Test du Xiaomi 14 : plus grand à l'intérieur

Le nouveau Xiaomi 14 est l'un des téléphones phares compacts les plus intransigeants du marché.

Xiaomi 14 vu de dos
(Image: © Future | Alex Walker-Todd)

TechRadar Verdict

Un matériel, un appareil photo et une batterie époustouflants dans un format compact compétitif par rapport aux modèles d'Apple et de Samsung... comment ne pas l'adorer ? Pour autant que vous ne soyez pas attaché à l'esthétique et que vous puissiez vous accommoder de l'expérience utilisateur HyperOS surchargée, le Xiaomi 14 ne cache pas son intention d'être le meilleur choix par rapport au dernier iPhone ou Galaxy. Si seulement il était plus largement disponible...

Pour

  • +

    Un écran générationnel très compétitif

  • +

    Un appareil photo d'une richesse impressionnante

  • +

    Des performances et des caractéristiques thermiques de premier ordre

Contre

  • -

    Les fonctions d'IA ne sont accessibles qu'en version bêta au lancement

  • -

    Le volume des fonctionnalités d'HyperOS peut être écrasant

  • -

    Design sobre mais pratique

Pourquoi pouvez-vous faire confiance à TechRadar ? Nos examinateurs experts passent des heures à tester et à comparer les produits et services afin que vous puissiez choisir le meilleur pour vous. En savoir plus sur la façon dont nous testons.

Xiaomi 14 : Revue en deux minutes

Le Xiaomi 14 se positionne clairement parmi les meilleurs flagships compacts de l'année, bien qu'il soit légèrement plus grand que l'iPhone 15 et le Samsung Galaxy S24. Ce téléphone intègre le puissant processeur Snapdragon 8 Gen 3 de Qualcomm, un système de caméra développé en collaboration avec Leica, et une batterie conséquente avec une recharge rapide impressionnante de 90W.

Xiaomi a été le premier à lancer un téléphone équipé du processeur 8 Gen 3, avec la série Xiaomi 14 dévoilée en Chine en octobre 2023. Depuis février 2024, l'entreprise a confirmé que les modèles Xiaomi 14 et Xiaomi 14 Ultra seraient disponibles à l'international (le Xiaomi 14 Pro n'étant pas lancé à l'international, ce qui n'est pas aussi préjudiciable qu'on pourrait le penser), les téléphones arrivant respectivement fin février et mi-mars.

Ce téléphone ressemble beaucoup au Xiaomi 13 — les deux modèles arborent un bloc caméra carré saillant et partagent des dimensions quasi identiques, avec une légère augmentation du poids due à un système de caméra arrière plus grand et une batterie plus volumineuse. La finition de Xiaomi est excellente, mais son design à côtés droits polis ressemble davantage à celui de l'iPhone 14 qu'à l'iPhone 15, ce qui pourrait ne pas plaire à tout le monde.

L'écran de 6,36 pouces a bénéficié de nombreuses améliorations — il y a une augmentation de la résolution entre les générations, tandis que le passage à un panneau LTPO permet un taux de rafraîchissement variable réel de 1Hz à 120Hz pour une plus grande efficacité énergétique. C'est aussi un panneau nettement plus lumineux, surpassant même les chiffres promis par Apple et Samsung pour leurs derniers modèles.

Cela marque la cinquième génération de téléphones phares sur lesquels Xiaomi a collaboré avec les spécialistes optiques de Leica. Pour la plupart, l'expérience utilisateur offerte par la caméra reste très similaire à celle de l'année dernière, incluant la possibilité de prendre des photos dans les profils de couleur Leica Vivid ou Classic, mais le matériel sous-jacent a été considérablement amélioré, avec un capteur principal de 50MP plus grand doté d'une ouverture plus large, et renforcé par deux autres capteurs de 50MP (un ultra-large et un téléobjectif 3,2x), qui ensemble fournissent une meilleure lumière, des détails, une gamme dynamique et une reproduction des couleurs qu'auparavant.

Test du Xiaomi 14 : vu du dos incliné à l'envers

(Image credit: Future | Alex Walker-Todd)

Même sans activer le mode 'haute performance', le Xiaomi 14 se classe parmi les meilleurs de la catégorie Android actuelle, ce qui se traduit par une excellente performance en utilisation réelle, que ce soit pour le multitâche ou le jeu. Malgré toute la puissance brute et l'optimisation logicielle que le 14 offre, l'expérience utilisateur renouvelée de HyperOS souffre toujours des mêmes complications trouvées dans le MIUI précédent ; des bizarreries qui laisseraient probablement les nouveaux utilisateurs de la marque, et même certains utilisateurs de longue date de Xiaomi, perplexe lorsqu'ils essaient de réaliser certaines actions ou de trouver des fonctionnalités spécifiques.

En ce qui concerne 2024, il y a également une myriade de fonctionnalités IA qui font leurs débuts sur la série Xiaomi 14 – des portraits générés par IA à la recherche sémantique dans l'application galerie – cependant, au moment de la rédaction de ce texte, ces fonctionnalités sont encore en bêta, avec un accès nécessitant une approbation des administrateurs de la communauté Xiaomi, ce qui signifie que la plupart des utilisateurs ne pourront pas profiter de ces nouvelles fonctionnalités et améliorations dès la sortie de la boîte, jusqu'à plus tard dans l'année.

L'autonomie de la batterie est un point fort : pour tout ce que le Xiaomi 14 offre, la capacité accrue d'une année sur l'autre signifie également que le téléphone offre une longévité impressionnante, surpassant des appareils comme le Samsung Galaxy S24 en termes de temps d'écran allumé, et laissant ses concurrents traditionnels dans la poussière en ce qui concerne une recharge complète, qui prend quelques minutes, plutôt que des heures.

Il est vrai que le nouveau flagship de Xiaomi démarre à un prix plus élevé que les modèles comparables d'Apple et de Samsung, l'iPhone 15 et le Galaxy S24, mais il vient également avec deux fois plus de stockage, ce qui signifie que dans des comparaisons équivalentes (en utilisant les prix français pour le modèle 256 Go dans chaque cas), il représente en réalité le meilleur rapport qualité-prix parmi les flagships compacts du groupe. Une mise en garde est que, bien qu'il ait été lancé à l'international, le Xiaomi 14 – comme tous les téléphones de la société – reste indisponible aux États-Unis et en Australie, les revendeurs tiers ou l'importation étant les seuls moyens réels d'obtenir des appareils Xiaomi dans ces pays.

Test du Xiaomi 14 : Prix et disponibilité

  • Prix à partir de 999,90 €
  • Sortie en octobre 2023 en Chine uniquement, 25 février 2024 à l'international

Chaque fois que Qualcomm annonce un nouveau chipset mobile phare, il est toujours intéressant de voir quel fabricant de téléphones sera le premier à commercialiser un appareil équipé de ce silicium de pointe. Dans le cas du Snapdragon 8 Gen 3, c'était Xiaomi, avec les Xiaomi 14 et 14 Pro qui ont fait leurs débuts en Chine en octobre 2023. Cependant, comme avec les générations précédentes de flagships Xiaomi, les audiences internationales ont dû attendre.

Ce n'est qu'à un événement dédié à Barcelone en février 2024, avant le MWC 2024, que nous avons eu une image claire du déploiement international de la série 14. Cet événement a également servi d'annonce de lancement, avec le téléphone disponible dès le 25 février sur divers marchés, y compris l'Europe et le Royaume-Uni.

Le Xiaomi 14 Pro n'a pas été lancé en dehors de la Chine, mais l'écart entre le 14 et le 14 Pro en termes de spécifications et de fonctionnalités est beaucoup moins important qu'avec la série 13 précédente, rendant l'absence du Pro sur la scène internationale beaucoup moins problématique pour cette génération, surtout avec le Xiaomi 14 Ultra également disponible.

Swipe to scroll horizontally
Prix du Xiaomi 14
StockagePrix
256Go999,90 €
512Go1 099,90 €

En ce qui concerne le prix, bien que le prix de départ de 990,90 € le place au-dessus du prix de base de ses principaux rivaux comme l'iPhone 15 (969 €) et le Samsung Galaxy S24 (899 €), ces téléphones sont tous deux dotés d'une capacité de stockage deux fois moindre (128 Go).

En comparaison avec le Xiaomi 14 de base de 256 Go à 990,90 €, les rivaux d'Apple et de Samsung avec 256 Go coûtent en fait plus cher pour l'iPhone, à 1 099 € et environ pareil pour le Samsung à 959 €.

  • Score du prix : 5 / 5

Test du Xiaomi 14 : Spécifications

Swipe to scroll horizontally
Row 0 - Cell 1
Dimensions152.8 x 71.5 x 8.2mm
Poids193g
Affichage6,36 pouces, 20:9, 2670 x 1200, 120Hz Xiaomi C8 LTPO AMOLED
ChipsetQualcomm Snapdragon 8 Gen 3
RAM12Go (LPDDR5X)
Stockage256Go / 512Go (UFS 4.0)
OS (au lancement)Xiaomi HyperOS (Android 14)
Appareil photo principalCapteur Xiaomi Light Fusion 900 de 50 Mpx 23 mm 1/1,31 pouce, f/1,6, pixels de 0,6μm, objectif 7P avec OIS.
Caméra ultra-large50MP 14mm, f/2.2, 112º FoV
Téléobjectif50MP (32MP effectifs) 75mm, 3.2x, f/2.0 avec OIS
Caméra avant32MP f/2.0, 0,7μm pixels, objectif 5P, 89,6º FoV
Batterie4,610mAh
Chargement90W filaire (chargeur dans la boîte), 50W sans fil
CouleursNoir, blanc, vert jade

Test du Xiaomi 14 : Design

Test du Xiaomi 14 : vu des boutons

(Image credit: Future | Alex Walker-Todd)
  • Le choix de la couleur influe sur la finition
  • Cadre carré en alliage d'aluminium poli
  • Certifié IP68 contre la poussière et l'eau

Les fans du Xiaomi 13 apprécieront ce que l'entreprise a fait avec le design de son successeur - ou plutôt ce qu'elle n'a pas fait. L'apparence générale des deux téléphones est sensiblement la même, bien que le 14 arbore une construction plus robuste, avec un verre Gorilla Glass Victus plus résistant et une résistance à la poussière et à l'eau certifiée IP68, mais ailleurs, les dimensions et le poids sont restés cohérents (un système de caméra principale et une batterie plus grands ont ajouté quelques grammes).

Par rapport à ces rivaux grand public, le dernier-né de Xiaomi est un peu plus épais et plus lourd en comparaison, mais reste suffisamment petit et confortable pour être considéré comme un flagship " compact ", et alors que la série iPhone 15 a adopté des côtés plus arrondis cette génération, le Xiaomi 14 conserve le bord droit en aluminium poli miroir de la ligne iPhone 14 Pro, pour le meilleur ou pour le pire, selon votre goût.

La variante vert jade présentée dans ce test est celle qui fait le plus tourner les têtes sur la scène internationale. Le modèle blanc présente un cadre argenté de bon goût et l'option noire propose une vitre arrière texturée - au lieu de polie - de couleur assortie, qui repousse mieux les traces de doigts au détriment d'un peu d'adhérence. La seule couleur apparue en Chine mais absente de la gamme mondiale de coloris est le "Snow Mountain Pink".

Malgré ses similitudes avec le modèle précédent, Xiaomi a ajouté de l'intérêt autour de la nouvelle caméra arrière plus grande, avec ce qu'elle a appelé un Clous de Paris (c'est-à-dire un motif d'ongle) pour ajouter un peu d'intérêt. Bien que Xiaomi ne soit pas le seul fabricant de téléphones à s'inspirer du style classique des montres analogiques, cet ornement particulier est l'un de ceux que nous ne nous attendions pas à trouver sur un téléphone, et il sert également de fil conducteur esthétique à la Xiaomi Watch S3 récemment lancée.

  • Score du design : 4 / 5

Test du Xiaomi 14 : Affichage

Xiaomi 14 de face écran allumé

(Image credit: Future | Alex Walker-Todd)
  • Xiaomi 'CrystalRes' C8 LTPO AMOLED de 6,36 pouces
  • Taux de rafraîchissement variable de 1 Hz à 120 Hz
  • Mode haute luminosité : 1 400 nits (3 000 nits à son pique)

Le nouvel écran AMOLED 'CrystalRes' C8 de 6,36 pouces à l'avant du Xiaomi 14 est un panneau conçu par l'entreprise (fabriqué par TCL), offrant des améliorations sur toute la ligne par rapport à l'écran de même taille sur le Xiaomi 13, tout en restant compétitif face aux concurrents de 2024.

D'abord et avant tout, il est plus net que l'affichage de son prédécesseur, dépassant le Full HD+ pour atteindre une résolution de 1200 x 2670 à la même taille, augmentant la densité de pixels de 414 ppi à 460 ppi, et le rendant aussi précis que le panneau Super Retina XDR OLED de l'iPhone 15. Il est également plus lumineux – beaucoup plus lumineux – avec un pic de 3 000 nits (le Xiaomi 13 atteignait 1 900 nits) et supporte les normes Dolby Vision et HDR10+. Il y a aussi un mode de haute luminosité complet du panneau de 1 400 nits (contre 1 200 nits pour le 13), ce qui, en utilisation réelle, assure que l'écran reste confortablement visible même sous un ciel lumineux.

Néanmoins, les améliorations ne s'arrêtent pas là, le passage à un panneau LTPO améliorant grandement l'efficacité énergétique, car le taux de rafraîchissement peut maintenant varier de manière beaucoup plus dynamique, en fonction de l'utilisation du téléphone. Pour contexte, le Xiaomi 13 ne pouvait basculer qu'entre 60 Hz, 90 Hz et 120 Hz, donc la capacité de son successeur à naviguer entre 1 Hz et 120 Hz est une amélioration bienvenue.

Xiaomi 14 zoom sur écran d'accueuil

(Image credit: Future | Alex Walker-Todd)

L'écran offre des images agréables pour les photos, le streaming vidéo et les jeux, et Xiaomi a inclus une multitude de commandes pour modifier l'expérience d'affichage. Par défaut, le téléphone est réglé sur " Original Color Pro ", mais il existe d'autres profils de couleurs prédéfinis comme " Vivid " et " Saturated ", ainsi que la possibilité de forcer l'écran à fonctionner avec la gamme DCI-P3 ou sRGB, et ce avant de toucher les curseurs indépendants couvrant des éléments tels que les valeurs RVB, la teinte, la saturation, le contraste et le gamma.

Les possibilités de contrôle de l'affichage sont sans doute trop nombreuses car, en plus de ce qui précède, vous pouvez également régler la température des couleurs, activer le réglage adaptatif de la température des couleurs, qui ajuste la température des couleurs en fonction de l'éclairage ambiant, activer la gradation DC pour une visualisation plus confortable en cas de faible luminosité, choisir entre plusieurs modes de lecture, ajouter des contrôles de texture et de température des couleurs à une expérience de visualisation en niveaux de gris, et même demander à l'IA d'intervenir pour mettre à niveau les vidéos, améliorer les photos dans votre galerie, ajouter la visualisation HDR au contenu SDR et ajouter des images à certains contenus vidéo pour une lecture plus fluide.

  • Score de l'affichage : 4.5 / 5

Test du Xiaomi 14 : Logiciel

Xiaomi 14 vu des paramètres rapides

(Image credit: Future | Alex Walker-Todd)
  • Premier téléphone à intégrer HyperOS dès sa sortie de l'emballage
  • Fonctionne avec Android 14
  • 4 ans de système d'exploitation + 5 ans de mises à jour de sécurité

MIUI est remplacé par HyperOS, avec la série Xiaomi 14 étant la première des téléphones de l'entreprise à dévoiler cette expérience utilisateur revitalisée dès la sortie de la boîte. Si on a assisté au lancement du téléphone, on pourrait croire que HyperOS est quelque chose de totalement nouveau, mais en utilisation réelle, il est difficile de distinguer des différences majeures avec MIUI à première vue.

Xiaomi affirme que HyperOS suit une nouvelle philosophie de design 'Alive', avec un rendu en temps réel sur certains éléments graphiques, accompagné d'une palette de couleurs "basée sur des teintes naturelles" et bien qu'il soit incontestablement plus fluide et réactif de manière constante, le look général ressemble toujours nettement à MIUI.

Néanmoins, cet accroissement des performances en termes de temps de chargement et d'animations pourrait avoir un rapport avec le fait que malgré ses similitudes avec MIUI, Xiaomi a presque entièrement reconstruit HyperOS. Non seulement il prend presque un tiers moins d'espace sur l'appareil que son prédécesseur, mais il a de nouvelles bases permettant une plus grande interconnectivité inter-plateformes avec l'écosystème de produits plus large de l'entreprise, allant de ses appareils connectés et tablettes à sa nouvelle incursion dans l'automobile – même sa première voiture, la Xiaomi SU7, fonctionne avec sa propre version de HyperOS.

Retour au Xiaomi 14, et comme auparavant, l'expérience utilisateur est riche en fonctionnalités et propose une forme nettement différente de celle de nombreux autres smartphones sur le marché. Par défaut, il n'y a pas de tiroir d'applications, les notifications et les paramètres rapides sont accessibles par des gestes de glissement vers le bas depuis les coins supérieurs gauche et droit de l'écran, respectivement (très iOS), un glissement vers le bas sur votre écran d'accueil appelle une recherche dans tout l'appareil, tandis qu'un glissement vers le haut révèle le Content Center, offrant des liens vers des actualités et des vidéos YouTube. Il y a beaucoup à découvrir.

Xiaomi 14 vu de l'application de sécurité

L'application Sécurité du Xiaomi 14 ne se contente pas de sécuriser votre appareil. (Image credit: Future | Alex Walker-Todd)

Pour autant que vous soyez prêt à consacrer un peu de temps à l'apprentissage, HyperOS offre une grande flexibilité et une personnalisation pratiquement infinie, même s'il est facile de se perdre dans des écrans de contrôle et de paramétrage dispersés. Il y a également un certain degré de saturation dès la sortie de la boîte, avec diverses applications tierces - comme Booking.com - qui peuvent être désinstallées mais qui, dans l'idéal, ne devraient pas être présentes au départ. Quant aux applications d'origine, beaucoup d'entre elles peuvent également être considérées comme encombrantes, avec de multiples façons d'effectuer apparemment la même action. Les applications App Vault, Cleaner, Game Center et Security, par exemple, contribuent toutes à améliorer les performances de la mémoire. Pourquoi les utilisateurs ont-ils besoin de quatre façons différentes d'accéder à cette fonction, Xiaomi ?

Il y a aussi, bien sûr, des ajouts bienvenus, comme Game Turbo, qui gère la suppression des notifications, ainsi que les contrôles pertinents de l'appareil (sur des choses comme la luminosité), lorsque l'on joue et qui inclut même un changeur de voix. Quant à l'application Galerie d'HyperOS, elle offre une intégration native de Google Photos, ce qui est un bonus rare et pratique.

Xiaomi 14 barre latérale

(Image credit: Future | Alex Walker-Todd)

Xiaomi a tout promis, des remplissages génératifs lors de l'expansion de la toile d'images aux portraits IA, sous-titres génératifs IA, recherche sémantique dans l'application Galerie, et plus encore. Remarquez que nous avons dit que Xiaomi a 'promis' cette suite de fonctionnalités IA, car lors du lancement, elles restent en bêta, ce qui signifie que vous devez vous inscrire pour être autorisé à accéder à l'itération non finie de ce qui est l'une des mises à niveau phares du Xiaomi 14.

Il y a de bonnes nouvelles, cependant – une fois inscrit à la bêta, après avoir principalement terminé les tests du téléphone, les fonctionnalités IA que nous avons essayées fonctionnaient comme annoncé et semblaient stables (bien que les temps d'attente pour le traitement de la fonctionnalité Portrait IA dépassaient une heure). Jusqu'à présent, Xiaomi n'a, contrairement à Samsung, fait aucune mention de facturation pour l'utilisation de toute fonctionnalité IA, bien que ce soit une politique qui ne durera probablement pas éternellement.

Pour conclure, HyperOS sur le Xiaomi 14 fonctionne sur Android 14, avec l'entreprise promettant quatre ans de support de mise à jour et cinq ans de support de mise à jour de sécurité. Cela est en retrait par rapport aux leaders du marché tels que Apple, Google et Samsung, mais devrait s'avérer plus que suffisant pour l'utilisateur moyen de smartphone en 2024, garantissant que le Xiaomi 14 continuera à acquérir de nouvelles fonctionnalités et restera sécurisé pendant toute la durée de son utilisation.

  • Score du logiciel : 3.5 / 5

Test du Xiaomi 14 : Appareils photo

Test du Xiaomi 14 : zoom sur les caméras arrières

(Image credit: Future | Alex Walker-Todd)
  • Capteur principal 50MP f/1.6 Xiaomi Light Fusion 900 avec OIS
  • ISOCELL JN1 50MP f/2.2 ultra-large avec un champ de vision de 112 degrés
  • Téléobjectif ISOCELL JN1 3,2x de 50 mégapixels (32 mégapixels effectifs) f/2,0 avec OIS
  • Caméra frontale 32MP f/2.0 avec un champ de vision de 89,6 degrés

Bien que le système d'appareil photo du Xiaomi 14 ne soit pas sans défaut, il semble avoir une longueur d'avance sur les concurrents compacts tels que les derniers iPhone et Galaxy, avec une amélioration générale des capteurs par rapport au Xiaomi 13, et une contribution continue des spécialistes de l'optique Leica.

Vous trouverez un impressionnant trio de capteurs de 50MP à l'arrière, avec le nouveau capteur personnalisé Xiaomi "Light Fusion 900" (un capteur OmniVision OVX9000 mis au point par Xiaomi et Leica), ainsi que des capteurs ISOCELL JN1 pour l'ultra grand-angle et le téléobjectif, offrant collectivement une plage focale de 14mm à 75mm (bien que la résolution effective du téléobjectif soit en fait citée à 32MP et semble se déclencher à 2,5x, ce qui suggère une plage optique maximale plus courte que celle annoncée par Xiaomi).

Portrait IA... l'une des fonctions d'IA les plus ambitieuses et les plus troublantes que nous ayons rencontrées sur un téléphone à ce jour.

L'implication de Leica, quant à elle, s'étend aux lentilles Summilux, aux profils de couleurs Leica Vibrant et Leica Authentic dans lesquels le téléphone peut prendre des photos, et au système d'objectif principal de préréglages focaux numériques intégrés au mode portrait.

En outre, l'interface utilisateur de l'appareil photo semble assez simple à première vue, mais comme le reste d'HyperOS, elle est absolument bourrée de fonctionnalités. L'étendue des fonctionnalités proposées sera appréciée par ceux qui sont prêts à consacrer le temps nécessaire à l'apprentissage des nuances de l'expérience utilisateur, mais s'avérera probablement écrasante pour ceux qui souhaitent simplement modifier les paramètres de base.

La prise de photos est principalement gérée par le mode Photo, ou le mode Pro si vous souhaitez plus de contrôle, tandis que pour l'enregistrement vidéo, les modes Vidéo et Film sont tous deux disponibles. Parmi les modes plus expérimentaux, citons le mode Court métrage, qui sert de modèle avec des filtres pour capturer des séquences, le mode Réalisateur, qui vous permet de connecter plusieurs caméras et même des moniteurs sans fil pour orchestrer un enregistrement multicaméra, ainsi que les modes Longue exposition, Super lune et bien d'autres encore.

Xiaomi 14 : Echantillons d'appareils photo

Dans des tests côte à côte avec les smartphones habituels (l'iPhone 15 et le Samsung Galaxy S24), le look photographique distinct de Xiaomi a brillé. Leica Vivid (dans lequel toutes les échantillons de caméra Xiaomi 14 de cette revue ont été capturés) a offert des résultats systématiquement plus lumineux et plus vibrants que ses rivaux, avec de bons détails capturés sur toute sa plage focale (optique).

Il y a une cohérence agréable en termes de couleur, de contraste et de détail entre les clichés capturés avec l'ultra-large et ce nouveau capteur principal, tandis que les prises de vue téléobjectif adoptent un look plus audacieux, avec un contraste plus fort qui équivaut encore à des images plaisantes, bien qu'avec une imprévisibilité que les concurrents du 14 ne subissent pas.

Dans des scénarios plus difficiles, alors que la capture macro du 14 offre de bons détails au centre du cadre, les aberrations chromatiques, ou franges de couleur, autour des sujets ne sont pas toujours les bienvenues, tandis que les environnements à faible luminosité ont entraîné des recherches d'exposition de temps en temps. À l'opposé, prendre des photos en mode Nuit résulte en de superbes images finales, ce téléphone ne tombant vraiment court que par rapport aux leaders de catégorie comme le Google Pixel 8 Pro.

La stabilisation du téléphone est mise en évidence dans les vidéos (au-delà des contrôles de capture impressionnants mentionnés précédemment), tandis que les selfies brillent également par rapport à des photos similaires de concurrents, à condition que vous soyez à l'aise avec les réglages de beauté plus poussés de Xiaomi en standard – les tons de peau sont représentés avec précision, mais les algorithmes de lissage et de suppression des imperfections sont clairement activés par défaut. Fait intéressant, on pourrait supposer que le capteur frontal de 32 MP réduirait les images finales à 8 MP, mais le Xiaomi 14 capture sans excuses les selfies à la résolution native du capteur, et le fait avec aplomb.

Fonctionnalités de la caméra IA

Utilisation de l'extension IA sur le Xiaomi 14

Utilisation de l'extension IA sur le Xiaomi 14 (Image credit: Future | Alex Walker-Todd)

Le Xiaomi 14 propose également toutes les fonctions d'imagerie IA mentionnées plus haut (en version bêta) (pratiquement toutes accessibles à partir de l'application Galerie native après la capture). AI Expansion vous permet d'agrandir une photo jusqu'à 200 % et de faire en sorte que le traitement AI du téléphone tente de générer un nouveau contenu d'arrière-plan qui soit cohérent avec l'image d'origine. Chaque remplissage génératif prend environ 15 secondes (avec des tests à 150 %) et les résultats sont aléatoires - mais ce qui est surprenant, c'est qu'ils soient aussi fréquents.

Ensuite, il y a le Portrait IA, qui est sans aucun doute l'une des fonctions d'IA les plus ambitieuses - et les plus troublantes - que nous ayons rencontrées sur un téléphone. Une fois que vous avez pris une trentaine de selfies (ou au moins des photos du même sujet avec le visage visible) et que vous les avez soumis à l'assistant de création Portrait IA, celui-ci utilise un traitement hors appareil pour construire un simulacre généré par l'IA qui, à l'aide d'un message écrit, peut être placé dans toutes sortes de scènes.

La nature développementale des fonctionnalités IA à venir (rappelez-vous, elles sont encore en bêta au moment de cette revue) pour le Xiaomi 14 a été clarifiée lorsque le temps de création pour notre avatar IA a été cité à plus d'une heure, mais une fois que nous l'avons eu, les commandes ont pris environ une minute pour générer des résultats, encore une fois avec des degrés de succès variables. La fonctionnalité a automatiquement proposé des commandes comme 'station balnéaire' et 'îles du nord' de son propre chef, mais a fait un travail respectable en proposant des images convaincantes basées sur notre commande 'en kayak', comme vous pouvez le voir ci-dessus.

Quant à l'utilité de cette fonctionnalité, il est facile d'imaginer des scénarios nouveaux dans lesquels votre portrait IA pourrait figurer – des photos de vacances hilarantes et invraisemblables sur Instagram, par exemple – mais comme pour toute imagerie générée par IA, il reste des questions éthiques non résolues et non réglementées entourant une technologie qui est manifestement déjà entre les mains des gens et qui continuera de s'améliorer avec le temps.

En ce qui concerne les politiques IA spécifiques de Xiaomi, les détails du téléphone indiquent quels appareils utilisent uniquement un traitement sur l'appareil et lesquels s'appuient sur le cloud, tandis que le livre blanc sur l'IA de l'entreprise va plus loin en détaillant les ensembles de données de formation et autres. Cela dit, contrairement aux outils d'image de Galaxy AI de Samsung, il n'y a pas de filigrane évident pour aider les gens à discerner quelles images ont été créées ou modifiées par l'IA de Xiaomi, ce que l'entreprise devrait aborder dans une future mise à jour, et sur les futurs produits avec des fonctionnalités améliorées par l'IA.

  • Score de l'appareil photo : 4.5 / 5

Test du Xiaomi 14 : Performance

Test du Xiaomi 14 en pleine partie de Genshin Impact

Impact de Genshin sur le Xiaomi 14 (Image credit: Future | Alex Walker-Todd)
  • SoC Qualcomm Snapdragon 8 Gen 3
  • 12 Go de RAM LPDDR5X sur tous les modèles
  • Des performances thermiques impressionnantes pour un téléphone compact

Bien que le Xiaomi 14 ait la distinction d'être le premier sur le marché avec le dernier et le meilleur silicium mobile phare de Qualcomm dans le Snapdragon 8 Gen 3, sa sortie échelonnée signifiait que le temps où il atteignait les audiences internationales, des rivaux équipés du même chipset de pointe étaient déjà en magasin. Même ainsi, cela reste l'un des téléphones les plus capables actuellement sur le marché.

HyperOS – comme MIUI avant lui – est assez manuel avec la gestion des performances, avec des profils de puissance globaux qui limitent la quantité que les applications et les services peuvent demander au CPU/GPU/NPU; mais même sans passer en 'mode performance', dans des benchmarks artificiels le Xiaomi 14 tient tête à beaucoup d'autres des meilleurs téléphones Android actuels – y compris le Samsung Galaxy S24 et l'Asus Zenfone 11 Ultra – tandis que d'autres flagships comme le Pixel 8 Pro obtiennent des scores bien plus faibles dans les tests de calcul et graphiques.

L'utilisation réelle montre que, entre le processeur et les optimisations qu'HyperOS apporte par rapport à MIUI, le Xiaomi 14 a plus que suffisamment de puissance pour gérer un usage quotidien exigeant, avec les fonctionnalités IA étant parmi les rares instances où vous vous retrouverez encore à fixer une barre de chargement pendant un moment ou deux.

Test du Xiaomi 14 en plein partie utilisant Game Turbo

(Image credit: Future | Alex Walker-Todd)

Le gaming est également un rêve sur le Xiaomi 14, car non seulement le téléphone offre une grande expérience visuelle en étant plus grand (dans l'espace compact d'un flagship), mais l'équipe d'ingénieurs a fait un travail solide avec la gestion thermique en dépit des proportions relativement petites du téléphone. Même en réglant les paramètres graphiques de Genshin Impact sur "overclocked" (c'est-à-dire en forçant un gameplay à 60fps), le Xiaomi 14 n'a jamais chauffé plus qu'un peu, même après 30 minutes de jeu en continu.

Il y a aussi les avantages de Game Turbo, qui peut donner la priorité à la latence du réseau, à la réponse tactile et, bien sûr, à la performance au détriment de la consommation d'énergie.

  • Score de performance : 5 / 5

Test du Xiaomi 14 : Batterie

Test du Xiaomi 14 : vu du USB-C

(Image credit: Future | Alex Walker-Todd)
  • Batterie de 4 610 mAh plus grande que celle de son prédécesseur
  • Chargement filaire jusqu'à 90 W et chargement sans fil jusqu'à 50 W
  • 8,5 heures d'autonomie d'écran par charge (en utilisant le profil d'alimentation équilibré)

Les vitesses de recharge et la capacité de la batterie ont toutes deux reçu une mise à niveau générationnelle généreuse, avec le Xiaomi 14 standard maintenant égalant l'impressionnante recharge rapide filaire de 90W du Xiaomi 14 Ultra et jusqu'à 50W de recharge sans fil. Cela signifie qu'une recharge complète agréablement rapide est possible en seulement 40 minutes, tandis que nos tests ont trouvé que le téléphone franchissait systématiquement la marque des 50% de charge après seulement 15 minutes. Cela contraste fortement avec, par exemple, l'iPhone 15, dont la recharge filaire de 20W signifie qu'une recharge complète prend plus de deux heures (selon nos tests).

Le téléphone ne vous donne pas ses vitesses les plus rapides dès la sortie de la boîte (bien qu'il charge encore rapidement) ; en plus de l'adaptateur d'alimentation 'HyperCharge' de 90W inclus, vous devez également activer le bascule 'accélérer la vitesse de recharge' dans le menu des paramètres du téléphone. Cela garantit que les vitesses maximales de 90W sont disponibles, avec le téléphone se rechargeant selon une courbe logarithmique – c'est-à-dire, plus le pourcentage de batterie de votre Xiaomi 14 est bas pour commencer, plus il se chargera rapidement, ralentissant à mesure qu'il approche de 100%. Cela garantit que la recharge rapide est la plus efficace lorsque vous réalisez que votre batterie est faible et que vous disposez de peu de temps pour la charger, tout en protégeant la santé de la batterie sur la durée de vie du téléphone.

En termes de longévité, le Xiaomi 14 fait un effort superbe – surtout pour un smartphone compact, distribuant 8,5 heures de temps d'écran en test. Cela équivaut à jusqu'à deux jours d'utilisation ; particulièrement si vous êtes prêt à jouer avec les profils de puissance mentionnés ci-dessus : Performance, Équilibré, Économiseur de batterie et Ultra Économiseur de batterie – qui limite l'accès des applications et les processus en arrière-plan pour maximiser la durée de vie de la batterie. Cela représente parmi la meilleure longévité pour sa taille actuellement, ne tombant court que face à l'iPhone 15 toujours endurant (qui, dans nos tests, a tenu plus de 11 heures de temps d'écran), cependant, le Xiaomi est probablement le meilleur flagship compact, lorsqu'on considère collectivement la durée de vie de la batterie et la performance de recharge.

  • Score de la batterie : 5 / 5

Faut-il acheter le Xiaomi 14 ?

Swipe to scroll horizontally
Carte des scores du Xiaomi 14
AttributsCommentairesScores
PrixCertes, il est un peu cher, mais par rapport à toutes les autres solutions similaires, il reste l'un des meilleurs exemples de rapport qualité-prix à l'heure actuelle.5 / 5
DesignL'esthétique est insipide et tout le monde n'aime pas la sensation des flancs droits, mais on ne peut pas critiquer l'ajustement, la finition et la durabilité accrue offerte.4 / 5
AffichageGrâce à des mises à jour générationnelles et à la compétitivité de ses principaux rivaux, le Xiaomi 14 offre une expérience visuelle compacte exceptionnelle.4.5 / 5
LogicielLe nouvel HyperOS est peut-être plus rationalisé, plus efficace et mieux adapté à l'écosystème, mais il présente les mêmes qualités de convalescence que l'interaction MIUI, qui sont parfois incompatibles avec une conception intuitive.3.5 / 5
Appareils PhotoD'excellents appareils photo avec l'implication de Leica, un look distinct et un grand nombre de fonctionnalités. Ah si seulement les fonctions d'intelligence artificielle n'étaient pas en version bêta au moment du lancement et si certaines n'étaient pas si effrayantes...4.5 / 5
PerformanceL'échelonnement de la sortie mondiale du Xiaomi 14 ne lui a pas fait perdre son avantage concurrentiel, avec d'excellents résultats aux tests de référence et des prouesses évidentes dans le monde réel.5 / 5
BatterieUne batterie d'une grande longévité associée à une charge rapide impressionnante, ainsi qu'à des mesures intelligentes de protection de la batterie. Que demande le peuple ?5 / 5

Achetez-le si...

Vous voulez un smartphone compact et puissant
Le Xiaomi 14 surpasse les grands téléphones compacts actuellement sur le marché en termes de valeur et de prouesses matérielles, à condition que vous acceptiez une mise à jour un peu plus courte que celle des rivaux d'Apple et de Samsung.

Vous aimez essayer de nouvelles choses
Le matériel et le logiciel du Xiaomi 14 offrent des degrés de personnalisation et de fonctionnalité quasi illimités. HyperOS adopte une approche très différente de la plupart des expériences utilisateur des smartphones Android, mais si vous y consacrez le temps nécessaire, il s'agit d'une offre incroyablement riche.

L'autonomie de la batterie et la rapidité de chargement sont des priorités
Le Xiaomi 14 offre probablement le meilleur équilibre entre la longévité de la batterie et la charge rapide sur le marché actuel, surtout pour un téléphone de cette taille.

Ne l'achetez pas si...

Vous voulez un smartphone élégant
Bien sûr, l'esthétique est subjective, et si le Xiaomi 14 n'est pas laid, son design carré donne l'impression d'être dépassé et peu excitant. Cela ne veut pas dire qu'il n'est pas bien construit et durable.

Vous aimez les systèmes d'exploitation simples et faciles à utiliser
HyperOS est peut-être bien mieux optimisé que MIUI ne l'a jamais été, mais les pires caractéristiques de son prédécesseur persistent. Le Xiaomi 14 est doté de nombreuses fonctionnalités et de nombreux menus, et si l'étendue des fonctionnalités en fait un téléphone puissant et polyvalent, tout le monde n'aura pas envie de passer du temps à apprendre sa façon apparemment alambiquée de faire les choses.

Vous voulez des fonctionnalités d'IA, tout de suite !
Lors du lancement, Xiaomi a promis une multitude de fonctions d'intelligence artificielle destinées à la série Xiaomi 14. Bien que vous puissiez mettre la main sur certaines d'entre elles en bricolant un peu, elles sont encore en version bêta au moment où nous écrivons ces lignes, et ne sont pas facilement accessibles si vous ne savez pas comment les déverrouiller.

Test du Xiaomi 14 : Considérez également

Le Xiaomi 14 présente des atouts évidents, mais aussi des lacunes bien définies. Si vous êtes arrivé jusqu'ici et que vous pensez que quelque chose d'autre vous conviendrait mieux, pourquoi ne pas envisager l'une de ces alternatives.

Image

iPhone 15 d'Apple
L'iPhone 15 n'a pas vraiment besoin d'être présenté, mais si vous aimez certains éléments de l'HyperOS de Xiaomi ou si vous souhaitez simplement un téléphone phare compact plus fin et plus petit, mais tout aussi performant, il pourrait bien être votre prochain téléphone.

Image