Skip to main content

Test de la Cooler Master MM720

Une souris gamer bon marché mais extrêmement efficace.

L'éclairage RGB de la Cooler Master MM720
(Image: © Future)

Notre verdict

La Cooler Master MM720 est la preuve qu'il ne faut pas juger un livre à sa couverture (ou une souris à sa molette). La marque prend ici un gros risque en sortant des sentiers battus conceptuels, et celui-ci s’avère payant - sans le moindre compromis sur les performances et les fonctionnalités les plus attendues par les gamers. Elle n'en a peut-être pas l'air, mais cette entrée est un véritable as dans la manche de Cooler Master.

Pour

  • Rapport performances-prix exceptionnel
  • Très légère
  • Mouvements faciles et fluides

Contre

  • Le bouton DPI est étrangement placé
  • Conception étrange
  • L’éclairage RGB reste assez limité

TechRadar Verdict

La Cooler Master MM720 est la preuve qu'il ne faut pas juger un livre à sa couverture (ou une souris à sa molette). La marque prend ici un gros risque en sortant des sentiers battus conceptuels, et celui-ci s’avère payant - sans le moindre compromis sur les performances et les fonctionnalités les plus attendues par les gamers. Elle n'en a peut-être pas l'air, mais cette entrée est un véritable as dans la manche de Cooler Master.

Pros

  • + Rapport performances-prix exceptionnel
  • + Très légère
  • + Mouvements faciles et fluides

Cons

  • - Le bouton DPI est étrangement placé
  • - Conception étrange
  • - L’éclairage RGB reste assez limité

La Cooler Master MM720 en résumé

La Cooler Master MM720 s’apparente aux souris gamer Spawn et Xornet de la société, pour autant cette nouvelle version surprend avant tout par son design original. 

C'est une souris à l'allure trapue qui semble presque aussi large que longue, donnant à ses boutons gauche et droit la majorité de l'espace du panneau supérieur. Ce qui reste sert de repose-poignet, criblé de trous en forme de nid d'abeille pour maintenir une certaine légèreté. Sur le côté droit se trouve un autre ajout inhabituel : un repose annulaire.

C'est presque comme si cette souris avait été conçue à partir des dessins d'un enfant de niveau maternelle, sans notions préconçues de ce à quoi une souris est censée ressembler. Et vous savez quoi ? Ce parti-pris esthétique nous happe parfaitement. Non seulement cette souris se veut ultra-légère et concède un excellent soutien grâce à une empreinte des plus larges, mais surtout son nouveau repose annulaire permet d'alléger la pression sur ce doigt spécifique, mais aussi de surélever l’auriculaire pour qu'il ne traîne pas trop sur place - ce qui aurait pour effet de bloquer le tracé naturel du périphérique en pleine partie. 

Cooler Master MM720

(Image credit: Future)

Disponible en noir ou en blanc, avec une finition mate ou brillante, la Cooler Master MM720 constitue clairement une souris qui privilégie l'ergonomie autant que les performances. Et, alors que sa petite forme et son design en nid d'abeille pourraient vous faire croire qu'il ne s'agit pas de la souris la plus durable du marché, elle semble au contraire très robuste et pourrait probablement supporter beaucoup de chocs ou de pressions abusives de la part des joueurs. Ainsi que l’usure du temps, grâce à son revêtement IP58 résistant à la poussière et à l'eau. 

Ce n'est pas trop mal pour une souris qui coûte moins de 60 €. Plus exactement 59,95 €, ce qui la place au rayon des souris économiques. Cependant, elle doit faire face à une rude concurrence, avec des rivales comme la Corsair Katar Pro XT et la Logitech G203 Lightspeed qui imposent leur puissance pour 20 € de moins.

Il n'a pas de raison d'avoir peur. Sa forme inhabituelle n’apparaît peut-être pas comme la plus élégante, mais elle se prête certainement à une meilleure ergonomie, et donc à des parties multijoueurs plus confortables. A vrai dire, elle convient mieux aux gamers qui privilégient une prise de main type Claw Grip (vos doigts se rétractent comme des griffes sur la souris), et évidemment aux droitiers.

Cooler Master MM720

(Image credit: Future)

Elle se montre incroyablement légère avec ses 49 grammes, ce qui vous permet de la déplacer sans trop d'effort. Ajoutez à cela ses patins très larges en PTFE pour un glissement facile et un câble avec un minimum de traînée ou d'accroc, et la manipulation donne presque l'impression de bénéficier d’une souris sans fil. Il y a bien un câble, un câble ultra-tissé qui ne tire pas et qui n'impose aucune rigidité limitant les mouvements. Il ne s'agit pas d'un câble paracorde pourtant, bien qu’il se déplace librement.

Cooler Master MM720

(Image credit: Future)

En ce qui concerne la disposition des boutons, la Cooler Master MM720 est équipée des six boutons habituels, tous remappables : les boutons gauche et droit, une molette de défilement, deux boutons latéraux et un bouton DPI. Pour une raison quelconque, probablement due à un manque d'espace, le bouton DPI se situe sur la partie inférieure de la souris, ce qui le rend inaccessible pour des réglages à la volée. Vous pouvez toutefois réaffecter la fonction du commutateur DPI à l'un des autres boutons, si le réglage rapide du DPI est essentiel à votre session de jeu.

Les boutons mats délivrent un son et une sensation de clic agréable, ce qui leur confère une vraie satisfaction à l’usage. Ils présentent un peu plus de résistance et de course, mais pas assez pour affecter la rapidité avec laquelle la souris réagit à vos pressions, ce grâce à ces commutateurs optiques. Leur courbe vers l'intérieur, d'autre part, aide à maintenir tous vos curseurs en place. Quant à la molette de défilement, elle octroie un bon retour d'information tout en demeurant fluide. Nous regrettons seulement qu'elle ne soit pas caoutchoutée, car elle laisse traîner la poussière et d'autres particules sur le bureau.

Cooler Master MM720

(Image credit: Future)

La Cooler Master MM720 possède également deux zones de LED RVB, l'une sur la molette de défilement et l'autre directement sous le repose-poignets, le design en nid d'abeille leur permettant de briller intensément. Il y a cinq modes RVB prédéfinis que vous pouvez parcourir - statique, respiration, cycle de couleurs, indicateur et personnalisé. Les options de personnalisation sont toutefois assez minimes. Vous pouvez tout au plus ajuster la couleur et/ou la vitesse pour la plupart des modes, et il est impossible de combiner les modes comme vous pouvez le faire sur des souris plus chères. Si vous utilisez souvent la fonction de commutation DPI, le mode indicateur est un choix pratique, car la couleur RVB de la molette de défilement change en fonction du réglage DPI choisi.

N'oubliez pas que la souris est dotée d'une mémoire embarquée de 512 Ko, ce qui vous permet d'enregistrer, d'importer et d'exporter vos personnalisations et de les emporter partout avec vous, sur n’importe quel PC.

La Cooler Master MM720 affiche un polling rate grimpant jusqu'à 1 000 Hz - vous pouvez le régler à 125, 250 et 500 Hz ainsi que 1 000 - avec 16 000 DPI garantis depuis le capteur optique. De même, le temps de réponse des boutons est paramétrable de 4 ms à 32 ms.

Cooler Master MM720

(Image credit: Future)

Les capteurs et les interrupteurs sont tous optiques, ce qui signifie qu'ils devraient durer plus longtemps et fonctionner plus rapidement que les interrupteurs mécaniques (jusqu'à 3 fois plus vite selon Cooler Master). Les joueurs moyens ne sont pas susceptibles de faire la différence en millisecondes, car les pressions et les mouvements sur la Cooler Master MM720 se révèlent immédiats. Ces commutateurs optiques ne nécessitent qu'une pression très légère pour générer des actions rapides et précises.

Elle fait plus que suivre des gameplays comme ceux de Doom Eternal, Psychonauts 2 et Cyberpunk 2077, sans parler de titres plus anciens à l’instar de Shadow of the Tomb Raider. Nous la trouvons rapide et réactive, qu'il s'agisse de changer rapidement d'arme ou de faire exploser des hordes de démons. Même nos réaffectations de boutons s’effectuent sans hoquet ou latence.

Pour configurer ces boutons et les quelques macros, vous devrez télécharger le logiciel MasterPlus de Cooler Master, qui sert de hub pour tous les périphériques utilisables de la marque. Il s'agit d'une application sur laquelle vous naviguerez toujours aisément. Son onglet Boutons vous permet de configurer toutes vos affectations et tous vos raccourcis de boutons comme de touches, en un temps record. Vous pouvez même attribuer un second ensemble d'actions aux boutons gauche, droit et aux deux boutons latéraux déclenchés lorsqu'ils sont enfoncés en même temps que la molette de défilement. 

Attention : vous rencontrerez un problème si les commandes standards du titre auquel vous jouez s’appuient sur Control, Shift, Alt ou la touche Win de votre clavier. Malheureusement, MasterPlus ne les reconnaît que comme des touches à utiliser en conjonction avec autre chose. Par conséquent, il ne vous permettra pas de les remapper à l'un des boutons de votre souris. Par exemple, alors qu'il vous permettra de réaffecter un bouton à CTRL+C, vous ne pourrez pas le combiner à CTRL uniquement. Bien sûr, vous pouvez contourner ce problème en créant simplement une macro.

Outre les affectations de boutons et les macros, l'application vous permet également de définir jusqu'à sept paramètres DPI à la volée, de définir des DPI distincts pour les mouvements horizontaux et verticaux, de régler le polling rate et le temps de réponse, de contrôler votre éclairage RVB, d'enregistrer jusqu'à cinq profils et de créer vos macros. Les amateurs de macros apprécieront ces options, relativement rares sur une souris dgamer abordable. La seule chose que la MM720 ne peut pas faire est d'enregistrer le positionnement de la souris, un luxe attribué aux périphériques plus haut de gamme.

Il y a beaucoup d'options de personnalisation à portée de main pour un prix aussi bas. Combinez-les avec les performances et l’ergonomie agréable de la Cooler Master MM720, et vous obtenez une souris de jeu qui est là pour gagner.

Cooler Master MM720

(Image credit: Future)

Achetez-la si…

Vous recherchez une souris légère
Avec ses 49 grammes, cette souris fait partie des souris gamer les plus légères que nous ayons testées. Manipuler cette souris est un jeu d'enfant, surtout avec son repose-annulaire unique et ses larges patins PTFE. Certains joueurs préfèrent composer avec un peu plus de poids, la majorité des autres devraient considérer la MM720.

Vous avez besoin d’une souris réactive, qu’importe la difficulté
Cette souris gamer coûte moins de 60 €. Malgré cela, ses performances se révèlent excellentes. Grâce à son capteur optique et à ses commutateurs, elle est rapide, réactive et précise, même lorsque vous êtes confronté à des ennemis survoltés venant de tous les côtés.

Vous jouez avec de petites mains
La façon dont la MM720 est conçue et formée la rend idéale pour des joueurs possédant de petites paumes. Et donc adeptes du Claw Grip. Elle se veut également plus pratique pour les droitiers, particulièrement avec son repose-annulaire ajouté.

Ne l'achetez pas si…

Vous accordez une grande importance au bouton DPI
Comme cette souris gamer est aussi courte que large, il n'y a pas beaucoup de surface réelle. L'emplacement malheureux du bouton DPI est compréhensible compte tenu de sa forme. Cependant, il ne convient pas à ceux qui ont besoin d'accéder à celui-ci instantanément.

Vous manipulez votre souris à même la paume
Il n'y a pas beaucoup de surface de repos pour votre paume sur cette souris gamer, les boutons gauche et droit occupant la majeure partie du panneau supérieur. Si vous avez des problèmes de préhension de la paume, il vaut mieux opter pour un modèle plus large.

Michelle Rae Uy

Michelle Rae Uy is a Los Angeles-based editor, writer and photographer with a bad case of wanderlust. She is a regular contributor for Thrillist, TravelAge West, HuffPo Travel, Paste Magazine, and Travel Pulse. She has written for publications like Nylon, Fodor's and SmarterTravel, and is also the contributing editor for MiniTime.com.