Comment déplacer votre système d'exploitation Windows vers un nouveau disque dur ou SSD ?

Rassurez-vous : c'est plus facile qu'il n'y paraît.

Comment déplacer votre système d'exploitation Windows vers un nouveau disque dur ou SSD ?

Savoir comment déplacer votre système d'exploitation Windows vers un autre disque dur ou SSD n'est pas forcément une compétence que l'on utilise tous les jours et dont on peut se vanter, mais connaitre les différentes étapes pour réaliser cette tâche vous sera forcément utile le moment venu.

Si vous vous apprêtez à mettre votre vieux disque dur au grenier et à opter pour l'un des SSD gaming les plus performant, vous aurez le choix entre repartir de zéro et installer un nouveau système d'exploitation (OS) ou simplement le déplacer depuis votre ancien disque. La première solution est un processus long et fastidieux que nous ne souhaitons à personne - et ce, en supposant que vous ayez déjà téléchargé les bons pilotes sur une clé USB. Une fois le système d'exploitation opérationnel, vous devrez également réinstaller toutes vos applications, vous assurer que vous disposez des bons paramètres système, voire même transférer toutes vos données et tous vos fichiers.

Et si vous êtes aussi paresseux que l'auteur de ce tuto, vous choisirez probablement la deuxième option. La meilleure façon - pour ne pas dire la plus indolore - de migrer vos informations vers un nouveau disque dur ou un SSD est de déplacer l'ensemble de votre système d'exploitation (Windows 11 ou autre) sur celui-ci. Ce n'est pas aussi simple qu'un copier-coller, mais cela s'avérera certainement beaucoup moins pénible que la première option.

Pour déplacer votre système d'exploitation vers un autre disque dur ou vers un SSD, vous aurez besoin des bons outils. Il en existe une multitude que vous pouvez utiliser à cette fin. Dans ce guide pratique, nous allons retenir les plus simples à exécuter.

Avant de commencer...

Avant de commencer, je tiens à souligner quelques points importants. Le pré-requis primordial est de vous assurer que votre ordinateur est exempt de virus. S'il en héberge rien qu'un seul, il sera copié sur votre nouveau support de stockage. Si votre système d'exploitation est corrompu, vous courez le risque que vos informations ne soient plus accessibles ou qu'elles soient corrompues sur la copie (parfois ce ne sera pas un problème mais cela dépend de l'état du disque dur).

Veillez également à transférer vos données sur un disque dur ou un SSD de même taille ou plus grand afin d'éviter tout risque d'échec de transfert. Cela peut sembler évident, mais il est facile de passer outre pour gagner du temps. Et c'est toujours une mauvaise idée.

Ce dont vous aurez besoin :

  • Une clé USB (sans données pré-enregistrées ou une clé vierge)
  • Peut-être une heure de votre temps (en fonction de la taille de votre support de stockage)
  • Un disque de stockage pour enregistrer une image de sauvegarde (faites toujours cela)
  • Les deux disques installés
  • TuxBoot (s'ouvre dans un nouvel onglet)
  • CloneZilla (s'ouvre dans un nouvel onglet)

Préparez tout ce dont vous avez besoin pour rendre le processus le plus simple possible. Une fois que vous avez installé tous les programmes, les paramètres, et que vous avez toutes les données que vous voulez, vous pouvez commencer. Suivez les étapes ci-dessous, et tout devrait bien se passer.

1. Allez dans Windows/Mon ordinateur, puis cliquez avec le bouton droit de la souris sur Mon ordinateur et sélectionnez Gérer. Lorsque la fenêtre s'ouvre, choisissez Gestion des disques et, en général, Windows reconnaît qu'un nouveau disque a été localisé et qu'il doit être initialisé et formaté. Cliquez sur OK et choisissez NTFS rapide.

2. Téléchargez Tuxboot et CloneZilla. CloneZilla sera l'application que nous utiliserons pour créer une image du disque dur, et Tuxboot est ce que nous utiliserons pour le monter sur la clé USB afin que nous puissions démarrer dessus.

3. Une fois ces applications téléchargées, branchez la clé USB que vous allez utiliser et formatez-la proprement, car nous allons utiliser cette clé pour CloneZilla. Allez dans Windows/Mon ordinateur, puis cliquez avec le bouton droit de la souris sur Mon ordinateur et sélectionnez Gérer. Sélectionnez le disque (en veillant à ne PAS sélectionner le lecteur C : ou un autre lecteur que vous utilisez) et faites un clic droit pour le formater en NTFS Rapide, et donnez-lui une lettre de lecteur.

4. Ouvrez Tuxboot. Une fois Tuxboot ouvert, cliquez sur le bas et choisissez ISO et cliquez sur le bouton pour trouver l'emplacement du fichier .ISO de CloneZilla live. Une fois que c'est terminé, assurez-vous que le lecteur sur lequel vous montez CloneZilla est le lecteur flash USB. Cliquez sur OK.

5. Redémarrez l'ordinateur et démarrez à partir de la clé USB. Allez dans le BIOS. Je ne sais pas quelle est le raccourci défini sur votre ordinateur mais c'est soit F1, soit F2, soit la touche SUPPR par défaut. Une fois que vous y êtes, allez dans la section BOOT et démarrez manuellement à partir de la clé USB. Cela lancera CloneZilla.

6. Choisissez l'option de démarrage par défaut de CloneZilla, choisissez votre langue de clavier, choisissez Ne pas toucher KeyMap, et choisissez la première option : "Démarrer CloneZilla Live".