Skip to main content

Le SSD de la PS5 change vraiment la donne, d'après Insomniac Games

Ratchet grinding a rail towards a rift opening in Ratchet and Clank: Rift Apart
(Crédit photo: Sony)

Le SSD de la PS5 est vraiment le game-changer promis par Sony, du moins selon le studio de développement Insomniac Games.

Insomniac a révélé que Ratchet and Clank : Rift Apart n'aurait pas été possible sans le stockage ultra rapide de la PlayStation 5.

Lors d'un entretien avec Axios, Insomniac a expliqué pourquoi le SSD de la PS5 a joué un rôle essentiel dans la création des mondes denses de Rift Apart, et comment il a permis à l'équipe d'exploiter de nouvelles possibilités qui n'existaient tout simplement pas sur les consoles de dernière génération.

Mike Fitzgerald, directeur de la technologie de base d'Insomniac, a déclaré à Axios que le "saut le plus important" entre la PS4 et la PS5 est le SSD ultra-rapide de la console, et que la nouvelle solution de stockage a libéré le studio des limitations imposées par le matériel de la PlayStation 4.

Fitzgerald a également partagé comment l'équipe a pu créer des transitions plus rapides et charger des environnements entiers presque instantanément, ce qui aurait été inouï sur PS4. "Nous sommes maintenant tout à fait capables de décharger un (environnement) et de charger l'autre", a déclaré Fitzgerald.

Par ailleurs, Mike Daly, directeur du jeu chez Insomniac, a déclaré que les scènes où Ratchet entre dans son vaisseau spatial pour passer d'un niveau à l'autre ne sont en fait que du spectacle. "Nous volons dans le vaisseau spatial pendant un certain temps, puis nous effectuons le chargement complet en une fraction de seconde", a déclaré Daly. 

Le SSD signifie également qu'Insomniac n'a pas eu à réserver de mémoire pour les éléments qui pourraient se trouver hors écran et derrière le joueur. En raison de cette restriction, Marvel's Spider-Man sur PS4, un jeu développé par Insomniac, comportait moins de bâtiments et de matériaux dans une scène donnée, car il fallait réserver davantage de mémoire pour maintenir les actifs chargés lorsque le joueur se déplaçait. Désormais, grâce à la combinaison du SSD, de la RAM et du pipeline matériel avancé de la PlayStation 5, Insomniac a déclaré qu'il "peut les charger à temps" si le joueur se déplace rapidement.

Les joueurs de PS5 peuvent-ils se réjouir ?

Le haut niveau de fidélité visuelle de Ratchet and Clank : Rift Apart devrait enthousiasmer les propriétaires de PS5 pour les prochaines exclusivités de cette dernière. Cependant, la majorité des jeux PS5 à venir seront cross-gen, c'est-à-dire qu'ils sortiront à la fois sur PS4 et PS5. Par conséquent, ces jeux ne seront pas conçus pour tirer pleinement parti du SSD super rapide de la PS5, car ils devront toujours fonctionner sur la PS4, ce qui limitera les développeurs en raison de ses spécifications plus faibles. 

Rift Apart, quant à lui, a été conçu exclusivement pour la PS5, il n'a donc pas été freiné par le matériel vieillissant de la PS4, et cela a fourni à Insomniac les outils nécessaires pour offrir une véritable démonstration visuelle.

Avec les blockbusters God of War : Ragnarok, Horizon Forbidden West et Gran Turismo 7 dont la sortie sur PS4 et PS5 est maintenant confirmée, il est peu probable qu'ils puissent exploiter pleinement la puissance du SSD de la PS5. Cela pourrait compromettre la réalisation de notre rêve de voir Kratos livrer un combat épique et sans faille contre Thor dans les neuf royaumes.

Ce qui est certain, en revanche, c'est qu'Insomniac est l'un des meilleurs studio de développement pour PlayStation, et nous avons hâte de voir ce qu'il nous réserve pour la suite. S'il s'agit d'un autre jeu Spider-Man, nous adorerions affronter le Bouffon Vert dans tout Manhattan, ce qui pourrait être une possibilité grâce au SSD de la PS5.

Jamel Smith

Jamel authors his own blog delving into politics, Black culture, and other important issues. He also dabbles into the realm of TikTok. He is currently suffering from fatigue due to playing Demon Souls.