracelets connectés pas chers : quels sont les capteurs fitness et sport les plus abordables ?

Meilleurs bracelets connectés pas chers 2020
(Crédit photo: Honor, Fitbit and Huawei)

A leur lancement, les traqueurs d’activité (ou fitness trackers en version originale) se restreignaient à compter les pas, de par leur modeste condition de podomètres. Aujourd’hui, ils sont devenus de puissants partenaires d'entraînement qui analysent vos sessions d’entraînement, évaluent votre progression et vos calories brûlées, surveillent votre rythme cardiaque et votre sommeil. Et plus encore ! Des bijoux high-tech qui s’exhibent fièrement, portés au poignet.

Un bracelet connecté premium coûte en moyenne 100 euros. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe certains modèles avancés, commercialisés en dessous de ce prix. La plupart dispose de composants haut de gamme comme un moniteur de fréquence cardiaque ou un GPS intégré.

Nous avons sélectionné ce que nous pensons être, le plus impartialement possible, les bracelets connectés sportifs et fitness affichant le meilleur ratio qualité-prix. Pour ce faire, nous avons testés et comparé de nombreux modèles en fonction de leurs caractéristiques techniques, fonctionnalités d’usage, design, système d’exploitation, mise à jour… Et bien entendu, l’évolution de leur prix par rapport au marché.

Les meilleurs bracelets connectés à petit prix, en un coup d’œil : 

  1. Fitbit Inspire HR
  2. Huawei Band 3 Pro
  3. Xiami Mi Smart Band 5
  4. Honor Band 5
  5. Xiaomi Mi Band 4
  6. Garmin Vivofit 4
  7. Amazfit Bip
  8. Samsung Galaxy Fit e
  9. Garmin Vivosmart 3
  10. Samsung Galaxy Fit

Quel bracelet connecté pas cher choisir en 2020 ?

Fitbit Inspire HR

(Image credit: Fitbit)

1. Fitbit Inspire HR

La meilleure excuse pour sortir du canapé.

Écran : oui | Moniteur de fréquence cardiaque : oui | Étanche : oui | Suivi d'activité : oui | GPS : non | Autonomie : 5 jours | Compatibilité : Android / iOS

Design premium
Beaucoup d’activités suivies…
… Sauf la natation
L’écran est parfois capricieux

C’est l’un des bracelets connectés les plus récents de la collection Fitbit. Il s’avère que c’est aussi le plus abordable. Pour moins de 100 euros, vous avez en effet accès à l’ensemble des services haut de gamme de Fitbit. Vous accéderez ainsi à un programme de remise en forme, à prix décent… sans se limiter à une version d’essai !

L'Inspire HR est doté de nombreuses fonctionnalités de base pour suivre votre condition physique (compteur de pas, moniteur de fréquence cardiaque, analyse du sommeil, GPS connecté…). Vous ne pouvez pas vous tromper : c’est l’un des fitness trackers les plus aboutis que Fitbit ait jamais créé. Avec plus de 15 modes d’exercices en bonus. Chaque mode fournit lui-même des outils adaptés. Par exemple, le mode Course vous indique les distances parcourues, votre rythme cardiaque vs le rythme moyen, le nombre de calories brûlées, ou encore le temps réalisé.

Ce n'est certes pas le meilleur moniteur d’activité existant (le Charge 3 du même constructeur est nettement plus performant), mais sa légèreté et son prix bon marché épargneront votre poignet et votre porte-monnaie.

Lire notre test (en anglais) : Fitbit Inspire HR

Huawei Band 3 Pro

(Image credit: Huawei)

2. Huawei Band 3 Pro

Le tracker qui ne s’essouffle jamais.

Écran : oui | Moniteur de fréquence cardiaque : oui | Étanche : oui | Suivi d'activité : oui | GPS : oui | Autonomie : 14 jours en veille | Compatibilité : Android / iOS

Autonomie surprenante
Ecran couleur
GPS complet
Moins bon que Fitbit pour télécommander votre smartphone

Le Huawei Band 3 Pro est l’un des bracelets connectés les plus économiques du marché. Ce qui peut paraître étonnant si l’on se met à recenser le nombre de fonctionnalités haut de gamme qu’il possède. Dans combien d’appareils à ce tarif pourriez-vous vous offrir à la fois un écran couleur OLED, un GPS, une batterie surpuissante et une collection de capteurs addictifs ? Nous n’en connaissons que très peu.

Le Band 3 Pro bénéficie, en plus, de son propre récepteur GPS. Vous pouvez ainsi aller courir sans votre téléphone mobile, le tracker cartographiera votre itinéraire et enregistrera votre niveau d'effort. Le fitness tracker de Huawei pèche malheureusement par sa connectivité avec votre smartphone et, si vous avez l’habitude d’écouter de la musique en vous dépensant, vous pourrez difficilement changer de piste à partir de son écran.

Toutefois, si les derniers modèles Fitbit et Garmin vous paraissent trop chers, Huawei vous garantit un produit résistant et complet à moindre coût.

Lire notre test (en anglais) : Huawei Band 3 Pro

Xiaomi Mi Smart Band 5

(Image credit: Xiaomi)

3. Xiaomi Mi Smart Band 5

Une variété de fonctionnalités incroyables, pour un tout petit prix.

Écran : oui | Moniteur de fréquence cardiaque : oui | Étanche : oui | Suivi d'activité : oui | GPS : connecté, via un smartphone | Autonomie : 14 jours (en utilisation limitée) | Compatibilité : Android/iOS

Ecran plus lumineux et dynamique
Amélioration du système de recharge
Bracelet plus sportif
Localisation GPS complexe

S'appuyant sur le succès du Mi Band 4, le Mi Smart Band 5 offre un suivi de l'activité et du sommeil 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, une surveillance continue du rythme cardiaque et permet de monitorer les activités extérieures à l'aide du GPS de votre smartphone.

Outre le contrôle de votre santé et de votre forme physique, il vous permettra également de consulter les notifications téléphoniques de votre appareil Android ou de votre iPhone, de lire ou de passer les pistes de vos playlists musicales sur vos applications mobiles, et de vérifier la météo. Tout cela peut être effectué à partir d'un écran tactile couleur, dont la résolution et la luminosité ont été mis à niveau.

Le design se veut indéniablement sportif et il est toujours adapté pour être porté sous la douche et à la piscine. L'autonomie de la batterie est prévue pour 14 jours, ce qui est plus que ce que vous pouvez attendre des trackers concurrents comme les meilleurs appareils Fitbit et Samsung. Xiaomi a également modifié le système de charge, facilitant la mise sous tension lorsque votre batterie tombe à 0%.

Le Mi Smart Band 5 ne dispose pas de toutes les fonctionnalités souhaitées, notamment la connectivité NFC pour les paiements sans contact et l'assistant intelligent Xiao AI. Mais, il garantit néanmoins une excellente expérience de suivi de la condition physique à moindre prix.

Lire notre test : Xiaomi Mi Smart Band 5

Honor Band 5

(Image credit: Honor)

4. Honor Band 5

Les insomniaques vont l’adorer.

Écran : oui | Moniteur de fréquence cardiaque : oui | Étanche : oui | Suivi d'activité : oui | GPS : non | Autonomie : 7 jours | Compatibilité : Android / iOS

Une référence sur le suivi du sommeil
Prix abordable
Conception robuste
Écran parfois insensible

Avec le Band 5, Honor souhaitait corriger de nombreux problèmes relatifs à ces bracelets connectés précédents. La firme chinoise y est parvenue : le benjamin de la gamme se veut simple à utiliser, avec seulement quelques fonctions clés comme le suivi du sommeil. Ce dernier innove d’ailleurs grandement face à la concurrence, Honor ayant ajouté un « coach » sommeil qui vous dispense de multiples conseils pour optimiser vos cycles et bien dormir.

Le Band 5 ne plaira pas à tout le monde, notamment aux utilisateurs plus expérimentés assidus à leurs statistiques santé et fitness en continu. Son écran et ses capteurs d’activité sont en effet légèrement en dessous des Garmin Vivosmart 4 et Fitbit Charge 3. Cependant, si vous êtes de ceux qui privilégient les phases de récupération et le sommeil réparateur, il est bon conseiller. Comme il est accessible à moins de 30 euros, votre conseiller bancaire, aussi, dormira sur ses deux oreilles.

Lire notre test (en anglais) : Honor Band 5

Xiaomi Mi Band 4

(Image credit: Xiaomi)

5. Xiaomi Mi Band 4

La qualité a un prix. Très bas, visiblement.

Écran : oui | Moniteur de fréquence cardiaque : oui | Étanche : oui | Suivi d'activité : oui | GPS : oui | Autonomie : 20 jours | Compatibilité : Android / iOS

Prix imbattable
Ecran haute définition
Batterie exceptionnelle
Interface peu conviviale
Smartphone indispensable pour activer le GPS

Le Xiaomi Mi Band 4 est le tracker le moins cher de cette sélection. Pour le prix de deux places de cinéma plein tarif, il vous offre des fonctionnalités fantastiques telles qu’un écran couleur OLED, une batterie qui peut se recharger seulement une fois par mois et un design épuré qui habillera élégamment votre poignet.

Côté applications, le Mi Band 4 accompagne vos sessions jogging, cyclisme, natation et même gymnastique. Il réclame par contre d’être appairé à votre téléphone mobile pour profiter pleinement du GPS. L’interface est également plus légère que celles des challengers de ce top.

Avec son ultime déclinaison dans le monde des trackers, Xiaomi rattrape son retard sur la concurrence et commence à peser dans la compétition avec un atout difficile à battre : le prix.

Lire notre test (en anglais) : Xiaomi Mi Band 4

Garmin Vivofit 4

(Image credit: Garmin)

6. Garmin Vivofit 4

Il ne va plus vous quitter.

Écran : oui | Moniteur de fréquence cardiaque : non | Etanche : oui | Suivi d'activité : oui | GPS : non | Autonomie : 1 an | Compatibilité : Android / iOS

Ecran LCD
Une recharge tous les 365 jours
Où est le moniteur de fréquence cardiaque ?
Pas de GPS non plus

Le Garmin Vivofit 4 est l’un des meilleurs bracelets connectés que la société ait jamais créé. Nous apprécions particulièrement durée de vie de sa batterie, juste surnaturelle. En effet, vous n’aurez à charger votre fitness tracker qu’une fois par an seulement. Encore faut-il y penser !

Cela signifie surtout que vous pourrez le conserver à votre poignet jour et nuit. De quoi suivre votre sommeil limpidement, sans stress d’une panne ou d’une mise hors tension imminente.

Si vous êtes un coureur accompli et que vous avez besoin d’accéder à de nombreuses statistiques liées à vos entraînements, dont votre fréquence cardiaque, votre itinéraire GPS ou la synchronisation de vos playlists musicales, ce sans emporter votre téléphone, préférez le Vivosport.

Néanmoins, même s’il peut lui manquer certaines fonctionnalités, le Vivofit 4 constitue une initiation de premier choix à la technologie du quantified self.

Lire notre test (en anglais) : Garmin Vivofit 4

Amazfit Bip

(Image credit: Huami Amazfit)

7. Amazfit Bip

Une smartwatch se cacherait-elle sous ce bracelet connecté ?

Écran : oui | Moniteur de fréquence cardiaque : oui | Étanche : oui | Suivi d'activité : oui | GPS : oui | Autonomie : 1 mois | Compatibilité : Android / iOS

Design élégant
Excellente application compagnon
La fonction de pause automatique ne fonctionne pas
Interface utilisateur à revoir

Un bon moniteur d’activités n'a pas besoin de ressembler à l'Apple Watch 5 pour réussir à séduire de nouveaux usagers, mais ça aide. L'Amazfit Bip dispose de cet avantage et l’essayer vous vera certainement tourner la tête. Même après que vous réaliserez que ça n’est pas une montre connectée. Encore moins une Apple.

Pour moins de 70 euros, l’Amazfit Bip s’apprécie comme un bracelet connecté - contrairement à son apparence - compétent qui dure plus de 30 jours avec une seule charge. Il envoie et reçoit des notifications depuis votre smartphone, vous réveille le matin avec une alarme personnalisée ou suit vos itinéraires d’entraînement avec un GPS intégré.

Le Bip ne peut certainement pas rivaliser avec la riche expérience interactive garantie par watchOS 6 ou Wear OS (et même par le système d'exploitation Tizen de Samsung). Toutefois, ses suivis de sommeil, de fréquence cardiaque, son étanchéité et surtout son écran « géant » lui évite de rougir face à ses rivaux haut de gamme.

Lire notre test (en anglais) : Amazfit Bip

Samsung Galaxy Fit e

(Image credit: Samsung)

8. Samsung Galaxy Fit e

Le premier traqueur d’activités de Samsung

Écran : oui | Moniteur de fréquence cardiaque : oui | Étanche : oui | Suivi d'activité : oui | GPS : non | Autonomie : environ une semaine | Compatibilité : Android / iOS

Prix dérisoire pour un Samsung
Suivi précis de l'activité
Léger et confortable
Vous aurez besoin de deux applications

Bien devancé par des concurrents chinois tels que Xiaomi sur le marché des fitness trackers d’entrée de gamme, Samsung a décidé de frapper fort en lançant son premier modèle du genre : le Galaxy Fit e. Le savoir-faire de la marque coréenne se fait ressentir et, malgré quelques composants sacrifiés comme le GPS, c’est une réelle réussite.

90 activités sportives différentes peuvent être monitorées avec le Galaxy Fit e et les deux applications mobiles de Samsung (une consacrée à la remise en forme, l’autre à vos stats santé). Vous êtes donc très bien assisté(e), quelle que soit votre discipline de prédilection.

Avoir un capteur d’activités bon marché provenant d’une marque qui a depuis longtemps prouvé qu’elle était digne de confiance sur les technologies de pointe, ça ne se refuse pas. Maintenant, vous avez aussi la possibilité de lui préférer le Huawei Band 3 pro et son GPS intégré.

Lire notre test (en anglais) : Samsung Galaxy Fit e

Garmin Vivosmart 3

(Image credit: Garmin)

9. Garmin Vivosmart 3

Il ne cherche pas à vous couper le souffle… mais il le pourrait !

Écran : oui | Moniteur de fréquence cardiaque : oui | Étanche : oui | Suivi d'activité : oui | GPS : non | Autonomie : 5 jours | Compatibilité : Android / iOS

Plus de capteurs
Des notifications intelligentes
Très confortable
Toujours pas de GPS

Le Garmin Vivosmart 3 n’a peut-être pas l'air de grand-chose et son âge avancé (3 ans, une éternité) vous fera sans doute privilégier le Vivosmart 4… reste que ce modèle regorge encore de fonctionnalités aussi modernes que bluffantes. A l’image de son capteur de consommation d’oxygène (VO2 Max), idéal pour préparer une compétition ou une simple course à pied.

Les contrôles de la condition physique générale, de l’IMC, de la fréquence cardiaque, du niveau de stress ou de l’état du sommeil complètent ce système de suivi d'activité très performant, bien que dépourvu de GPS. Cette absence rend le Vivosmart 3 moins attrayant pour les coureurs et les cyclistes. En revanche, pour celles et ceux qui recherchent un tracker robuste, avec un prix en baisse et offrant également une application compagnon des plus intelligentes, il saura vous faire oublier bien des bracelets et montres connectés plus récentes, plus dépassées aussi.

Lire notre test (en anglais) : Garmin Vivosmart 3

Samsung Galaxy Fit

(Image credit: Future)

10. Samsung Galaxy Fit

Classe économique mais classe quand même.

Écran : oui | Moniteur de fréquence cardiaque : oui | Étanche : oui | Suivi d'activité : oui | GPS : non | Autonomie : 7 à 8 jours | Compatibilité : Android / iOS

Design séduisant
Ecran puissant
Sangle fragile
Attention au tracking des distances

Le Samsung Galaxy Fit est le pendant « de luxe » du Samsung Galaxy Fit e. Il demeure toutefois une solution économique pour qui ne fera aucun compromis sur la qualité de fabrication et l’autonomie d’un bracelet connecté.

A ce tarif, vous aurez également droit à un moniteur de fréquence cardiaque et un catalogue de capteurs adaptés pour la course à pied, la natation et le cyclisme. Discount mais suffisamment intelligent, le traqueur d’activité sait suspendre et redémarrer automatiquement le suivi lorsque l’usager s’arrête. Nous regretterons cependant quelques faussetés dans l’évaluation des distances au cours de certains entrainements.

Quoi qu’il en soit, si les designs trop conventionnels vous ennuient et que votre programme d’activité physique se limite au footing et à quelques exercices de fitness, alors le Galaxy Fit vous comblera.

Lire notre test (en anglais) : Samsung Galaxy Fit