Skip to main content

La nouvelle mise à jour de Windows 11 va-t-elle imposer l’usage de OneDrive ?

Windows 11
(Crédit photo: Microsoft)

Microsoft a publié une nouvelle version de Windows 11 qui introduit une intégration plus étroite entre le service de stockage cloud OneDrive et l'Explorateur de fichiers récurrent du système d’exploitation.

D’ores et déjà téléchargeable par les membres du programme Windows Insider, la Build 22593 permet aux bêta-testeurs de Windows 11 de configurer OneDrive comme dossier par défaut de l'Explorateur de fichiers. Ce qui garantit un accès simplifié aux documents et autres fichiers stockés dans le cloud.

Jusqu'à présent, les utilisateurs ont la possibilité d’ajouter un dossier OneDrive sur la barre latérale, mais l'Explorateur de fichiers s'ouvre toujours sur une page d'accueil conçue pour fournir un accès rapide aux éléments stockés sur le disque dur local.

Avec Windows 11, Microsoft veut rendre le cloud indispensable

Outre cette nouvelle option, la dernière mise à jour de Windows 11 place une icône OneDrive inédite dans le coin supérieur droit de la fenêtre de l'Explorateur de fichiers.

Un clic sur cette icône ouvre un menu déroulant qui affiche des informations sur l'état du compte utilisateur OneDrive, notamment la capacité de stockage restante et la progression de la synchronisation des fichiers. Le menu permet en outre de lancer OneDrive dans le navigateur web et de modifier les paramètres de son compte.

Bien qu'il ne soit pas garanti que ces nouvelles intégrations soient déployées dans une future version complète et publique de Windows 11, elles demeurent cohérentes avec un certain nombre d'autres changements récemment annoncés par Microsoft. Changements qui mettent davantage l'accent sur la combinaison du bureau local et du bureau cloud.

La semaine dernière, la société a levé le voile sur une série de mises à jour pour Windows 365 qui permettent aux utilisateurs de basculer de manière transparente entre leurs bureaux Windows 11 locaux et ceux basés sur le cloud.

En gros, les mises à jour sont conçues pour fournir aux utilisateurs un accès plus facile à leur bureau virtuel, tout en préservant un accès en mode hors connexion quand celui-ci ne peut être empêché. De quoi rendre Windows 11 pleinement flexible, entre autres pour les télétravailleurs.

Les modifications apportées à OneDrive, actuellement en cours de test, peuvent être considérées comme une extension logique de cette ambition.

Via Windows Latest (opens in new tab)

Joel Khalili is the News and Features Editor at TechRadar Pro, covering cybersecurity, data privacy, cloud, AI, blockchain, internet infrastructure, 5G, data storage and computing. He's responsible for curating our news content, as well as commissioning and producing features on the technologies that are transforming the way the world does business.