Skip to main content

Test du clavier Corsair K65 RGB Mini

Des performances difficiles à ignorer, dans un design incroyablement compact.

Corsair K65 RGB Mini
(Image: © Future)

Notre verdict

Corsair entre sur le marché des claviers mécaniques 60%, avec un modèle qui offre des performances fantastiques dans un design on ne peut plus compact. Gardez tout de même à l'esprit que le prix d'entrée reste assez élevé et que le nombre réduit de touches s’avérera inconfortable pour les non-initiés.

Pour

  • Un design élégant et robuste
  • Des touches hyper réactives avec un polling rate de 8 000 Hz
  • Eclairage RVB personnalisable

Contre

  • Beaucoup de raccourcis à mémoriser
  • Coûteux

Le Corsair K65 RGB Mini en résumé

Les claviers mécaniques 60%, comme le Corsair K65 RGB Mini, sont devenus un produit de niche sur le marché des périphériques gaming pour PC. Les raisons de leur succès ? L'abandon des touches de fonction, du pavé numérique et des commandes multimédia individuelles permet d'obtenir un gain d’espace considérable pour les plus petits bureaux.  

Bien que des fabricants comme HyperX et Razer surfent déjà sur la popularité des claviers mini, Corsair a encore toute légitimité à s’asseoir sur le podium avec ce nouveau modèle. De sa conception haut de gamme aux performances de frappe, il y a beaucoup à apprécier au sein du Corsair K65 RGB Mini - il faut juste faire abstraction de son prix et de l’absence de switchs optiques qui manqueront assurément aux hardcore gamers.  

Corsair K65 RGB Mini

(Image credit: Future)

Pour autant, le Corsair K65 Mini est très agréable à manipuler. Pesant tout juste 580 grammes, ce clavier mécanique devrait facilement s’oublier dans votre sac à dos et vous pourrez aisément le transporter partout - sans craindre quelques chutes brutales. Autre point fort contribuant à sa super-portabilité (et à sa longévité) : il dispose d'un câble USB-C amovible. 

Corsair K65 RGB Mini

(Image credit: Future)

Côté esthétique, nous saluons l’usage du plastique noir mat qui fait ressortir l'éclairage RVB sur chaque touche. Mais la limitation desdites touches par souci d’ergonomie connaît aussi ses limites. Ainsi, il faudra vous habituer à de multiples raccourcis couplant la touche Fn aux touches générales - à défaut de touches Fonction dédiées. Et cela se révèlera un véritable casse-tête pour les utilisateurs qui découvriront ici le concept de clavier mini. Un exemple parmi tant d’autres : vous devrez associer Fn + A ou E pour exécuter respectivement le clic gauche ou le clic droit du pavé tactile.

Image 1 sur 2

Corsair K65 Mini Keyboard

(Image credit: Future)
Image 2 sur 2

Corsair K65 Mini Keyboard

(Image credit: Future)

Rassurez-vous : les touches s’avèrent suffisamment souples pour mener à bien des parties rapides ou évoluer aisément dans un jeu de plates-formes - tout en demeurant fermement verrouillées et sécurisées. Les touches PBT à double injection se veulent également beaucoup plus résistantes et durables, d’où le coût total élevé du K65 RGB Mini. Corsair garantit une durée de vie de 100 millions de frappes, nous voulons bien y croire.

Le Corsair K65 RGB Mini utilise des switchs CHERRY MX SPEED Silver, qui sont aussi bons que les switchs optiques de Razer - même si ces derniers se révèlent plus accessibles pour le commun des mortels. Avec une distance d'actionnement de 1,2 mm et la technologie d'hypertraitement Axon, l’expérience de frappe comme de gaming demeure incroyable. La pression de touches en simultané N-Key Rollover ajoute une option Anti-Ghosting à 100%, ce qui signifie que l'enregistrement des commandes se fait sans heurt, garantissant une réactivité à toute épreuve.

Corsair K65 RGB Mini

(Image credit: Future)

Nous n’avons vécu aucune situation durant laquelle nous manquions de commandes en général, il est possible d’en mémoriser sans compter et sans effacement impromptu. Ce qui ravira les amateurs d’eSport comme les pros. Qu'il s'agisse d’une édition rapide sous Google Docs ou de l'enchaînement rapide des touches directionnelles ZQSD sur Doom Eternal, le K65 RGB Mini suit tous vos usages à la (quasi) perfection. Les temps de réponse sont excellents, quels que soient les jeux exécutés, du FPS au STR. Bien que vos poignets puissent ressentir une certaine tension lors d'une utilisation prolongée, le positionnement des doigts se montre des plus naturels. 

Là où le bât blesse, au risque de nous répéter, c’est lorsque la mémorisation (humaine) des multiples touches de raccourcis entre en jeu. Un défaut qui s’applique sur l’ensemble des claviers 60%, il y a une réelle courbe d’apprentissage pour l’utilisateur qui adoptera cette nouvelle disposition avec le temps et l’expérience. La transition n’en demeure pas moins douloureuse lorsque vous avez toujours côtoyé un clavier standard.

Heureusement, les nombreuses options de personnalisation disponibles depuis le logiciel Corsair iCUE permettent d'atténuer ces problèmes sur le K65 RGB Mini. L’éclairage RVB, les macros et les raccourcis peuvent tous être paramétrés et sauvegardés à votre bon vouloir, grâce à 8 Mo de mémoire et un maximum de 200 profils alloués. Le processus de personnalisation se veut intuitif, en particulier pour la configuration de l'éclairage. Les mises à jour du firmware et les ajustements de l’hyper-interrogation peuvent également être effectués à partir du logiciel ICUE. 

Avec un prix de vente conseillé de 129,95 €, le K65 RGB Mini apparaît comme onéreux. Et pourtant, il se place dans la fourchette tarifaire des meilleurs claviers 60% du marché, tels que le Razor Huntsman Mini - un modèle aux caractéristiques similaires disponible à 130 €. Il serait donc injuste de mettre de côté le premier ambassadeur de Corsair parmi les claviers mini, simplement pour une question de prix d’entrée. 

Corsair K65 RGB Mini

(Image credit: Future)

Achetez-le si... 

Vous avez besoin d'un clavier 60% conçu pour durer
Toute la conception du Corsair K65 RGB Mini est solide, de la structure générale à chaque touche individuelle. Ce clavier mécanique est prêt à supporter tous vos usages au quotidien, et ce même dans votre sac à dos.

Vous misez sur une frappe réactive et polyvalente
Les switchs Cherry MX Speed et le polling rate à 8 000 Hz ne vous feront jamais défaut lorsque vous enchaînerez les défis et les tournois multijoueurs : le K65 RGB Mini est hyper réactif. 

Vous recherchez de sérieuses options de personnalisation
Les 8 Mo de mémoire embarquée permettent de créer jusqu'à 200 profils personnalisables via le logiciel Corsair ICUE. De quoi pousser vos skills sur une bibliothèque vertigineuse de jeux (de tir, de rôles, de plates-formes ou de stratégie - faites votre choix !)

Ne l'achetez pas si...

Vous avez besoin d'un clavier entièrement fonctionnel
Les claviers 60% feront beaucoup tiquer les inconditionnels des claviers de grande taille. Vous devrez composer sans touche directionnelle, sans pavé numérique et les raccourcis deviendront vos meilleurs amis. Ce n’est pas pour vous ? Rebroussez chemin.

Vous ne voulez pas dépenser plus de 100 € pour un clavier mini
A presque 130 €, le K65 RGB Mini est un investissement considérable pour un clavier mécanique qui compte moults touches en moins. Gagner de l’espace ne signifie pas payer plus, on peut le comprendre. 

Ural Garrett

Ural is a contributing writer at MTV. He is Los Angeles-based journalist who has covered everything regarding the entertainment industry. Throughout his five plus years as a writer/photographer, publications, he contributed to include Soultrain, Soul Culture UK and Amalgamation Magazine.